PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36
AuteurMessage
montmein69




Nombre de messages : 16574
Date d'inscription : 01/10/2005

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptySam 13 Juil 2019 - 11:04

Thierz a écrit:
C'est une rumeur tout a fait plausible. Trump a déjà grondé à propos de la comm de la NASA qui était trop axée sur la Lune sans voir plus loin.

C'est une raison plutôt surprenante du moins exprimée ainsi.
Le "programme lunaire" de la NASA ? jusqu'au début de cette année il y avait une poursuite du développement du système SLS/Orion avec seulement des vols cis-lunaires (donc sans poser d'équipage), et le projet LOP-Gateway qui pouvait éventuellement être utilisé pour se poser, mais plutôt pour les partenaires et pour des missions automatiques en pilotage à distance (la NASA finançait des recherches pour de petits atterrisseurs, l'appel à projet pour un atterrisseur habité est tout récent). Pour les USA c'était l'idée de placer des équipages dans le LOP-G pour tester un vol long et dans un environnement spatial différent de celui de l'ISS, avec une visée (certes lointaine, mais rien de nouveau) de tester un Deep Space Habitat sur orbite NRHO en vue du voyage martien.
On en pense ce qu'on veut .... mais il y avait un axe directeur (et AMHA quand certains parlent d'aucun projet ... ils exagèrent volontairement ou pas).

La focalisation sur la Lune est bien arrivée il y a seulement quelques mois, avec en juin le projet Antares Artemis et la demande de budget additionnel pour réaliser avec le calendrier (démentiel ?) visant à réaliser Antares Artemis 3 (Boots on the moon 2024).

il n'est pas nouveau qu'au sein de la NASA il y a deux "tendances fortes"

  • ceux qui voulaient rester dans la logique "la Lune on y est déjà allé, il faut préparer Mars, on peut utiliser les abords de la Lune mais sans y poser des équipages". Déjà entériné par le Congrès sous Obama même si les financements restaient insuffisants.
  • ceux qui voulaient un retour lunaire. Et depuis l'élection de Trump cela a été renforcé par la pression de sa nouvelle équipe gouvernementale, pour contrer notamment les chinois. Volonté aussi de soutenir plus activement le privé en l'incitant à "exploiter" la Lune et à y créer une occupation permanente. Ce qui se concrétise actuellement.


Donc pour moi ce nouveau volte-face ou plutôt faut-il parler de cumul d'objectifs ? du moins en paroles, est surprenant, peut-être un souhait de ré-équilibrage en affirmant la nécessité d'être au charbon sur tous les fronts ? (America First .... çà marche bien en période électorale). Ou manoeuvre pour contrer un possible défaut d'accord bi-partisan pour le vote des affectations des rallonges budgétaires (si orientées uniquement pour le projet lunaire) ?

On va voir si cela se traduit déjà par une poursuite du ménage dans les différentes branches de la NASA. Cela ne coûte pas cher de faire un peu de dégagisme, et on dispose alors de nouveaux responsables plus dans "la ligne"* fut-elle sujette à fluctuations dans les années à venir.

* celle indiquée par le doigt une fois positionné sur la couture du pantalon clown


Dernière édition par montmein69 le Sam 13 Juil 2019 - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

BBspace

Masculin Nombre de messages : 1810
Age : 71
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptySam 13 Juil 2019 - 14:14

Artemis, pas Antares !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ndiver


ndiver

Masculin Nombre de messages : 254
Age : 34
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 18/06/2013

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyDim 14 Juil 2019 - 15:50

Bip a écrit:
Aujourd'hui une misérable rumeur : Trump serait en train de changer d'avis, Lune ou Mars...

http://nasawatch.com/archives/2019/07/is-there-anothe.html

?
Gros gros doute, mais vous êtes certains que Donald Trump a compris la différence entre aller sur Mars et aller sur la Lune?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12198
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyDim 14 Juil 2019 - 17:15

@nidivermegalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1834
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyDim 14 Juil 2019 - 19:13

Ce bon Donald s'en fout, s'il joue de la trompette, c'est pour devenir grandiose à nouveau ! (Make Trump great again).

Je n'aime pas du tout le personnage, cela dit, il n'a pas totalement tort quand il dit qu'on ne peut pas en rester à Apollo et que 50 ans plus tard, il s'agit de faire mieux, on ne peut pas rester avec un compteur bloqué dans les années 60 éternellement. Cela dit, pour ce qui est d'aller sur Mars, c'est effectivement plus compliqué que d'aller sur la Lune, et il devra faire attention à ce qu'il s'il ne veut pas être pris pour un "gugusse". D'ailleurs, je ne suis pas certain que Trump maîtrise si bien que ça ses communications.  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16574
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyDim 14 Juil 2019 - 20:30

On peut rappeler un tweet de début juin ....où on peut se demander ce que Donald veut dire avec Mars (of which the Moon is a part)  scratch
Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Tweet_10

Pense-t-il qu'aller sur la Lune et sur Mars c'est d'une difficulté (et d'un coût) équivalents ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argonaute




Masculin Nombre de messages : 280
Age : 42
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...
Date d'inscription : 16/01/2013

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyLun 15 Juil 2019 - 11:53

Il ne sert a rien de s'acharner a vouloir analyser tout les tweets d'un président qui de toute façon a la tweetomanie aigue, au point d'être capable de scléroser en quelques secondes n'importe quelle place financière pour un tweet écrit en 5 min a l'arrache avec des éléments national-agressif (en termes économiques hein on est d'accord) qui lui sont passés par la tête et d'autant + que ça l'amuse beaucoup

  On a vu bien des valeurs sur l'industrie automobiles européennes et américaines s'affoler a grande suée courant 2019 a chaque tweets a ce ou ces sujets du protagoniste ... Moi je pense le vrai problème c'est qu'il y a des gens qui le prenne bien trop au sérieux sur tweeter quand il faudrait pourtant se borner non pas a sa com' personnelle sur tweeter mais bien de la com' présidentielle cette fois maitrisée par la Maison Blanche pour se faire une véritable idée quand a la politique économique sur laquelle il va falloir tabler dans l'avenir de court, moyen et long termes ... Et que se sont ces gens qui au final font n'importe quoi en refusant de comprendre que tant qu'il s'agit du compte personnel du président : Il y a pas lieu a s'affoler et surtout a prendre des décisions de la ... Et qui finalement ont des responsabilités quand aux volatilité financière que cela a impliqué sur certaines valeurs

  Pour le spatial je pense que c'est exactement pareil ! Le mec  a le tweetos compulsif et faut pas le prendre au sérieux + que cela surtout en 140 caractères ou finalement il ne va pas forcément se rendre compte lui même du rendu final au moment ou il écrit et au moment ou il valide le tweet et ce que ça implique ou pas et que de toute façon : Ca reste du tweet personnel et qu'il y a pas matière a y voir des grandes décisions ou confusions : Le mec a la maladie du tweet compulsif et qui l'amuse beaucoup, faisons avec ... De toute façon les décisions véritables se sera dans une com' maitrisée de la Maison Blanche et pi voila

  Surtout quand en + il faut bien contextualiser le problème des 140 caractères et ce que ça implique dans ce qu'il va vraiment chercher a exprimer : Car un mec qui a le tweet compulsif ben il faut aussi prendre en compte le problème qu'il aura la facheuse tendance a ne pas se relire ou le faire a la va-vite ou a la va-que-jte-pousse et qu'il aura pas forcément vu de lui même que ça va impliquer une lecture par les autres qui veut dire potentiellement autre chose ...


   Perso après s'il faut vraiment interpréter ce tweet , je pense qu'en fait il a simplement cherché a exprimer que le retour a la Lune implique une potentielle facilitation a un programme marsien ultérieur de part les infrastructures qui pourront être développée sur la Lune ! C'est une com' politique qui s'adresse avant tout a l'électorat lib-dem qui était très attaché a l'idée du programme marsien plutot que la Lune en leur disant : Ne soyez pas déçu les gars, ce n'est pas une défaite pour votre ligne politique spatiale car on va développer tout un long programme lunaire qui va prendre en compte le besoin de déployer dans l'avenir un programme marsien bénéficiant de ce que la Lune et ses développements pourront alors apporter

   Comme par exemple, la possibilité d'envisager un chantier spatial en orbite lunaire haute pour la réalisation d'un vaisseau de transit pour Mars qui pourra partir vers Mars depuis une position lunaire minimisant l'énergie a injecter pour faire partir le train spatial en question qui pèsera comme on s'en doute au grand minimum 500/600t voir bien +

    Et que en + : La colonisation lunaire qui aura lieu pendant ce temps, va permettre d'envisager une propulsion du vaisseau de transit marsien par la fusion nucléaire sur la base de l'hélium 3 en déployant potentiellement une filière sur ce combustible la, sans avoir a repasser par la case "Terre" pour le traitement et mise en oeuvre du combustible et donc limiter des dépenses en tirs a procéder pour assembler un vaisseau de transit

   Mais aussi pourquoi pas, pour limiter au possible des transit Terre-Lune pour l'assemblage du vaisseau : D'envisager l'exploitation du titane lunaire, bien que la j'avoue ça commence a faire un peu "lourd" car je vois hélas pas une filière métallurgique complête se développer sur la Lune en 15 ans de présence, a moins d'y attirer des investissements massifs pour ce faire ... A court/moyen termes c'est de la SF pure & dure, mais a long termes ca sera + qu'envisageable voir souhaitable quit a devoir en parallèle faire venir d'autres intrants de la Terre sous la forme de lingots a fondre comme l'alluminium pour les alliages ect

   Mais bon la je pense pas que ce genre d'interprétation fasse parti de l'idée derrière le "tweet"  Very Happy


   De toute façon, je pense qu'Artemis va potentiellement propulser les USA vers une colonisation tout azimut de la Lune pour y développer toutes les filières intéressantes pour une exploration facilitée par la Lune du système solaire en parallèle d'une mise en exploitation des richesses qui y sont a disposition, c'est un énorme boom potentiel dans plein de filières qui pourrait y exploser en 20-30 ans


    Une dernière chose a prendre en compte quand on lit les tweets de Trump : C'est de prendre en compte le genre de clip vidéo dont il a été capable de faire diffuser sur internet au sujet du catch pour bien comprendre a quel genre d'animal "internet" on a affaire ... C'est a dire un troll qui a le sens de l'humour internet et le sens du "punch" internet (je pense a la fameuse vidéo de catch ou on voit Trump cogner je sais plus qui dans je ne sais plus quel contexte ... Bon ça en dit long sur le monsieur quoi) , quand il écrit ses tweets il a le  cerveau dans le même axe que ce genre de vidéo-mème donc pourquoi diable le prendre autant au sérieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3647
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyLun 15 Juil 2019 - 14:14

[mod]Fais gaffe à un truc, le s de Mars se transforme en t dans l'adjectif "martien" Very Happy[/mod]

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jassifun


jassifun

Féminin Nombre de messages : 692
Age : 32
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptySam 20 Juil 2019 - 11:40

Pour ceux qui se demandent ce que Trump pense de sa propre politique spatiale.

Remarks by President Trump Commemorating the 50th Anniversary of the Apollo 11 Moon Landing

et la même en vidéo



J'imagine que cela doit être le mode de fonctionnement habituel sous la présidence Trump, mais pour moi c'est une des choses les plus bizarres que j'ai jamais vue. J'ai du mal à imaginer Merkel ou même Obama faisant un truc pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1834
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptySam 20 Juil 2019 - 19:26

Il fait le job, mais on a toujours l'impression qu'il y comprend rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3647
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptySam 20 Juil 2019 - 20:19

Il se met au niveau de son électorat Very Happy

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12198
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyDim 21 Juil 2019 - 7:39

Oui, mais son électorat est informé par Facebook, et Facebook c'est mieux que rien comme avant. Difficile à la gentry d'y briller sans que l'on sache, comme chez nous, comment fonctionne l'oligarchie. N'oublions pas que Trump c'est fait élire contre l'establishment autour d'Hillary Clinton. Donc à mon avis Trump est bien ce que l'on dit de lui, mais la nomenklatura n'en sort pas bien propre aussi. Nous sommes tous victimes de la circulation de l'information (vraie ou fausse) par les canaux numériques. On est en train d'apprendre à vivre avec.  sage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1834
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyDim 21 Juil 2019 - 18:34

Dur apprentissage en effet, on a l'impression d'une classe de collège, où Donald T. est à l'école.

Il faudrait l'excuser, mais s'il est le seul responsable de sa politique, le cas Trump est grave. Ici au moins, on voit les fameux faucons de Washington, les véritables responsables de la politique républicaine de Trump. Le bon Donald est innocent, tenons-nous le pour dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
Argonaute




Masculin Nombre de messages : 280
Age : 42
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...
Date d'inscription : 16/01/2013

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyLun 22 Juil 2019 - 11:39

katalpa a écrit:
Dur apprentissage en effet, on a l'impression d'une classe de collège, où Donald T. est à l'école.

Il faudrait l'excuser, mais s'il est le seul responsable de sa politique, le cas Trump est grave. Ici au moins, on voit les fameux faucons de Washington, les véritables responsables de la politique républicaine de Trump. Le bon Donald est innocent, tenons-nous le pour dit.
 

    Le vrai problème c'est le rapport malsain qu'il existe entre la méconnaissance d'un certain public pour Trump qui lui ne prend personne a revers car AVANT d'être élu président il était déja très clairement comme ça ... Et le fait qu'en réalité c'est surtout la déconnexion totale aujourd'hui des démocrates avec la réalité, les bases électorales et la colère qui s'est concentrée sur l'international (que beaucoup de gens n'ont guère envie de pardonner a Mme Clinton aux manettes a l'époque)
  
    Et on le voit très bien avec le fait que les démocrates se servent de personnages qui ne vont certainement pas arranger la situation en se posant en donneurs de leçon voilée tout en étant sur des positions antisionistes qui ne trompent personne quand a la réalité antisémite de ces opinions, dans un pays ou l'aipac est aussi puissant on se dit que les démocrates ont un gros, un très gros problème avec le réel qui va encore se retourner contre eux ...

    Sans parler du ras le bol autour du Deep State, de sa relation très spécieuse avec l'Onu (politique arabiste très mal comprise et d'une tolérance anormale avec l'islam au point de les avoir laissé crée une déclaration "bis" des droits de l'homme ...) et des nombreux scandales quand a la gestion internationale de Mme Clinton ou bien de la politique d'Obama qui part exemple n'a strictement rien fait pour modérer le gouvernement chiite de Bagdad lors des manifestations sunnites de 2010 qui favoriseront l'apparition de Daech : Ou l'ont sait qu'Obama a fait preuve d'amateurisme affligeant en laissant faire


   Mais il y a aussi une crise identitaire évidente aux USA : Le flux migratoire sud américain a pris une ampleur suffisamment inquiétante pour qu'une part énorme de l'électorat blanc et même noir aux USA (dans une moindre mesure eux) se posent beaucoup de question sur l'avenir du pays et de la montée inquiétante des gangs criminels du narcotrafic devenus très actifs dans la sunbelt

    Vous voyez les démocrates parler de ces sujets ? Evidemment que non, et de la vous avez alors tout compris comment ça se fait qu'on se retrouve alors avec Trump, parce que les démocrates ont abandonné des sujets qu'ils n''auraient jamais du ! On a le même problème en France avec la plupart des partis de gouvernement (PS, UMP et LRM + récemment ...)

    Ne vous attendez pas au retour d'un beau président digne qui parle bien et pense bien au vu de l'état idéologique du parti démocrate ... C'est peine perdu

[mod]Comme le fait remarquer montmein69, ici on parle de la politique SPATIALE de D. Trump et uniquement de sa politique SPATIALE.
Wakka[/mod]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16574
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyLun 22 Juil 2019 - 11:57

Politique SPATIALE de Donald Trump ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1834
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptyLun 22 Juil 2019 - 19:47

C'est clair que les Démocrates ne vont pas militer pour un deuxième mandat de Trump. Sa politique spatiale est assez floue, ce qui me fait dire que Donald n'y connait pas grand chose, mais il a aussi tout un tas d'autres dossiers à traiter. Pour l'instant, c'est la Lune pour 2024-2028 et Mars pour 2033.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
James T Kirk


James T Kirk

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 55
Localisation : cadran Alpha
Date d'inscription : 19/06/2016

Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA   Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA - Page 36 EmptySam 17 Aoû 2019 - 19:37

Politique Spatiale, de D. Trump? Politique vraiment très très Spéciale je dirais.

je viens de visionner la vidéo du 20 juillet postée par Jassifun un peu plus haut et ça donne vraiment l'impression qu'il est à des années lumière de la réalité.
Tous autour de lui tentent de répondre aux questions qu'il leur pose tout en essayant de ne pas trop s'éloigner de sa conception des choses (s'il tant est qu'il en ait vraiment une) de peur de se faire virer comme il l'a fait pour tous ceux dans de nombreux domaines qui n'étaient pas d'accord avec lui.
Je pense en particulier à ce pauvre Jim Bridenstine qui ne sait plus sur quelle jambe danser pour lui expliquer qu'il faut d'abord retourner sur la Lune avant d'aller sur Mars megalol
Il bafouille en tentant de venir sur son terrain de prédilection, l'industrie et le leadership américain sur les ressources à exploiter et les bénéfices à en tirer par l'industrie privée pour justifier ce retour et flatter son égo alors que Trump se tourne vers Aldrin et Collins qui souhaitent eux le voyage direct vers Mars.
C'est un peu pathétique de voir ces images et ces échanges face à un Président des Etats-Unis aussi borné que ça! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Politique spatiale de Donald Trump, 45e Président des USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 36 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit