PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Ariane 5 passant MaxQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David L.
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 5616
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Ariane 5 passant MaxQ   Sam 12 Aoû 2017 - 15:56

Photos de Stéphane Corvaja :



Spoiler:
 



Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23968
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Sam 12 Aoû 2017 - 15:58

Photo qui avait d'ailleurs gagnée le concours de "photo du mois" en juin 2011 sur FCS.
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t9074-photos-du-mois-les-photos-gagnantes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11769
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Sam 12 Aoû 2017 - 16:06

Elle ne passe pas MaxQ là. Elle est en trans-sonique et crée une onde de pression (et pas une onde de choc, ça n'est pas le mur du son) qui condense l'eau contenue dans l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 934
Age : 17
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Sam 12 Aoû 2017 - 16:07

Les anneaux de condensation c'est plus le passage du transsonique que PDmax... Me semble-t-il. Même si dans le cas du profil de vol d'Ariane 5 les deux évènements sont enchaînés à quelques secondes...

Edit : grillé par SO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11769
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Sam 12 Aoû 2017 - 19:25

Les gens confondent souvent l'apparition d'anneaux de condensation, le passage du mur du son et MaxQ. Ce sont pourtant trois choses très différentes et qui apparaissent à des moments différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 934
Age : 17
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Sam 12 Aoû 2017 - 19:58

Space Opera a écrit:
Les gens confondent souvent l'apparition d'anneaux de condensation, le passage du mur du son et MaxQ. Ce sont pourtant trois choses très différentes et qui apparaissent à des moments différents.

Quitte à en arriver à ces précisions donnons l'ordre d'apparition: anneaux de condensation, transsonique et PDmax pour ce qui concerne A5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 934
Age : 17
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Dim 13 Aoû 2017 - 15:35

Hadéen a écrit:
Space Opera a écrit:
Les gens confondent souvent l'apparition d'anneaux de condensation, le passage du mur du son et MaxQ. Ce sont pourtant trois choses très différentes et qui apparaissent à des moments différents.

Quitte à en arriver à ces précisions donnons l'ordre d'apparition: anneaux de condensation, transsonique et PDmax pour ce qui concerne A5.


Pour compléter mon message précédent, disons grossièrement qu'une séquence de vol typique Ariane 5 c'est :

- Mach 1 à H0 + 47 s
- Pression Dynamique maximale à H0 + 67 s > Altitude 13 km > Vitesse 0,55 km/s
- Accélération maximale à H0 + 110 s
- Fin de vol à incidence nulle à H0 + 146 s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oliezekat




Masculin Nombre de messages : 16
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 12/04/2017

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Mer 16 Aoû 2017 - 3:37

Hadéen a écrit:
Fin de vol à incidence nulle

Ça veut dire quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7945
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Mer 16 Aoû 2017 - 9:10

Hadéen a écrit:
Les anneaux de condensation c'est plus le passage du transsonique que PDmax... Me semble-t-il. Même si dans le cas du profil de vol d'Ariane 5 les deux évènements sont enchaînés à quelques secondes...

Edit : grillé par SO.

Space Opera a écrit:
Les gens confondent souvent l'apparition d'anneaux de condensation, le passage du mur du son et MaxQ. Ce sont pourtant trois choses très différentes et qui apparaissent à des moments différents.
Quelques secondes, ça compte pour un lancement et comme le dit Space Opera, le passage du mur du son  et MaxQ qui suit, sont des moments différents . En physique , des événements bien distincts peuvent être séparés par des durées encore bien plus courtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7945
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Mer 16 Aoû 2017 - 9:42

Né faut-il pas modifié le titre de ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 934
Age : 17
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Mer 16 Aoû 2017 - 11:10

oliezekat a écrit:
Hadéen a écrit:
Fin de vol à incidence nulle

Ça veut dire quoi ?


Ben cela veut dire que le profil de mission nominal (hors braquages dûs à des rafales de vent) est construit de telle sorte que le vent relatif est parfaitement longitudinal. Le but est que les efforts structuraux sur le lanceur soient parfaitement axiaux. En gros, le vol se fait face "au vent"...

A titre d'exemple de ce qu'il ne faut pas faire, on regardera avec attention la vidéo du lancement du Vol501 Cool  Sans revenir sur les causes racines de l'échec, en final on "voit" que le lanceur alors qu'il approche du transsonique, du fait des braquages intempestifs, se met "en travers du vent", ce qui a pour conséquence un rupture structurale au point le plus faible (en l'occurence le pied de la SPELTRA).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrK




Masculin Nombre de messages : 66
Age : 30
Localisation : Ici
Date d'inscription : 05/05/2016

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Mer 16 Aoû 2017 - 18:25

Hadéen a écrit:
oliezekat a écrit:


Ça veut dire quoi ?


Ben cela veut dire que le profil de mission nominal (hors braquages dûs à des rafales de vent) est construit de telle sorte que le vent relatif est parfaitement longitudinal. Le but est que les efforts structuraux sur le lanceur soient parfaitement axiaux. En gros, le vol se fait face "au vent"...

A titre d'exemple de ce qu'il ne faut pas faire, on regardera avec attention la vidéo du lancement du Vol501 Cool  Sans revenir sur les causes racines de l'échec, en final on "voit" que le lanceur alors qu'il approche du transsonique, du fait des braquages intempestifs, se met "en travers du vent", ce qui a pour conséquence un rupture structurale au point le plus faible (en l'occurence le pied de la SPELTRA).
Donc cela signifie que la fusée est toujours "alignée" par rapport à son vecteur vitesse ?
Et en arrivant dans des couches moins denses, elle peut se permettre un écart "plus conséquent" avec de moindres frottements / risques ?

Mais, cela n'a rien à voir avec la notion de "vent" au sens déplacement des masses d'air (conditions météo) ??? Ou alors j'ai très mal compris Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 934
Age : 17
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Ariane 5 passant MaxQ   Mer 16 Aoû 2017 - 18:29

MrK a écrit:
Hadéen a écrit:



Ben cela veut dire que le profil de mission nominal (hors braquages dûs à des rafales de vent) est construit de telle sorte que le vent relatif est parfaitement longitudinal. Le but est que les efforts structuraux sur le lanceur soient parfaitement axiaux. En gros, le vol se fait face "au vent"...

A titre d'exemple de ce qu'il ne faut pas faire, on regardera avec attention la vidéo du lancement du Vol501 Cool  Sans revenir sur les causes racines de l'échec, en final on "voit" que le lanceur alors qu'il approche du transsonique, du fait des braquages intempestifs, se met "en travers du vent", ce qui a pour conséquence un rupture structurale au point le plus faible (en l'occurence le pied de la SPELTRA).
Donc cela signifie que la fusée est toujours "alignée" par rapport à son vecteur vitesse ?
Et en arrivant dans des couches moins denses, elle peut se permettre un écart "plus conséquent" avec de moindres frottements / risques ?

Mais, cela n'a rien à voir avec la notion de "vent" au sens déplacement des masses d'air (conditions météo) ??? Ou alors j'ai très mal compris Sad

Tu as bien compris ! Il n'est pas question de "vents" au sens propre. J'ai simplifié en essayant d'utiliser le concept "face au vent" mais je n'aurais sans doute pas dû pour les puristes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ariane 5 passant MaxQ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit