PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Intelligence Artificielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8536
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Intelligence Artificielle   Jeu 14 Juil 2016 - 10:12

Sujet déjà abordé par Giwa dans le fil qu'il a initié : VIE et INTELLIGENCE dans l'UNIVERS
et un autre fil initié par cslevine : Intelligence et bon sens.

Pour ma part j'entre dans le sujet proprement dit : l'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.

On a pas ouvert un fil sur ce sujet précis, d'abord parce qu'il n'est pas lié seulement à l'aventure spatiale, il est même dans ce registre à étendre à l'aérospatial et tous les comptes faits, il regarde nos automates au sens général du terme. Robots dotés d'intelligence artificielle. Déjà ce sujet s'écarte de la ligne spatiale puisqu'il concerne une activité aussi terrestre (terre à terre), heureusement elle n'est pas liée à la politique pas plus qu'aux idéologies, mais elle ouvre devant nous un abîme de réflexion à commencer par la sempiternelle question : "qu'est-ce que l'intelligence". Peut-être faisons nous fausse route en cherchant à reproduire notre intelligence (que nous ne cernons pas bien), déjà rendre un robot apte à apprendre pour améliorer son service ce n'est pas si mal et pas si facile. Pour le moment on se contente (faute de mieux) à augmenter la surface de nos mémoires électroniques, et à augmenter la capacité de calcul de nos processeurs numériques en les faisant bosser en parallèle (muticore). Est-ce qu'augmenter ces arguments est suffisant pour aboutir à un début d'intelligence ? Notre cerveau et système nerveux associé lui aussi se distingue par une capacité neuronale remarquable, est ce la solution ?
En relisant (par hasard) un vieux "grimoire" de la fin des années soixante à ce sujet, écrit par De Groer de Hervé, sous le titre Mécanisme et Intelligence, (1969) l'auteur s'essaie à la démarche artificielle de l'intelligence par l'approche cybernétique, il se heurte vite à des impasses, il va même jusqu'à tâter de la fonction d'onde (et particules) pour trouver une explication entre esprit et activité réflexes dans notre cerveau. Bref ce n'était déjà pas clair en théorie à cette époque, j'ai l'impression que cela ne l'est pas plus de nos jours sauf à jouer comme dit au début de ce post sur la surface de mémoire, le nombre de processeurs et leur vitesse.

Vaste sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Intelligence Artificielle   Jeu 14 Juil 2016 - 10:47

Pour moi on parle à tord d'intelligence artificielle. a partir du moment où il y a intelligence que ce soit artificielle ou naturelle ça reste une intelligence. Mais l'intelligence c'est quoi ? j'avais lu que pour certains scientifiques c'était la notion de vie, être conscient de sa vie et de sa mort.
concernant les études actuelles sur l'IA je trouve qu'on est loin de l'intelligence. Les meilleurs programmes qui commencent à battre l'homme sont surtout le résultat d'un programme pensé par le programmeur, ce sont des programmes qui se basent principalement sur leur rapidité de calcul en analysant les millions ou millions de possibilité suivantes, ils ont aussi une énorme base de données qui se reposent sur des parties enregistrées. Bref pour moi ce n'est pas de l'intelligence, c'est du calcul de probabilité, rien de plus.
Quand au programme qui apprennent, ça reste à ma connaissance assez limité, bien loin de ce que peut apprendre un être humain.

Personnellement je pense qu'on arrivera à réaliser une véritable IA le jour où on comprendra parfaitement le fonctionnement du cerveau et qu'on pourra le copier électroniquement et informatiquement. On est encore loin d'un tel travail mais je ne doute pas qu'on y arrivera un jour ou l'autre. Mais à mon sens, de nos jour, l'IA n'existe pas et se limite ne des programmes réalisé par l'homme qui s'exécutent, obéissant à des routines et sous routines, des calcul de probabilité, des analyses mais qui sont encore loin de pouvoir soutenir une véritable conscience, une réflexion, et une compréhension de sa situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10774
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Intelligence Artificielle   Jeu 14 Juil 2016 - 13:30

Avec le deep learning, on ne programme plus directement les IA. Par exemple, aucun humain n'aurait été capable d'écrire le programme qui a battu récemment les meilleurs joueurs de Go. Il est loin le temps (années 90) ou les IA évaluaient des milliards de coups possibles pour battre les joueurs d'échecs. Dans des jeux comme le Go, cette approche est impossible, le nombre de combinaisons possibles est supérieur au nombre d'atomes dans l'univers. Le deep learning génère des logiciels qu'on est souvent incapables de comprendre... et qui fonctionnent mieux que ce que n'importe quel humain aurait pu écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
LuckySan




Masculin Nombre de messages : 249
Age : 38
Localisation : dans les etoiles
Date d'inscription : 05/02/2015

MessageSujet: Re: Intelligence Artificielle   Jeu 14 Juil 2016 - 14:10

Un lien qui pourrait intéresser beaucoup de personnes (en anglais désolé):

http://neuralnetworksanddeeplearning.com/sai.html

En gros, l'algorithme de l'IA peut-il être un petit code de moins de 1000 lignes?

P-S: Le reste est très intéressant également, et constitue ma bible dans le domaine (dans lequel je ne travaille pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7489
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Intelligence Artificielle   Jeu 14 Juil 2016 - 18:09

LuckySan a écrit:
Un lien qui pourrait intéresser beaucoup de personnes (en anglais désolé):

http://neuralnetworksanddeeplearning.com/sai.html

En gros, l'algorithme de l'IA peut-il être un petit code de moins de 1000 lignes?

P-S: Le reste est très intéressant également, et constitue ma bible dans le domaine (dans lequel je ne travaille pas)
Intéressant ! Partageons l'optimisme  de Michael Nielsen ! Derrière la complexité de l'Intelligence, pourquoi pas un algorithme simple ? !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Normand Calvé




Nombre de messages : 77
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: Re: Intelligence Artificielle   Jeu 14 Juil 2016 - 23:04

Je crois qu'ici il faut faire ici une distinction entre l'Intelligence Artificielle et la Conscience Artificielle

J'ai écris une nouvelle S-F qui traite du sujet et j'attend une réponse de la revue Solaris pour savoir si mon texte va être édité.

Dans ce truc je défini l'intelligence comme étant une méthode d'investigation de soi et de l'univers. C'est la démarche scientifique finalement : observer et cumuler des données, analyser ces données et élaborer un modèle du phénomène étudié, intervenir dans le réel pour expérimenter une hypothèse de solution, puis, enfin, vérifier le résultat de l'intervention pour valider l'hypothèse.
Techniquement nous pouvons programmer des machines pour qu'elles puissent suivre ce protocole, mais nous sommes encore très loin de pouvoir leur donner une conscience (à savoir si nous savons seulement ce que c'est, la conscience).

Car la conscience, c'est quoi en fin de compte ? Au premier degré il y a cette lumière intérieure qui nous dit que nous existons, qu nous sommes là; que nous respirons, que nous percevons et distinguons l'intérieur de l'extérieur, puis, à un second degré, que nous sommes (à un degré de conscience plus évolué d'animalité) d'uniques individus dans une société d'autres consciences. Il y a les émotions, les sentiments, la morale. Toutes choses que le robot ne peut pas connaître (du moins pour l'instant). Bien sûr la machine peut être programmée pour apprendre, mais peut-elle l'être pour ressentir ? Peut-elle avoir une pensée propre différente de son programmeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8536
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Intelligence Artificielle   Ven 15 Juil 2016 - 8:22

Je réagis à vos posts et à celui de Norman Calvé. Mais finalement pour ce que l'on pressent au sujet des robots a-t-on besoin que le robot se comprenne,  qu'il ait une vision interne de lui même et une vision externe comme on l'imagine pour nous ? Déjà qu'il exécute intelligemment la mission qu'on lui a confié, et qu'il apprenne à mieux l'exécuter la fois suivante, ce n'est déjà pas si mal. A-t-on besoin d'un robot généraliste qui sache tout faire ? ou plutôt a-t-on besoin de robots spécialisés comme celui qui conduirait notre voiture et viendrait nous chercher au travail, celui qui pendant ce temps garderait les petits enfants à la maison tout en faisant le ménage, celui qui nous aiderait à porter des charges lourdes, et celui qui irait chez le "discounter" faire les courses de la maisonnée. Attention le robot n'a pas forcément besoin de se déplacer, d'avoir des yeux et des oreilles, celui ou ceux qui un jour remplaceront les aiguilleurs du ciel, seront aptes a communiquer directement en numérique avec les pilotes automatiques des aéronefs pour assurer la fluidité de la circulation aérienne (ça, cela fait un peu plus peur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
cosmos99




Masculin Nombre de messages : 1376
Age : 44
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Intelligence Artificielle   Ven 15 Juil 2016 - 17:03

Astro-notes a écrit:
Attention le robot n'a pas forcément besoin de se déplacer, d'avoir des yeux et des oreilles, celui ou ceux qui un jour remplaceront les aiguilleurs du ciel, seront aptes a communiquer directement en numérique avec les pilotes automatiques des aéronefs pour assurer la fluidité de la circulation aérienne (ça, cela fait un peu plus peur)
il y en a un paquet au cinéma des méchants ordi sans main.
dont celui-ci qui s'occupait engins nucléaires dans "wargames". enfin celui-ci n'était pas vraiment un méchant, il pensait qu'il faisait un jeu, en fait, non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8536
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Intelligence Artificielle   Ven 15 Juil 2016 - 21:01

Bien vu cosmos99, il y avait bien aussi HAL de 2001 Odyssey de l'Espace qui n'était pas mal , lui aussi avait une excuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
 
Intelligence Artificielle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com