PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Stratégie du programme spatial chinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Stratégie du programme spatial chinois ?
Plan raisonné et méthodique à long terme
83%
 83% [ 10 ]
Quelques tirs périodiques de propagande
17%
 17% [ 2 ]
Sans opinions
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4207
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 2:21

Lorsqu'on examine les programmes spatiaux des USA et de l'URSS, puis ceux de la Russie et de l'ESA, ils ont tous été soumis à des pressions politiques ou budgétaires qui les ont fait avancer de manière décousue :
1 courses poursuites à l'espace, puis à la Lune (USA-URSS),
2 une priorité en chassant une autre (Skylab)
3 projets trop ambitieux face à l'état de l'art, induisant donc des surcoûts inévitables, suivis par des évolutions budgétaires en accordéon (USA pour le STS),
4 vas et viens diplomatiques entre États (USA-URSS/Russie pour MIR)
5 charges utiles (éléments de ISS) conçues de manière trop dépendante à un système de transport victime du point 3
6 course à la parité militaire : MOL, STS, Buran (USA-URSS)
7 tiraillements des États européens entre atlantisme spatial pour les uns et velléités d'indépendance spatiale pour d'autres (ESA)
8 effondrement politique/économique (pour l’URSS-Russie)
Avec comme conséquence de nombreux programmes notablement engagés ont été abandonnés, inachevés, certains ont été menés inutilement au pas de charge, ou menés prématurément à termes alors que les technologies n’étaient pas encore totalement matures. Le tout au prix fort naturellement. Ne parlons pas de Colombus qui après des années de travaux risque de ne jamais être lancé...
La Chine semble à l’abris des points 1 à 7, et a visiblement décidé d’avancer à un rythme de tortue, ne passant à une nouvelle technologie que lorsque celle ci est mature.
Vous connaissez tous la fable du lièvre et de la tortue. Si le point 8 ne se place pas dans son chemin, la tortue pourrait bien méthodiquement coiffer le lièvre sur le poteau et qui plus est à moindre coût…
Je m’interroge particulièrement sur ce programme spatial Chinois : quelques tirs périodiques de propagande ou plan raisonné et méthodique à long terme ?
Je pense qu'on pourrait en faire un sondage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
SBrunier
Invité




MessageSujet: Re: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 8:38

Henri,

Intéressant sondage et intéressante analyse (que je discuterais peut-être plus tard si j'ai le temps Wink mais quelque chose m'ennuie dans ta proposition :
Ton sondage semble lié aux vols habités chinois seulement, pas à l'ensemble de leur programme, ils ont lancé, à la louche, 100 grosses fusées, et seulement 10, toujours à la louche, concernant explicitement les vols habités : 10 %, donc, il me semble, les spécialistes peuvent vérifier si je me trompe d'ordre de grandeur.

Bref, ton sondage, à mon avis, change de forme et sur le fond, si on réflèchit en terme "d'espace" ou "d'espace habité".

Tel quel, je ne suis pas sur de pouvoir répondre à tes propositions.

S
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1532
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 9:39

Henri a écrit:
Vous connaissez tous la fable du lièvre et de la tortue. Si le point 8 ne se place pas dans son chemin, la tortue pourrait bien méthodiquement coiffer le lièvre sur le poteau et qui plus est à moindre coût…
Je m’interroge particulièrement sur ce programme spatial Chinois : quelques tirs périodiques de propagande ou plan raisonné et méthodique à long terme ?

De très bonnes remarques.
La Chine n'est toutefois pas à l'abri de fissures multiples comme l'URSS. Le pays connait une forte division nord-sud, certaines "provinces" ont des vélléités d'indépendance, sans oublier de nombreuses oppositions ethniques et religieuses internes.
L'aspect propagande des vols habités chinois existe donc bel et bien et il a d'ailleurs un but interne : maintenir, renforcer ou créer (au choix des observateurs plus aguerris que moi) une cohésion culturelle et historique nationale chinoise.
Mais ce n'est pas le seul but bien sûr.
Faisons un catalogue rapide : propagande interne ou internationale, prestige diplomatique, acquisition et démonstration d'un savoir-faire technologique et managérial, moyen de développer les filières technologiques universitaires, volonté d'exploration, visées à long terme...
La liste peut être longue.
Chacune de ces raisons est nécessaire mais pas suffisante.
Je veux dire par là que si un pays comme la Chine consacre des ressources aux vols habités, c'est pour l'ensemble des bénéfices attendus de chacune de ces raisons et pas pour une seule.
D'ailleurs, le pouvoir de Pékin se garde bien d'afficher trop clairement ses ambitions à long terme : si la voilure doit être réduite, les dirigeants pourront prétendre que le programme était ainsi prévu dès le départ.
La démarche me semble donc très raisonnée et méthodique, mais aussi à géométrie variable en fonction d'impératifs politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 9:50

Plutôt du même avis.

Il est assez évident que la propagande joue un rôle central, et que le parti doit absolument exhiber des succès spectaculaires dans des domaines divers pour justifier son existence alors que se développe l'idée de démocratie. Et il y a également une compétition avec le Japon, et aussi un désir de reconnaissance par l'Occident, pour des raisons historiques.

Mais je ne crois pas non plus que la propagande justifierait tout celà à elle seule. Les dirigeants chinois ont vu l'Union Soviétique s'effondrer après avoir été entrainé dans une course aux armements ruineuse initiée par Reagan, et ne feront pas la même chose dans une course à l'espace sans finalité rationnelle si le niveau de développement économique ne le permet pas. D'où cette progression prudente, à mon avis.
La Chine est une dictature, mais ses dirigeants semblent agir de façon assez rationnelle, et on peut remarquer que ces dirigeants ont eux-mêmes souvent une culture technique, ce qui est plutôt rare chez nous.

Je vote pour le plan méthodique.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1532
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 10:00

lambda0 a écrit:
...on peut remarquer que ces dirigeants ont eux-mêmes souvent une culture technique, ce qui est plutôt rare chez nous.

Il est vrai que j'avais vu sur CCTV9 (le "CNN" chinois) tout un reportage où on expliquait comment le parti avait développé les universités dans les domaines de la science et de la technique, par opposition - arrière-pensée politique très forte ! - à l'ancien régime impérial.
Donc les dirigeants chinois auraient, au-delà du calcul politique, une culture ou un intérêt pour les sciences ? Voilà qui mérite d'être creusé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 11:59

Pour les sciences et techniques appliquées, oui, je pense.
Ce serait assez dans la tradition culturelle d'une civilisation qui a produit bien plus d'innovations techniques que de grands concepts scientifiques. Des gens très pragmatiques, que j'imagine bien plus, à long terme, essayer d'exploiter des ressources extraterrestres que de dépenser des G$ uniquement pour chercher d'improbables micro-organismes sur des planètes glacées juste pour la "science".
D'un autre côté, la Chine n'a pas de forte tradition d'expansion territoriale, contrairement à l'Occident et la Russie, et je ne vois pas d'équivalent au messianisme américain (mais je peux me tromper, je ne suis pas un fin connaisseur de la culture chinoise).

Tout celà pour dire que les fondements sociétaux de la conquête spatiale chinoise peuvent être assez différents de ceux des autres puissances spatiales.
L'idéologie marxiste, telle qu'elle était interprétée en Union Soviétique vers 1960, intégrait naturellement l'idée de conquête de la nature par l'Homme, et la conquête de l'immense territoire sibérien se prolongeait naturellement dans une sorte de vision mystique d'expansion vers le cosmos. Même sans le marxisme, le conquête spatiale trouvait un terrain favorable dans une tradition d'expansion territoriale, et aussi dans ce fameux romantisme russe.
La conquête spatiale américaine intègre aussi cette notion de prolongement de la conquête d'un territoire terrestre, mais dans une variante différente, avec une composante religieuse (la conquête de la Terre Promise par le peuple élu).

L'interprétation traditionnelle est que la conquête spatiale se réduit originellement à une compétition politique, économique, alors qu'il s'agit aussi d'un fait civilisationnel, qui a de profondes racines culturelles.

Et quelles seraient ces racines culturelles, dans le cas de la Chine ?
- Un peuple d'ingénieurs, pragmatique, qui a inventé beaucoup de choses longtemps avant l'Occident, mais qui a aussi absorbé et transformé tous les concepts étrangers sans perdre sa spécificité. La conquête spatiale serait une avancée technique comme une autre, comme la Grande Muraille ou le Grand Canal Impérial, portant bien moins d'implications métaphysiques ou religieuse que chez les russes et américains.
- Un sens de la perspective historique, nourri par une histoire plusieurs fois millénaires, qui conduirait plutôt à privilégier le long terme

Pour tout celà, comme dit plus haut, je vois assez bien les chinois s'orienter surtout vers l'"espace utilitaire" plutôt que l'espace de "prestige".
Mais bon, c'est juste une intuition, qui peut être fausse, et doit aussi sous-estimer le nationalisme.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4207
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 12:33

Je ne m'inquiète pas trop pour l'unité de la nation chinoise, toute tentative de sécession d'une province rappellerait bien trop la période noire des concessions occidentales, des seigneurs de la guerre, de la mainmise sur le trafic d'opium par les grandes puissances, des interventions militaires étrangères, et depuis les précédents de l'effondrement de l'URSS, de l'explosion de la Yougoslavie, du chaos organisé en Afrique et des manoeuvres des occidentaux dans ces processus, beaucoup de peuples, même face aux régimes les plus détestables se méfient des dérives indépendantistes, que ce soit en Amérique du Sud, en Afrique du Nord, ou au Moyen-Orient, et à fortiori en chine... Même en France, les indépendantismes (breton, corse, savoie) ont perdus leurs auréoles pseudo-progressistes. C'est vrai que je vis dans une région, l'Alsace, où ces gens là se sont illustré de la manière la plus lamentable pendant la seconde guerre mondiale.

Par ailleurs, porter un jugement sur le programme spatial chinois ne peux pas se faire en le saucissonnant, la présence d'un volet habité et d'un volet inhabité est un fait. La question est de savoir si le tout est cohérent ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 12:55

On peut déjà se référer à la politique officielle :
http://www.cnsa.gov.cn/english/spacye_policy/more.asp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1532
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 14:34

lambda0 a écrit:
Et quelles seraient ces racines culturelles, dans le cas de la Chine ?

Une question qui n'a pas fini de faire couler de l'encre (ou de faire frapper sur des claviers...).
Il y a une racine historico-culturelle à forte connotation politique.
Dans son discours à l'AIAA Space 2005 conference, Griffin a rappelé ce qui s'était passé... au 15ème siècle en Chine !
Sous le règne des Ming, la Chine était la superpuissance d'alors et possédait une flotte de 1.500 bateaux. Griffin fait remarquer qu'à cette époque un nouvel empereur a décidé de brûler la flotte pour que le pays se concentre sur lui-même, ce qui a entraîné un déclin évident du poids de la Chine dans le monde. Et l'administrateur de la NASA de faire le parallèle avec la nécessite de poursuivre un programme spatial (habité) soutenu.

Vision américano-américaine ?
Pas vraiment et cette remarque de Griffin, peu avant Shenzhou 6, irait plutôt dans un sens : "messieurs les chinois, je vous comprend". Car il semblerait que le régime de Pékin actuel justifie parfois son choix spatial avec ce rappel historique. On notera, bien sûr, qu'au passage le parti communiste chinois peut ainsi souligner une fois de plus les erreurs du régime impérial passé. La politique n'est jamais loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Stratégie du programme spatial chinois   Ven 14 Oct 2005 - 15:08

Griffin a vraiment finement joué avec cette référence historique.
Et l'histoire de la Chine est tellement riche que les dirigeants chinois n'ont pas de peine à y trouver toutes les justifications utiles à une stratégie donnée.

C'est le moment de lire ou relire Confucius, Sun Tzu, le Tao, etc. et d'étudier un peu l'histoire.

Sinon, au cours d'un voyage en Asie ce printemps, j'ai bien vu en librairie ce livre relatant une expédition chinoise de grande envergure en 1421 (des centaines de bateaux !), et quelques historiens soutiennent que les chinois auraient abordé l'Amérique bien avant Colomb...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stratégie du programme spatial chinois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Chine-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit