PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 32  Suivant
AuteurMessage
lambda0




Nombre de messages : 4219
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 15:16


Il y a déjà le milliardaire constructeur de fusées. Un milliardaire promoteur immobilier, c'est peut-être pas mal pour coloniser Mars Wink
Je plaisante bien sûr, j'ai plutôt l'impression que Trump se fiche un peu de l'espace, il s'est fait élire par des gens qui ont des préoccupations plus terrestres. A moins que la vocation vienne plus tard, il ne parait pas non plus fondamentalement hostile, simplement ignorant du sujet avant son entrée en fonction.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 16:53

Mustard a écrit:

A la rigueur ce que je trouve bizarre c'est cette histoire de "grands électeurs". Ce sont eux qui choisissent réellement le président, pas le peuple. Cela revient donc à dire qu'il y a des grands électeurs et par conséquent des petits électeurs, donc que chaque citoyen n'a pas le meme poids électoral. La notion d'égalité en prend déja un coup à la base.

C'est exactement de cette manière que sont élus les sénateurs en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinyblade




Masculin Nombre de messages : 361
Age : 25
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 18:17

A mettre dans la balance si ça peut aider à se faire un avis : Peter est le chef de file des supporter de Trump dans la silicone valley et plus géneralement dans la société civile. Il a régulièrement publier des tribunes en faveur de Trump dans des journaux prestigieux comme le Washington Post. De plus Il s'est carrément mis en avant à la covention républicaine en lui apportant son souient dans un discours à la tribune devant des dizaines de millions de téléspectateurs. De ce que j'en ai lus pendant la campagne, ce soutient ne m'apparait pas comme un calcul politique mais est bien sincère. 

Peter Thiel, pour ceux qui ne le connaissent pas, a cofondé Paypal avec Elon Musk (fusion de sa société Confinity avec celle d'Elon Musk : X.com ) et est lui aussi devenu très riche grâce à sa revente à Ebay en 2002. Il est devenu encore plus riche en fondant diverses sociétés à succès dont Palantir, une licorne (société non coté en bourse valant plus d'un milliard de dollars) de 20 milliards de dollars qui bosse avec l'Armée américaine dans le renseignement et le traitement de donnée. Mais plus important encore c'est la création de sa société de Capital-risque Founders Fund cofondé avec deux anciens membres de paypal. Avec cette firme Peter Thiel va se mettre au centre d'un vaste réseau principalement structuré autour des anciens membres de paypal dont Elon Musk. De ce réseau ultra-soudé et bien financé grâce à la ventre de paypal vont naître les principales pépites de la silicon valley que nous connaissons aujourd'hui à savoir (entre autres) Facebook, Airbnb, Uber, Youtube, Yelp, linkedin... mais également Tesla Motors et pour ce qui nous concerne Spacex.
Peter Thiel fut l'un des premier à mettre au pot pour Spacex et pendant les moments durs. Il en est d'ailleurs toujours actionnaire.

Tout ça pour en venir au fait que je pense que Donald Trump est un pragmatique et que sont premier discours en temps que president-elect va dans ce sens. Cela va aussi dans le sens de ce que prédisait Peter Thiel dans ses trbunes. Des rumeurs circulent comme quoi Peter Thiel pourrait être nommer à la cour suprême pour remplacer Antonin Scarla le magistrat republicain décedé l'an dernier. Je ne pense pas que ça ira jusque là, le profil de Peter Thiel est bien trop controversé pour prétendre à cette fonction mais je suis sur que Trump le gardera dans son cercle proche afin d'être conseillé sur les questions technologiques. Si c'est le cas je ne fais pas de doute que Trump sera Space-friendly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11404
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 18:33

Tien au moins à vous lire cela m'aura rappelé le candidat Jacques Cheminade  qui était passé sous mon faisceau radar. C'est vrai qu'il avait émis une idée sur l'activité spatiale, mais je ne l'ai jamais pris au sérieux ; je vois que je ne suis pas le seul.  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Atlantis


avatar

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 49
Localisation : Ourém-Portugal
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 19:11

Mustard a écrit:
Il est vrai qu'on a jamais entendu Trump dire ce qu'il pensait du spatial, quel était son programme. Va-t-il continuer à déléguer au privé ... je le pense car ça va directement dans l'esprit de sa campagne. Concernan tle programme de la Nasa avec Orion on ne sait pas trop. Est il pour la poursuite d'Orion ou trouvera-t-il qu'il y a une surcapacité avec cette 3eme Capsule ? est il pour le maintient du SLS dont on ignore encore à quoi il sera destiné ? que pense-t-il de la conquête de la Lune ou de Mars ?
Ca reste assez flou. Lui qui veut que l'Amérique redeviennent une grande Amérique, on peut espérer qu'il verra dans ces programmes une façon d'y arriver. Maintenant, étant un homme d'affaire on peut craindre qu'il prennent les milliards du spatial pour autre chose.
Je prenais mon petit-déjeuner au moment du discours de victoire de Trump et j'ai été surpris par le ton posé (si inhabituel chez lui) en accord avec un language corporel d'ouverture (je suis assez bon pour ce genre de chose et c'est pourquoi les forums/chats internet me laissent un peu sur ma fin vu que ne suis pas en face des personnes avec qui je parle),cela m'a un peu rassuré (je lui donne le bénéfice du doute même si dans le domaine des politiques énergétiques il semble complètement sous la coupe de l'industrie pétrolière et du charbon).
Ainsi, j'ai retenu quelques déclarations dont celle-ci: "Il n'y pas de rêve trop grand pour l'Amérique" alors Mars prochaine planète "Trumpienne"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 19:18

Astro-notes a écrit:
C'est vrai qu'il avait émis une idée sur l'activité spatiale, mais je ne l'ai jamais pris au sérieux ; je vois que je ne suis pas le seul.  Laughing
C'est une constante dans ses programmes depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4219
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 19:35

Atlantis a écrit:
Mustard a écrit:
Il est vrai qu'on a jamais entendu Trump dire ce qu'il pensait du spatial, quel était son programme. Va-t-il continuer à déléguer au privé ... je le pense car ça va directement dans l'esprit de sa campagne. Concernan tle programme de la Nasa avec Orion on ne sait pas trop. Est il pour la poursuite d'Orion ou trouvera-t-il qu'il y a une surcapacité avec cette 3eme Capsule ? est il pour le maintient du SLS dont on ignore encore à quoi il sera destiné ? que pense-t-il de la conquête de la Lune ou de Mars ?
Ca reste assez flou. Lui qui veut que l'Amérique redeviennent une grande Amérique, on peut espérer qu'il verra dans ces programmes une façon d'y arriver. Maintenant, étant un homme d'affaire on peut craindre qu'il prennent les milliards du spatial pour autre chose.
Je prenais mon petit-déjeuner au moment du discours de victoire de Trump et j'ai été surpris par le ton posé (si inhabituel chez lui) en accord avec un language corporel d'ouverture (je suis assez bon pour ce genre de chose et c'est pourquoi les forums/chats internet me laissent un peu sur ma fin vu que ne suis pas en face des personnes avec qui je parle),cela m'a un peu rassuré (je lui donne le bénéfice du doute même si dans le domaine des politiques énergétiques il semble complètement sous la coupe de l'industrie pétrolière et du charbon).
Ainsi, j'ai retenu quelques déclarations dont celle-ci: "Il n'y pas de rêve trop grand pour l'Amérique" alors Mars prochaine planète "Trumpienne"?

A vrai dire, ce ton posé ne devrait pas être si surprenant pour un chef d'entreprise qui dirige des milliers de personnes. Je soupçonne qu'il a dû bien s'éclater aux combats de catch dans la boue de cette campagne.
On ne sait pas ce qu'il fera avec la NASA, mais quand même, un patron qui sait ce qu'est un investissement, un bilan, la prise de risque, ce n'est peut-être pas de si mauvais augure pour le sujet qui nous intéresse ici, pour peu qu'il soit bien conseillé.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12259
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 20:11

shinyblade a écrit:
Tout ça pour en venir au fait que je pense que Donald Trump est un pragmatique et que sont premier discours en temps que president-elect va dans ce sens. Cela va aussi dans le sens de ce que prédisait Peter Thiel dans ses trbunes.
D'un autre côté, il ne faut pas oublier que Trump considère aussi les startup californiennes comme ces "élites" qu'il faut faire disparaitre. Il s'est présenté comme le grand pourfendeur de la Silicon Valley, en étant contre la neutralité du net, contre la vie privée cryptée, contre les énergies renouvelables ou alternatives, contre les scientifiques en général (qui sont considérés comme des élites), etc.

Peut-être qu'il aidera le spatial à avancer avec SLS ou autre, mais en tout cas la Silicon Valley ne sera probablement pas ses amis. Ou alors il deviendra (encore une fois) imprévisible, et après avoir dit une chose il fera son contraire. C'est l'incertitude totale avec lui, et c'est aussi pour ça que des gens ont voté pour lui: "oubliez tout ce que je dis, de toute façon je peux changer d'avis du jour au lendemain si j'ai envie". Pas vraiment une bonne approche pour les longs et couteux projets spatiaux, son "pragmatisme" à géométrie variable ressemble plus à une girouette qui fait qu'aucun engagement ne peut être pris au pied de la lettre. Une plus forte implication dans le SLS (car congrès républicain) serait cohérent avec sa politique, un investissement léger dans des entreprises privées serait contraire à la plupart de ses discours passés mais cohérent avec le profil du personnage. Dur d'anticiper cet homme.


Dernière édition par Space Opera le Jeu 10 Nov 2016 - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15911
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 20:25

lambda0 a écrit:

On ne sait pas ce qu'il fera avec la NASA, mais quand même, un patron qui sait ce qu'est un investissement, un bilan, la prise de risque, ce n'est peut-être pas de si mauvais augure pour le sujet qui nous intéresse ici, pour peu qu'il soit bien conseillé.

On peut s'interroger sur sa lucidité lorsqu'il évoque de taxer lourdement les importations de produits chinois.
Si la Chine en rétorsion annule les commandes d'avions à Boeing, cesse les exportations de "terre rares" dont ils ont la quasi monopole des ressources et qui sont indispensables pour l'électronique ..... il y a des industriels US qui vont tordre le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 20:39

Space Opera a écrit:


Peut-être qu'il aidera le spatial à avancer avec SLS ou autre, mais en tout cas la Silicon Valley ne sera probablement pas ses amis. Ou alors il deviendra (encore une fois) imprévisible, et après avoir dit une chose il fera son contraire. C'est l'incertitude totale avec lui, et c'est aussi pour ça que des gens ont voté pour lui: "oubliez tout ce que je dis, de toute façon je peux changer d'avis du jour au lendemain si j'ai envie". Pas vraiment une bonne approche pour les longs et couteux projets spatiaux, son "pragmatisme" à géométrie variable ressemble plus à une girouette qui fait qu'aucun engagement ne peut être pris au pied de la lettre.

Il a déjà commencé à dire le contraire de ce tout ce qu'il a vomi et éructé durant la campagne : au cours de son premier discours, il a notamment remercié "la secrétaire d'état Clinton pour ses années au service de l'Amérique" et que "tout le monde devait lui en être reconnaissant"... après avoir, encore quelques heures plus tôt (lundi), parlé de "crooked Hillary", Hillary la véreuse... Et aujourd'hui il a déclaré que c'était un "honneur" de rencontrer Obama...  megalol

Il n'y a pas que les électeurs d'Hillary qui risque d'être déçus par sa présidence, car plusieurs de ses engagements phares (s'il les tient) sont contraires à ce que les républicains votent habituellement. Et ce sont eux qui conservent les deux chambres...

Coté spatial, vu qu'il n'a pris aucun engagement, il n'aura pas besoin de retourner sa veste ! Vu qu'il a annoncé de fortes baisses d'impôts, il ne faut pas espérer une hausse significative du budget de la NASA. Dans le meilleur des cas, il pourrait y avoir des augmentations comparables à celles votées par le congrès républicain durant le second mandat d'Obama.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 20:43

montmein69 a écrit:
lambda0 a écrit:

On ne sait pas ce qu'il fera avec la NASA, mais quand même, un patron qui sait ce qu'est un investissement, un bilan, la prise de risque, ce n'est peut-être pas de si mauvais augure pour le sujet qui nous intéresse ici, pour peu qu'il soit bien conseillé.

On peut s'interroger sur sa lucidité lorsqu'il évoque de taxer lourdement les importations de produits chinois.
Si la Chine en rétorsion annule les commandes d'avions à Boeing, cesse les exportations de "terre rares" dont ils ont la quasi monopole des ressources et qui sont indispensables pour l'électronique ..... il y a des industriels US qui vont tordre le nez.

Mais ce genre de complexité, c'est au-delà des capacités de compréhension d'une partie des électeurs de Trump... Comme un de ses soutiens lors d'une réunion publique, qui envoyait balader un journaliste "vendu à Hillary" qui essayait de lui expliquer qu'il travailler pour un média de Nouvelle Zélande... "Zealand ? What's that ? Go away !"...

Et de toute façon, si les élus républicains et démocrates du Congrès, qui ont soutenu les traité de libre-échange, sont contre cette augmentation des droits de douanes, ça ne passera pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 20:54

lambda0 a écrit:


On ne sait pas ce qu'il fera avec la NASA, mais quand même, un patron qui sait ce qu'est un investissement, un bilan, la prise de risque, ce n'est peut-être pas de si mauvais augure pour le sujet qui nous intéresse ici, pour peu qu'il soit bien conseillé.

Mais vu toutes ses faillites, les sous-traitants laissés sur le carreau et le fait qu'il ait été sauvé par les banques qui l'ont gardé pour son nom (sans lequel sa tour valait beaucoup moins), ses qualités patronales et de gestionnaire ne sont pas rassurantes !

Sur le sujet de ses affaires et investissements, je recommande le documentaire portrait croisé de Trump et Clinton diffusé le 1er novembre sur Arte. Très intéressant, il est encore disponible pendant 20 jours : http://www.arte.tv/guide/fr/069079-000-A/quel-president-pour-l-amerique-clinton-contre-trump

D'autres documentaires de cette soirée Théma valaient aussi vraiment d'être regardés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4219
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 21:33

Bof... Il n'y a rien d'anormal à ce qu'un entrepreneur arrivant à l'âge de 70 ans ait essuyé quelques faillites.
En attendant, il ne parait pas être sur la paille.
Personne pour envisager la possibilité que son jugement n'est peut-être pas aussi mauvais que ce que suggère le spectacle de sa campagne et les médias ?

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 21:57

David L. a écrit:

Mais ce genre de complexité, c'est au-delà des capacités de compréhension d'une partie des électeurs de Trump...

Et pas de ceux d'Hillary Clinton? Attention de ne pas suivre ce qu'on entend trop souvent, et qui fait des médias d'aujourd'hui des organes totalement déconsidérés par la majorité des électeurs.

David L. a écrit:

Et de toute façon, si les élus républicains et démocrates du Congrès, qui ont soutenu les traité de libre-échange, sont contre cette augmentation des droits de douanes, ça ne passera pas...

Sauf que Trump est soutenu par le Téa Party, isolationniste, et que la majorité des élus républicains dépendent de lui pour leur réélection. Quelques-uns d'entre eux s'étaient d'ailleurs éloigné de Trump à cause des outrances de sa campagne. Nul doute qu'ils vont revenir lui picorer dans la main....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:05

David L. a écrit:

Coté spatial, vu qu'il n'a pris aucun engagement, il n'aura pas besoin de retourner sa veste ! Vu qu'il a annoncé de fortes baisses d'impôts, il ne faut pas espérer une hausse significative du budget de la NASA. Dans le meilleur des cas, il pourrait y avoir des augmentations comparables à celles votées par le congrès républicain durant le second mandat d'Obama.

Les baisses d'impôts et l'augmentation d'un budget ne sont pas corrélés: Busch père et fils avaient baissé les impôts (surtout des classes supérieures) et avaient dans le même temps fait exploser le budget de la défense. Il faut bien que la dette serve à quelque chose blbl

Par ailleurs, Trump a aussi annoncé des travaux d'infrastructures dont le coût global est estimé à 1000 milliards de dollars sur 5 ans. Il peut en donner une petite dizaine en plus à la NASA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26581
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:12

Lunarjojo a écrit:
Par ailleurs, Trump a aussi annoncé des travaux d'infrastructures dont le coût global est estimé à 1000 milliards de dollars sur 5 ans. Il peut en donner une petite dizaine en plus à la NASA.

Ca risque d'être l'inverse. Il va lui en falloir tellement qu'il va devoir en prendre un peu partout, dans les budgets de l'armée, de la recherche, de la Nasa, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:18

montmein69 a écrit:

On peut s'interroger sur sa lucidité lorsqu'il évoque de taxer lourdement les importations de produits chinois.
Si la Chine en rétorsion annule les commandes d'avions à Boeing, cesse les exportations de "terre rares" dont ils ont la quasi monopole des ressources et qui sont indispensables pour l'électronique ..... il y a des industriels US qui vont tordre le nez.

La Chine et les USA sont dans la même logique de mondialisation. La première exporte vers les seconds, fait des bénéfices, ce qui lui permet d'acheter les bons du trésor américain, opération indispensable pour faire tourner l'économie américaine ( la Chine en possède pour plus de 3500 milliards, soit 5 fois plus que l’Arabie Saoudite). Chacun a besoin de l'autre, et passé les déclarations tonitruantes, on discutera calmement entre initiés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:23

Lunarjojo a écrit:


Les baisses d'impôts et l'augmentation d'un budget ne sont pas corrélés: Busch père et fils avaient baissé les impôts (surtout des classes supérieures) et avaient dans le même temps fait exploser le budget de la défense. Il faut bien que la dette serve à quelque chose blbl

Mais si l'endettement est souvent utilisé pour financer les dépenses militaires, pour l'espace au contraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:25

Lunarjojo a écrit:
montmein69 a écrit:

On peut s'interroger sur sa lucidité lorsqu'il évoque de taxer lourdement les importations de produits chinois.
Si la Chine en rétorsion annule les commandes d'avions à Boeing, cesse les exportations de "terre rares" dont ils ont la quasi monopole des ressources et qui sont indispensables pour l'électronique ..... il y a des industriels US qui vont tordre le nez.

La Chine et les USA sont dans la même logique de mondialisation. La première exporte vers les seconds, fait des bénéfices, ce qui lui permet d'acheter les bons du trésor américain, opération indispensable pour faire tourner l'économie américaine ( la Chine en possède pour plus de 3500 milliards, soit 5 fois plus que l’Arabie Saoudite). Chacun a besoin de l'autre, et passé les déclarations tonitruantes, on discutera calmement entre initiés.

Et ses électeurs auront été les dindons de la farce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:31

Mustard a écrit:
Lunarjojo a écrit:
Par ailleurs, Trump a aussi annoncé des travaux d'infrastructures dont le coût global est estimé à 1000 milliards de dollars sur 5 ans. Il peut en donner une petite dizaine en plus à la NASA.

Ca risque d'être l'inverse. Il va lui en falloir tellement qu'il va devoir en prendre un peu partout, dans les budgets de l'armée, de la recherche, de la Nasa, etc.

L'armée, je ne pense pas car il a annoncé que c'était aussi une de ses priorités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3288
Age : 52
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:33

lambda0 a écrit:
Bof... Il n'y a rien d'anormal à ce qu'un entrepreneur arrivant à l'âge de 70 ans ait essuyé quelques faillites.
En attendant, il ne parait pas être sur la paille.
Personne pour envisager la possibilité que son jugement n'est peut-être pas aussi mauvais que ce que suggère le spectacle de sa campagne et les médias ?

Ben, si. Si on est factuel et qu'on oublie les attaques verbales et les propos provocateurs, je pense qu'il a un bon jugement au moins sur 2 points très importants, pour ne pas dire majeurs : les relations internationales d'abord, où il propose d'adopter une position que je qualifierai de modérée et pragmatique par rapport au manichéisme dangereux adopté par la plupart des politiciens occidentaux (sanctions systématiquement prolongées contre la Russie et soutien hasardeux à des groupes armés anti-Assad), et deuxièmement le commerce international, où, là encore, il propose d'arrêter la politique extrémiste de mondialisation totalement dérégulée qui a fait des ravages dans presque tous les pays du monde. 
S'il a aussi un bon jugement sur le spatial, et s'il veut vraiment une "America great again", on peut nourrir quelques espoirs dans notre domaine favori, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:38

Mustard a écrit:
Lunarjojo a écrit:
Par ailleurs, Trump a aussi annoncé des travaux d'infrastructures dont le coût global est estimé à 1000 milliards de dollars sur 5 ans. Il peut en donner une petite dizaine en plus à la NASA.

Ca risque d'être l'inverse. Il va lui en falloir tellement qu'il va devoir en prendre un peu partout, dans les budgets de l'armée, de la recherche, de la Nasa, etc.

Durant sa campagne (mais ce sont des propos de campagne), il a effectivement déclaré ne plus vouloir financer la protection militaires de tous ses alliés, et que ceux-ci devront la prendre en charge. Il a d'ailleurs proposé la fermeture d'une partie des bases américaines situées à l'étranger. Cette doctrine tourne le dos à ce qui se passe depuis la seconde guerre mondiale, les USA ayant toujours assuré le bouclier protecteur américain à leurs alliés. Évidement, la suite n'est pas écrite, et si ces propositions devaient être mises à exécution, les relations entre les USA et leurs alliés risquent de devenir tendues. Mais n'oublions pas que le futur Président Trump n'a jamais caché qu'il était pour renforcer l'isolationnisme de son pays. De plus, la dette américaine atteint aujourd'hui des niveaux faramineux (plus de 19000 Md$): par tête de pipe, c'est le double de la France....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:41

David L. a écrit:
Lunarjojo a écrit:
La Chine et les USA sont dans la même logique de mondialisation. La première exporte vers les seconds, fait des bénéfices, ce qui lui permet d'acheter les bons du trésor américain, opération indispensable pour faire tourner l'économie américaine ( la Chine en possède pour plus de 3500 milliards, soit 5 fois plus que l’Arabie Saoudite). Chacun a besoin de l'autre, et passé les déclarations tonitruantes, on discutera calmement entre initiés.

Et ses électeurs auront été les dindons de la farce.

Ça arrive parfois chez nous aussi... blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 22:47

Lunarjojo a écrit:
David L. a écrit:


Et ses électeurs auront été les dindons de la farce.

Ça arrive parfois chez nous aussi... blbl

Tout à fait.

Mais ce m'inquiète le plus, c'est ce que feront les électeurs de Trump, ceux qui ne votaient plus et sont retournés voter, une fois qu'ils auront été déçu par Trump, une fois que la différence entre son "projet" simpliste et intenable, et ce qu'il fera, sera criante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 23:05

David L. a écrit:
Mais ce m'inquiète le plus, c'est ce que feront les électeurs de Trump, ceux qui ne votaient plus et sont retournés voter, une fois qu'ils auront été déçu par Trump, une fois que la différence entre son "projet" simpliste et intenable, et ce qu'il fera, sera criante...

Son projet n'est ni simpliste, ni intenable, il est simplement à contre pied de ce que les économistes "officiels" déclament depuis des années, à savoir toujours plus de libéralisation. C'est pourquoi d'ailleurs presque tous les quotidiens américains, qui représentent souvent les habitants des grandes villes (en Amérique comme en France, les gagnants de la mondialisation sont les grandes villes, où se situent les services. Les perdants habitent la province) se sont rangés derrière Clinton, incapables de regarder la réalité profonde du pays (ça ne vous rappelle pas quelque chose bien de chez nous?)

Si on regarde les élections américaines, Clinton a perdu 6,5 millions d'électeurs par rapport à Obama. Les électeurs déçus par les résultats espérés de leur vote d'il y a quatre ans, on les trouve aujourd’hui dans le camp démocrate.

Mais ça nous éloigne du spatial...


Dernière édition par Lunarjojo le Jeu 10 Nov 2016 - 23:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12259
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Jeu 10 Nov 2016 - 23:06

Argyre a écrit:
S'il a aussi un bon jugement sur le spatial, et s'il veut vraiment une "America great again", on peut nourrir quelques espoirs dans notre domaine favori, non ?
Malheureusement pour toi, il semblerait que son regard soit bien plus porté vers la Lune que vers Mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 32Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 32  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit