PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Les nouvelles du lanceur Ariane 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
ReusableFan




Nombre de messages : 1048
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Dim 8 Oct 2017 - 14:56

David L. a écrit:
ReusableFan a écrit:
[...] mais en revanche avec les nouveaux services et les nouvelles ambitions spatiales (américaines notamment), l'offre va créer sa demande et vice-versa.

Ce n'est pas parce que le coût de la communication téléphonique avec la Tasmanie est divisé par 100 que je vais avoir subitement envie de téléphoner avec quelqu'un s'y trouvant... Wink

Peut-être pas, mais avec un billet d'avion dont les prix ont été divisés par trois ou quatre en vingt ans, tu va sûrement avoir envie de t'y rendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10545
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Dim 8 Oct 2017 - 15:10

ReusableFan a écrit:
David L. a écrit:


Ce n'est pas parce que le coût de la communication téléphonique avec la Tasmanie est divisé par 100 que je vais avoir subitement envie de téléphoner avec quelqu'un s'y trouvant... Wink

Peut-être pas, mais avec un billet d'avion dont les prix ont été divisés par trois ou quatre en vingt ans, tu va sûrement avoir envie de t'y rendre...

Justement, non. Une forte réduction du coût des voyages peut me pousser à voyager vers des endroits où j'ai envie d'aller, si j'en ai le temps, mais pas vers des endroits qui ne m'intéressent pas particulièrement, la Tasmanie, que diable Wink , n'étant ici qu'un exemple.

Dans un autre genre, même s'ils étaient gratuits, je ne lirais pas des livres de Christine Angot...

Le coût n'est pas le seul facteur dans l'existence d'une demande...

Néanmoins, chacun voit les choses à sa façon. Certains achètent aussi des choses dont ils n'ont pas besoin juste parce qu'il voient une étiquette avec une grosse réduction...

Je m'arrête là pour ne pas m'éloigner plus du thème du sujet.


Dernière édition par David L. le Dim 8 Oct 2017 - 15:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10545
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Dim 8 Oct 2017 - 15:15

Sebas a écrit:
Si il y a un modérateur qui passe, il me semble que les remarques de DeepThroat auraient dû figurer dans le fil : http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t17315p1000-les-nouvelles-du-lanceur-ariane-6#402126
Super

Cela me semble aussi le sujet le plus approprié.

Fusion effectuée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10833
Age : 75
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Dim 8 Oct 2017 - 20:19

Comme tu laisses entendre David L, je ne te conseille pas ce pays, les lézards y sont envahissants, mordeurs, bref je te conseille la Corse du Sud.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
bennerz




Masculin Nombre de messages : 26
Age : 68
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 9 Oct 2017 - 10:24

bds973 a écrit:
David L. a écrit:
Selon Patrick Bonguet, Ariane-6 pourrait un jour utiliser un moteur réutilisable en remplacement du Vulcain 2.1...

http://spacenews.com/ariane-6-could-use-reusable-prometheus-engine-designer-says/

il y a des choses qui semble honnêtes et intéressantes dans cet article - pas etonnant venant de P. Bonguet, beaucoup moins langue de bois que S. Israel ou A. Charmeau

En particulier "Ariane 6 is basically an industrialization of Ariane 5. So, it is not a brand new design": c'est vrai Ariane 6 est un développement d'ariane 5, pas une nouvelle fusée (et tout ça pour presque 3 Milliards..)..


Ensuite, je ne crois pas trop a cette histoire du moteur promethee sur Ariane 6: Promethee est un moteur methane-Lox, pas LH2/LOX comme le vulcain. Il semble peu envisageable de convertir ARiane 6 à des nouveaux ergols avec d'autres propriétés et des masses volumiques totalement différentes. Ce changement serait plus grand que le passage d'ariane 5 à Ariane 6!
On ne rend pas un lanceur réutilisable qui n'a pas été conçu pour cela dés le départ! Imaginez AR6 ! avec ses boosters a poudre (!!) et son etage superieur cryotechnique et donc tres cher et non récupérable par definition (on ne récupérera pas avant longtemps un etage supérieur). Elon musk lui a concentré la valeur dans son 1er etage qu'il récupére

Récupérer la coiffe: pourquoi pas mais ca semble optimiste quand on connait les contraintes de propreté et de fiabilité d'un tel matériel. Et puis la coiffe retombe a quasiment 800km de la Guyane. Pas simple d'aller a la pèche au milieu de l'atlantique

Plus généralement, il y a un problème qui arrive a l'horizon: c'est la contraction du marché des satellites GTO: on entend une diminution de 30 a 40% d'ici 3 a 4 ans
D'ailleurs, on le voit bien: il y a  peu de commande de nouveau satcom pour le GTO cette année 2017. Ce marché réduit va etre partagé entre plus d'acteurs (Space X, Blue, Proton, Ariane, les chinois et les indiens sans parler des japonais.
J'ai bien peur que A6.4 qui a été désignée pour ce marché ne vole pas tant que ça, et comme 6.2 est nettement plus chère que Falcon (pour une performance inférieure) et vise le marche institutionnel européen qui est limité et non extensible (sans parler de Vega), j'imagine qu'il va falloir supporter financièrement encore longtemps Ariane

6.2 remplacera Soyouz en Guyane (sa mort est actée pour 2022) - donc 3 lancements / an, et 6.4 aura peut etre toujours 50% du marché, mais un marché 30% plus petit
--> au total, on voit bien que le nombre de vol sera reduite (3x 6.2 + 4 ou 5 x 6.4 = un total de 7 à 8 A6 / an, loin des 12 nécessaires pour un business plan solide)

On en revient à ce fameux livre blanc du spatial qui avait conduit le Cnes a designer A6 version PPH avec a l'esprit pouvoir (sur)vivre en lançant peu, en tout cas moins de satellite que AR5. L'analyse de ce livre blanc était excellente, toujours actuelle, mais a été balayée en 2 jours par des considérations "politiques"
On ne peut qu'être inquiet.
Je reviens un peu en arrière sur la file et commente les informations de la page 38 (prix de vente A6, et cadences de lancements durant la transition A5 - A6 sur la période 2020-2023).
Il me semble que dans l'équilibre financier d'A6, il y a ces 3 paramètres :
i. pas de subvention de l'ESA pour le maintien en condition des installations
ii. engagement de l'Europe à 5 lancements institutionnels par an
iii. cadences de lancement A6 de 11 ou 12 par an

i. Pour moi cette condition ne pourra être atteinte qu'avec A6 en pleine cadence, et le A6 en pleine cadence ça n'intervient au mieux qu'en 2024. D'ici là le support étatique va devoir évoluer largement à la hausse pour compenser 2 lanceurs A5 et A6 en petite cadence. Pour les plus sceptiques, on peut même douter qu'Ariane Group ait la moindre intention de respecter cet engagement.

ii. Il me semble que ce point, est à ce stade une revendication d'AG. Je ne sais pas où ça en est, et je ne sais pas si j'ai raté une news qui annoncerait un accord sur ce point, mais on voit mal comment l'Europe pourrait avoir besoin de 5 lancements lourds par an (car les petits partiront sur Vega).

iii. C'est un point que je n'ai jamais compris. La cadence atteinte ces derniers temps les bonnes années, c'était 11 lancements : 6 A5, 3 Vega, 2 soyuz (ou 2 Vega et 3 Soyuz). Pour simplifier je décompose les 6 A5 en 5 lancements double et 1 lancement simple. Donc pour lancer le même volume de clients en Ariane 6, on a :
 - 5 A64 pour faire les 5 lancements double
 - 3/4 A62 pour faire les 2/3 Soyuz et 1 lancement simple A5
 - je vous laisse faire le total
Donc clairement le business plan A6 est basé soit sur une croissance du marché avec une part de marché stable pour AG, soit un marché stable et une augmentation de la part.

J'espère que vous voyez pourquoi on peut être inquiet. Le marché du GTO est en pleine contraction, la concurrence se densifie, et A6 continuera d'être cher.
Dans un scénario noir qui n'est pas à exclure, A6 va entrer en service au pire moment, Ariane Group finira par retirer ses billes, et le CNEs sera chargé de faire vivoter une industrie des lanceurs en miettes, sur un marché rétréci aux seuls lancements institutionnels (environ 3 par an).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 9 Oct 2017 - 10:36

bennerz a écrit:
bds973 a écrit:


il y a des choses qui semble honnêtes et intéressantes dans cet article - pas etonnant venant de P. Bonguet, beaucoup moins langue de bois que S. Israel ou A. Charmeau

En particulier "Ariane 6 is basically an industrialization of Ariane 5. So, it is not a brand new design": c'est vrai Ariane 6 est un développement d'ariane 5, pas une nouvelle fusée (et tout ça pour presque 3 Milliards..)..


Ensuite, je ne crois pas trop a cette histoire du moteur promethee sur Ariane 6: Promethee est un moteur methane-Lox, pas LH2/LOX comme le vulcain. Il semble peu envisageable de convertir ARiane 6 à des nouveaux ergols avec d'autres propriétés et des masses volumiques totalement différentes. Ce changement serait plus grand que le passage d'ariane 5 à Ariane 6!
On ne rend pas un lanceur réutilisable qui n'a pas été conçu pour cela dés le départ! Imaginez AR6 ! avec ses boosters a poudre (!!) et son etage superieur cryotechnique et donc tres cher et non récupérable par definition (on ne récupérera pas avant longtemps un etage supérieur). Elon musk lui a concentré la valeur dans son 1er etage qu'il récupére

Récupérer la coiffe: pourquoi pas mais ca semble optimiste quand on connait les contraintes de propreté et de fiabilité d'un tel matériel. Et puis la coiffe retombe a quasiment 800km de la Guyane. Pas simple d'aller a la pèche au milieu de l'atlantique

Plus généralement, il y a un problème qui arrive a l'horizon: c'est la contraction du marché des satellites GTO: on entend une diminution de 30 a 40% d'ici 3 a 4 ans
D'ailleurs, on le voit bien: il y a  peu de commande de nouveau satcom pour le GTO cette année 2017. Ce marché réduit va etre partagé entre plus d'acteurs (Space X, Blue, Proton, Ariane, les chinois et les indiens sans parler des japonais.
J'ai bien peur que A6.4 qui a été désignée pour ce marché ne vole pas tant que ça, et comme 6.2 est nettement plus chère que Falcon (pour une performance inférieure) et vise le marche institutionnel européen qui est limité et non extensible (sans parler de Vega), j'imagine qu'il va falloir supporter financièrement encore longtemps Ariane

6.2 remplacera Soyouz en Guyane (sa mort est actée pour 2022) - donc 3 lancements / an, et 6.4 aura peut etre toujours 50% du marché, mais un marché 30% plus petit
--> au total, on voit bien que le nombre de vol sera reduite (3x 6.2 + 4 ou 5 x 6.4 = un total de 7 à 8 A6 / an, loin des 12 nécessaires pour un business plan solide)

On en revient à ce fameux livre blanc du spatial qui avait conduit le Cnes a designer A6 version PPH avec a l'esprit pouvoir (sur)vivre en lançant peu, en tout cas moins de satellite que AR5. L'analyse de ce livre blanc était excellente, toujours actuelle, mais a été balayée en 2 jours par des considérations "politiques"
On ne peut qu'être inquiet.
Je reviens un peu en arrière sur la file et commente les informations de la page 38 (prix de vente A6, et cadences de lancements durant la transition A5 - A6 sur la période 2020-2023).
Il me semble que dans l'équilibre financier d'A6, il y a ces 3 paramètres :
i. pas de subvention de l'ESA pour le maintien en condition des installations
ii. engagement de l'Europe à 5 lancements institutionnels par an
iii. cadences de lancement A6 de 11 ou 12 par an

i. Pour moi cette condition ne pourra être atteinte qu'avec A6 en pleine cadence, et le A6 en pleine cadence ça n'intervient au mieux qu'en 2024. D'ici là le support étatique va devoir évoluer largement à la hausse pour compenser 2 lanceurs A5 et A6 en petite cadence. Pour les plus sceptiques, on peut même douter qu'Ariane Group ait la moindre intention de respecter cet engagement.

ii. Il me semble que ce point, est à ce stade une revendication d'AG. Je ne sais pas où ça en est, et je ne sais pas si j'ai raté une news qui annoncerait un accord sur ce point, mais on voit mal comment l'Europe pourrait avoir besoin de 5 lancements lourds par an (car les petits partiront sur Vega).

iii. C'est un point que je n'ai jamais compris. La cadence atteinte ces derniers temps les bonnes années, c'était 11 lancements : 6 A5, 3 Vega, 2 soyuz (ou 2 Vega et 3 Soyuz). Pour simplifier je décompose les 6 A5 en 5 lancements double et 1 lancement simple. Donc pour lancer le même volume de clients en Ariane 6, on a :
 - 5 A64 pour faire les 5 lancements double
 - 3/4 A62 pour faire les 2/3 Soyuz et 1 lancement simple A5
 - je vous laisse faire le total
Donc clairement le business plan A6 est basé soit sur une croissance du marché avec une part de marché stable pour AG, soit un marché stable et une augmentation de la part.

J'espère que vous voyez pourquoi on peut être inquiet. Le marché du GTO est en pleine contraction, la concurrence se densifie, et A6 continuera d'être cher.
Dans un scénario noir qui n'est pas à exclure, A6 va entrer en service au pire moment, Ariane Group finira par retirer ses billes, et le CNEs sera chargé de faire vivoter une industrie des lanceurs en miettes, sur un marché rétréci aux seuls lancements institutionnels (environ 3 par an).

Analyse intéressante, qui rejoint un sujet déjà assez largement discuté sur ce forum. Pour ma part je pense qu'à vouloir être prudent on a pris un grand risque, en effet. Le point positif néanmoins c'est que l'industrie est en train de se restructurer et de se mettre en position de réagir si, comme on peut le craindre, ça tourne mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8624
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Sam 14 Oct 2017 - 6:41

phenix a écrit:
Pour cela il faudrait ressusciter un projet type adeline, croisons les doigts. Il y a aussi des projets de remplacement des boosters a poudre par des étages d appui methalox. 
Autre point intéressant déclaration article, l Apu, bien connu en aeronautique qui apparaît dans le spatial sous la forme d une propulsion basse poussée destiné a posé avec précision des constellations en orbite la ou un Vinci serait ingérable.  De plus il permettait de desorbiter l etage en fin de mission. De plus sa permetrait de plaquer l ergol au fond des réservoirs avant chaque poussé du vinci
Pourquoi pas des boosters au kérox qui peuvent fournir plus de poussée...mais sans égaler quand même des boosters à poudre. C’est bien la solution Soyouz (mais non récupérable) ou celle de la future FH
bds973 a écrit:


Ensuite, je ne crois pas trop a cette histoire du moteur promethee sur Ariane 6: Promethee est un moteur methane-Lox, pas LH2/LOX comme le vulcain. Il semble peu envisageable de convertir ARiane 6 à des nouveaux ergols avec d'autres propriétés et des masses volumiques totalement différentes. Ce changement serait plus grand que le passage d'ariane 5 à Ariane 6!
On ne rend pas un lanceur réutilisable qui n'a pas été conçu pour cela dés le départ! Imaginez AR6 ! avec ses boosters a poudre (!!) et son etage superieur cryotechnique et donc tres cher et non récupérable par definition (on ne récupérera pas avant longtemps un etage supérieur). Elon musk lui a concentré la valeur dans son 1er etage qu'il récupére

Récupérer la coiffe: pourquoi pas mais ca semble optimiste quand on connait les contraintes de propreté et de fiabilité d'un tel matériel. Et puis la coiffe retombe a quasiment 800km de la Guyane. Pas simple d'aller a la pèche au milieu de l'atlantique

Mais effectivement, cette fusée demanderait beaucoup de modifications et la récupération des étages supérieurs, c’est encore à réaliser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10833
Age : 75
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Sam 14 Oct 2017 - 16:31

C'est vrai que votre échange au sujet d'Ariane 6 me sort de ma torpeur, effectivement j'ai du mal à croire que cette nouvelle fusée qui n'avait pas été prévue pour ça, puisse se convertir au réutilisable. Je suis convaincu qu'il fallait y penser lorsque elle n'était qu'une ébauche. Mais bon, on ne n'imaginait pas cette technique possible si même on l'a imaginée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
cosmiste


avatar

Masculin Nombre de messages : 791
Age : 45
Localisation : lyon
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Mar 17 Oct 2017 - 22:27

L'ESA annonce l'essai de remplissage du P120C sorti de Avio cet été.
http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Transportation/Rocket_motor_for_Ariane_6_and_Vega-C_is_cast_for_testing


L'enveloppe en composite a été remplie en 36 heures avec un propergol inerte
Le fluide a une viscosité similaire au vrai propergol mais permet de tester les équipements et les procédures sans risque.
Rempli et obturé le moteur c'est refroidi et solidifié durant une phase de curage de 10 jours.

Le moteur a ensuite été mis à l'horizontal pour de prochains tests d'intégrations en Janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike3




Masculin Nombre de messages : 80
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Mer 18 Oct 2017 - 8:31

les tests de malaxage ont lieu chez Regulus en Guyane, pas chez Avio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmiste


avatar

Masculin Nombre de messages : 791
Age : 45
Localisation : lyon
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Mer 18 Oct 2017 - 15:05

Oui dans le corps du premier booster qui est sorti de Avio Collefero cet été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 830
Age : 42
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 20 Oct 2017 - 9:25

DeepThroat a écrit:
En lisant le fil de ce forum quelques remarques me viennent à l'esprit:

-Ariane 6 n'est pas juste 'une industrialisation d'Ariane 5'. J'aimerais bien que quelqu'un de compétent en apporte la démonstration (de l'industrialisation d'A5). Pour ce que j'en connais, le design et les équipements sont très très loin d'une A5. Juste à titre d'exemple, toute l'avionique, hard et soft est nouvelle et n'a rien à voir avec A5. A mon très humble avis ce n'était pas la meilleure décision à prendre, ceci étant, pour 3 Md, on peut bricoler quelques trucs.

-Pour ce qui est du réutilisable, il n'est toujours pas établi que ce soit la solution la plus économique. Par contre s'inquiéter qu'il n'y aurait plus alors qu'un seul lanceur à produire est légèrement exagéré, si les coûts de lancement baissent on peut s'attendre à voir plus de lancements.

-Enfin, il y a bien une tendance en ce moment en Tcom à laisser un peu la GEO pour aller vers des orbites plus basses, ceci étant cela pose d'autres problèmes comme la nécessité de constellations. In fine, ce n'est peut être pas là non plus la panacée. 

Bons Vols

[mod]Sujet fusionné avec celui sur Ariane 6, qui est le thème principal.
David L.[/mod]



Concernant l’industrialisation, c’est bonguet qui le dit!
On le voit avec
- la nouvelle version du vulcain (plus simple, moins cher, mais qui aurait put voler sur ar5)
- les nouvelles methodes de production de l’epc (horizontal) - idem
- la coiffe (nouvelle methode déjà appliquée au dernier lot ar5)
Etc.

C’est donc vraiment une industrialisation d’ar5!


Au fait, une remarque additionnelle: blue origin annonce deja 3 contrats commerciaux pour sa new glenn, alors que Arianegroup n’a signé que 2 lancements captifs (galileo). Arianegroup communique sur l’interet important généré par sa nouvelle fusée : cela doit etre vrai mais commercialement cela ne se concretise pas et des clients preferent signer avec blue pour une fusée totalement nouvelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike3




Masculin Nombre de messages : 80
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 20 Oct 2017 - 15:59

C'est une question de prix. Blue Origin fait le pari de vendre son lanceur tout neuf dont ils ne connaissent pas les coûts récurrents d'exploration / refurbishment à tres bas prix. Jeff Bezos peut de toute façon se le permettre pendant un paquet de vol s'il souhaite que le New Glenn s'impose sur le marché commercial. À moins de vendre l'Ariane 6 à lourdes pertes, ArianeGroup et les autres ne pourront pas y faire grand chose à partir du moment où les clients sont prêts à prendre le risque technique induit par ce choix. on se dirige vers un quasi duopole SpaceX Blue Origin sous 3 à 5 ans sur le marché commercial ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10545
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 20 Oct 2017 - 16:08

Mike3 a écrit:
on se dirige vers un quasi duopole SpaceX Blue Origin sous 3 à 5 ans sur le marché commercial ouvert.

Affirmation totalement gratuite.

Une nouvelle fois, le prix d'un lanceur n'est pas le seul critère. La fiabilité et la disponibilité du lanceur en sont d'autres qui ne sont pas négligeables. Si ce dernier point (la disponibilité) était secondaire, Intelsat et Eutelsat n'auraient pas fait de lancement simple sur Ariane 5 au début de l'année dernière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10545
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 20 Oct 2017 - 16:18

bds973 a écrit:


Au fait, une remarque additionnelle: blue origin annonce deja 3 contrats commerciaux pour sa new glenn, alors que Arianegroup n’a signé que 2 lancements captifs (galileo). Arianegroup communique sur l’interet important généré par sa nouvelle fusée : cela doit etre vrai mais commercialement cela ne se concretise pas et des clients preferent signer avec blue pour une fusée totalement nouvelle

Cinq contrats, et seulement une unité d'écart, c'est insuffisant pour tirer de telles conclusions hâtives...

Les opérateurs de satellites ont tout intérêt à aider Blue Origin à entrer dans le marché commercial, plus de concurrence ne pourra que leur être favorable. C'est une fois que Blue Origin sera établi dans le marché commercial que l'on pourra juger de la préférence pour Ariane 6, New Glenn, Falcon 9, Falcon Heavy, H-3, Proton-M, Proton Medium, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike3




Masculin Nombre de messages : 80
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 20 Oct 2017 - 17:20

Le prix n'est pas le seul critère mais c'est de loin le plus important pour le choix des lancements commerciaux. Intelsat et Eutelsat sont parmi les dinosaures du secteur spatial. Ils disparaîtront de l'avant scène où seront rachetés eux aussi dans les prochaines années au vu de leur sclérose et grande dépendance au marché de la TV et pour Intelsat leur immense dette est un réel boulet à quelconque développement futur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10545
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 20 Oct 2017 - 17:29

Mike3 a écrit:
Intelsat et Eutelsat sont parmi les dinosaures du secteur spatial. Ils disparaîtront de l'avant scène où seront rachetés eux aussi dans les prochaines années au vu de leur sclérose et grande dépendance au marché de la TV [...]

Autre affirmation totalement gratuite...

Si un opérateur, quel qu'il soit, a besoin d'un satellite avant un événement important type JO ou coupe du monde, il est prêt à payer un peu plus cher pour l'avoir à poste avant l'événement plutôt qu'après, et cela n'a rien avoir avec le fait que ce soit - ou non - un supposé "dinosaure"...

C'est d'ailleurs parce que la mise à poste des satellites totalement électriques est beaucoup plus longue que ceux-ci ne s'imposent pas (encore ?), malgré le gain de masse.


Dernière édition par David L. le Ven 20 Oct 2017 - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Donateur
Donateur

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 20 Oct 2017 - 17:33

Mike3 a écrit:
Le prix n'est pas le seul critère mais c'est de loin le plus important pour le choix des lancements commerciaux. Intelsat et Eutelsat sont parmi les dinosaures du secteur spatial. Ils disparaîtront de l'avant scène où seront rachetés eux aussi dans les prochaines années au vu de leur sclérose et grande dépendance au marché de la TV et pour Intelsat leur immense dette est un réel boulet à quelconque développement futur.

SVP, quelles entreprises pourraient prétendre remplacer, absorber ou racheter Intelsat et / ou Eutelsat ?

Au passage, la prime d'assurance constitue aussi un critère non négligeable dans le choix d'un lanceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10545
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 20 Oct 2017 - 17:44

Aramis a écrit:
Mike3 a écrit:
Le prix n'est pas le seul critère mais c'est de loin le plus important pour le choix des lancements commerciaux. Intelsat et Eutelsat sont parmi les dinosaures du secteur spatial. Ils disparaîtront de l'avant scène où seront rachetés eux aussi dans les prochaines années au vu de leur sclérose et grande dépendance au marché de la TV et pour Intelsat leur immense dette est un réel boulet à quelconque développement futur.

SVP, quelles entreprises pourraient prétendre remplacer, absorber ou racheter Intelsat et / ou Eutelsat ?

Au passage, la prime d'assurance constitue aussi un critère non négligeable dans le choix d'un lanceur.

Effectivement, mais c'est lié au paramètre fiabilité que j'ai évoqué.

Actuellement ce taux est de 3-4 % pour Arianespace, 4-5 % pour SpaceX et 12 % pour Proton (pour le lancement et la première année en orbite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike3




Masculin Nombre de messages : 80
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 20 Oct 2017 - 19:54

Intelsat a été proche d'être racheté en début d'année par Softbank. Eutelsat a beaucoup souffert l'an dernier aussi en Bourse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 830
Age : 42
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Dim 29 Oct 2017 - 17:54

David L. a écrit:
bds973 a écrit:


Au fait, une remarque additionnelle: blue origin annonce deja 3 contrats commerciaux pour sa new glenn, alors que Arianegroup n’a signé que 2 lancements captifs (galileo). Arianegroup communique sur l’interet important généré par sa nouvelle fusée : cela doit etre vrai mais commercialement cela ne se concretise pas et des clients preferent signer avec blue pour une fusée totalement nouvelle

Cinq contrats, et seulement une unité d'écart, c'est insuffisant pour tirer de telles conclusions hâtives...

Les opérateurs de satellites ont tout intérêt à aider Blue Origin à entrer dans le marché commercial, plus de concurrence ne pourra que leur être favorable. C'est une fois que Blue Origin sera établi dans le marché commercial que l'on pourra juger de la préférence pour Ariane 6, New Glenn, Falcon 9, Falcon Heavy, H-3, Proton-M, Proton Medium, etc...

cinq contrats c'est effectivement peu pour tirer une conclusion
Arianegroup ecrit sur les réseaux sociaux qu'il y a un très fort intérêt des potentiels clients.
Je veux bien y croire, mais j'en serai certain uniquement quand des contrats seront signés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10545
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Dim 29 Oct 2017 - 20:12

bds973 a écrit:
Arianegroup ecrit sur les réseaux sociaux qu'il y a un très fort intérêt des potentiels clients.
Je veux bien y croire, mais j'en serai certain uniquement quand des contrats seront signés.

Que les potentiels clients soient intéressés par la future Ariane 6 n'a rien d'étonnant. C'est le contraire qui le serait. Arianespace est l'un des principaux opérateurs de lancement depuis plus de 30 ans et c'est dans leur intérêt de garder une pluralité d'opérateurs de lancement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 14510
Age : 57
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 30 Oct 2017 - 18:11

http://www.cite-espace.com/actualites-spatiales/vulcain-21/ a écrit:
Le propulseur du premier étage d’Ariane 6, le Vulcain en version 2.1, est arrivé en Allemagne pour ses premiers tests au sol prévus au mois de décembre.


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1238
Age : 18
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Mar 31 Oct 2017 - 14:58


Le Président de la République sur le chantier ELA4 / Ariane 6.


Dernière édition par Hadéen le Mar 31 Oct 2017 - 15:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1238
Age : 18
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Mar 31 Oct 2017 - 15:01



Petit jeu. Si quelqu'un arrive à décrypter le livre d'Or de l'ELA 4 par JJ Juncker et Emmanuel MACRON: (Moi personnellement je cherche encore).


Dernière édition par Hadéen le Mar 31 Oct 2017 - 15:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10545
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Mar 31 Oct 2017 - 15:34

Hadéen a écrit:


Petit jeu. Si quelqu'un arrive à décrypter le livre d'Or de l'ELA 4 par JJ Juncker et Emmanuel MACRON: (Moi personnellement je cherche encore).

Pour la première phrase du président, je pense lire : "Merci à Arianespace pour le travail et l'engagement."

Mais c'est particulièrement mal écrit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les nouvelles du lanceur Ariane 6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com