PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Europe spatiale et vol habité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
vp




Nombre de messages : 2182
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Jeu 13 Sep 2018 - 18:44

Kostya a écrit:
...Donc, effectivement, il s'est passé au minimum 900 ans (et non 50!) avant que les Européens ne retournent en Amérique (et les Vikings ont préféré envahir le sud de leur continent plutôt qu'y retourner) et il ne s'est absolument rien passé entre les deux...
Mince, si l'on transpose, nous ne retournerons pas sur la lune avant ...  mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15588
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Jeu 13 Sep 2018 - 21:18

Sauf que la Lune est seulement un satellite proche de la Terre .... avec la comparaison (qui évidemment a ses limites), c'est comme si on allait sur les iles des Açores et non pas aux Amériques (une autre planète), donc çà on le verra certainement re-réalisé. Quand et pour quel investissement cela reste à voir.

Sans oublier qu'il y a un risque de faire de la Lune un objectif majeur, c'est qu'on risque de se retrouver avec les poches vides - un bon moment - pour aller ailleurs (en voyage habité s'entend)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 839
Age : 51
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Jeu 13 Sep 2018 - 21:26

vp a écrit:
Kostya a écrit:
...Donc, effectivement, il s'est passé au minimum 900 ans (et non 50!) avant que les Européens ne retournent en Amérique (et les Vikings ont préféré envahir le sud de leur continent plutôt qu'y retourner) et il ne s'est absolument rien passé entre les deux...
Mince, si l'on transpose, nous ne retournerons pas sur la lune avant ...  mur

C'est le même problème pour l'espace, si tout le système solaire parle américain, ça ne va pas tenter grand monde !
Cela dit, c'est aussi affaire d'opportunité, quant à faire un parallèle entre la Lune et les Amériques, chacun son dada.

Je pense que retourner sur le Lune est une bonne affaire, mais dès que la politique s'en mêle, ça devient compliqué, en gros, "à qui va profiter le crime ?". Quant à vider nos poches… faites leur confiance, ils savent faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2305
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Ven 14 Sep 2018 - 21:51

katalpa a écrit:
Je pense que retourner sur le Lune est une bonne affaire, mais dès que la politique s'en mêle,


Mais retourner sur la Lune (où ailleurs) est une décision éminemment politique....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2305
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Ven 14 Sep 2018 - 21:56

montmein69 a écrit:
Sans oublier qu'il y a un risque de faire de la Lune un objectif majeur, c'est qu'on risque de se retrouver avec les poches vides - un bon moment - pour aller ailleurs (en voyage habité s'entend)

Ce n'est pas un risque, c'est une certitude. Si demain les Américains choisissent la Lune comme objectif, il est certain que Mars attendra quelques dizaines d'années (une trentaine au minimum, si on prend l'exemple de l'ISS). A moins d'un budget qui n'augmenterait pas de quelques pour cent, mais serait multiplié par 2 ou 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy Domi
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1736
Age : 66
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Sam 15 Sep 2018 - 18:30

J'ai ce sentiment que l'homme sur Mars n'est pas pour demain, voire après-demain. Pas forcément pour des raisons technologiques, biologiques et humaines mais simplement, tout simplement comme cela l'a toujours été, purement politiques.
Sur Mars, on va utiliser longtemps des robots, des rovers, planeurs ou ballons, etc... Qui peuvent nous apporter beaucoup, non seulement en connaissances en tout genre mais nous faire rêver. Je suis ébloui de voir qu'en 2018 nous sommes capables de voyager via des sondes à sa surface ou la survoler.
Je pense que pour la Lune, cela est sans doute beaucoup plus simple aujourd'hui car il semble qu'elle intéresse certains pays qui en ont les capacités technologiques et financières, (financière par rapport à Mars). De plus un "retour" sur la Lune peut de mon point de vue générer encore pas mal d'enthousiasme surtout chez les jeunes. Et certainement qu'une nouvelle "Moon Race" qui elle sera purement politique.
Je pense que la La lune n'a pas été conquise, loin de là. Pour écrire cela, c'est vrai qu'il faut beaucoup de recul. Certes l'HOMME a marché sur la Lune mais peut-on dire raisonnablement qu'elle a été conquise. Pierrot y a repris ses droits et il devrait s'inquiéter peut-être du futur de sa tranquillité.
Je ne sais pas ce que vous en penser mais se lancer dans une conquête humaine de MARS alors que nous sommes arrivés (je devrait dire ils...) à faire atterrir 6 vaisseaux habités et que 12 hommes au total, d'une seule et même nation,  ont pu fouler son sol quelques heures il y a seulement ou déjà 50 ans, me laisse pantois. 
Le dernier vol d'APOLLO 17 nous laisse un goût de plus en plus amer. Un goût bizarre bien terrestre et pas venu d'ailleurs. Comme l'a dit Gene Cernan "It's the beginning"... APOLLON fait nous encore rêver...

En conclusion et avec un peu d'humour: Si les potentiels aliens "intelligents" font comme nous, on n'est pas prêt de les voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Sam 15 Sep 2018 - 22:31

Papy Domi a écrit:

Je pense que pour la Lune, cela est sans doute beaucoup plus simple aujourd'hui car il semble qu'elle intéresse certains pays qui en ont les capacités technologiques et financières, (financière par rapport à Mars). De plus un "retour" sur la Lune peut de mon point de vue générer encore pas mal d'enthousiasme surtout chez les jeunes. Et certainement qu'une nouvelle "Moon Race" qui elle sera purement politique.
.

Le problème de la Lune, c'est qu'on peut assez facilement y aller et en revenir mais uniquement si le séjour est très court. Si on envisage une base quasi-permanente, des séjours longs et des équipages assez nombreux, alors il est incohérent de se tourner en priorité vers la Lune plutôt que Mars, car on doit commencer par le plus simple, pas par le plus compliqué. En raison de la pauvreté des ressources environnementales, la base permanente sur la Lune, c'est plus compliqué que la base permanente sur Mars. Ca ne saute pas aux yeux, mais c'est certainement la conviction de tous ceux qui promeuvent les voyages habités vers Mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GNU Hope


avatar

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 52
Localisation : Jargeau Loiret
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Lun 17 Sep 2018 - 16:08

Argyre a écrit:
En raison de la pauvreté des ressources environnementales, la base permanente sur la Lune, c'est plus compliqué que la base permanente sur Mars. Ca ne saute pas aux yeux, mais c'est certainement la conviction de tous ceux qui promeuvent les voyages habités vers Mars.
Le problème, c'est qu'effectivement, ça ne saute pas aux yeux.
Du coup, à court terme, il est plus gratifiant politiquement de retourner sur la Lune que de préparer un voyage vers Mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2305
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Lun 17 Sep 2018 - 17:57

Papy Domi a écrit:

Je pense que pour la Lune, cela est sans doute beaucoup plus simple aujourd'hui car il semble qu'elle intéresse certains pays qui en ont les capacités technologiques et financières, (financière par rapport à Mars). 

Elle intéresse certains pays, où plutôt certaines agences spatiales, mais de la même manière que depuis 50 ans: des discours, mais très peu d'actes. Aucun programme lunaire n'a été voté, et même le DSG reste encore cantonné dans les études. A propos de ce dernier, non seulement il n'est pas financé, mais il semble exister plus pour donner un débouché au SLS et à Orion qu'à un retour sur la Lune. En tout cas, à mes yeux, si l'homme sur Mars parait en effet très éloigné, l'homme sur la Lune n'est pas pour la prochaine décennie....

Quant aux vols habités européens, ils sont intégralement soumis aux choix de la politique spatiale américaine. Ils s'arrêteront si les Américains décident d'abandonner l'ISS, sans un programme de remplacement pour lui succéder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vp


avatar

Masculin Nombre de messages : 2182
Age : 44
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Lun 17 Sep 2018 - 18:17

Lunarjojo a écrit:
Quant aux vols habités européens, ils sont intégralement soumis aux choix de la politique spatiale américaine. Ils s'arrêteront si les Américains décident d'abandonner l'ISS, sans un programme de remplacement pour lui succéder.
C'est pour cela qu'il faut que nous les Européens, à défaut de devenir autonome en matière de vols habités, ne mettions pas tous les oeufs dans le même panier.
Il faut développer une coopération avec les Chinois et les Russes, sur le long terme.
Car nous sommes trop dépendant des Américains.

Dans les années 90, la politique européenne des vols habités, quoique disparate en fonction des pays,
était pour cela plus équilibrée entre les Américains et les Soviétiques/Russes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GNU Hope


avatar

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 52
Localisation : Jargeau Loiret
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Lun 17 Sep 2018 - 19:46

vp a écrit:
Lunarjojo a écrit:
Quant aux vols habités européens, ils sont intégralement soumis aux choix de la politique spatiale américaine. Ils s'arrêteront si les Américains décident d'abandonner l'ISS, sans un programme de remplacement pour lui succéder.
C'est pour cela qu'il faut que nous les Européens, à défaut de devenir autonome en matière de vols habités, ne mettions pas tous les oeufs dans le même panier.
Il faut développer une coopération avec les Chinois et les Russes, sur le long terme.
Car nous sommes trop dépendant des Américains.

Dans les années 90, la politique européenne des vols habités, quoique disparate en fonction des pays,
était pour cela plus équilibrée entre les Américains et les Soviétiques/Russes.
D'accord pour coopérer avec les chinois mais pas pour les même raisons.
L'Europe fait encore le poids technologiquement et la Chine a la capacité financière et les ambitions. Ça ferait la nique aux américains et ça relancerait la course à l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vp


avatar

Masculin Nombre de messages : 2182
Age : 44
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Lun 17 Sep 2018 - 20:37

GNU Hope a écrit:
L'Europe fait encore le poids technologiquement et la Chine a la capacité financière et les ambitions.

Si c'est vrai, c'est l'occasion de faire un partenariat plus équilibré Chinois/Européens que Américains/Européens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Europe spatiale et vol habité   Lun 17 Sep 2018 - 21:18

GNU Hope a écrit:
Argyre a écrit:
En raison de la pauvreté des ressources environnementales, la base permanente sur la Lune, c'est plus compliqué que la base permanente sur Mars. Ca ne saute pas aux yeux, mais c'est certainement la conviction de tous ceux qui promeuvent les voyages habités vers Mars.
Le problème, c'est qu'effectivement, ça ne saute pas aux yeux.
Du coup, à court terme, il est plus gratifiant politiquement de retourner sur la Lune que de préparer un voyage vers Mars.

Je crois que c'est plutôt une bonne excuse pour jouer au yoyo : on décide d'aller vers la Lune, et le président suivant annule et préfère Mars, puis on remet le couvert pour la Lune, et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'un président plus malin propose une base en orbite lunaire pour préparer la suite, sans préciser si ce sera la Lune ou Mars ... voilà où on en est pour les Américains.
Pour les Européens, c'est différent, car le yoyo se joue à 25 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Europe spatiale et vol habité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit