PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23
AuteurMessage
Thierz




Nombre de messages : 2137
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]   Jeu 8 Mar 2018 - 14:48

nikolai39 a écrit:
Aura-t-on une chance de connaître un jour la nature de ces actions ?

J'aimerais bien en effet les connaître... Je serais étonné que les journalistes spécialisés ne finissent pas par avoir des tuyaux. Auront-ils le courage de les rendre publics ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 830
Age : 42
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]   Dim 11 Mar 2018 - 13:07

nikolai39 a écrit:
bds973 a écrit:

Pour la prochaine mission Soyouz VS 18 prévue initialement le 6 mars et devant assurer le lancement de 4 satellites O3b, le traitement de ces actions bloquantes a eu pour conséquence de décaler le lancement au 9 mars afin d’adapter un critère de sauvegarde et de vérifier les procédures associées.
Pour la mission suivante (VA 242), lancement Ariane 5 ECA avec son bord une double charge utile, les satellites SuperBird 8/DSN 1 (Japon) et Hylas 4 (Royaume-Uni), les actions sont toujours en cours de traitement et la date de lancement sera fixée une fois que toutes ces actions auront été closes.

Merci pour cette information. Elle m'amène deux questions :

- Aura-t-on une chance de connaître un jour la nature de ces actions ?

- Comment des actions peuvent-elles être bloquantes pour un vol Ariane et non bloquantes pour un vol Soyouz ?

on finira toujours par connaitre l'essentiel de ces actions (cela fuite toujours), mais officiellement elles ne seront jamais communiquées - ce n'est pas dans la culture de la France

pour soyouz , il y a , a mon avis, 4 raisons principales
  - le lancement a lieu d'un site plus eloignés des villes
  - les zones de retombées des etages sont differentes
 -  la trajectoire est différente
  - et le lanceur n'a pas de boosters a poudre - le risque est donc d'une autre nature (moins explosif et de moindre ampleur)

sur le sujet de la sauvegarde, en simplifiant, il faut savoir que depuis la loi d'orientation spatiale (la LOS), l'etat Francais supporte les risques "post decollage", donc il a un droit de regard (via le Cnes) sur la conception et la qualification des lanceurs lancés depuis la France (Guyane) afin d'etre sur que ces lanceurs sont developpés en suivant les regles applicables.
L'etat francais est donc aussi responsable (toujours via le Cnes) de la sauvegarde vol

En résumé, si les eap de VA241 etaient retombés sur un bateau bresilien au large de Belem, ou l'PEC était retombé sur une ile de l'atlantique sud (...) en faisant des dégâts et des morts, c'est l’État Français (et non Arianegroup) qui en aurait supporté les consequences.

On comprend donc que les procedures sauvegarde soient controlées et mises a jour, et que tout cela soit remonté au plus haut niveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1238
Age : 18
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]   Dim 11 Mar 2018 - 15:13

bds973 a écrit:
nikolai39 a écrit:


Merci pour cette information. Elle m'amène deux questions :

- Aura-t-on une chance de connaître un jour la nature de ces actions ?

- Comment des actions peuvent-elles être bloquantes pour un vol Ariane et non bloquantes pour un vol Soyouz ?

on finira toujours par connaitre l'essentiel de ces actions (cela fuite toujours), mais officiellement elles ne seront jamais communiquées - ce n'est pas dans la culture de la France

pour soyouz , il y a , a mon avis, 4 raisons principales
  - le lancement a lieu d'un site plus eloignés des villes
  - les zones de retombées des etages sont differentes
 -  la trajectoire est différente
  - et le lanceur n'a pas de boosters a poudre - le risque est donc d'une autre nature (moins explosif et de moindre ampleur)

sur le sujet de la sauvegarde, en simplifiant, il faut savoir que depuis la loi d'orientation spatiale (la LOS), l'etat Francais supporte les risques "post decollage", donc il a un droit de regard (via le Cnes) sur la conception et la qualification des lanceurs lancés depuis la France (Guyane) afin d'etre sur que ces lanceurs sont developpés en suivant les regles applicables.
L'etat francais est donc aussi responsable (toujours via le Cnes) de la sauvegarde vol

En résumé, si les eap de VA241 etaient retombés sur un bateau bresilien au large de Belem, ou l'PEC était retombé sur une ile de l'atlantique sud (...) en faisant des dégâts et des morts, c'est l’État Français (et non Arianegroup) qui en aurait supporté les consequences.

On comprend donc que les procedures sauvegarde soient controlées et mises a jour, et que tout cela soit remonté au plus haut niveau...

Je crois qu'il convient d'apporter quelques précisions :

- L'état de lancement est responsable des activités spatiales mises en œuvre à partir de son territoire depuis le 29 juillet 1971. Se référer à la résolution relative à la "convention sur la responsabilité internationale pour les dommages causés par les objets spatiaux" adoptée par l'assemblée générale des nations unies.

- La France, en tant qu'état de lancement s'est dotée de la Loi N°2008-518 du 3 juin 2008 relative aux opérations spatiales pour encadrer et autoriser ou non toutes activités spatiales réalisées à partir de son territoire. En effet, jusque là, on ne concevait que les activités spatiales réalisées sous le contrôle plus ou moins direct du CNES. Ce qui permettait à l'état d'exercer ses responsabilités. La LOS permet, sous contrôle, l'arrivée d'opérateurs de lancement privés.

- La méthode de neutralisation en vol d'un lanceur Soyuz depuis le CSG est très différente de la technique utilisée pour Ariane. Pour Ariane, des charges explosives neutralisent le lanceur en le fragmentant. Il faut donc, d'un point de vue sauvegarde vol, gérer un nuage de fragments dispersé par le vent. Tandis que sur Soyuz, la commande "AVD" coupe la propulsion et conduit à la retombée d'un lanceur plus ou moins intègre.

- Enfin, ce qui conduit Ariane le plus souvent à "raser" Kourou, c'est le besoin de performance pour les missions GTO. Il est clair que la trajectoire Soyuz/Fregat de VS18 était beaucoup moins contraignante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 14497
Age : 57
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]   Mar 20 Mar 2018 - 19:24

Yahsat devrait réclamer 108 millions $ pour la perte de durée de vie sur le satellite Al Yah 3.

https://twitter.com/pbdes/status/976106958204915712

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1400
Age : 69
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]   Mar 20 Mar 2018 - 23:42

Autant dire que le client demande un lancement gratuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15150
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]   Mer 21 Mar 2018 - 20:11

C'est probablement prévu dans les contrats d'assurance qu'une indemnisation puisse être versée dans ces cas où la mise à poste n'est pas nominale et où il y a une réduction de la durée d'exploitation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10530
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]   Jeu 3 Mai 2018 - 13:37

Al Yah 3 est arrivé à sa position sur l'orbite géostationnaire le 2 mai 2018.
https://twitter.com/planet4589/status/991853128940163073
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 25512
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]   Jeu 3 Mai 2018 - 14:15

Bon ils ont sauvé les meubles comme on dit.
Dans cette histoire ce qui est rassurant c'est que le lanceur n'y est pour rien et confirme sa fiabilité, et que l'erreur humaine est toujours possible surtout dans la routine et qu'il faut instaurer de nouvelles procédures pour éviter que cette erreur ne se reproduise.
Ce qui est dommage c'est que cela a cassé l'image de confiance d'Arianespace (ArianeGroup) à un moment où la concurrence est très agressive et performante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
Ariane 5 ECA VA241 (Al Yah 3 + SES-14) - 25.1.2018 [Anomalie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit