PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 [SpaceX] Constellation Starlink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
montmein69




Nombre de messages : 15911
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Mar 6 Nov 2018 - 14:17

ReusableFan a écrit:

Il y a un équilibre difficile à trouver, côté SpaceX, entre la nécessité de sécuriser l'autorisation de la FCC en montrant rapidement que le déploiement commence, et ne pas aller TROP vite en se retrouvant avec des ennuis techniques en orbite qui feraient peur à la FCC ainsi qu'aux investisseurs.

Peut-être ne faut-il pas oublier non plus les utilisateurs finaux .... qui vont s'abonner (à voir le prix demandé pour un tel abonnement et s'il restera concurrentiel avec les autres techniques ... qui vont bien sûr chercher à se défendre bec et ongle).
S'il y a des soucis techniques qui entrainent des ruptures de "faisceau" et donc la galère pour les utilisateurs .... et une maintenance de SAV qui devrait se mobiliser (et peut-être gonfler démesurément)  pour dépanner avec un délai supportable, sinon, il pourrait y avoir "du vent dans les branches de sassafras" chaud

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Mar 6 Nov 2018 - 18:11

montmein69 a écrit:
ReusableFan a écrit:

Il y a un équilibre difficile à trouver, côté SpaceX, entre la nécessité de sécuriser l'autorisation de la FCC en montrant rapidement que le déploiement commence, et ne pas aller TROP vite en se retrouvant avec des ennuis techniques en orbite qui feraient peur à la FCC ainsi qu'aux investisseurs.

Peut-être ne faut-il pas oublier non plus les utilisateurs finaux .... qui vont s'abonner (à voir le prix demandé pour un tel abonnement et s'il restera concurrentiel avec les autres techniques ... qui vont bien sûr chercher à se défendre bec et ongle).
S'il y a des soucis techniques qui entrainent des ruptures de "faisceau" et donc la galère pour les utilisateurs .... et une maintenance de SAV qui devrait se mobiliser (et peut-être gonfler démesurément)  pour dépanner avec un délai supportable, sinon, il pourrait y avoir "du vent dans les branches de sassafras" chaud

Evidemment tu as raison. Quel marché pour ces constellations ? Ce n'est qu'une des questions encore sans réponse pour ces infrastructures.

Pour commencer, les marchés financiers et services de jeux vidéos (nécessité d'une latence ultra faible), ainsi que les zones non couvertes des pays riches.

Ensuite, si les prix baissent assez (grosse interrogation sur les antennes), pourquoi pas également les pays à revenus moyens qui n'ont pas encore déployé la fibre.

Il faudra voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 1052
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Mar 6 Nov 2018 - 18:43

C'est bien le problème de la fracture numérique, on a des Internet et des instruments de téléphonie à plusieurs vitesses. Il est difficile de rester à la pointe du progrès et d'ailleurs, pour quoi faire ?

Lorsqu'on dit s'intéresser à l'exploration robotisé du système solaire, on est dans le même genre de problématique : miser sur ce qui marche. L'ordinateur n'a pas réponse à tout et les réputations se construisent et se détruisent à toute vitesse. Je ne sais pas qui ça va aider toutes ces constellations car je suis dans un territoire qui est relativement bien couvert, mais il n'empêche qu'en matière de téléphonie et d'actualisation des logiciel informatique, j'ai du mal à suivre.

Ma question, c'est quid du spatial ? J'ai lu que c'est "le FCC" qui donnait les autorisations de satellisation, c'est un rôle très important. Quand Musk veut développer un réseau de 4400 satellites pour "sa" constellation, n'est-ce pas trop de satellites ?  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Sam 10 Nov 2018 - 0:15

SpaceX a soumis à la FCC une demande de réduction de l'altitude de la constellation Starlink à 550 km.

Cela expliquerait pourquoi les deux premiers satellites n'ont pas réalisé le rehaussement de leur orbite qui était attendu.

L'altitude de l'autorisation actuelle est de 1150 km.



Cette demande de réduction d'altitude est accueillie avec satisfaction par le patron d'Iridium, car en cas de panne de satellite empêchant toute manœuvre, la rentrée dans l'atmosphère sera beaucoup, beaucoup plus rapide, le délai étant réduit à 5 ans au lieu de plus d'un millier d'années.
https://twitter.com/IridiumBoss/status/1060701864696647681

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Craps
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 513
Age : 39
Localisation : Issoire 63
Date d'inscription : 08/06/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Ven 16 Nov 2018 - 17:12

Spacex reçoit un nouvel accord de la fcc pour le déploiement de starlink:
https://www.numerama.com/tech/440017-spacex-recoit-le-feu-vert-pour-deployer-7-000-satellites-pour-apporter-internet-depuis-lespace.html/amp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26581
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Ven 16 Nov 2018 - 17:20

Rien de neuf, il s'agit juste de la seconde phase qui vient d'etre accepté.
Cependant il faudrait savoir ce qu'il en est car il avait été dit cet été (dans l'excellent site Aerospatium) que la règle de la FCC impose à tous (Starlink et les autres) de lancer la moitié d'une constellation en 6 ans, et la seconde en 3 ans supplémentaire.
Le problème de ces sites non spécialisés comme Numerama (qui est dédié à l'actu hitec et informatique) c'est que les chiffres ne sont pas précis (puisqu'il ne s'agit pas de 7000 mais 7518 sat en plus) et surtout qu'il manque les dates car la FCC impose toujours des fenetres de lancements pour chaque phase

Ici le lien de la déclaration officielle de la FCC
https://docs.fcc.gov/public/attachments/DOC-354775A1.pdf


Dernière édition par Mustard le Ven 16 Nov 2018 - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Craps
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 513
Age : 39
Localisation : Issoire 63
Date d'inscription : 08/06/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Ven 16 Nov 2018 - 17:31

Oui, l'info est reprise par les pas mal de sites d'info généralistes. 
Je l'ai posté ici pour confirmation...
Quant au délai des lancements (un des problèmes majeur pour la réalisation de ce projet titanesque).je n'ai  pas vu de nouvelles  ces différents sites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Craps
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 513
Age : 39
Localisation : Issoire 63
Date d'inscription : 08/06/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Ven 16 Nov 2018 - 17:38

Mustard a écrit:
Rien de neuf, il s'agit juste de la seconde phase qui vient d'etre accepté.
Cependant il faudrait savoir ce qu'il en est car il avait été dit cet été (dans l'excellent site Aerospatium) que la règle de la FCC impose à tous (Starlink et les autres) de lancer la moitié d'une constellation en 6 ans, et la seconde en 3 ans supplémentaire.
Le problème de ces sites non spécialisés comme Numerama (qui est dédié à l'actu hitec et informatique) c'est que les chiffres ne sont pas précis et surtout qu'il manque les dates car la FCC impose toujours des fenetres de lancements pour chaque phase

Ici le lien de la déclaration officielle de la FCC
https://docs.fcc.gov/public/attachments/DOC-354775A1.pdf
Merci Mustard pour ce lien. 
Avis aux anglophones patients et passionnés qui voudraient bien éplucher ce document et en extraire la substantifique moelle en donnant en français les quelques infos qui pourraient être intéressantes. 
Je pense notement au contraintes de lancements. Que les éventuels courageux en soit remerciés par avance:ven:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26581
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Ven 16 Nov 2018 - 17:43

En lisant le PDF officiel de la FCC que j'ai posté, en fait il y a toujours ce délai de 6 ans.
Et il est dit que SpaceX a fait une demande de dérogation pour limiter à 1600 sat au lieu des 4425 durant ces 6 ans. Cela dit d'autres société trouve cette demande déloyale. Le requete semble avoir été refusée. Bref si la FCC autorise le déploiement des 12000 sat il n'est pas dit qu eSapceX y arrive, surtout que visiblement elle a pris un gros retard qui a vlau la colère de Musk et le licenciement de 7 ingénieurs.

Citation :
Page 12/17
Point 25
Waiver of Milestone Requirement. SpaceX requests partial waiver of Section 25.164(b) of the Commission’s rules, which requires NGSO system licensees to launch the space stations, place them into the assigned orbits, and operate them in accordance with the station authorization within six years of grant of the license. SpaceX asks that we apply the six-year milestone only to its initial deployment of 1,600 satellites. SpaceX states that completing its full constellation of over 11,943 satellites over a six-year period would require an unprecedented launch cadence, which would be impractical, and that deployment of its full constellation is not necessary to allow it to commence delivery of broadband service. SpaceX argues that a limited waiver of Section 25.164(b) would not undermine the purpose of the milestone requirements, as it would not result in, facilitate, or encourage spectrum warehousing. Several commenters argue that a waiver of this requirement would give SpaceX an unfair advantage as it would not require SpaceX to deploy its full constellation within the six-year period without further obligation to deploy the rest of its system

---traduction DeepL----
Renonciation à l'exigence relative aux jalons. SpaceX demande une dérogation partielle à l'article 25.164(b) des règles de la Commission, qui exige que les titulaires de licences de systèmes NGSO lancent les stations spatiales, les mettent sur les orbites assignées et les exploitent conformément à l'autorisation de la station dans les six ans suivant la délivrance de la licence. SpaceX demande que nous appliquions le jalon des six années seulement à son déploiement initial de 1 600 satellites. SpaceX déclare que l'achèvement de sa constellation complète de plus de 11 943 satellites sur une période de six ans nécessiterait une cadence de lancement sans précédent, ce qui ne serait pas pratique, et que le déploiement de sa constellation complète n'est pas nécessaire pour lui permettre de commencer à fournir un service large bande. SpaceX soutient qu'une dérogation limitée à l'article 25.164(b) ne minerait pas l'objectif des exigences relatives aux jalons, car elle n'aurait pas pour effet de faciliter ou d'encourager l'entreposage du spectre. Plusieurs commentateurs font valoir qu'une dérogation à cette exigence donnerait à SpaceX un avantage injuste car elle n'obligerait pas SpaceX à déployer l'ensemble de sa constellation dans les six ans, sans autre obligation de déployer le reste de son système


Point 26
We agree with commenters that SpaceX has not provided sufficient grounds for a waiver of the Commission’s final implementation milestone requirement. We note that this issue was addressed in the NGSO FSS rulemaking, and this grant is subject to those rules. Under these new rules, SpaceX’s deployment of 1,600 satellites would not meet the new 6-year milestone requirement that now requires 50 percent of the total number of satellites in the constellation to be launched and operated no later than 6 years after grant of the authorization. Given that, we deny SpaceX’s waiver request. SpaceX can resubmit this request in the future, when it will have more information about the progress of the construction and launching of its satellites and will therefore be in a better position to assess the need and justification for a waiver.

--Traduction DeepL---
Nous sommes d'accord avec les commentateurs pour dire que SpaceX n'a pas fourni de motifs suffisants pour déroger à l'exigence de la Commission en matière d'étape finale de la mise en œuvre. Nous notons que cette question a été abordée dans le cadre de l'élaboration des règles du NGSO FSS, et que cette subvention est assujettie à ces règles. En vertu de ces nouvelles règles, le déploiement de 1 600 satellites par SpaceX ne respecterait pas la nouvelle échéance de six ans qui exige maintenant que 50 pour cent du nombre total de satellites de la constellation soient lancés et exploités au plus tard six ans après la délivrance de l'autorisation. Compte tenu de cela, nous rejetons la demande de renonciation de SpaceX. SpaceX pourra soumettre à nouveau cette demande à l'avenir, lorsqu'elle disposera de plus amples informations sur l'avancement de la construction et du lancement de ses satellites et sera donc mieux à même d'évaluer la nécessité et la justification d'une dérogation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Petite Crevette


avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 49
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Ven 16 Nov 2018 - 17:59

-Le système SpaceX proposé consiste à ajouter des fréquences de bande V aux 4 425 satellites autorisés pour permettre l’utilisation du spectre en bande K et V, et du spectre en bande Ka et V.

- SpaceX propose également d'ajouter une constellation non géostationnaire sur orbite très basse (VLEO), composée de 7 518 satellites situés à des altitudes comprises entre 335 km et 346 km, utilisant le spectre en bande V pour toutes les liaisons à destination et en provenance de stations terriennes associées.

-SpaceX demande une dérogation partielle des règles, qui oblige les titulaires d'une licence de système NGSO à lancer, placer sur les orbites assignées et exploiter les satellites conformément à l'autorisation dans les six ans suivant l'octroi de la licence.

- SpaceX demande d’appliquer le jalon de six ans uniquement à son déploiement initial de 1 600 satellites.

- SpaceX indique que pour compléter sa constellation complète de plus de 11 943 satellites en six ans, il faudrait une cadence de lancement sans précédent, ce qui serait impraticable, et que le déploiement de sa constellation complète n'est pas nécessaire pour lui permettre de commencer à fournir le service haut débit.

- Plusieurs commentateurs soutiennent qu'une dérogation à cette exigence donnerait à SpaceX un avantage injuste dans la mesure où elle n'exigerait pas que SpaceX déploie toute sa constellation au cours de la période de six ans sans autre obligation de déployer le reste de son système.

- La FCC d’accord avec les commentateurs pour dire que SpaceX n’a pas fourni les motifs suffisants pour déroger à la dernière étape imposée par la Commission.

- La FCC rejette la demande de dérogation.

- SpaceX peut soumettre à nouveau cette demande à l'avenir, lorsqu'il disposera de plus d'informations sur l'état d'avancement de la construction et du lancement de ses satellites et qu'il sera donc mieux placé pour évaluer la nécessité et la justification d'une dérogation.

- SpaceX doit lancer 50% du nombre maximum de satellites proposées, les placer sur les orbites assignées et les exploiter conformément à cette subvention au plus tard le [date de la subvention + 6 ans], ainsi que les satellites restants nécessaires pour mener à bien sa constellation de service autorisée, les placer sur les orbites qui leur ont été attribuées et les utiliser conformément à l'autorisation au plus tard le [date de la subvention + 9 ans]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Craps
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 513
Age : 39
Localisation : Issoire 63
Date d'inscription : 08/06/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Ven 16 Nov 2018 - 21:01

Merci pour ce résumé clair et concis petite crevette veneration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11405
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Sam 17 Nov 2018 - 10:20

Règlement et répartition des fréquences et spectre radio électrique dans le monde.

"Il existe une conférence mondiale des radiocommunications (CMR), elle a lieu tous les trois à quatre ans afin d´examiner et, s´il y a lieu, de réviser ce Règlement à partir d’un ordre du jour déterminé lors de la CMR précédente" (cf Wikipedia).

C'est à partir de ces âpres conférences que se décide le partage du spectre et de l'attribution des fréquences radio dans le monde. Ensuite chaque pays gère sa part du spectre qui lui est concédé et la encore d’âpres discutions permettent le partage national. Aux USA la FCC occupe une position dominante, mais n'est pas la seule, la Défense (DoD) a son mot à dire. Le lobbying n'est pas en reste et les tractations commerciales itou.

C'est la raison pour laquelle Space X se démène de façon active pour élargir son besoin spécifique au détriment des autres, forcément.

Par exemple l'OTAN, qui est très gourmande en gammes de fréquences radio électriques, influe sur nos défenses nationales pour essayer d'unifier ce spectre (unification des systèmes). Nos propres défenses nationales influent sur le spectre civil pour se faire. Comme l'OTAN est d'inspiration Américaine, on en arrive à penser que les USA influent sur notre spectre national civil !

C'est un sujet extrêmement sensible et le problème posé ici à Space X en est un échantillon exemplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 1052
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Sam 17 Nov 2018 - 13:02

12 mille satellites en six ans, ils sont en plein délire chez Space X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15911
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Sam 17 Nov 2018 - 13:54

Repousser les contraintes ... c'est devenu un jeu assez souvent pratiqué.

Probablement que Space X espère qu'en commençant son déploiement (et en sachant parfaitement que la contrainte des 6 ans ne pourra être tenue) c'est leur société qui contraindra la FCC à en rabattre et à leur accorder la dérogation (qui pourrait alors faire glisser les dates butoirs à de multiples reprises ou autrement dit à permettre à Space X de faire comme techniquement et/ou financièrement il peut le faire, ce qui in fine deviendrait comme bon lui semble )

Reste effectivement à voir si les autres sociétés oeuvrant dans ce secteur s'associeront à demander cette évolution du réglement, ou s'ils résisteront bec et ongles en estimant qu'eux savent rester dans les clous du réglement actuel et que la dérogation "no limit" donnerait un avantage inacceptable à Space X. Un procès en concurrence déloyale serait alors quasi inévitable. Encore du boulot pour les lobbyistes et pour les cabinets d'avocats ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26581
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Sam 17 Nov 2018 - 14:33

katalpa a écrit:
12 mille satellites en six ans, ils sont en plein délire chez Space X

En fait c'est en deux phases, la phase 1 c'est 4425 en 6 ans, la seconde phase c'est le restant en 3 ans.
A priori SpaceX a fait une demande pour 1600 sat sur la phase 1 de 6 ans, ce qui montre que leur retard est énorme et qu'ils ont aucun espoir d'atteindre les 4425 sat en 6 ans et les 12000 en 9 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 680
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Sam 17 Nov 2018 - 17:16

On peut cependant noter que la réglementation date d'une époque ou le nombre de satellites d'une constellation était très inférieur à 100.
Maintenant ces constellations sont remplacées par des plus petits satellites mais en nombre beaucoup plus élevés, avec un nombre qui excède les 1000 satellites et de très loin ce qui fait que la législation va devoir de toute façon évoluer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11405
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 8:56

Quoiqu'un prochain lancement de PSLV (ISRO) entend placer 70 satellites d'un coup, et en restant sur ce modèle, un tir par mois chez Space X, cela fait plus de 5000 satellites en 6 ans. Si l'industrie peut livrer les satellites à temps, Space X sait les lancer. Ce n'est peut-être pas si invraisemblable !

Maintenant à quoi cela va-t-il nous mener en terme d'utilisation satellitaire  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26581
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 10:38

Sauf que la PSLV lance des nanosat de moins de 10Kg chacun.
Starlink c'est des sat de 400Kg pour environ 1m3. Sous une Falcon 9, avec un dispenser, je doute qu'ils arrivent à en mettre plus de 12 si on place sur 3 étages de 4 sat.
Le problème sera aussi de placer chaque sat sur un point différent de l'orbite. Cela signifie de nombreux rallumage du moteur de l'étage supérieur de la F9. Pas sûr qu'elle puisse en faire 12.
après on peut penser que les sat peuvent rejoindre leur orbite et position par leur moteur, mais avec 400Kg on peut penser que la réserve en carburant sera faible et suffira tout juste à le maintenir car à 1000km d'altitude il descendra relativement "rapidement".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
L'Augure


avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 18
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 16/11/2018

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 10:47

Mustard a écrit:
Le carburant sera faible et suffira tout juste à le maintenir car à 1000km d'altitude il descendra relativement "rapidement".
update: 550km
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 12:14

Mustard a écrit:
[...] à 1000km d'altitude il descendra relativement "rapidement".

A une altitude de 1000 km, la retombée est au contraire très lente. Comme l'indique le patron d'Iridium dans un tweet quelques messages plus haut, à l'altitude initialement prévue de 1150 km, ils seraient restés en orbite plus d'un millier d'années.

A la nouvelle altitude de 550 km, la retombée sera beaucoup plus rapide.

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26581
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 12:22

550 km ? ça a changé ? c'était censé etre entre 1000 et 2000 km !!! j'ai loupé cette info. Vous avez la source ?

Pour la durée de vie ne orbite, effectivement à 1000km c'est plutot en siècles. D'où le problème de débris car avec 12000 sat, qu'il faudra renouveler continuellement, ça va devenir un gros problème. Il va donc falloir prévoir une réserve pour une désorbitation, ou un systeme de type voile solaire pour un freinage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 14134
Age : 45
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 12:34

Mustard a écrit:
550 km ? ça a changé ? c'était censé etre entre 1000 et 2000 km !!! j'ai loupé cette info. Vous avez la source ?

Pour la durée de vie ne orbite, effectivement à 1000km c'est plutot en siècles. D'où le problème de débris car avec 12000 sat, qu'il faudra renouveler continuellement, ça va devenir un gros problème. Il va donc falloir prévoir une réserve pour une désorbitation, ou un systeme de type voile solaire pour un freinage.

SpaceX a fait la demande à la FCC (voir mon message du 9 novembre 2018) et la demande (sauf erreur de ma part) a été acceptée dans le cadre de l'autorisation donnée ces derniers jours.

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26581
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 12:44

Ok, j'ai loupé cette donnée.
Bon par contre, à 550km et moins lorsque ça descendra, là ça va poser problème avec ISS. 12000 sat dans la meme zone qu'ISS (400km) ça va etre chaud. Espérons que la fin d' ISS ne soit pas reculée de quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 1052
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 13:46

Bien, de toute façon, avec 12000 satellites, ça va forcément être très chaud quelle que soit l'orbite. C'est vraiment de la pollution gratuite et je pense que le FCC devrait être là pour refuser ce genre de faveur. Déjà une constellation de 600 satellites, c'est déjà énorme alors 12000, c'est de la folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
MicrobeSpace


avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 25
Localisation : oise
Date d'inscription : 14/08/2014

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 14:30

katalpa a écrit:
Bien, de toute façon, avec 12000 satellites, ça va forcément être très chaud quelle que soit l'orbite. C'est vraiment de la pollution gratuite et je pense que le FCC devrait être là pour refuser ce genre de faveur. Déjà une constellation de 600 satellites, c'est déjà énorme alors 12000, c'est de la folie.

Oui et surtout avant ça faudrait s'attaquer d'abord à autres satellites "mort" avant de mettre ça en place scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26581
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Constellation Starlink   Dim 18 Nov 2018 - 15:24

J'espère que la FCC impose aux opérateurs de garder un moyen de plonger un sat dans l'atmosphère après sa fin de vie opérationnelle.
Ce qui me fait peur c'est que les 12000 sat de Starlink ne seront pas seul, d'autres constellations (certes moins nombreuses) sont en developpement comme Oneweb (900 sat), Telesat (292 sat, voire peut etre le double), Leosat (108 sat), sans oublier Iridium Next, Globalstar, O3b, etc...
Bref il va bientot devenir difficile d'envoyer des missions habités traverser ou vivre dans cette zone que l'on va bientot pouvoir surnommer "barrières" ou la "ceinture de satellites"

Pour ma part, je trouve que le déploiement de 12000 sat est aberrante, c'est démesuré, c'est 13 fois plus que Oneweb. J'ai franchement un doute sur le fait que l'opération soit rentable car ça coutera très cher à Spacex et la clientèle ne sera peut etre pas au rendez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
[SpaceX] Constellation Starlink
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: SpaceX-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit