PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

  Nos satellites espions ... espionnés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22831
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Nos satellites espions ... espionnés ?   Mar 31 Mai 2016 - 18:25

Source: http://www.opex360.com/2016/05/31/satellite-militaire-francais-de-telecommunications-espionne-par-engin-non-identifie/

Ou
Opex360.com a écrit:

Un satellite militaire français de télécommunications espionné par un engin « non identifié »

Si ses forces armées exploitent des satellites à de fins de communication et de renseignement, la France exclut toute militarisation de l’espace et oeuvre pour l’empêcher. Cette position a été d’ailleurs réaffirmée par le dernier Livre blanc sur la Défense et la Sécurité nationale.

Pour autant, comme l’a souligné, lors d’une audition à l’Assemblée, le général Jean-Daniel Testé, qui est à la tête du Commandement interarmées de l’Espace, « si nous refusons toute militarisation de l’espace, nous ne sommes pas naïfs pour autant. » En effet, certains pays qui, officiellement, affirme être sur la même ligne que la France, ont en réalité une position ambigüe.

C’est le cas, par exemple, de la Chine. En janvier 2007, Pékin a détruit l’un de ses anciens satellites avec un missile lancé depuis son territoire. « Ce tir a été à l’origine de la plus pollution de l’histoire spatiale en termes de production de débris (3.000 total, qui, en se fragmentant, sont maintenant plus de 9.000), a expliqué le général Testé.

« L’Inde a créé un centre de commandement de la défense spatiale. De leur côté, les Russes et les Chinois déploient régulièrement des systèmes spatiaux dans l’espace, montrant que sa militarisation est une possibilité qu’il serait irresponsable d’écarter », a ensuite affirmé le général Testé.

Et cela d’autant plus que, par le passé, les États-Unis, avec leur concept de guerre des étoiles (IDS), mais aussi les Soviétiques (programme Istrebitel Sputnikov), eurent cette tentation… Mais, pour le moment, on n’en est pas encore là. En revanche, d’après les révélations faites par le général Testé, l’espionnage de satellites en orbite semble déjà une réalité,

« Utilisant occasionnellement un télescope mis à notre disposition par le CNES et par Airbus afin d’observer l’orbite géostationnaire, nous avons eu la surprise, en examinant des clichés de l’un de nos satellites de télécommunication Syracuse pris en 2011, 2013 et 2015, de découvrir qu’un autre objet, de plus petite taille, se trouvait à proximité – proximité spatiale, s’entend », a ainsi raconté le commandant interarmées de l’espace.

Pour rappel, Syracuse (SYstème de RAdioCommunication Utilisant un SatellitE) est le nom d’un programme français de satellites de télécommunications militaires, lesquels seront, à terme, remplacés par deux satellites COMSAT NG.

Quel était donc cet « autre objet » observé près d’un satellite de télécommunications français? Les services du général Testé l’ignorent. « Mais nous avons la certitude que les Russes, les Chinois et les Américains ont mis au point des systèmes destinés à aller observer et écouter au plus près les systèmes spatiaux d’autres pays, ce qui pose de graves questions en termes de sécurité », a-t-il dit.

Le cas de ce satellite Syracuse n’est pas isolé, à en croire le général Testé. « Au début de l’année 2015, la société Intelsat, qui met en œuvre des satellites de télécommunications, nous a alertés sur le fait qu’un satellite russe censé rester en position géostationnaire s’était mis à se déplacer pour balayer un large arc de cercle allant de l’océan Indien jusqu’au milieu de l’Atlantique, au mépris de tous les règlements internationaux », a-t-il révélé.

Or, Intelsat n’a pas apprécié de voir un engin se rapprocher dangereusement d’un de ses satellites. Et pour cause : « Le moindre problème avec un satellite de télécommunications, a souligné le général Testé, avoir des conséquences se chiffrant en millions d’euros. »

Que faisait donc ce satellite russe? A-t-il servi de relais à un autre engin d’observation? Possible… Mais ce n’est a priori pas l’hypothèse privilégiée…

« Il est intéressant de relever qu’à chaque fois que le satellite russe est arrivé à proximité d’un satellite occidental – qu’il soit américain, français ou britannique –, il a ralenti son mouvement, comme s’il procédait à des observations », a indiqué le général Testé. D’où l’idée qu’il pourrait « être utilisé pour une mission de renseignement portant sur les satellites d’autres pays. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10766
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Nos satellites espions ... espionnés ?   Mar 31 Mai 2016 - 19:23

Ça fait penser aux avions russes qui font des rase mottes au-dessus des navires américains en Mer Noire. Pas franchement interdit, mais pas vraiment recommandé non plus pour rester copain.
Par ailleurs, je me demande quel genre de renseignement ils espèrent tirer d'un survol d'un satellite telecom qu'on ne peut pas avoir depuis des moyens au sol. Une photo rapprochée ne doit pas permettre d'apprendre grand chose des technos d'un satcom, quant à l'écoute électronique elle peut très bien se faire depuis le sol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7434
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Nos satellites espions ... espionnés ?   Mar 31 Mai 2016 - 19:47

Space Opera a écrit:
Ça fait penser aux avions russes qui font des rase mottes au-dessus des navires américains en Mer Noire. Pas franchement interdit, mais pas vraiment recommandé non plus pour rester copain.

Tout le monde fait ça à tout le monde. L'OTAN encercle la Russie de bases militaires, alors la Russie vient chatouiller l'OTAN. Israël a déjà aussi fait mu-muse avec des rase-mottes au-dessus des positions françaises au Liban. C'est l'jeu ma pauv'Lucette.

Je ne comprends pas trop les propos de l'article.
1. Observer depuis l'Espace, ce n'est pas de la "militarisation de l'Espace" --> OK, admettons
2. se battre, par satellites interposés, dans l'Espace, c'est de la "militarisation de l'Espace" --> Effectivement
3. observer un satellite avec un autre satellite, ce n'est pas de la "militarisation de l'Espace" --> Ha bon ? Cela semble contradictoire avec le point n°1 !

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22831
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Nos satellites espions ... espionnés ?   Mar 31 Mai 2016 - 20:31

N'oublions pas que sur Terre, ceux qui nous espionnent le plus, ce ne sont pas nos ennemies, ce ne sont pas les russes, non, ce sont nos "alliés stratégiques" ... les américains. Sympa, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7434
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Nos satellites espions ... espionnés ?   Mar 31 Mai 2016 - 21:02

Dans l'Espace aussi ! Very Happy

Mais on en parle moins, vu que ce sont eux qui publient les orbites des satellites, et qu'ils ne publient pas les leurs...

L'Histoire montre que tout ce que les Russes ont fait dans le spatial militaire, ils l'ont toujours fait en réponse à une initiative américaine. S'ils font des "satellites inspecteurs", on peut supposer que les Américains doivent en avoir quelques-uns aussi... D'ailleurs, vu la débandade de moyens qu'ils consacrent au spatial militaire, et vu qu'un satellite-inspecteur est à la fois simple et peu coûteux, ce serait vraiment surprenant qu'ils n'en aient pas.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
David L.




Masculin Nombre de messages : 3100
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Nos satellites espions ... espionnés ?   Mar 31 Mai 2016 - 21:11

nikolai39 a écrit:
Dans l'Espace aussi ! Very Happy

Mais on en parle moins, vu que ce sont eux qui publient les orbites des satellites, et qu'ils ne publient pas les leurs...

L'Histoire montre que tout ce que les Russes ont fait dans le spatial militaire, ils l'ont toujours fait en réponse à une initiative américaine. S'ils font des "satellites inspecteurs", on peut supposer que les Américains doivent en avoir quelques-uns aussi... D'ailleurs, vu la débandade de moyens qu'ils consacrent au spatial militaire, et vu qu'un satellite-inspecteur est à la fois simple et peu coûteux, ce serait vraiment surprenant qu'ils n'en aient pas.

Ils en ont et ce n'est même pas caché : ce sont les satellites GSSAP. Deux ont été lancés le 28 juillet 2014 (mission AFSPC-4) et deux autres doivent être lancés le 4 août prochain (mission AFSPC-6).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4209
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Nos satellites espions ... espionnés ?   Mar 31 Mai 2016 - 23:33

http://space.skyrocket.de/doc_sdat/gssap-1.htm

Et pour le reste :
https://www.google.fr/search?q=GSSAP

Je trouve gonflé les cris d'orfraie des officiels et médias occidentaux quand les Russes font la même chose qu'eux...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Argonaute




Masculin Nombre de messages : 198
Age : 39
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...
Date d'inscription : 16/01/2013

MessageSujet: Re: Nos satellites espions ... espionnés ?   Jeu 2 Juin 2016 - 3:20

Space Opera a écrit:
Ça fait penser aux avions russes qui font des rase mottes au-dessus des navires américains en Mer Noire. Pas franchement interdit, mais pas vraiment recommandé non plus pour rester copain.
Par ailleurs, je me demande quel genre de renseignement ils espèrent tirer d'un survol d'un satellite telecom qu'on ne peut pas avoir depuis des moyens au sol. Une photo rapprochée ne doit pas permettre d'apprendre grand chose des technos d'un satcom, quant à l'écoute électronique elle peut très bien se faire depuis le sol...


   Oui mais attention, ça ce n'est pas de l'espionnage, c'est + "viens je te teste pour savoir si en ce moment vous êtes sur les dents ou non"

  Les russes sont parfaitement au courant du moindre détail technique des capacités des Frégates et Destroyer de la Navy ... Ce qu'ils ont besoin de régulièrement savoir c'est la réactivité des marins a bord, et de voir s'ils vont menacer de tirer ou non une réponse létale contre l'appareil venu faire le kakou

   Les batiments US (Frigates ou Destroyer) sont tous dotés du système anti-aérien Aegis, dont le fonctionnement est basé sur une conduite d'acquisition radar qui pilote leur système de missile anti-aérien jusqu'a sa cible ... Et il suffit d'activer la conduite de tir radar pour faire savoir ses intensions a l'appareil volant hostile (si tu pars pas tu es mort)

   Le chasseur russe lui détectera les ondes radar du système d'acquisition de la conduite de tir missile du batiment de surface via ses senseurs a bords et/ou son système de fusion de données senseurs (selon la génération de l'appareil) et juste par cette info pourra en dire long sur l'attitude US et leur niveau de "nervosité" en mer

   Ce sont des provocations régulières qui ont lieu entre russes & la Navy pour savoir si l'un & l'autre sont sur les dents en ce moment ou non en liens avec des tensions géopolitiques récentes qu'on peut régulièrement constater sur les chaines d'infos a la TV ... A chaque fois qu'il y a un coup de nerfs géopolitiques comme ces derniers temps avec la Syrie : On peut être a peu près sur que des provocations alors auront lieu en Mer Noire pour tenter d'en savoir + sur les intensions militaires de l'un & l'autre


    Ils se font des blagues de ce genre aussi entre sous marin d'attaque ... D'ailleurs dans la polémique autour de la catastrophe du Koursk, il a par exemple été avéré que durant la grande parade sous marine pour présenter les capacités du système d'arme "Shkvall" aux dirigeants et généraux chinois pour une éventuelle "ventes" ou 10 sous marins russes étaient présents : Des provocations auraient eu lieu durant les manoeuvres avec des sous marins de l'Otan venus exprès renifler les sous marins russes (d'ou pourquoi il y a eu des accusations que la catastrophe du Koursk aurait été provoqué par une collision avec un sous marin de l'Otan lors des manoeuvres) vu que ces manoeuvres étaient une occasion formidable pour venir renifler et refaire un "catalogue sonore" de chaque batiment

   Les US ont d'ailleurs fini par admettre que des soum de l'Otan n'étaient pas loin effectivement pour jouer aux petits fouineurs aux oreilles fines, mais ont réfuté toutes collisions et provocations de proximité comme ils ont été accusé, simplement admis avoir reniflé & écouté les manoeuvres a distance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nos satellites espions ... espionnés ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Autres sujets-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit