PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Politique spatiale française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11834
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Politique spatiale française   Mar 17 Avr 2018 - 22:05

Un appel à la préférence européenne ?
https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/986321831044018180
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1116
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mar 17 Avr 2018 - 22:41

Intéressant ! Le Président commencerait-il à s'intéresser ENFIN à ces sujets !  Super

Néanmoins attention, ce tweet reflète je crois la thèse préférée de l'industrie européenne consistant à croire que SpaceX bénéficierait d'un dumping très important, et de beaucoup de subventions publiques injustifiées...

Je suis contre cette explication qui, tout en ayant quelques éléments de vérité, passe à côté de l'essentiel : SpaceX innove à fond, attire des capitaux privés par ses succès et sa communication, et peut s'appuyer sur des ambitions spatiales américaines publiques (et les $ qui vont avec), ce qui manque cruellement à l'Europe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mar 17 Avr 2018 - 23:34

https://twitter.com/philippenicoll2/status/986308398059749376
Une partie de l'explication d'Emmanuel Macron mais la vidéo coupe en plein milieu  mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11834
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mar 17 Avr 2018 - 23:41

Fabien0300 a écrit:
https://twitter.com/philippenicoll2/status/986308398059749376
Une partie de l'explication d'Emmanuel Macron mais la vidéo coupe en plein milieu  mur (et accessoirement, je ne sais pas insérer un tweet sur le site  Rolling Eyes)

Dire que SpaceX est "largement financée par le contribuable américain" est doublement malhonnête :
- SpaceX, comme Boeing, LM, Orbital-ATK, Northrop Grumman, etc, bénéficie de marchés publics, ni plus, ni moins que les autres grosses entreprises américaines. Ce ne sont pas des subventions.
- De la même façon, l'opérateur de lancement européen et le constructeur d'Ariane bénéficient également de marchés publics européens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ctyastro


avatar

Masculin Nombre de messages : 510
Age : 64
Localisation : Auch
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 0:02

David L. a écrit:


Dire que SpaceX est "largement financée par le contribuable américain" est doublement malhonnête :
- SpaceX, comme Boeing, LM, Orbital-ATK, Northrop Grumman, etc, bénéficie de marchés publics, ni plus, ni moins que les autres grosses entreprises américaines. Ce ne sont pas des subventions.
- De la même façon, l'opérateur de lancement européen et le constructeur d'Ariane bénéficient également de marchés publics européens.

Disons des subventions maquillées, la NASA ayant payé les lancements de SpaceX beaucoup plus cher que le prix normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12221
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 0:05

Pas tant que ça, non. Les prix sont publics en général, et ils ne sont pas démentiels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11834
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 0:09

Ctyastro a écrit:
David L. a écrit:


Dire que SpaceX est "largement financée par le contribuable américain" est doublement malhonnête :
- SpaceX, comme Boeing, LM, Orbital-ATK, Northrop Grumman, etc, bénéficie de marchés publics, ni plus, ni moins que les autres grosses entreprises américaines. Ce ne sont pas des subventions.
- De la même façon, l'opérateur de lancement européen et le constructeur d'Ariane bénéficient également de marchés publics européens.

Disons des subventions maquillées, la NASA ayant payé les lancements de SpaceX beaucoup plus cher que le prix normal.

Non, ce ne sont pas des subventions.

SpaceX a proposé des prix pour les lancements institutionnels qui sont compétitifs face à ULA tout en permettant de se faire une bonne marge car actuellement seuls ULA et SpaceX sont sur le marché des lancements institutionnels moyens et lourds.

SpaceX doit proposer des prix plus bas sur le marché commercial car il y a plus de concurrence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bennerz




Masculin Nombre de messages : 26
Age : 68
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 1:05

Il aurait été étonnant qu'il dise autre chose !
Quelle belle unanimité à tous les niveaux (politiques, agences spatiales, industrie) pour nous servir ces éléments de langage.
La preuve que le lobbying ça marche, et peut-être aussi le reflet d'une excellente collaboration entre toutes ces personnes (je veux parler des aller-retours de hauts cadres dirigeants entre cabinets de ministère, industrie, agences...)

J'ai beau essayer de suivre la logique de cet argument sous plusieurs angles je ne comprends pas l'objectif.
Admettons que la NASA et l'USAF surpayent SpaceX (pour rappel pour ma part je ne le pense pas), à quoi cela sert-il de sans cesse identifier cela comme le problème #1 ?
- Pour qu'ils arrêtent ? Je pense qu'ils feront ce qu'ils veulent de toute manière. Mais un recours devant l'OMC serait drôle, car il faudrait convaincre que le plaignant européen n'a pas du tout subventionné son industrie, hum hum...
- Pour faire pareil ? Ben c'est déjà le cas...
- Pour faire pareil mais en plus fort ? Dans ce cas de figure en général on fait profil bas...
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1116
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 7:51

Le "petit lanceur" de SpaceX. Sérieusement ? Il faut brifer le président de manière urgente, très urgente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Donateur
Donateur

avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 8:18

ReusableFan a écrit:
Le "petit lanceur" de SpaceX. Sérieusement ? Il faut brifer le président de manière urgente, très urgente.

C'est par opposition à FH. Il situe tout de même correctement la F9 sur le segment de marché d'A6.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ctyastro


avatar

Masculin Nombre de messages : 510
Age : 64
Localisation : Auch
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 10:02

Un rappel des versements de la NASA à SpaceX dans le cadre des différents contrats de transport équipage et fret :

- Contrat COTS (Commercial Orbital Transportation Services) en 2006 : 396 M$ pour le développement du Dragon
- Contrat CRS1 (Commercial Resupply Services) en 2008 : 1,6 Md$ pour 12 vols de Dragon (soit 133,33 M$ le vol)
- Contrat CCDev2 (Commercial Crew Development 2) en 2011 : 75 M$ pour le développement du transport d'équipage
- Contrat CCiCAP (Commercial Crew Integrated Capability) en 2012 : 440 M$ pour le développement industriel du transport d'équipage
- Contrat CPC (Certification Products Contracts) en 2012 : 10 M$ pour la certification du vaisseau
- Contrat CCtCAP (Commercial Crew Transportation Capability) en 2014 : 2,6 Md$ pour le développement, les tests, et les activités d'évaluation nécessaires pour obtenir la certification de la NASA.
- Contrat CRS1E (Commercial Resupply Services) en 2015 : 1,2 Md$ pour extension 5 missions en 2017 - 2018 (soit 240 M$ le vol)
- Contrat CRS2 (Commercial Resupply Services) en 2016 : 900 M$ pour 6 missions en 2019 - 2024 (soit 150 M$ le vol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11834
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 10:16

Ctyastro a écrit:
Un rappel des versements de la NASA à SpaceX dans le cadre des différents contrats de transport équipage et fret :

- Contrat COTS (Commercial Orbital Transportation Services) en 2006 : 396 M$ pour le développement du Dragon
- Contrat CRS1 (Commercial Resupply Services) en 2008 : 1,6 Md$ pour 12 vols de Dragon (soit 133,33 M$ le vol)
- Contrat CCDev2 (Commercial Crew Development 2) en 2011 : 75 M$ pour le développement du transport d'équipage
- Contrat CCiCAP (Commercial Crew Integrated Capability) en 2012 : 440 M$ pour le développement industriel du transport d'équipage
- Contrat CPC (Certification Products Contracts) en 2012 : 10 M$ pour la certification du vaisseau
- Contrat CCtCAP (Commercial Crew Transportation Capability) en 2014 : 2,6 Md$ pour le développement, les tests, et les activités d'évaluation nécessaires pour obtenir la certification de la NASA.
- Contrat CRS1E (Commercial Resupply Services) en 2015 : 1,2 Md$ pour extension 5 missions en 2017 - 2018 (soit 240 M$ le vol)
- Contrat CRS2 (Commercial Resupply Services) en 2016 : 900 M$ pour 6 missions en 2019 - 2024 (soit 150 M$ le vol)

Ce sont des marchés publics, dont d'autres compagnies ont aussi bénéficié, comme Orbital-ATK pour COTS et CRS.

Ce n'est en rien une nouveauté. Quand la NASA lançait elle-même ses vaisseaux Mercury, Gemini et Apollo, ses sondes et ses satellites, les constructeurs de lanceurs bénéficiaient de la même manière de marchés publics.

Il faudrait faire le compte de tout ce que Boeing, Lockheed Martin, Orbital-ATK et les entreprises qu'elles ont regroupé (Martin Marietta, General Dynamics, Rockwell, etc) ont reçu en marchés publics de la NASA depuis le début de l'astronautique. Je pense que SpaceX a encore beaucoup de chemin à faire pour les rattraper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1116
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 10:38

Ctyastro a écrit:
Un rappel des versements de la NASA à SpaceX dans le cadre des différents contrats de transport équipage et fret :

- Contrat COTS (Commercial Orbital Transportation Services) en 2006 : 396 M$ pour le développement du Dragon
- Contrat CRS1 (Commercial Resupply Services) en 2008 : 1,6 Md$ pour 12 vols de Dragon (soit 133,33 M$ le vol)
- Contrat CCDev2 (Commercial Crew Development 2) en 2011 : 75 M$ pour le développement du transport d'équipage
- Contrat CCiCAP (Commercial Crew Integrated Capability) en 2012 : 440 M$ pour le développement industriel du transport d'équipage
- Contrat CPC (Certification Products Contracts) en 2012 : 10 M$ pour la certification du vaisseau
- Contrat CCtCAP (Commercial Crew Transportation Capability) en 2014 : 2,6 Md$ pour le développement, les tests, et les activités d'évaluation nécessaires pour obtenir la certification de la NASA.
- Contrat CRS1E (Commercial Resupply Services) en 2015 : 1,2 Md$ pour extension 5 missions en 2017 - 2018 (soit 240 M$ le vol)
- Contrat CRS2 (Commercial Resupply Services) en 2016 : 900 M$ pour 6 missions en 2019 - 2024 (soit 150 M$ le vol)

Un petit rappel des 2,4 milliards de pures subventions attribuées à Arianegroup pour faire A6. Je compte pas les 600 milions du CSG.

Et ne parlons pas des subventions d'exploitation d'A5.

Croire que ça se joue sur les subventions n'est pas un bon niveau de compréhension des enjeux en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Crevette


avatar

Masculin Nombre de messages : 164
Age : 49
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 14:42

Ctyastro a écrit:
Un rappel des versements de la NASA à SpaceX dans le cadre des différents contrats de transport équipage et fret :

- Contrat COTS (Commercial Orbital Transportation Services) en 2006 : 396 M$ pour le développement du Dragon
- Contrat CRS1 (Commercial Resupply Services) en 2008 : 1,6 Md$ pour 12 vols de Dragon (soit 133,33 M$ le vol)
- Contrat CCDev2 (Commercial Crew Development 2) en 2011 : 75 M$ pour le développement du transport d'équipage
- Contrat CCiCAP (Commercial Crew Integrated Capability) en 2012 : 440 M$ pour le développement industriel du transport d'équipage
- Contrat CPC (Certification Products Contracts) en 2012 : 10 M$ pour la certification du vaisseau
- Contrat CCtCAP (Commercial Crew Transportation Capability) en 2014 : 2,6 Md$ pour le développement, les tests, et les activités d'évaluation nécessaires pour obtenir la certification de la NASA.
- Contrat CRS1E (Commercial Resupply Services) en 2015 : 1,2 Md$ pour extension 5 missions en 2017 - 2018 (soit 240 M$ le vol)
- Contrat CRS2 (Commercial Resupply Services) en 2016 : 900 M$ pour 6 missions en 2019 - 2024 (soit 150 M$ le vol)

LA NASA dépense 2,6 milliards de dollars par année pour le SLS et devait à l'origine être lancée en 2017, maintenant le vol inaugural a glissé en 2021. Le coût d'un retard de quatre ans est de 10,5 milliards de dollars.

Autrement dit, la NASA se retrouve/retrouvera avec:

-deux nouveaux lanceurs disponible, Falcon 9, Falcon Heavy.
-un cargo de ravitaillement disponible Dragon 1.
-une capsule de transport d'équipage, Dragon 2.
-23 vols de ravitaillement.
-6 vols habités.

Pour moins de 7.5Md$
Une sacré aubaine.
J'espère voir plus d'initiative comme ce programme qui a permit la création de nouveau joueur comme spacex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11834
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 20:16

"L'Europe a besoin de neutraliser l'avantage dont SpaceX bénéficie grâce à son marché domestique."
https://twitter.com/pbdes/status/986554434921680898
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bennerz




Masculin Nombre de messages : 26
Age : 68
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 23:46

Je ne sais pas si quelqu'un a la motivation de faire un décompte des satellites institutionnels européens :
- qui ont échappé à Arianespace
- qui ont échappé à Arianespace au profit de SpaceX

Mon estimation "de mémoire", c'est que ça n'arrive pas si souvent que ça.
Je doute que ce potentiel apport suffise à résoudre l'équation économique d'A6...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11834
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Mer 18 Avr 2018 - 23:58

bennerz a écrit:
Je ne sais pas si quelqu'un a la motivation de faire un décompte des satellites institutionnels européens :
- qui ont échappé à Arianespace
- qui ont échappé à Arianespace au profit de SpaceX

Mon estimation "de mémoire", c'est que ça n'arrive pas si souvent que ça.
Je doute que ce potentiel apport suffise à résoudre l'équation économique d'A6...

C'est un travail que j'ai commencé il y a quelques semaines mais que j'ai dû mettre en attente. J'espère le reprendre à la fin du mois.

Il portera sur l'ensemble des satellites institutionnels européens depuis le début de l'astronautique. J'ouvrirai un sujet dédié quand il sera terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1116
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Jeu 19 Avr 2018 - 0:05

David L. a écrit:
bennerz a écrit:
Je ne sais pas si quelqu'un a la motivation de faire un décompte des satellites institutionnels européens :
- qui ont échappé à Arianespace
- qui ont échappé à Arianespace au profit de SpaceX

Mon estimation "de mémoire", c'est que ça n'arrive pas si souvent que ça.
Je doute que ce potentiel apport suffise à résoudre l'équation économique d'A6...

C'est un travail que j'ai commencé il y a quelques semaines mais que j'ai dû mettre en attente. J'espère le reprendre à la fin du mois.

Il portera sur l'ensemble des satellites institutionnels européens depuis le début de l'astronautique. J'ouvrirai un sujet dédié quand il sera terminé.

Très bonne idée.

Mais peut-on déjà dire que le problème c'est l'équation globale : pas assez d'ambitions, donc pas assez de lancements institutionnels, donc plus dur de passer au réutilisable et de justifier des investissements privés de grande ampleur dans le secteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoscope




Masculin Nombre de messages : 71
Age : 48
Localisation : spaceland
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Jeu 19 Avr 2018 - 0:25

Stéphane Israel et Emmanuel Macron sont de vieux potes. N'oubliez pas qu'Israel avait présenté Macron à Fabuis à sa sortie de l'ENA...
Je ne suis pas persuadé que "la France" aurait la même position si les relations entre les deux hommes étaient différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James T Kirk


avatar

Masculin Nombre de messages : 135
Age : 54
Localisation : cadran Alpha
Date d'inscription : 19/06/2016

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Sam 21 Avr 2018 - 20:54

Excusez-moi

Le sujet du fil est bien "Politique spatiale française" ? scratch scratch scratch

Est-ce qu'on va aborder le sujet un jour...?

No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15413
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Dim 22 Avr 2018 - 0:10

Participation assez sympathique ..... l'USAF va re-motoriser ses avions ravitailleurs  clown

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 768
Age : 50
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Dim 22 Avr 2018 - 15:23

James T Kirk a écrit:
Excusez-moi

Le sujet du fil est bien "Politique spatiale française" ? scratch scratch scratch

Est-ce qu'on va aborder le sujet un jour...?

No

Oui, en-dehors de Arianespace, le CNES et Thalès, la "politique spatiale française" n'est pas très lisible. En fait elle est piratée par la participation de la France à l'ESA, pourtant le développement d'applications dans la région de Toulouse en particulier est réelle et l'augmentation du nombre d'ingénieurs est elle aussi un fait. Le tout est surtout absorbé par les nouvelles technologies, on en est encore à digérer Internet et le numérique dans des buts d'algoritmes plus adaptés et de réductions des coûts, et pas seulement en France. Pourtant les budget de la science ont plus ou moins régulièrement été augmentés, MAIS le spatial, ce n'est pas seulement les crédits de la science.

Le gouvernement et les décideurs misent beaucoup sur les "pouponnières de start-ups", sur des rendez-vous comme Davos ou autres pour créer des entreprises, de l'emploi et agiter des idées, se faire rencontrer de futurs partenaires. La cité des étoiles de Toulouse est un lieu idéal pour ce genre de choses, mais il y a aussi ce genre de développements en Allemagne, en Belgique, en Italie et en Angleterre pour ce que j'en sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
Aramis
Donateur
Donateur

avatar

Nombre de messages : 170
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Dim 22 Avr 2018 - 16:08

katalpa a écrit:
James T Kirk a écrit:
Excusez-moi

Le sujet du fil est bien "Politique spatiale française" ? scratch scratch scratch

Est-ce qu'on va aborder le sujet un jour...?

No

Oui, en-dehors de Arianespace, le CNES et Thalès, la "politique spatiale française" n'est pas très lisible. En fait elle est piratée par la participation de la France à l'ESA, pourtant le développement d'applications dans la région de Toulouse en particulier est réelle et l'augmentation du nombre d'ingénieurs est elle aussi un fait. Le tout est surtout absorbé par les nouvelles technologies, on en est encore à digérer Internet et le numérique dans des buts d'algoritmes plus adaptés et de réductions des coûts, et pas seulement en France. Pourtant les budget de la science ont plus ou moins régulièrement été augmentés, MAIS le spatial, ce n'est pas seulement les crédits de la science.

Le gouvernement et les décideurs misent beaucoup sur les "pouponnières de start-ups", sur des rendez-vous comme Davos ou autres pour créer des entreprises, de l'emploi et agiter des idées, se faire rencontrer de futurs partenaires. La cité des étoiles de Toulouse est un lieu idéal pour ce genre de choses, mais il y a aussi ce genre de développements en Allemagne, en Belgique, en Italie et en Angleterre pour ce que j'en sais.

SVP, serait-il possible de fournir quelques précisions au sujet  de la "cité des étoiles de Toulouse" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 768
Age : 50
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Dim 22 Avr 2018 - 16:30

Cité de l'Espace de Toulouse, excusez, je te mets le lien vers le site :
http://www.cite-espace.com/carrefour-decouvrir-la-cite/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 533
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Politique spatiale française   Dim 22 Avr 2018 - 17:24

On a malheureusement des hommes politiques qui ne voient dans le spatial que l'argent que cela peut rapporter!
Notre président lui-même met en doute la compétitivité de certains acteurs du spatial. SpaceX serait sponsorisé par le lobby militaire américain, se faisant Ariane souffrirait de ce dumping!
C'est un peu vite oublier que nous avons payé le développement et la recherche des différentes version d'Ariane sur des fonds communautaires!
Et c'est toujours le cas!!!
La politique spatiale française?  Elle n'existe tout simplement pas!  La faute  est à attribuer à nos ministres dont certains on affirmés que l'homme dans l'espace est inutile voir même nuisible!
Pour moi, encore un qui n'a rien compris: l'homme n'a pas à être utile dans l'espace c'est son avenir purement et simplement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Politique spatiale française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit