PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Moteur Prometheus (MethaLox)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
montmein69




Nombre de messages : 14739
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Moteur Prometheus (MethaLox)   Jeu 11 Jan 2018 - 12:16

\"Reusablefun a écrit:
Il me semble plus prometteur de viser un lanceur unique, utilisant un moteur commun pour les deux étages. Ce concept de lancement double en GTO est un problème en termes de flexibilité, sans apporter des gains de coûts évidents.

.../cut/....

Le premier étage aurait une poussée de 8000 kN (comme Ariane 62), soit 8 moteurs Prometheus. Le second, un moteur.

Le souhait de faire du lancement simple uniquement .... impose quand même de dimensionner pour les charges les plus lourdes (pas seulement les satellites de telecoms qui peuvent quand même faire plus de 6 t) * mais aussi de grands télescopes, des équipements comme des ravitailleurs (on pense à des équivalents de l'ATV), ou des éléments de station (si l'Europe s'associait à des projets de station chinoise/américaine/russe par exemple). Donc c'est une poussée équivalente à Ariane 64 qu'il faudrait atteindre (pas moins que la Proton et pas loin de la CZ-5)**
* et la charge à pousser au décollage comprend la coiffe et l'adaptateur, donc plus de 7 t ... même si la coiffe est larguée et ne va pas en orbite
** La F9 est limitée et ne peut prendre le marché des très gros satellites de telecom. Il leur faudrait la FH qui n'est pas encore opérationnelle et dont on ne connait pas vraiment l'avenir vs le BFR.

Du coup .... il y a des hics qui méritent discussion dans ton approche :

  • le nombre de Prometheus pour parvenir à un premier étage de (4500 x 4 + 1350 = 19 350 kN) comme A64 - si on dimensionnait pour 10/11 t en GTO ou destination plus lointaine (lunaire par exemple) nécessiterait au moins 19 moteurs ..... une structure en novendec-prometheus scratch  Rolling Eyes (j'admets volontiers, que c'est pousser le bouchon un peu loin clown )

  • si on lance des satellites plus légers ... il faut quand même avoir un prix abordable et concurrentiel ... et cela même si le lanceur est surdimensionné pour une telle mission


Donc un lanceur non modulable (et cela montre que pouvoir apparier des boosters en nombre variable n'est pas un défaut) présente des limites dans la possibilité de couvrir une large plage de masses à satelliser. (qui est un des aspects du choix Vega-C .... A62* ....A64)
N'oublions pas que A62 est prévue pour prendre la place de Soyouz et que ce problème demeure sur un nouveau design à base de Prometheus.

Note pour les modos : cette discussion serait peut-être plus à sa place dans le Fil sur les lanceurs post-Ariane 6 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix


avatar

Masculin Nombre de messages : 563
Age : 24
Localisation : marignane, mais toujours ardechois
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Moteur Prometheus (MethaLox)   Jeu 11 Jan 2018 - 13:05

ReusableFan a écrit:

Pourquoi rester sur le modèle à deux design (A62/A64) ? Il me semble plus prometteur de viser un lanceur unique, utilisant un moteur commun pour les deux étages. Ce concept de lancement double en GTO est un problème en termes de flexibilité, sans apporter des gains de coûts évidents (il n'y a qu'à voir les prix A62 vs. A64).


1) quelqu un a les prix d un eap d Ariane5?

2) il ne faut pas se fier au prix de vente d Ariane 6, ils n ont rien de techniques,  
Pour le prix de la 62 ils ont du prendre le prix de la falcon 9  et y ajouter 10M car ils savent que les primes d assurance sont moins chere chez eux (certes le lanceur est nouveau, mais l entreprise reconnue  pour sa fiabilité et fait peu evolue c est lanceur) que chez spacex(entreprise  jeune, faisant encore évolué c est lanceur(plus pour longtemps) et ayant perdu deux CU c est dernières annees  (je compte pas zuma)). 
Pour la 64 ils ont juste du prendre le prix de la 62, enlever 5M pour faire accepter les contraintes du lancement double, puis ils ont multiplier le prix par deux.
Donc oui le lancement double a un intérêt:
  Pour les operateurs , car si ils ont un sat de moins de 5 t et non urgent  Ils économisent 5M €.
Et surtout  pour ariane goup, en effet , imaginons que la 62 soit vendu a prix coutant, et qu' un p120 coûte vraiment 10 M, sa veut dire un cout de production de 90 (on vas prendre beaucoup de marge et dire 100 pour l adaptateur lancements doubles et la préparation du deuxième sat) pour un prix de ventes de 130 donc 30 millions de bénéfice(qu' ils peuvent utiliser pour financer ariane next) a chaque tir de 64 alors qu ils n en ferait pas avec deux 62(prix coûtant )

Donc certes un jour spacex baissera c est prix grace a la reu (assez peu au debut pour financer la bfr) se qui obligera aiane a baisser le prix de la 64, mais en attendant autant en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisjx2011




Masculin Nombre de messages : 122
Age : 60
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Moteur Prometheus (MethaLox)   Ven 12 Jan 2018 - 10:56

Si Ariane 62 doit remplacer Soyouz, quelle est l'économie de coût attendue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Moteur Prometheus (MethaLox)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Propulsions et lanceurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit