PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Avion supersonique à hélices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Avion supersonique à hélices   Sam 14 Oct 2006 - 18:57

Bonsoir. C'est un peu HS, mais aviation et astronautique, c'est juste une différence d'altitude...
Y aurait-il ici des spécialistes de l'aviation qui pourraient répondre à cette question: Est-il techniquement possible de faire un avion supersonique à hélices ? Si non, pourquoi ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Sam 14 Oct 2006 - 19:17

Blink / Pamplemousse a écrit:
Bonsoir. C'est un peu HS, mais aviation et astronautique, c'est juste une différence d'altitude...
Y aurait-il ici des spécialistes de l'aviation qui pourraient répondre à cette question: Est-il techniquement possible de faire un avion supersonique à hélices ? Si non, pourquoi ?
Merci.

A brûle-pourpoint, je crois que les hélices perdent leur efficatité à la vitesse du son. C'est pourquoi les ailes tournantes (hélico) et hélices sont limitées en diamètre/vitesse de rotation.

Demain j'essaierai de trouver un texte plus "technique" et explicite
Revenir en haut Aller en bas
Alpha




Masculin Nombre de messages : 731
Age : 58
Localisation : Canada
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Sam 14 Oct 2006 - 19:53

Il y a bien eux des tentatives de ce type d'avion, il y quelque années. Elle était très profilé et l'hélice placé dans la queue avait plus la forme d'une hélice de bateau que celle d'un avion commun. J'ignore si il y a eux réussite. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Sam 14 Oct 2006 - 19:54

Patrick R7 a écrit:
A brûle-pourpoint, je crois que les hélices perdent leur efficatité à la vitesse du son. C'est pourquoi les ailes tournantes (hélico) et hélices sont limitées en diamètre/vitesse de rotation.
Oui, c'est bien ce qui me semble, mais les pales des turboréacteurs doivent bien fonctionner à vitesse supersonique lorsque l'avion vole à plus de Mach 1.

Patrick R7 a écrit:
Demain j'essaierai de trouver un texte plus "technique" et explicite
Merci.

Alpha a écrit:
Il y a bien eux des tentatives de ce type d'avion, il y quelque années. Elle était très profilé et l'hélice placé dans la queue avait plus la forme d'une hélice de bateau que celle d'un avion commun. J'ignore si il y a eux réussite.
Jamais entendu parlé. Aurais-tu le nom de l'appareil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha




Masculin Nombre de messages : 731
Age : 58
Localisation : Canada
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Sam 14 Oct 2006 - 19:59

Blink / Pamplemousse a écrit:
Patrick R7 a écrit:
A brûle-pourpoint, je crois que les hélices perdent leur efficatité à la vitesse du son. C'est pourquoi les ailes tournantes (hélico) et hélices sont limitées en diamètre/vitesse de rotation.
Oui, c'est bien ce qui me semble, mais les pales des turboréacteurs doivent bien fonctionner à vitesse supersonique lorsque l'avion vole à plus de Mach 1.

Patrick R7 a écrit:
Demain j'essaierai de trouver un texte plus "technique" et explicite
Merci.

Alpha a écrit:
Il y a bien eux des tentatives de ce type d'avion, il y quelque années. Elle était très profilé et l'hélice placé dans la queue avait plus la forme d'une hélice de bateau que celle d'un avion commun. J'ignore si il y a eux réussite.
Jamais entendu parlé. Aurais-tu le nom de l'appareil ?

Malheureusement non, il ne me reste qu'une vague image en mémoire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4214
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Sam 14 Oct 2006 - 21:46

Je me rappelle vaguement d'un documentaire à la télé sur des test d'avions à hélices bizarrement profilées qui avaient été menés par la NASA, et permettaient d'accéder à des vitesses transsoniques...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7489
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Dim 15 Oct 2006 - 8:49

Pour les pales d'un turboréacteur, il me semble (je ne suis pas un spécialiste Wink ) qu'elles ne fonctionnent pas en supersonique puisque le flux d'air à l'entrée du turbo subit d'abord une compression ce qui permet de ralentir sa vitesse tout en gardant le même débit avant l'introduction du carburant. Bien sur après la combustion et détente des gaz le flux repar en vitesse relative supersonique par rapport à l'avion...mais c'est après les pales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo




Masculin Nombre de messages : 628
Age : 45
Localisation : 43° 35' 53" N 1° 26' 35" E
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Dim 15 Oct 2006 - 11:35

Il y avait un projet d'avion supersonique à helices aux annees 80. Voila un lien
http://www.angelfire.com/moon/cheese1/machbuster.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Dim 15 Oct 2006 - 16:05

Henri a écrit:
Je me rappelle vaguement d'un documentaire à la télé sur des test d'avions à hélices bizarrement profilées qui avaient été menés par la NASA, et permettaient d'accéder à des vitesses transsoniques...

J'ai au moins retrouvé qq chose à propos des hélices dites "transoniques".
Elles furent étudiés au début des années 80 grâce aux moyens de calcul qui devenaient suffisament puissants.
Sans aller jusqu'à cette formule, le futur transport militaire A-400 sera équipé d'hélices similaires
[url]
http://www.airbusmilitary.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Dim 15 Oct 2006 - 16:09

Blink / Pamplemousse a écrit:
Bonsoir. C'est un peu HS, mais aviation et astronautique, c'est juste une différence d'altitude...
Y aurait-il ici des spécialistes de l'aviation qui pourraient répondre à cette question: Est-il techniquement possible de faire un avion supersonique à hélices ? Si non, pourquoi ?
Merci.
Patrick R7 a écrit:
A brûle-pourpoint, je crois que les hélices perdent leur efficatité à la vitesse du son. C'est pourquoi les ailes tournantes (hélico) et hélices sont limitées en diamètre/vitesse de rotation.
Demain j'essaierai de trouver un texte plus "technique" et explicite

Je cherche toujours ... :) Qq part je sais avoir une doc sur ce sujet, mais où ?
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7489
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Mer 18 Oct 2006 - 16:48

Blink / Pamplemousse a écrit:
Bonsoir. C'est un peu HS, mais aviation et astronautique, c'est juste une différence d'altitude...
Y aurait-il ici des spécialistes de l'aviation qui pourraient répondre à cette question: Est-il techniquement possible de faire un avion supersonique à hélices ? Si non, pourquoi ?
Merci.
Bonjour,
Pour reinitialiser ce sujet :) qui n'est peut-être pas aussi HS que tu le craignais et vaut la peine d'être prolonger car à y réflêchir quand nous volerons au dessus de Mars en aéroplane (ou plutôt en aréoplane Wink comme je l'ai appris à Auriol : Arès,équivalent de Mars chez les Grecs), le mur du son sera très "bas"...vers 800km / h car l'atmosphère martienne est froide et principalement constitué de dioxyde de carbone de masse molaire M élevée (44 g/mol).Or la vitesse du son si on suppose le gaz parfait (ce qui est valable à faible pression) est donné par la formule:
1/2
v = ((cp/cv)RT/M)
Pour Co2, cp/cv=1,3 et si l'air est vers - 73°C, T = 200K (R=8,3 J/K)
On trouve alors environ v= 220 m/s soit environ : v= 800km/h
Si on envisage un avion solaire à hélices et pour que son envergure ne soit pas trop grande dans l'atmosphère rarifiée de Mars ( même si la gravité réduite de Mars exige moins de portance des ailes), il faudra se déplacer assez vite en franchissant peut-être le Mach 1 martien!
Un autre problème qui se posera pour ces aréoplanes, c'est que les Martiens Wink n'ont pas construit jusqu'à ce sol aucune piste d'amarsissage!
On peut alors penser à l'hélicoptère martien tout terrain...mais alors à moins d'avoir des pales d'une envergure démesurée,les extrêmités devraient travailler en supersonique.
Finalement l'étude de profils supersoniques d'hélices ou de pales d'hélico peut s'avérer interessant pour la suite des événements...car après la Lune ...Mars nous attend! :)
Cordialement,
Giwa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Mer 18 Oct 2006 - 19:45

Patrick R7 a écrit:
Henri a écrit:
Je me rappelle vaguement d'un documentaire à la télé sur des test d'avions à hélices bizarrement profilées qui avaient été menés par la NASA, et permettaient d'accéder à des vitesses transsoniques...

J'ai au moins retrouvé qq chose à propos des hélices dites "transoniques".
Elles furent étudiés au début des années 80 grâce aux moyens de calcul qui devenaient suffisament puissants.
J'avais vaguement entendu parler de ce type d'hélice. Ca a de la geule.

giwa a écrit:
Bonjour,
Pour reinitialiser ce sujet qui n'est peut-être pas aussi HS que tu le craignais et vaut la peine d'être prolonger car à y réflêchir quand nous volerons au dessus de Mars en aéroplane (ou plutôt en aréoplane comme je l'ai appris à Auriol : Arès,équivalent de Mars chez les Grecs), le mur du son sera très "bas"...vers 800km / h car l'atmosphère martienne est froide et principalement constitué de dioxyde de carbone de masse molaire M élevée (44 g/mol).Or la vitesse du son si on suppose le gaz parfait (ce qui est valable à faible pression) est donné par la formule:
1/2
v = ((cp/cv)RT/M)
Pour Co2, cp/cv=1,3 et si l'air est vers - 73°C, T = 200K (R=8,3 J/K)
On trouve alors environ v= 220 m/s soit environ : v= 800km/h
Si on envisage un avion solaire à hélices et pour que son envergure ne soit pas trop grande dans l'atmosphère rarifiée de Mars ( même si la gravité réduite de Mars exige moins de portance des ailes), il faudra se déplacer assez vite en franchissant peut-être le Mach 1 martien!
Je n'avais pas pensé à cette éventualité.

giwa a écrit:
(ou plutôt en aréoplane comme je l'ai appris à Auriol : Arès,équivalent de Mars chez les Grecs),
A propos de vocabulaire, j'ai lu je ne sais plus où que pour Mars on utilisait les mots "apoapse" et "périapse". Je sais que pour Jupiter, c'est "apojove" et "périjove", et je comprends (...jove -> jovien -> Jupiter). Mais là...


giwa a écrit:
Un autre problème qui se posera pour ces aréoplanes, c'est que les Martiens n'ont pas construit jusqu'à ce sol aucune piste d'amarsissage!
Je pense que l'on peut plus ou moins contourner les problème en maintenant l'appareil en vol à la manière des albatros. Mais il faudrait faire de sérieuses études sur la dynamique des vents martiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Mer 18 Oct 2006 - 20:10

Blink / Pamplemousse a écrit:

A propos de vocabulaire, j'ai lu je ne sais plus où que pour Mars on utilisait les mots "apoapse" et "périapse"

le suffixe "gée", dans apogée et périgée, est propre à la Terre (racine geo).

"apse" est généraliste est s'applique à tous les corps célestes
Revenir en haut Aller en bas
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10772
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Mer 18 Oct 2006 - 22:50

Ca ne serait pas plutôt apoastre et periastre ta définition, Patrick ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Mer 18 Oct 2006 - 23:09

Patrick R7 a écrit:
Blink / Pamplemousse a écrit:

A propos de vocabulaire, j'ai lu je ne sais plus où que pour Mars on utilisait les mots "apoapse" et "périapse"

le suffixe "gée", dans apogée et périgée, est propre à la Terre (racine geo).

"apse" est généraliste est s'applique à tous les corps célestes

Astrogreg a écrit:
Ca ne serait pas plutôt apoastre et periastre ta définition, Patrick ?
Oui, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Jeu 19 Oct 2006 - 11:34

Astrogreg a écrit:
Ca ne serait pas plutôt apoastre et periastre ta définition, Patrick ? scratch

Certes, mais il y a également cette définition que j'ai trouvé hier :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Apoapse

et celle du Larousse :
"Ligne des apsides : droite joignant l'aposatre au périsatre"

Hélas, je ne trouve pas de définition exacte du suffixe "apse"
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7489
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Ven 20 Oct 2006 - 21:34

Finalement ce sujet est fertile et permet de rebondir bounce vers d'autres thèmes.
Par exemple le problème du vocabulaire spatial qui doit se rationnaliser et aussi s'enrichir. Il faut tendre vers un vocabulaire généraliste...disons universel Wink : apoastre et périastre en est un bon exemple...celà évite d'allonger la liste inutilement: périgée,apogée, périhélie,apohélie,périlune,apolune,etc...
De même pourquoi engager une bataille entre alunir ou aterrir sur la Lune ...comme le recommandent nos immortels Wink ...on pourrait proposer asolir ...bien sûr çà fait drôle Very Happy ...mais c'est qu'une question d'accoutumance...bon quoiqu'il en soit tout çà n'empêchera nos astres de graviter pour ne pas nous tomber dessus affraid
Giwa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo




Masculin Nombre de messages : 628
Age : 45
Localisation : 43° 35' 53" N 1° 26' 35" E
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Ven 20 Oct 2006 - 21:41

Patrick R7 a écrit:

"Ligne des apsides : droite joignant l'aposatre au périsatre"

Hélas, je ne trouve pas de définition exacte du suffixe "apse"

"Apse" c'est à dire apsides, le point le plus proche et le plus eloigné du foyer d'un ellipse.
Dans mon livre j'utilise apoapse et periapse (les termes les plus utilisés en astronautique) au lieu de apoastre et periastre (que l'on utilise surtout pour les étoiles multiples)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7489
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Ven 20 Oct 2006 - 21:50

Toujours sur la fertilité de ce thème , il faut rappeler pourquoi on continue à cogiter sur les avions à hélices même si thème fait un peu rétro:
l'obsession du fameux rapport de masse...En effet si on arrivait à mettre au point de tels avions la masse éjectée est pris dans le milieu ambiant...et si oh...sacrilège...on réenvisagait des avions à propulsion nucléaire (comme dans le début des années 1950)...que deviendrait ce fameux rapport de masse...mais est-ce politiquement correct :?:
Wink ...c'est aussi ce fameux rapport de masse qui m'obséde quand j'élucubre Wink sur les lanceurs statiques ou les hyperstatoréacteurs (les scamjets de l'autre côté de la Manche ou Channel )
Giwa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Avion supersonique à hélices   Sam 21 Oct 2006 - 9:32

Patrick R7 a écrit:

"Ligne des apsides : droite joignant l'aposatre au périsatre"

Hélas, je ne trouve pas de définition exacte du suffixe "apse"

Paolo a écrit:
"Apse" c'est à dire apsides, le point le plus proche et le plus eloigné du foyer d'un ellipse.
Dans mon livre j'utilise apoapse et periapse (les termes les plus utilisés en astronautique)...

voilà pourquoi ces termes m'étaient familiers
:)
Revenir en haut Aller en bas
 
Avion supersonique à hélices
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Autres sujets-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com