PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Lanceur super-lourd russe : le retour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
nikolai39
Admin
Admin



Nombre de messages : 9059
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Jeu 16 Aoû 2018 - 18:15

David L. a écrit:
PS: une déclaration de plus de Rogozin ?

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1180
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Jeu 16 Aoû 2018 - 21:12

nikolai39 a écrit:
David L. a écrit:
PS: une déclaration de plus de Rogozin ?

Oui.

Sûrement, mais je note qu'il est de bon ton d'annoncer des lanceurs réutilisables désormais.  chaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11217
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Ven 17 Aoû 2018 - 9:07

Je ne me pose même plus la question : bla bla bla. Si déjà les Russes arrivent à maintenir le réseau Glonass à minima, ce sera pas mal et vous savez que j'ai, depuis le début, un doute à ce sujet ; pour le reste les Russes sont presque sortis du circuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
nikolai39
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 9059
Age : 33
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Ven 17 Aoû 2018 - 9:33

Je ne comprends pas cette remarque. La Russie maintient une présence humaine sur orbite basse de façon permanente, elle exploite GLONASS, un réseau de satellites d'observations de la Terre civils et militaires à la pointe de la technologie, des satellites ELINT, une constellation d'alerte avancée (en construction, certes), a priori des prototypes d'ASAT, un réseau de satellites météos, plusieurs satellites scientifiques, dont le plus grand radiotélescope spatial du monde, un réseau de satcoms, elle construit des moteurs qui sont parmi les meilleurs du monde, elle fournit ses moteurs plasmiques pour presque tous nos satcoms occidentaux.

Je ne vois pas en quoi la Russie serait "presque sortie du circuit".

Est-ce qu'elle fait moins des choses que les US ? Oui, comme tout le monde.

Est-ce qu'elle est devenue une nullité en matière d'exploration lunaire ou planétaire ? Oui, sans aucun doute. L'Europe est une nullité en matière de vols habités, et on ne dit pas pour autant qu'elle est "sortie du circuit".

Le lanceur super-lourd qui devrait permettre à un Russe de devenir le 13ème Homme à marcher sur la Lune a été décidé l'année dernière. Vous ne voudriez quand même pas qu'il vole la semaine prochaine ?

SLS/Orion/ARES/Constellation patine depuis quinze ans, et pourtant personne ne dit (y compris moi) que les Etats-Unis sont sortis du circuit ! L'Europe n'a même pas l'intention d'essayer de se lancer dans un projet de cette envergure, elle n'est pas pour autant sortie du circuit !

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1180
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Ven 17 Aoû 2018 - 10:51

nikolai39 a écrit:
Je ne comprends pas cette remarque. La Russie maintient une présence humaine sur orbite basse de façon permanente, elle exploite GLONASS, un réseau de satellites d'observations de la Terre civils et militaires à la pointe de la technologie, des satellites ELINT, une constellation d'alerte avancée (en construction, certes), a priori des prototypes d'ASAT, un réseau de satellites météos, plusieurs satellites scientifiques, dont le plus grand radiotélescope spatial du monde, un réseau de satcoms, elle construit des moteurs qui sont parmi les meilleurs du monde, elle fournit ses moteurs plasmiques pour presque tous nos satcoms occidentaux.

Je ne vois pas en quoi la Russie serait "presque sortie du circuit".

Est-ce qu'elle fait moins des choses que les US ? Oui, comme tout le monde.

Est-ce qu'elle est devenue une nullité en matière d'exploration lunaire ou planétaire ? Oui, sans aucun doute. L'Europe est une nullité en matière de vols habités, et on ne dit pas pour autant qu'elle est "sortie du circuit".

Le lanceur super-lourd qui devrait permettre à un Russe de devenir le 13ème Homme à marcher sur la Lune a été décidé l'année dernière. Vous ne voudriez quand même pas qu'il vole la semaine prochaine ?

SLS/Orion/ARES/Constellation patine depuis quinze ans, et pourtant personne ne dit (y compris moi) que les Etats-Unis sont sortis du circuit ! L'Europe n'a même pas l'intention d'essayer de se lancer dans un projet de cette envergure, elle n'est pas pour autant sortie du circuit !

Suis d'accord. Les Russes n'arrivent pas à suivre les US et la Chine, mais personne n'y arrive, y compris l'Europe.

Leur principale faiblesse, que ne devrait pas avoir l'Europe si elle s'en donnait les moyens, est une économie de taille moyenne, comparable à la France. Et pourtant ils ont des résultats très honorables malgré ce PIB limité.

La bonne stratégie pour eux, dans ce contexte, serait de ne pas trop se disperser et faire "bien" ce qu'ils font déjà bien (vols habités, GLONASS, un peu de satcoms militaires, une gamme de lanceurs complète et fiable - du progrès à faire là-dessus). Et faire de la coopération pour le reste (exploration).

Un lanceur super-lourd me paraît donc une mauvaise idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1091
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Ven 17 Aoû 2018 - 11:32

J'aime bien le concept d'angara, sa permet déjà de ratisser large. les angara 1 sont au niveau de vega, la 3 englobe la falcon 9 réutilisable , la 5 l'ariane 5/6.4 et la 7 (si on la vois un jours) pourrait approché d'une falcon heavy consommable. 

De mon petit point de vue, je trouve qu'il serait intéressante pour eu de se concentrer sur cette famille, elle permet toute une gamme de mission institutionnelle et scientifique, mais aussi de deservire la LOE avec angara3/federatsia, puis rejoindre l'orbite lunaire avec des lancement double (angara 3/federatsia + angara 5/remorqueur) et peut être même la surface en envoyant un LEM avec angara 7 (avec un autre tir pour un remorqueur si nécessaire).  En plus se serait l'occasion standardisait la production des étages (une mission 1 federatsia(angara 3)+2 remorqueur (2 angara 5) + 1LEM (angara 7)= 20 1er etage) et de faire des évolutions (rêvons un peu, cross feed, réutilisation). bref avec un telle famille et des lancement double, je ne vois pas trop l’intérêt de développer en parallèle un lanceur super lourd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 9059
Age : 33
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Ven 17 Aoû 2018 - 13:38

Comme l'a dit Rogozine cette semaine : Angara couvre la gamme de la petite voiture à la camionnette, Soyouz-5 + STK couvriront la gamme de la camionnette au super-lourd.

Angara n'est pas évolutive à l'infini : on peut lui rajouter un troisième étage à LH2, mais on plafonne quand même à 37 tonnes en LEO.

Avec le STK, on part sur 70 tonnes dans la version la plus light, et jusqu'à 115 tonnes en rajoutant un peu de LH2, soit un équivalent de Saturn 5.

Je ne pense pas (et Rogozine non plus a priori) qu'on puisse sérieusement envisager des vols plus ou moins réguliers vers la Lune ("ou au delà") si chacun d'eux nécessite quatre tirs d'Angara (ce qui est nécessaire pour une mission type Apollo).

Il faudrait produire, pour chaque mission, vingt étages URM-1, quatre étages à LH2, disposer de deux pas de tir et réaliser les quatre lancements en quelques jours. Sans parler des amarrages nécessaires sur orbite. Vous imaginez le b*** ?

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
nikolai39
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 9059
Age : 33
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Ven 17 Aoû 2018 - 13:40

phenix a écrit:
J'aime bien le concept d'angara, sa permet déjà de ratisser large. les angara 1 sont au niveau de vega, la 3 englobe la falcon 9 réutilisable , la 5 l'ariane 5/6.4 et la 7 (si on la vois un jours) pourrait approché d'une falcon heavy consommable. 

Concernant le projet Angara-A7, qui n'a jamais été accepté par Roscosmos, il faut se rendre compte qu'il nécessiterait de revoir complètement la conception de l'URM-1, de développer un nouvel étage central et de construire un nouveau pas de tir.

Autant partir sur le STK !

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11217
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Ven 17 Aoû 2018 - 17:31

Je vous sens bien optimistes.  blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15697
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Ven 17 Aoû 2018 - 21:09

Un autre aspect qui AMHA revêt une certaine importance dans le contexte économique tendu de la Russie *, c'est que Soyouz 5 doit être un développement lanceur dans lequel le Kazakhstan est impliqué (surtout qu'ils veulent faire perdurer les activités de Baïkonour). Un bon indice que le projet STK avancera, c'est quand Soyouz 5 sera en chantier avec (peut-être) la motorisation méthalox ? la récupération et la réutilisabilité ? et les essais au sol puis en vol à la clef, permettant ensuite d'envisager l'assemblage de plusieurs cores en fagot pour aboutir au STK (et avec Angara une expérience a été acquise dans ce domaine).
Assurément cela prendra du temps, mais Russie et Kazakhstan peuvent gérer des annonces progressives (basés sur du concret même réalisé à petits pas) donnant du crédit aux annonces qui actuellement "flottent en hors-sol".

L'un des pièges qui se présente devant la Russie, c'est de se prendre au jeu de Trump, avec une course à l'échalotte pour développer des moyens type "guerre des étoiles" qui vont assécher complètement ses moyens financiers et la freiner dans l'aboutissement des autres projets spatiaux. Un autre pari à haut risque c'est de se lancer dans des activités lunaires suivies ... car là, en matière de vol habité ... la note sera hyper-salée au point  que la langue façon papier mâché vous en tombe de la bouche.


* contexte qui induit que les discours "ambitieux et optimistes" sur la "gamme" de la trottinette au super 120 t avec tri-remorque clown  sont ramenés en ce moment, si ce n'est à du bla-bla-bla (Astro-Notes ne fait pas dans la dentelle tellement il est remonté) du moins à des objectifs de réalisation changeants façon brouillamini et surtout quasi systématiquement repoussés dans le temps malgré les objectifs de plan annoncés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 9059
Age : 33
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lun 20 Aoû 2018 - 19:37

Une maquette du STK est exposée pour la première fois à l'occasion du salon ARMIYA-2018.


_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15697
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lun 20 Aoû 2018 - 20:54

Où se tient ce salon Armiya 2018 ? C'est une grande manifestation régulièrement organisée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 9059
Age : 33
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lun 20 Aoû 2018 - 20:57

montmein69 a écrit:
Où se tient ce salon Armiya 2018 ? C'est une grande manifestation régulièrement organisée ?

Dans le parc Patriot, pas loin de Moscou. C'est assez récent (je crois que le premier était en 2015), mais ça a l'air d'être devenu "the place to be" en matière d'Espace et d'armement...

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
Merlin


avatar

Masculin Nombre de messages : 316
Age : 32
Localisation : Mayotte
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Mar 21 Aoû 2018 - 8:05

Bonjour,

Serait-il possible de faire le point sur caractéristiques des lanceurs russes qu'on verra dans les prochaines années et notamment le STK?
J'avoue que je m'y perd un peu entre STK, Angara, Feniks, Zenit, Soyouz...
Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 15366
Age : 58
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Mar 21 Aoû 2018 - 8:18

Merlin a écrit:
Bonjour,

Serait-il possible de faire le point sur caractéristiques des lanceurs russes qu'on verra dans les prochaines années et notamment le STK?
J'avoue que je m'y perd un peu entre STK, Angara, Feniks, Zenit, Soyouz...
Merci :)

Et bien justement, je suis tombé sur ce post de niko hier... (page 4 de ce sujet)

nikolai39 a écrit:
Giwa a écrit:
C'est sûr que ce n'est pas facile de s'y retrouver... mais si j'y comprends quelque peu , la famille Angara est destinée à remplacer les protons toxiques   et  correspond aux capacités d'Ariane 6 tandis que la famille Fenik qui viendra après serait plus ambitieuse et assurer entre autre un programme lunaire . Mais ,bon nous avons besoin de nikolai39 pour y voir un peu plus clair !

Oui c'est ça.

Angara-1.2 remplace Rokot.
Angara-A5 remplace Proton-M.
Feniks/Sounkar remplace Zenit-2.

Le STK serait un assemblage de plusieurs Feniks avec un étage d'Angara-A5V à LH2. Mais ça, ce n'est pas encore validé.

nikolai39 a écrit:
David L. a écrit:
Donc Soyouz-2 est conservé à long terme.

Oui, l'abandon de Soyouz-2 n'a jamais été à l'ordre du jour.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/ En ligne
 
Lanceur super-lourd russe : le retour !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com