PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Questions que je me pose...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Arès F




Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 19/03/2017

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyMer 13 Juin 2018 - 23:07

Intéressant.
Le mélange Méthane et Hydrogène en phase gazeuse semble assez simple. Mais la différence de température des phases liquides ainsi de leur densité respective pourraient poser problème (perte d'homogénéité et superposition de phase ou autre)
Il faudrait qu'ils aient chacun leur réservoir
Pour ce qui est de la combustion d'un moteur fusée, j'ignore le résultat, mais ce serait intéressant si cela augmentait l'ISP par rapport au Méthane seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 872
Age : 61
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyMer 13 Juin 2018 - 23:51

Méthane : -183°C
Hydrogène: - 253°C
C'est sur y a un gros écart.
Maintenant on peut peut-être dissoudre de l'Hydrogène dans du méthane liquide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 9487
Age : 75
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyJeu 14 Juin 2018 - 7:49

Anovel a écrit:
Méthane : -183°C
Hydrogène: - 253°C
C'est sur y a un gros écart.
Maintenant on peut peut-être dissoudre de l'Hydrogène dans du méthane liquide.
Une question effectivement que l’on peut se poser. 
Malheureusement difficile de trouver des études académiques sur la dissolution du méthane en phase de dihydrogène liquide.
Il se pourrait que la saturation ne soit obtenue que pour un faible  pourcentage de méthane qui puisse ensuite se retrouver en suspension solide, avant de précipiter rapidement dans le dihydrogène liquide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

phenix

Masculin Nombre de messages : 1553
Age : 25
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyJeu 14 Juin 2018 - 12:18

Et l inverse? 
Si on essaie de disoudre de l hydrogène gazeux dans du méthane liquide. Comme le CO2 dans l eau.   On gagnerai peut être quelque secondes a l isp, mais rien de significatif. Par contre a la moindre aspérités des bulles se formerait se qui rendrait difficile la gestion de la pression .
Après pourquoi pas envisagé de gère la pression ainsi.  Au lieu de l usine a gaz actuel qui consiste a utilisé de l hélium ou a vaporiser le carburant pour le reinjecter dans le réservoir,  on pourrait dissoudre un gaz qui remontra peu a peu. Bon on perte l effet refroidissement de la vaporisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 9487
Age : 75
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyVen 15 Juin 2018 - 10:42

Je crains que la dissolution du dihydrogène gazeux dans le méthane liquide, sous une pression modérée pour ne pas faire éclater le réservoir, soit très faible et en conséquence la pression partielle du dihydrogène au dessus de la surface de séparation liquide / gaz
Mais là encore une étude de la dissolution du dihydrogène dans le méthane liquide serait utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Predator@Alien




Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation : Avesnes-en-bray
Date d'inscription : 04/09/2016

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 15 Juil 2018 - 14:34

Bonjour !

J'ai une question un peu particulière concernant l'influence des planètes sur la Terre. Donc je ne sais pas si on peut parler dans ce cas d'astrologie. Dans astrologie j'entends les influences sur les comportements humains. Bien évidemment je ne crois pas à ce genre de bêtises puisse j'ai un esprit scientifique. Néanmoins je me pose quand même la question pour certains faits qui pourraient être scientifiques. Par exemple, j'ai récemment feuilleté un livre sur la Lune. Donc là dedans on a de tout, la Lune aurait une influence sur les naissances, sur les plantations, sur les cheveux, sur le sommeil... Bref, pour moi ça ne concerne pas l'astrologie parce que comme je l'ai dis, pour moi l'astrologie c'est une influence comportementale sur les humains. Mais peut-être que je me trompe et que ces faits relevés dans cette revue sont aussi de l'astrologie. Dans un même temps je ne sais pas si certaines choses peuvent être vraies. Pour les plantations par exemple, la Lune qui éclaire la nuit pourrait peut-être avoir une influence sur la Terre non ? Dites moi ce que vous en pensez de tout ça :)

Merci d'avance :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 872
Age : 61
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 15 Juil 2018 - 17:03

La plus grosse influence que la Lune a sur la Terre c'est les marées (une grande marée ce matin je suis allé aux moules).
Cela ne concerne pas que le niveau de la mer, cela fait aussi osciller les plaques continentales de là à avoir une influence sur la croissance des cheveux ou des légumes.....
Les cycles lunaires influencent la vie mais jusqu'à quels points ?
Il y a un peu plus de treize cycles par an, et pourtant même si ça parait bizarre le fait que certains coraux ne se reproduisent qu'à la  première pleine lune du printemps semble surtout avoir à faire qu'avec la température de l'eau et une illumination la nuit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 11927
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 15 Juil 2018 - 19:57

De l'influence périodique bien entendu que oui, mais rien à voir avec l'astrologie. Certain que le soleil, la Lune sont nos premières influences astrales, comme rappelé plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Predator@Alien




Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation : Avesnes-en-bray
Date d'inscription : 04/09/2016

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 15 Juil 2018 - 19:59

D'accord, donc on est d'accord pour dire que l'influence de la Lune sur le sommeil, sur les naissances, sur les plantations tout ça c'est faux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierredeSedna
Donateur
Donateur

PierredeSedna

Masculin Nombre de messages : 456
Age : 60
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 15 Juil 2018 - 23:19

Predator@Alien a écrit:
D'accord, donc on est d'accord pour dire que l'influence de la Lune sur le sommeil, sur les naissances, sur les plantations tout ça c'est faux ?

Tout ce qui prend appui sur l’astrologie ou les superstitions de tous ordres est évidemment à écarter. 

En revanche, il est intéressant d’étudier de manière scientifique, sans a priori, les corrélations que certains disent observer.  

Cette étude doit d’abord être statistique, puis, s’il y a des corrélations, il faut faire des hypothèses et les tester.

Bien entendu, il ne faut pas s’orienter vers des hypothèses farfelues du type cinquième force mystérieuse. 

Il me paraît possible que la pleine Lune cause des insomnies, d’abord si l’on n’a pas de bons rideaux, et peut-être même dans le cas inverse. 

En effet, chacun peut l’observer sur lui-même, il y a des mécanismes chronobiologiques très puissants. Les êtres humains, mais également bien sûr les animaux et les plantes, ont des horloges internes.

Je vais vous donner un exemple. Quand j’ai effectué mon service national, durant les deux premiers mois, les soldats étaient réveillés tous les matins à six heures par un coup de sifflet de l’adjudant.

Nous devions dès ce coup de sifflet nous projeter hors de nos lits superposés et atterrir sur le carrelage. Des vérifications avaient lieu dans les dix secondes. 

Comme je n’aime pas trop me réveiller et me lever brutalement, j’avais programmé une montre pour qu’elle émette un bip discret deux minutes avant le coup de sifflet. 

Mais j’ai constaté que je n’avais pas besoin de la montre. Et même
durant les permissions, je bondissais de mon lit à 6h moins 2mn sans mettre de réveil...

De la même façon, si vous cherchez à dormir dans une chambre absolument noire pendant une nuit de pleine Lune, il se peut que vous n’y parveniez pas, malgré une parfaite obscurité, simplement parce que vous avez intériorisé le cycle lunaire (comme n’importe quel autre cycle naturel ou défini par la société) et que vous avez l’habitude de mal dormir ces nuits-là à cause de la luminosité qui vous a dérangé dans votre chambre d’enfant aux rideaux mal fermés.

De tels mécanismes ne pourraient-ils pas expliquer que beaucoup de femmes ont un cycle d’ovulation plus ou moins calé sur le cycle lunaire, ou que les plantes réagissent de manière spécifique à tel ou tel moment de ce cycle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 11927
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyLun 16 Juil 2018 - 9:00

Bon, finalement si je ne m'occupe que de la Lune et du Soleil, si ces deux là arrivent à soulever des montagnes d'eau de mer avec le phénomène des marées, je peux croire à leur influence sur nos neurones qui baignent elles aussi dans une solution aqueuse. Des photos déjà diffusées par des sondes en partance pour le "beyond" nous ont montrées à l'élongation max comment cette petite chose (la Lune) si loin de la Terre 330000 km de nous, peux bouger nos océans et la croûte terrestre ; alors pourquoi pas notre cerveau (?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4248
Age : 52
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyLun 16 Juil 2018 - 9:43

D'ailleurs, je vois bien une petite élongation sur l'image avatar d'Astro-notes Wink

Pour ce qui de l'influence de la Lune sur les comportements, et la société en général :
certains calendriers sont lunaires, par construction (calendrier islamique par exemple). Le calendrier grégorien n'est pas lunaire, mais il y a quand même des fêtes religieuses réglées sur la Lune. Le calendrier chinois est partiellement lunaire.
Les calendriers sont justement conçus en partie pour régler et unifier nos comportements à grande échelle.
On pourrait aussi bien introduire un cycle de 12 ans dans le calendrier, par rapport à la période de Jupiter, ce qui produirait peut-être des effets sociaux, explicables sans qu'il soit nécessaire d'invoquer quelque influence occulte comme le font des pseudo-sciences comme l'astrologie.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1519
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyLun 16 Juil 2018 - 10:07

dans les villes, l'influence de la Lune est sans doute moindre à cause des éclairages de la ville, pour ne pas dire de la pollution lumineuse. Ensuite, ce que dise les charlatans et les grands-mères, c'est une autre affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com En ligne
Predator@Alien




Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation : Avesnes-en-bray
Date d'inscription : 04/09/2016

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptySam 16 Mar 2019 - 23:56

Bonjour à tous ! 

J'ai une nouvelle question concernant la pression. 
On entend souvent dire que dans un objet où la pression est très forte, on serait écrasé. Admettons dans Jupiter, les gens nous font souvent le scénario de la capsule invinsible théorique qui suporterait les conditions extrêmes. Moi j'imagine bien une capsule comme une boîte vide qui s'écrase sur elle-même sous l'effet de la pression. Mais puisque la pression est extrêmement élevée et présente partout, jusqu'à quel seuil ça s'écrase ? Ça devient un disque plat qui s'applatie à l'infini ? Ça se vaporise ? Que se passe-t-il concrètement pour l'objet ?

Merci d'avance :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 11927
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 17 Mar 2019 - 7:21

Mode humour/ON


A la fin de la fin de l'histoire, lorsque tous les atomes en viendront à manquer d'espace, leur couche électronique
protestera sous forme d'émission de photons, qui iront augmenter l'entropie universelle. Là, je ne fais même pas
allusion aux "trou noir" qui sont si troublant.

Mode humour/OFF
megalol Je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
phenix
Donateur
Donateur

phenix

Masculin Nombre de messages : 1553
Age : 25
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 17 Mar 2019 - 8:35

pour géré la pression le plus simple c'est de pas la subir, mais de la boire.


en pratique , il faut oublier l'image d'un sous marin (ou d'une capsule) qui serait écrasé instantanément comme une canette dans une main.  en faite les 3 -4 point les plus faible vont affaissé, et sur l'un (ou deux si la pression monte très vite) d'elle une fissure vas se crée et s’élargir faisent rentré la pression a l’intérieur de la capsule. Une fois la pression égal a l’intérieur et a l’extérieur , il n'y a plus de contrainte sur la structure et plus de raison d'elle se deforme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Predator@Alien




Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation : Avesnes-en-bray
Date d'inscription : 04/09/2016

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 17 Mar 2019 - 10:15

D'accord, donc ça veut dire qu'un engin n'est pas forcément obligé de se retrouver complètement écrasé par la pression ? Parce qu'un objet subit la pression tout le temps, jusqu'à ce que la pression soit égale à l'intérieur d'accord. Mais après, sur une plus petite échelle c'est pareil non ? Une plaque fabriquée avec le matériau le plus lourd pourrait par exemple survivre à une forte pression ? Parce qu'une plaque est déjà applatie donc comment faire plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

Fabien0300

Masculin Nombre de messages : 946
Age : 33
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 23/10/2016

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 17 Mar 2019 - 14:55

Predator@Alien a écrit:
Admettons dans Jupiter, les gens nous font souvent le scénario de la capsule invinsible théorique qui suporterait les conditions extrêmes.

Je crois que ta question vient de cette vidéo sortie cette semaine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Predator@Alien




Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation : Avesnes-en-bray
Date d'inscription : 04/09/2016

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 17 Mar 2019 - 18:48

Oui Fabien, en réalité je me posais la question depuis un moment mais la sortie de cette vidéo m'a donné envie de sauter le pas et de poser la question  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

phenix

Masculin Nombre de messages : 1553
Age : 25
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyDim 17 Mar 2019 - 19:13

A oui d'accord, la on parle de niveau de pression d'un tout autre ordre que du simple écrasement de la capsule . surtout le problème c'est quand plus de la pression la temperature est infernal et des élément déjà a l’état plasmique.

donc si on parle juste de pression , la pression vas exerce une contrainte sur les parois car la pression est supérieure a l’extérieur qu'a l’intérieur. comme expliqué dans mon message précédent  une fissure vas se crée l'air rentré et le pression s'egalisé. donc il n'y aurait plus de contraint différentielle. 
par contre que se passe t'il avec des niveau de contraint telle que la pressions extérieur et supérieure a l'admissible interne du metale? c'est vrai , je m’était jamais poser, mais comme ça je dirait que, même si la température lui permet de resté a l’état solide, les coins commencerait a être ecrasé jusqu’à se que la plaque finisse par avoir une forme de sphere afin de pouvoir faire rentre tout le volume de metal dans une forme ayant un minimum de surface soumis a la pression. 

apres , surtout a haute température, on risque de très vite passé a l'etat plasmique, et la c'est compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Predator@Alien




Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
Localisation : Avesnes-en-bray
Date d'inscription : 04/09/2016

Questions que je me pose... - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Questions que je me pose...   Questions que je me pose... - Page 9 EmptyMer 20 Mar 2019 - 0:33

Oui c'est vrai, j'imagine que ce doit être compliqué de dissocier les deux surtout dans ce cas précis de Jupiter. Après j'imagine que ce doit être majoritairement le cas pour toutes les planètes gazeuses. Mais enfin bon je pense avoir compris l'essentiel, bien que personnellement je pensais que ça irait jusqu'au niveau moléculaire jusqu'à ce que tout soit écrasé, à tel point qu'on ne puisse plus rien voir, un peu comme la spaghettification d'un trou noir par exemple. 
Mais il est vrai que l'idée de la sphère avec un minimum de volume qui aurait une masse et une densité tellement forte qu'elle compenserait la pression extérieure... C'est très intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Questions que je me pose...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit