PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Wakka
Admin
Admin



Nombre de messages : 13085
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 9:51

Mustard a écrit:
D'un avis totalement perso je trouve que Musk nage totalement dans la SF, il vend du rêve et les délais sont totalement loufoques et les couts clairement sous estimés.
J etrouve que ça le discrédite completement, d'autant que le voyage est clairement un voyage vers la mort, sans retour, et sans aucune protection contre le rayonnement solaire durant le voyage. Et vu que Msuk ne propose que le voyage, sans un habitat sur place, vous imaginez comment cela va se finir.
Bref, pour moi une présentation pour faire le Buzz, rien de plus.

De toute façon, nous n'attendrons pas longtemps avant de voir si tout ça c'est du pipeau... 2024 c'est pas très loin et d'ici là, il faudra de sacrées avancées qu'E Musk ne devrait pas manquer de nous informer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
fab37toto


avatar

Masculin Nombre de messages : 1114
Age : 35
Localisation : Tours
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 10:07

il ne reste que 2 fenêtres de tir vers MARS (2018 et 2020) avant 2024 !!! pour tester l'ensemble le tout sans Échecs !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1820
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 10:15

MrFrame a écrit:
Au contraire, la navette doit redécoller de Mars pour revenir sur terre. Libre à chaque passager de choisir si il veut rester ou rentrer sur Terre, le billet retour étant gratuit.

Avant de redécoller, il faudra produire le carburant de retour sur place, et ça pourra être long vu la quantité à produire. Il faudra surtout expliquer comment on garde le méthane et l'oxygène à l'état liquide pendant tout ce temps. Quant à choisir si on reste sur Mars ou si on rentre sur Terre, vu que le vaisseau est le seul habitat et qu'il repart, personne n'a intérêt à rester... Sauf si dans l'intervalle, un second vaisseau a atterri (à proximité) pour accueillir les candidats à la sédentarisation.

Je me demande quand sera annoncé le premier retard sur le calendrier, genre "on repousse à 2025, mais gardez confiance" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrFrame




Masculin Nombre de messages : 235
Age : 43
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 11/10/2011

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 10:37

Thierz a écrit:
Avant de redécoller, il faudra produire le carburant de retour sur place, et ça pourra être long vu la quantité à produire. Il faudra surtout expliquer comment on garde le méthane et l'oxygène à l'état liquide pendant tout ce temps. Quant à choisir si on reste sur Mars ou si on rentre sur Terre, vu que le vaisseau est le seul habitat et qu'il repart, personne n'a intérêt à rester... Sauf si dans l'intervalle, un second vaisseau a atterri (à proximité) pour accueillir les candidats à la sédentarisation.

La présentation concernait la description du système de transport, pas la description de la future colonie martienne.

Il me parait évident que la première navette emporterait dans ses soutes une première petite unité ISRU et que les premiers colons auront pour tâche de construire les premiers habitats martiens.
Il y a également fort à parier que la première navette ne redécollerait pas tant qu'une deuxième n'est pas arrivée, histoire qu'il y ai toujours un "cannot de sauvetage" ou un refuge à disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1820
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 10:55

MrFrame a écrit:
Il me parait évident que la première navette emporterait dans ses soutes une première petite unité ISRU

Oui, c'est en diapo 40 ("First ship will have small propellant plant, which will be expanded over time"). Ce sera intéressant de connaitre le débit de cette usine (on saura alors dire le temps minimal requis pour la production en quantité suffisante) et le fonctionnement industriel bout en bout jusqu'au stockage dans les réservoirs du vaisseau.

MrFrame a écrit:
et que les premiers colons auront pour tâche de construire les premiers habitats martiens.

Pour construire les habitats martiens, il faut les fabriquer sur Terre et les embarquer. Rien n'a été dit à ce sujet, mais je ne pense pas que l'idée soit de construire un habitat à l'extérieur du vaisseau, ça fait double emploi (support vie, alimentation, qui se traduit par un doublement inutile de la masse au décollage). Du moins sur les premiers vols.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24459
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 11:47

M'enfin faire vivre 100 passagers dans une navette, c'est limite. Faut de l'eau pour 100 personnes, de la nourriture, de l'oxygène, des médicaments, des vêtements, etc.
Autant j'aurai pu croire à son projet pour 10 personnes, autant pour 100 là je trouve ça totalement loufoque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1820
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 11:54

Il ne faut pas prendre au pied de la lettre ce que je dis, c'est juste un avis, basé sur le fait que la première mission sera avec population limitée, pour laquelle un vaisseau/habitat suffira. On a bien le temps déjà de voir décoller et surtout atterrir ce vaisseau, avant de penser aux suivants qui pourraient amener de quoi construire quelque chose d'un peu "en dur" sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebas


avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 39
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/03/2013

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 11:57

Les années SpaceX me font penser aux 40 ans de réserves de pétrole qui durent depuis 60 ans.
En général dans les projets spatiaux on se contentait d'une borne de 25 ans avant conquête pour attirer le chaland. Les 25 années passent et il y a toujours des dessins pour dans 25 ans. SpaceX se contente de 8 ans. De ces sortes d'années étranges, un peu incompressibles. C'est qu'on est plus dans la mécanique à la Newton ma bonne dame, c'est de la relativiste, et de la bonne. Le temps de l'observateur est fonction de sa vitesse d'imagination. Ledit projet évolue dans un temps local, par application d'une sorte de facteur de Lorentz. Avec un peu d'effort on pourrait déjà y être sur Mars...


Dernière édition par Sebas le Mer 28 Sep 2016 - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bed31fr


avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 40
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 11:57

rien que concernant l'ISRU, qui est une des 3 ou 4 conditions sine qua none à la réalisation de cet ambitieux projet, je vois bien comment récupérer du CO2, mais en imaginant que le premier MCT contienne l'unité ISRU et que le MCT lui-même soit le réservoir de stockage des ergols fabriqués in situ, comment diable va-t-il récupérer de l'eau?! Faudra-t-il construire la première colonie martienne sur la calotte polaire?!

on devrait être vite fixé puisqu'une unité ISRU est prévue dans le red dragon de 2018 (qui glissera très certainement en 2020 et peut-être même en 2022)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24459
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 11:59

Thierz a écrit:
Il ne faut pas prendre au pied de la lettre ce que je dis, c'est juste un avis, basé sur le fait que la première mission sera avec population limitée, pour laquelle un vaisseau/habitat suffira. On a bien le temps déjà de voir décoller et surtout atterrir ce vaisseau, avant de penser aux suivants qui pourraient amener de quoi construire quelque chose d'un peu "en dur" sur place.

"construire", ça veut donc dire apporter des outils, des machines, des matériaux (on ne trouveras pas tout sur Mars). Ca fait beaucoup sachant qu'il faut déja pas mal de chose pour subvenir aux besoins de 100 personnes pour au moins 1 an. Et avant le départ il faudra former les gens ou sélectionner des artisans des ouvriers de la construction et divers corps de métier. Franchement ...


Dernière édition par Mustard le Mer 28 Sep 2016 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
bed31fr


avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 40
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:04

et les outils il faut les développer et les fabriquer, pas question d'amener un bulldozer au diesel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab37toto


avatar

Masculin Nombre de messages : 1114
Age : 35
Localisation : Tours
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:08

il faut déjà que la Fusée n'explose pas sur le Pas de tir !! lol  Je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gergovi


avatar

Masculin Nombre de messages : 5038
Age : 60
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 29/03/2014

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:09

fab37toto a écrit:
il faut déjà que la Fusée n'explose pas sur le Pas de tir !! lol  Je sors
Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24459
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:10

fab37toto a écrit:
il faut déjà que la Fusée n'explose pas sur le Pas de tir !! lol  Je sors

S'ils ne mettent pas de Galaxy Note 7 dedans ça devrait aller megalol

Plus sérieusement, je pense que Musk a confondu l'IAC avec Hollywood. Son histoire ferait un bon film ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1820
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:19

Mustard a écrit:
"construire", ça veut donc dire apporter des outils, des machines, des matériaux (on ne trouveras pas tout sur Mars). Ca fait beaucoup sachant qu'il faut déja pas mal de chose pour subvenir aux besoins de 100 personnes pour au moins 1 an. Et avant le départ il faudra former les gens ou sélectionner des artisans des ouvriers de la construction et divers corps de métier. Franchement ...

Oui, ça fait beaucoup. Même si le projet de Musk (des vaisseaux de 100 personnes) arrivait à voir le jour, le financement d'une base puis d'une ville puis d'une civilisation martienne ne pourrait être assumé par SpaceX, et il y a 99% de chances que rapidement le coût ne dissuade même les gouvernements les plus riches. Et on repartirait la queue basse de Mars, comme de la Lune en son temps.

Bref, je suis comme Mulder, "I want to believe", mais c'est dur...

Mais laissons de côté cette histoire de civilisation martienne, déjà si on arrivait à faire un voyage A/R avec des passagers, quelle aventure ce serait eek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24459
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:24

On peut se demander quand meme comment un gars seul va pouvoir financer la Falcon 9 Heavy et F9 à un rythme de 1 vol tous les 15j, une capsule habitée, des sondes vers mars, un train hyperloop dans un tunnel sous vide sur des milliers de km, une usine de voiture électrique alors que la concurrence arrive, une usine d'énergie solarCity , et un vaisseau énorme vers Mars.
N'a-t-il pas les yeux plus gros que le ventre ?
Perso, vu l'état financière plutot mauvaise de ses sociétés, je me demande s'il n'aura pas fait banqueroute d'ici 2024. Donc c'est le moment de faire le buzz médiatique car je crains que plus tard ce sera trop tard.
J'ai finalement du mal à voir dans ce personnage s'il s'agit du plus grand génie du plus grand escroc que l'industrie n'ait connu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1820
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:39

Déjà je crois qu'il s'est désengagé d'Hyperloop. Un risque pèse sur Tesla car elle est déficitaire, mais je ne connais pas l'étanchéité entre Tesla et SpaceX, et les impacts qu'aurait la faillite de la première sur la santé de la seconde. SpaceX est subventionnée par l'état et fait des lancements pour l'armée, je pense donc que la boite va perdurer avec une bonne rentabilité... mais pour ça il faudra que la qualité soit là, dans la durée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8124
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:44

bed31fr a écrit:
rien que concernant l'ISRU, qui est une des 3 ou 4 conditions sine qua none à la réalisation de cet ambitieux projet, je vois bien comment récupérer du CO2, mais en imaginant que le premier MCT contienne l'unité ISRU et que le MCT lui-même soit le réservoir de stockage des ergols fabriqués in situ, comment diable va-t-il récupérer de l'eau?! Faudra-t-il construire la première colonie martienne sur la calotte polaire?!

on devrait être vite fixé puisqu'une unité ISRU est prévue dans le red dragon de 2018 (qui glissera très certainement en 2020 et peut-être même en 2022)
A moitié  ! Puisque l'on utilisera que le CO2 martien atmosphérique ! Pour le H20 martien, il faudra aller le chercher dans le sous-sol  ou sur les pôles ! 
The Mars Oxygen ISRU Experiment (MOXIE) o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebas


avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 39
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/03/2013

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:48

Mustard a écrit:
Perso, vu l'état financière plutot mauvaise de ses sociétés, je me demande s'il n'aura pas fait banqueroute d'ici 2024. Donc c'est le moment de faire le buzz médiatique car je crains que plus tard ce sera trop tard.
J'ai finalement du mal à voir dans ce personnage s'il s'agit du plus grand génie du plus grand escroc que l'industrie n'ait connu.

Bah tout dépend s'il réussira ou non.
Je ne me suis pas trop intéressé ni au personnage ni à ses sociétés. La Falcon est bien foutue. Je suis curieux de voir la FH à l’œuvre aussi, même si elle a l'air moins rentable vu le faible CU envisagé en tout récupérable. Il y a de belles innovations (rétropropulsion en particulier) qu'Henri avait résumées dans un post. Pour le reste ...
Étant plutôt pro nucléaire, un concept de ville tout solaire me semble de l'extrémisme.
Ne pas compter l'énergie grise pour la conception des VE, même approximativement, me semble du foutage de gueule surtout pour ces mastodontes Tesla de + de 2 tonnes.
J'aimais bien son projet de transport sous vide que je trouve plus intéressant et le plus utile socialement. Dommage c'est celui qui est abandonné.
Franchement si des dizaines de milliards étaient engloutis dans ce projet martien, je dirais dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24459
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:48

Thierz a écrit:
Déjà je crois qu'il s'est désengagé d'Hyperloop. Un risque pèse sur Tesla car elle est déficitaire, mais je ne connais pas l'étanchéité entre Tesla et SpaceX, et les impacts qu'aurait la faillite de la première sur la santé de la seconde. SpaceX est subventionnée par l'état et fait des lancements pour l'armée, je pense donc que la boite va perdurer avec une bonne rentabilité... mais pour ça il faudra que la qualité soit là, dans la durée !

La Nasa finance juste les ravitaillement et les camsules habités vers ISS. Le reste est à la charge de SpaceX
Pour les sat militaire, ils ont l'autorisation de la faire mais pas sûr qu'ils en ait tant que cela. L'Armée US a déja ses traditionnelles Delta IV et Atlas V, pas sûr que les Falcon soient biencoup utilisé et dans ce que je vois actuellement sur le carnet (sur Gunter) je ne vois aucun lancement pour l'armée.
Pour Hyperloop, non Musk ne s'est pas désengagé, il a juste obtenu des partenaires (comme la SNCF) mais à mon sens c'est là aussi un projet qui n'aboutira pas.
Pour Tesla, déja fortement déficitaire, je crains que l'arrivée des autres constructeurs prémium qui se osn annoncés (Porsche, Mercedes, Audi) vont leur faire très mal.
Quand au SolarCity ça reste un projet à l'équilibre financier douteux.

Bref, Musk va dépenser des milliards soit dans le R&D soit pour renflouer ses usines et projets, mais à un moment ça ne pourra plus le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24459
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 12:52

Les annonces de l'IAC ayant été faite, je pense que concernant les débats sur le projet martien de SpaceX on pourrait le poursuivre ici svp
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t18063-elon-musk-et-la-conquete-de-mars#373640
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11943
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 14:13

Je suis un peu surpris par tous vos commentaires alors que pour (presque) chacun d'entre eux, Musk a fait un commentaire.
Pour le planning, il l'annonce lui-même comme étant très optimiste et qu'il sera très probablement dépassé.
Pour les habitats, il dit qu'il faut des entreprises ou des agences pour les construire, il est justement allé à l'IAC pour appeler à la coopération parce qu'il n'y arrivera pas tout seul, et qu'ils ne pourront pas tout faire.
Il se décrit comme fournissant le train vers le far west, c'est tout, pas comme celui qui va tout faire au far west ! Il a réitéré son appel à la coopération, en précisant que c'est une aventure qui doit devenir un partenariat public privé, et que tous seuls ils n'y arriveraient pas.
Pour les radiations, il dit que d'après leurs calculs placer les réservoirs et le bloc moteur entre les gens et le soleil était suffisant pour une trajectoire courte.

Bref c'est bien normal d'avoir 1001 critiques à faire sur son projet, mais ça serait bien que ces critiques soient basé au moins sur tout ce qu'il a présenté, à savoir surtout son discours, les Q&A et la séance pour la presse qui a eu lieu ensuite. Parce que si vous vous en tenez juste aux planches et à la vidéo, vous avez raté les 3/4 des informations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1820
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 14:20

Il ne faut pas être surpris, car tout le monde n'a pas pu voir la vidéo, et tout le monde ne parle pas anglais non plus, donc même ceux qui ont vu la vidéo n'ont peut-être pas tout compris. C'est normal que ça discute ici, du coup, pour échanger.

Moi par exemple, rentré chez moi à 0h30 hier, j'ai pas eu le courage de me passer le replay, ce matin debout à 5h50 direction le boulot, et je ne vais pas regarder 1h de vidéo au boulot. J'ai cherché une transcription écrite avant de monter dans le train ce matin pour la lire, mais il n'y en avait (et il n'y en a toujours) pas, je me suis donc raccroché à ce que j'avais sous la main pour me faire une idée.


Dernière édition par Thierz le Mer 28 Sep 2016 - 14:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinyblade




Masculin Nombre de messages : 353
Age : 24
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 14:22

Space Opera a écrit:
Je suis un peu surpris par tous vos commentaires alors que pour (presque) chacun d'entre eux, Musk a fait un commentaire.
Pour le planning, il l'annonce lui-même comme étant très optimiste et qu'il sera très probablement dépassé.
Pour les habitats, il dit qu'il faut des entreprises ou des agences pour les construire, il est justement allé à l'IAC pour appeler à la coopération parce qu'il n'y arrivera pas tout seul, et qu'ils ne pourront pas tout faire.
Il se décrit comme fournissant le train vers le far west, c'est tout, pas comme celui qui va tout faire au far west ! Il a réitéré son appel à la coopération, en précisant que c'est une aventure qui doit devenir un partenariat public privé, et que tous seuls ils n'y arriveraient pas.
Pour les radiations, il dit que d'après leurs calculs placer les réservoirs et le bloc moteur entre les gens et le soleil était suffisant pour une trajectoire courte.

Bref c'est bien normal d'avoir 1001 critiques à faire sur son projet, mais ça serait bien que ces critiques soient basé au moins sur tout ce qu'il a présenté, à savoir surtout son discours, les Q&A et la séance pour la presse qui a eu lieu ensuite. Parce que si vous vous en tenez juste aux planches et à la vidéo, vous avez raté les 3/4 des informations !

J'osais rien dire de peur qu'on se jette sur moi. Mais l'article que Mustard à cité et sur lequel beaucoup de personnes ont l'air de se baser pour se faire un avis est de très mauvaise qualité. Le nombre d'erreurs, d'approximations, d'ommissions en plus du ton n'en fait pas un article sérieux. Si j'ai un peu de temps dans l'après-midi je ferais un résumé complet de bien meilleure qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1820
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 14:27

shinyblade a écrit:
Mais l'article que Mustard à cité et sur lequel beaucoup de personnes ont l'air de se baser pour se faire un avis est de très mauvaise qualité. Le nombre d'erreurs, d'approximations, d'ommissions en plus du ton n'en fait pas un article sérieux.

Je suis assez d'accord là-dessus, l'article n'est pas terrible, pas très pro non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 7517
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)   Mer 28 Sep 2016 - 14:40

Mustard a écrit:


Pour les sat militaire, ils ont l'autorisation de la faire mais pas sûr qu'ils en ait tant que cela. L'Armée US a déja ses traditionnelles Delta IV et Atlas V, pas sûr que les Falcon soient biencoup utilisé et dans ce que je vois actuellement sur le carnet (sur Gunter) je ne vois aucun lancement pour l'armée.

SpaceX a déjà un lancement à faire pour l'USAF : le premier GPS III. Après, il y a déjà d'autres appels d'offres en cours, mais j'ai lu plusieurs fois qu'à moyen terme le DoD allait construire moins de satellites...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
International Astronautical Congress (IAC) 2016 (Mexique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Conférences, expo, activités clubs, stages, formations-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit