PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant
AuteurMessage
Thierz
Modérateur
Modérateur



Nombre de messages : 3643
Date d'inscription : 12/03/2008

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMar 6 Aoû 2019 - 17:34

À noter qu'il y a une autre barge en construction, mais dont on n'entend plus parler depuis un moment : A Shortfall Of Gravitas (ASOG).

Je ne sais pas sur quelle côte elle est construite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierredeSedna
Donateur
Donateur

PierredeSedna

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 60
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMar 6 Aoû 2019 - 18:16

Florent D a écrit:
la fameuse barge Just Read The Instructions est en déplacement via le canal de Panama, mais pour l'instant personne ne sait vers quelle destination mais selon les spéculations de cet article de Teslarati, il se pourrait que ce soit pour servir de zone d’atterrissage pour le Starship Mk1 ou Mk2. 

Petit extrait traduit :

"Pour Musk, l'un ou les deux prototypes du Spacehip (Mk1 et Mk2) de SpaceX pourraient être prêts pour leurs premiers vols significatifs dès septembre 2019, en visant initialement des altitudes d'au moins 20 km.
Un peu par coïncidence, les jambes  de Starship - suivant la dernière mise à jour de conception de septembre 2018 - serait en fait presque compatible avec la portée des jambes d'atterrissage déployées d'un étage de Falcon 9 (~ 18 m de diamètre). Cela signifie que les deux drones de SpaceX sont peut-être déjà assez grands pour supporter les atterrissages d'appoint Starship et Super Heavy. Étant donné que SpaceX prévoit de soumettre éventuellement l'un des prototypes de vaisseau orbital en service à une série de plus en plus intensive de tests à grande vitesse et à haute altitude (tout en restant suborbital) avant les premiers vols orbitaux, un drone peut s'avérer nécessaire. Pour les mêmes raisons, tous les boosters Falcon 9 ne peuvent pas retourner facilement à terre lors de la récupération."

La seconde possibilité de ce voyage de Just Read The Instructions est de venir soutenir la première barge déjà au Cap pour suivre la cadence de tir pour Starlink, possiblement jusqu'à 4 ou 5 tir avant la fin de l'année...


Sauf erreur de ma part, il n’y a plus aucun lancement de SpaceX de programmé depuis la côte Ouest (Vandenberg) en 2019. Vandenberg a été très utilisée par SpaceX à l’époque du renouvellement de la constellation Irridium, qui est achevé.

Vandenberg servira pour quelques tirs de Falcon 9 de SpaceX en 2020.

La barge Just Read the Instructions fera probablement alors le chemin inverse via le canal de Panama, sauf si la troisième barge dont parle @thierz fait son apparition et n’est pas mobilisée à l’Est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

Fabien0300

Masculin Nombre de messages : 1202
Age : 33
Localisation : Dunkerque (59)
Date d'inscription : 23/10/2016

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMar 6 Aoû 2019 - 19:30

Un vol de 20 km le mois prochain ! C'est noté Florent D. Si tu nous as menti ça va barder !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent D


Florent D

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 27
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMar 6 Aoû 2019 - 19:41

S'il faut taper sur quelqu'un faut aller voir Elon Musk, je ne suis que le messager !  veneration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierredeSedna
Donateur
Donateur

PierredeSedna

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 60
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMar 6 Aoû 2019 - 20:58

Certes, l'Histoire ne se répète pas à l'identique. Mais je rappelle que le programme du Grasshopper s'est étendu sur un peu plus d'un an entre le premier et le dernier saut de l'engin en 2012-2013. Le Grasshopper a accompli huit sauts, passant ainsi progressivement de 1,8 mètre à 744 mètres. Ce n'est que l'année suivante, en 2014, que son successeur, le F9R dév a effectué ses 5 essais.

Par conséquent je suis d'avis que le Starhopper ne terminera pas sa campagne d'essais par le saut de 200 mètres la semaine prochaine (sauf si ce saut est un échec). Au contraire, ce n'est qu'un début, avec une succession de sauts qui prendra encore trois bons mois si tout va bien.

En général, avant de passer aux choses sérieuses, il est conseillé de consacrer un certain temps aux préliminaires et de les fignoler : donc, d'abord le Starhopper, qui n'a pas fini de nous étonner et ensuite seulement l'apothéose, avec le prototype orbital du Starship.

Teslarati donne en général de bonnes informations, mais cet article estival n'a-t-il pas été rédigé par un stagiaire ? Je me demande si les propos d'Elon Musk sur le calendrier de vol des prototypes dits "orbitaux" n'ont pas été déformés. Ce programme avance très vite et Elon Musk est satisfait de ses troupes, mais je serais fort étonné que l'un des prototypes orbitaux effectue un vol de 20 km avant novembre. Septembre, ce n'est pas très raisonnable. Il n'y aurait que des inconvénients à vouloir brûler des étapes.

A ma connaissance, le Raptor, durant ses essais, n'a pas encore atteint, en un seul allumage, une durée de fonctionnement d'une minute et demie. Il a tenu largement plus d'une minute, mais seulement un petit nombre de fois, et il y a eu quelques incidents, provoqués délibérément ou subis. Le Raptor est sur la bonne voie, mais son développement se poursuit.

Le calendrier de ce programme tel qu'annoncé en 2018 prévoit en réalité à ma connaissance d'atteindre la ligne de Karman avant la fin de l'année 2019 et de tester le Superheavy avant la fin 2020, en vue d'une satellisation du Starship en 2021. Si ces échéances sont respectées, ce sera à ma connaissance le développement d'un nouveau lanceur (et quel lanceur !) le plus rapide de toute l'Histoire spatiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent D


Florent D

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 27
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 15:56

PierredeSedna, Chris Bergin de NSF te donnerait apparemment tord car selon certaine sources " Hopper serait configuré pour être retiré après le bond de 200 mètres. En conséquence, il ne sera pas déplacé de la LZ - il sera cannibalisé pour des pièces - car le pad sera préparé pour Starship MkI."

Voici le message de Chris Bergin pour les anglophones et voici le lien du sujet NSF : https://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=47120.1100#lastPost

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Sans_t14

PS: pour les gens ce demandant ce qu'est L2, il s'agit d'une branche distincte du forum NSF où l'on peut trouver des informations complètements exclusives provenant très souvent de sources travaillant dans les entreprises et agences spatiales.

Et voici une seconde source :
https://twitter.com/Erdayastronaut/status/1158982410329042947
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3643
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 16:26

On peut noter que Chris Bergin mentionne dans son message que le saut de 200m est une étape contractuelle de Dear Moon, on cherchait des infos là-dessus l'autre jour, ça semble se confirmer.

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1834
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 17:09

un saut de 200 mètres, ce n'est pas avec ça qu'on va attraper la Lune. Le Lune revient sur le devant de la scène et je m'en réjouis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
Florent D


Florent D

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 27
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 17:13

Voici un schéma en coupe non officiel (en allemand) du vaisseau SpaceX de l'illustrateur allemand Julian Schindler, lien vers la source : https://www.humanmars.net/2019/08/cutaway-diagram-of-spacex-starship.html

C'est quand même très spacieux, j'ai même l'impression qu'il y a encore des optimisations possibles notamment dans le "couloir" central servant à desservir les différents niveaux...

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Spacex10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierredeSedna
Donateur
Donateur

PierredeSedna

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 60
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 17:49

Florent D a écrit:
PierredeSedna, Chris Bergin de NSF te donnerait apparemment tord car selon certaine sources " Hopper serait configuré pour être retiré après le bond de 200 mètres. En conséquence, il ne sera pas déplacé de la LZ - il sera cannibalisé pour des pièces - car le pad sera préparé pour Starship MkI."

Voici le message de Chris Bergin pour les anglophones et voici le lien du sujet NSF : https://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=47120.1100#lastPost

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Sans_t14

PS: pour les gens ce demandant ce qu'est L2, il s'agit d'une branche distincte du forum NSF où l'on peut trouver des informations complètements exclusives provenant très souvent de sources travaillant dans les entreprises et agences spatiales.

Et voici une seconde source :
https://twitter.com/Erdayastronaut/status/1158982410329042947

Chris Bergin est en général bien renseigné. Mais cette information reste à vérifier et nous serons fixés lors de la conférence de presse d'Elon Musk le 24 août.

Si SpaceX choisit de retirer le Starhopper après le saut de 200 mètres, elle a sûrement ses raisons. A commencer par celle-ci : depuis la destruction accidentelle de sa partie supérieure, le Starhopper n'a plus une forme aérodynamique. A partir de quelle altitude de vol cela devient-il un handicap ? 

L'absence de forme aérodynamique doit rendre périlleuse l'atteinte de vitesses importantes, et plus le Starhopper ralentit, plus il prolonge la durée de son saut. Et c'est là que l'on touche à une limite : le Raptor n'a pas encore fait ses preuves sur des durées de fonctionnement longues.

De ce fait, le Starhopper ne serait pas l'homologue du Grasshopper de 2012-2013, mais simplement un prototype endommagé utilisé de manière pragmatique sur une partie de son programme initial. Il ne correspondrait plus aux besoins du programme au regard du fait que le Raptor n'est pas arrivé à maturité et ne peut donc pas conduire de longs vols quasi stationnaires.

Malgré cela, l'annonce de Chris Bergin me surprend, car on se souvient tous qu'au printemps, un Raptor avait été installé brièvement dans une position non centrale sous le Starhopper. Il est donc plausible que ce prototype puisse fonctionner avec trois moteurs, si la tuyauterie interne, au-delà des dispositifs de fixation des trois moteurs, a bien été installée. 

Mais cette annonce me surprend surtout parce qu'il y a de bonnes raisons de penser que la mise en fonctionnement simultanée de trois moteurs Raptor est une étape à risque. Ce n'est pas parce que, séparément, trois moteurs Raptor fonctionnent parfaitement bien que le bon déroulement du test à trois moteurs est garanti. 

S'être donné tant de mal pour construire le prototype de Starship, et le faire exploser au 1er essai, cela serait dommage. Il faudrait vraiment que SpaceX ait une très grande confiance en sa maîtrise des choses pour prendre un tel risque.

Même si le Starhopper n'effectue plus de saut après celui de 200 mètres, la logique serait, au minimum, d'effectuer un tir statique des trois moteurs fonctionnant simultanément sous le Starhopper, et non sous le prototype de Starship. Si les choses tournent mal lors d'un tel essai statique à trois moteurs du Starhopper, cela ne sera pas aussi catastrophique, le saut de 200 mètres avec un moteur unique ayant déjà été effectué. Le Starhopper peut être sacrifié au bénéfice de l'essai capital sur le fonctionnement simultané des trois moteurs.

En attendant que se précisent les intentions de SpaceX sur le choix du prototype pour le test statique de l'allumage simultané des trois moteurs Raptor, un point me semble devoir être regardé avec attention pour faire des pronostics sur le programme des prochains sauts  : les tests des moteurs sur banc d'essai à McGregor.

Il faut être prudent dans les comparaisons, mais je lisais sur le fil consacré à Ariane 6 que le moteur Vulcain 2.1 avait été testé au total sur 4 heures, le dernier test ayant atteint à lui seul 11 minutes. Les chiffres correspondants concernant le Raptor sont extrêmement moins élevés, même si l'on additionne les tests à McGregor et ceux conduits avec le Starhopper à Boca Chica. Si l'on ne compte pas les tests effectués avec le Raptor modèle réduit l'an dernier, je pense que l'on ne doit même pas atteindre les 10 minutes de fonctionnement au total.

Ce n'est pas une critique, mais simplement une raison de penser que les nouveaux moteurs Raptor arrivés à McGregor pourraient faire l'objet de tests beaucoup plus prolongés, afin de préparer les vols à des altitudes kilométriques. Ce serait en quelque sorte la contrepartie de l'abandon prématuré du Starhopper. Sauf si SpaceX pense que l'essentiel de la préparation des vols du Starship peut se faire par modélisation numérique, mais je pense que nous n'en sommes pas encore là.


Dernière édition par PierredeSedna le Mer 7 Aoû 2019 - 17:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1834
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 17:53

Florent D a écrit:
Voici un schéma en coupe non officiel (en allemand) du vaisseau SpaceX de l'illustrateur allemand Julian Schindler, lien vers la source : https://www.humanmars.net/2019/08/cutaway-diagram-of-spacex-starship.html

C'est quand même très spacieux, j'ai même l'impression qu'il y a encore des optimisations possibles notamment dans le "couloir" central servant à desservir les différents niveaux...

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Spacex10

Très spacieux.. si les pièces à vivre font deux mètres sur deux, c'est un grand maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
PierredeSedna
Donateur
Donateur

PierredeSedna

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 60
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 18:13

katalpa a écrit:
Florent D a écrit:
Voici un schéma en coupe non officiel (en allemand) du vaisseau SpaceX de l'illustrateur allemand Julian Schindler, lien vers la source : https://www.humanmars.net/2019/08/cutaway-diagram-of-spacex-starship.html

C'est quand même très spacieux, j'ai même l'impression qu'il y a encore des optimisations possibles notamment dans le "couloir" central servant à desservir les différents niveaux...

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Spacex10

Très spacieux.. si les pièces à vivre font deux mètres sur deux, c'est un grand maximum.


Je pense surtout que c'est un plan de Starship évoluant dans la proche banlieue terrestre, en direction de l'ISS ou de la Lune. 

Pour des vols en direction de Mars, l'espace réservé aux vivres et systèmes de maintien en vie des astronautes me paraît insuffisant. Il y a certes un potager, et par ailleurs, j'ai lu que les réserves d'eau sont réparties sur l'ensemble de la paroi extérieure, mais cela ne suffit pas pour un vol de plus de six mois.

Les astronautes trouveront du ravitaillement en arrivant à la surface de la planète rouge, d'autres vaisseaux automatiques remplis de vivres et d'équipements les attendant à la surface de Mars.

Mais pendant toute la durée du trajet, ils ne disposeront que des ressources embarquées dans le vaisseau. Ces provisions occuperont un volume important et les astronautes devront se faufiler entre des gros colis, un peu comme dans le module Zarya de l'ISS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 932
Age : 61
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 21:52

Juste pour info: quand j'ai fait mon service militaire (à bord d'un sous-marin) nous embarquions environ trois camions de vivre pour deux mois pour un équipage de 135 personnes plus quelques vivres de "guerre" sous formes de produits déshydratés (pas terrible au gout mais longue conservation et surtout très compact).
L'eau étant produite à bord (dessalement) je ne peux vous donner une idée des quantités, AMHA c'est au minimum une dizaine de litres par personne et par jour juste pour la boisson, la cuisine et un minimum d'usage externe.

Il vaut mieux qu'il soit prévu un système de recyclage très performant pour l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent D


Florent D

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 27
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 22:03

Petite vidéo sympa concernant le recyclage de l'eau sur l'ISS, très certainement utilisable sur Starship et le système m'a l'air assez compact !



C'est aujourd'hui 93% de l'eau qui peut être recyclé à bord de l'ISS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3643
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 22:16

Diverses pensées inspirées par vos messages...

Durée de fonctionnement du raptor à McGregor beaucoup plus élevée que ce que pense Pierre, notamment les derniers tests sur le septième moteur qui ont atteint des durées d'un vol orbital nominal.

La coursive centrale du starship est souvent pensée uniquement pour l'apesanteur, les designers ne pensent pas que le vaisseau posé à la verticale servira d'habitat, il faut donc pouvoir monter et descendre dans risquer une chute mortelle à chaque fois.

Recyclage de l'eau : on atteint des taux très bons dans le militaire (sous-marin par exemple) ainsi que dans le civil haut de gamme (ISS), je ne m'en fais pas trop pour ça.

Utilité du Hopper après son saut de 200 mètres pour moi quasi nulle. Les trois moteurs sur le Hopper sont alignés, peu d'expérience à en tirer pour les vols suivants sur les starships où ils sont en triangle. Autant poubelliser ce tas de ferraille et passer aux tas de ferraille suivants, là l'expérience aura une réelle signification.

Idée pour Musk, s'il n'est pas trop sentimental : débiter le Hopper en morceaux et les vendre aux fans sur internet, il en tirera un bon prix Very Happy

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GNU Hope


GNU Hope

Masculin Nombre de messages : 376
Age : 53
Localisation : Jargeau Loiret
Date d'inscription : 25/07/2016

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 22:19

A propos de l'infographie :
Une centrifugeuse à faible rayon me semblerait judicieuse. Elle pourrait intégrer la salle d sport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix


phenix

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 25
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 7 Aoû 2019 - 23:33

Florent D a écrit:
Petite vidéo sympa concernant le recyclage de l'eau sur l'ISS, très certainement utilisable sur Starship et le système m'a l'air assez compact !



C'est aujourd'hui 93% de l'eau qui peut être recyclé à bord de l'ISS.
C est pour 6 personnes ravitailler régulièrement,  pas plusieurs dizaines en autonomie totale pendant 6mois et avec un ravitaillement artisanal sur mars.

En plus sont usage aqueux, l eau est un élément essentiel de la régénération de l air respirer. Actuellement on a pas de moyens operationel de faire tourner l'oxygène circuit fermé,  on est obligé de  rejeter du CO2 et d apporter de l oxygène  souvent par électrolyse de l eau qui en fait un consommable même avec une réutilisation total de l eau bue. Un système devait tester dans l iss un process plus évolué que J ai pas envie de décrire ici(Je suis en vacances donc pas de schéma) qui permettait de diminuer les besoins d eau mais temps qu on ne maîtrise pas operationnelement la régénération du méthane l eau restera un consommable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://venautics.space/accueil-provisoire/
Argyre


Argyre

Masculin Nombre de messages : 3335
Age : 53
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 10:02

Florent D a écrit:
Petite vidéo sympa concernant le recyclage de l'eau sur l'ISS, très certainement utilisable sur Starship et le système m'a l'air assez compact !



C'est aujourd'hui 93% de l'eau qui peut être recyclé à bord de l'ISS.

93% de l'eau qui "peut" être recyclée. Sauf qu'en pratique, c'est beaucoup moins. J'avais trouvé il y a quelques temps un article qui résumait les taux de recyclage et on était très très loin des 90%, plutôt de l'ordre de 50% d'après mes souvenirs. Je crois que le problème était que les circuits d'eau n'étaient pas tous raccordés au système de recyclage et qu'il y avait eu également un arrêt du système dû à une panne. C'est la raison pour laquelle l'eau représente encore une bonne partie de la charge utile envoyée en orbite pour ravitailler l'ISS.
Il faut être clair sur ce sujet, pour un voyage vers Mars en autonomie, ce système doit encore faire ses preuves, d'autant plus que les vêtements ne sont pas lavés dans l'ISS. Encore une fois, malgré les beaux discours, on ne peut que déplorer les insuffisances de l'ISS pour préparer le futur de la conquête spatiale. Dans un article concernant la roadmap vers Mars, j'avais indiqué la nécessité d'un long séjour en orbite terrestre du module habité qui sera utilisé pour le voyage martien pour qualifier comme il se doit les systèmes support vie. D'ailleurs, il n'y a pas que l'eau, on peut rappeler que la pression atmosphérique de l'ISS est de 1 bar, ce qui implique d'emporter des réserves en azote et oblige à une longue préparation avant les EVA, tout ceci étant bien entendu sous-optimal et pratiquement inconcevable pour un voyage martien.
Bref, tout cela pour dire que même dans le domaine du support vie, Musk va devoir dépoussiérer les bureaux d'étude ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16569
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 12:19

Argyre a écrit:
Dans un article concernant la roadmap vers Mars, j'avais indiqué la nécessité d'un long séjour en orbite terrestre du module habité qui sera utilisé pour le voyage martien pour qualifier comme il se doit les systèmes support vie. D'ailleurs, il n'y a pas que l'eau, on peut rappeler que la pression atmosphérique de l'ISS est de 1 bar, ce qui implique d'emporter des réserves en azote et oblige à une longue préparation avant les EVA, tout ceci étant bien entendu sous-optimal et pratiquement inconcevable pour un voyage martien.
Bref, tout cela pour dire que même dans le domaine du support vie, Musk va devoir dépoussiérer les bureaux d'étude ...

Je suppose que Musk - et ses équipes - vont plancher sur tous ces problèmes et réaliser (ou sous-traiter ?) les appareillages optimisés et fiabilisés qui seront nécessaires. Trop tôt encore pour savoir en quoi consisteront les tests réalisés pour s'assurer que cela fonctionnerait dans le cadre de la mission réelle d'un SuperHeavy/Starship.

Du côté de la NASA et de son roadmap (celui publié avant Artemis et le retour pérenne sur la Lune) on peut remarquer qu'était proposé d'effectuer le test en situation la plus réaliste possible (en conservant des possibilités d'intervention en cas de pépin sérieux), consistant à faire évoluer un Deep Space Habitat (DSH)* en orbite NRHO pour la durée du voyage martien. Le DSH serait en environnement proche du "deep space", en autonomie complète et l'équipage testerait (entretien, réparations) les appareillages utilisés. Le LOP-G évoluant sur une orbite proche serait un recours en cas de problème grave.
* dénommé aussi Deep Space Transport (DST)
Image d'archive
Ancien Roadmap NASA


Cela est devenu caduc (au minimum renvoyé à un avenir lointain, même si la Maison Blanche a, en paroles du moins, déclaré que le projet du vol habité vers Mars serait poursuivi en parallèle d'Artemis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GNU Hope


GNU Hope

Masculin Nombre de messages : 376
Age : 53
Localisation : Jargeau Loiret
Date d'inscription : 25/07/2016

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 17:41

Je pense comme Argyre, qu'une partie seulement, de l'eau utilisée sur l'ISS, n'est réellement recyclée.
Ce qui m'étonne, c'est que l'eau est somme toute, assez facile à recycler. Le plus important, c'est de le prévoir dès le début de la conception de la station.
Il ne faut pas oublier que la majeure partie de l'eau absorbée par un être humain est évacuée par la respiration. C'est donc au niveau du contrôle de l'atmosphère qu'il faut faire attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Donateur
Donateur

Aramis

Nombre de messages : 220
Age : 69
Localisation : Europe
Date d'inscription : 02/04/2007

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 18:08

D'après Sciences et Avenir l'ISS comporterait deux systèmes différents de recyclage des eaux usées : un russe "Elektron" et un américain WRS (water recovery system).
Cependant les astronautes russes ne traiteraient pas leur urine, mais l'"offriraient" aux américains.


Traitement des urines dans l'ISS
https://www.sciencesetavenir.fr/espace/exploration/les-astronautes-russes-ne-veulent-pas-boire-leur-urine-recyclee_101944
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès F


Arès F

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 52
Localisation : Québec, CA
Date d'inscription : 19/03/2017

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMar 20 Aoû 2019 - 23:28

Un tweet citant le VP SpaceX Hans Koenigsmann me laisse un peu perplexe.

On y parle des contributions de SpaceX pour le programme Artemis. Initialement la FH y aurait sa place ainsi que la F9 avec le Crew Dragon. Par la suite, progressivement seraient introduits d'autres véhicules tel que le Starship.

Pourquoi utilise-t-il le pluriel??? 
Pour une version de Starship essentiellement transformée en navette orbite-Lune-orbite???
Pour une version habitat?
...Ou un autre projet??

https://twitter.com/StephenClark1/status/1163476514530385920
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16569
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 21 Aoû 2019 - 12:46

Arès F a écrit:

On y parle des contributions de SpaceX pour le programme Artemis. Initialement la FH y aurait sa place ainsi que la F9 avec le Crew Dragon.


Space X doit proposer des "systèmes de transport" susceptibles de répondre aux besoins de la NASA pour, au début, principalement gérer les transports pour préparer Artemis 3


  • pour du fret et/ou les premiers éléments qui constitueront la version initiale du LOP-Gateway qui sera utilisé en 2024.
  • pour des équipages, ce serait par exemple pour des agences partenaires, qui voudraient utiliser le LOP-G pour des missions courtes et ne disposent pas de moyen de transport propre (Europe, Canada, Japon, Russie par exemple). Ce serait  pour après 2024.


Si certains privés ou agences voulaient se lancer dans des missions lunaires directes .....  il faudrait transporter un atterrisseur et le fret à déposer ..... peut-être un peu lourd pour une Falcon Heavy ?
L'entrée en scène du SuperHeavy/Starship sera envisagée pour plus tard, avec capacité de déposer tout à la fois. D'où l'importance de travailler sur les thèmes "ravitaillement en vol" et "effet des panaches sortant des tuyères sur le régolite" dont on parle par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roch




Masculin Nombre de messages : 55
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/01/2018

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 21 Aoû 2019 - 16:29

phenix a écrit:
Citation :
C est pour 6 personnes ravitailler régulièrement,  pas plusieurs dizaines en autonomie totale pendant 6mois et avec un ravitaillement artisanal sur mars.

En plus sont usage aqueux, l eau est un élément essentiel de la régénération de l air respirer. Actuellement on a pas de moyens operationel de faire tourner l'oxygène circuit fermé,  on est obligé de  rejeter du CO2 et d apporter de l oxygène  souvent par électrolyse de l eau qui en fait un consommable même avec une réutilisation total de l eau bue. Un système devait tester dans l iss un process plus évolué que J ai pas envie de décrire ici(Je suis en vacances donc pas de schéma) qui permettait de diminuer les besoins d eau mais temps qu on ne maîtrise pas operationnelement la régénération du méthane l eau restera un consommable
Petite remarque: je pense que le temps où un Starship enverra plusieurs dizaines de personnes vers Mars n'est clairement pas arrivé. Certes EM a fait des annonces en ce sens mais il ne faut pas prendre ça au sérieux dans l'immédiat(durant les deux ou trois décennies à venir du moins). Je pense que c'est plutôt une vision à très long terme.
Sachant que le Starship arrivé sur Mars n'aura pas assez de carburant pour le voyage de retour, et que les passagers devront miner et créer leur carburant pour le retour (entre autre)... Si cela ne marche pas, il ne restera plus qu'à envoyer du ravitaillement via plusieurs starship automatisés pour essayer de sauver les humains sur place...
Déjà si le Starship arrive à amener sur Mars une poignée de personnes triées sur le volet, et à les faire rentrer, ce sera bien.
Une fois que le procédé aura été validé par quelques aller-retour, on pourra envisager d'amener un peu plus de monde, mais je ne vois pas ça se faire avant longtemps...
Il n'y a donc pas urgence à développer un système ultra-performant pour le recyclage de l'eau, d'autant plus que la Lune est devenu l'objectif n° 1, et que les missions marsiennes risquent de prendre un peu de retard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

BBspace

Masculin Nombre de messages : 1810
Age : 71
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyMer 21 Aoû 2019 - 22:43

Martiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16569
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 Empty
MessageSujet: Re: StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement   StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement - Page 38 EmptyHier à 10:41

Roch a écrit:
phenix a écrit:
C est pour 6 personnes ravitailler régulièrement,  pas plusieurs dizaines en autonomie totale pendant 6mois et avec un ravitaillement artisanal sur mars..../cut/....
.../cut/....
Petite remarque: je pense que le temps où un Starship enverra plusieurs dizaines de personnes vers Mars n'est clairement pas arrivé.
.../cut/.....
Il n'y a donc pas urgence à développer un système ultra-performant pour le recyclage de l'eau, d'autant plus que la Lune est devenu l'objectif n° 1, et que les missions martiennes risquent de prendre un peu de retard...

Tout cela suscite bien des questions. On a eu il y a quelques années, l'expression du projet d'E. Musk initial, qui parlait de "l'implantation sur Mars" dès les premières missions* peut-être précédées de quelques Starship en version cargo/citerne pour l'installation**, et sauf erreur de ma part sans envisager de retour pour ces primo-arrivants (sauf pour quelques personnes en cas de situation particulière). Le Starship devait revenir à vide (sauf bien entendu pour ses réservoirs d'ergols), et servir pour transférer une nouvelle fournée de pionniers.
* étapes initiales de la colonisation
** mais cela était plutôt présenté avec un seul contingent constitué d'un SuperHeavy, d'un Starship version habité et un Starship-citerne, multipliant des lancements rapprochés avec des ravitaillements en ergols sur orbite de parking avant le départ vers Mars.

Avec le nouveau chantier qui s'est ouvert, la Lune .... on ne sait pas trop en quoi cela va infléchir/modifier cette vision propre au boss de Space X.
Il n'y a plus eu de communication sur Mars, cela  reviendra peut-être, puisque Trump a insisté pour que cet objectif martien ne soit pas abandonné et mené en parallèle avec l'objectif Lune. Et c'est bien entendu le rêve de Musk. Mais la concrétisation des paroles et des rêves .... cela peut-être comme tu l'as dit pour dans .... 30 ans. clown

Pour le  moment les préoccupations doivent plutôt porter sur quoi proposer pour être susceptible de décrocher des contrats de transport lunaire (avec F9 et F9H dans un premier temps, puis ultérieurement avec le SpaceShip)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
StarShip / SuperHeavy, ex BFR - Suivi du développement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: SpaceX-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit