PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Lointain espace et imaginaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le tardigrade




Masculin Nombre de messages : 15
Age : 51
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Lointain espace et imaginaire   Mer 23 Mai 2018 - 10:59

Bonjour, 

Je souhaite écrire un roman "situé" à 200 ou 300 ans du début de la conquête spatiale. Un système solaire lointain colonisé par les terriens sera confronté à une catastrophe annoncée mais lointaine (à 20-30 ans). Je cherche des idées et des infos pour construire ce roman.
Je fais donc un sondage parmi vous : quels sont les livres ou les films qui vous ont inspiré dans cette veine ?

Personnellement j'ai beaucoup aimé le cycle des Fondations d'Isaac Asimov et autres livres sur les Robots même si je ne partage pas sa différentiation caricaturale entre les Terriens et les Spatiaux (la première vague).
La série Expanse sur Netflix est aussi intéressante sur les tensions possibles entre les mondes, elle est située dans l'histoire par rapport au récit que j'imagine.
Les Star Trek, dans leurs variantes, sont des illustrations possibles de ce que peut être le bras armé de la conquête spatiale et du'une Terre politiquement unifiée.
J'ai aimé aussi Interstellar et les effets décrits sur le temps quand on se trouve prés d'un corps très massif.

Je vais me renseigner sur ce qui a été déjà écrit mais vous, s'il vous plait, indique moi ce que vous avez aimé lire ou regarder
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4192
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Lointain espace et imaginaire   Mer 23 Mai 2018 - 11:55

"Chants de la Terre lointaine", A.C. Clarke
Initialement une nouvelle, qui a été déclinée en roman.
Si le soleil était sur le point de se transformer en nova, dans quelques siècles...
L'hypothèse scientifique basée sur le déficit de neutrinos solaires observée dans les années 90 a été rejetée depuis, mais il peut y avoir d'autres menaces.
Ce n'est pas le sujet principal du roman, mais un élément de la toile de fond.

Voir aussi "Némésis", Asimov. J'ai lu ce roman il y a assez longtemps, et l'hypothèse scientifique qui en est la base doit être obsolète maintenant (si le soleil avait une étoile compagnon, on l'aurait détectée avec les observatoires récents dans l'IR).

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Donateur
Donateur

avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Lointain espace et imaginaire   Mer 23 Mai 2018 - 16:59

Pour ce qui est de mes lectures sur ce sujet : j'ai toujours eu du mal avec les histoires de civilisations humaines dans l'espace. Fondation ne m'a pas emballé. Dune m'a rebuté. La trilogie martienne m'a saoulé car trop axée sociologie/politique. Rendez-vous avec Rama est très bien passé, car l'implantation de colonies dans le système solaire est présent en toile de fond sans jamais être le sujet principal du livre, qui est plutôt un huis clos dans l'espace. Idem pour I, robot, dont la présence des humains dans le système solaire est juste évoquée sans être l'objet premier de l'histoire.

Si tu veux mon avis, tu devrais plutôt écrire ce qui te plait, plutôt que de demander aux gens ce qui leur plait. Tu ne satisferas jamais tout le monde Wink

Dernier point, j'offre un service de relecture (orthographe, grammaire...) et c'est toujours mieux d'y avoir recours avant publication qu'après, cf. ma signature ci-dessous Very Happy

A bon entendeur, salut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 1824
Age : 51
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Lointain espace et imaginaire   Mer 23 Mai 2018 - 17:20

Pourquoi faut-il toujours qu'il y ait une menace/catastrophe à venir dans la science-fiction? Et si ce n'est pas ça, il y a de gros aliens répugnants qui veulent nous boufffer le kiki...Cela manque d'imagination et c'est gonflant à la longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le tardigrade




Masculin Nombre de messages : 15
Age : 51
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Lointain espace et imaginaire   Mer 23 Mai 2018 - 18:20

Je remercie ceux qui m'ont répondu et je me souviendrai de l'offre de relecture qui m'a été faite. 

Je conçois que les scénarios catastrophe puissent lasser, le mien n'est pas immédiat, il se profile à 20-30 ans. Je réfléchirai à ta remarque, c'est vrai que le cataclysme est un artifice pour mettre de la tension de la récit, mettre en relief ce qui ne va pas.

Bonne soirée et à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 896
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Lointain espace et imaginaire   Mer 23 Mai 2018 - 19:19

Spaceman a écrit:
Pourquoi faut-il toujours qu'il y ait une menace/catastrophe à venir dans la science-fiction? Et si ce n'est pas ça, il y a de gros aliens répugnants qui veulent nous boufffer le kiki...Cela manque d'imagination et c'est gonflant à la longue.
c'est humaine, il y a combien de film sur un vol qui se passe bien, par contre sur les crash ou les detournement d'avion il y en a des tonnes.

Je suis pas sur qu'un producteur soit intéressé par un film sur l'histoire d'un type entraîne d’écrire un dossier sur l'exploration de Vénus depuis son canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 1824
Age : 51
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Lointain espace et imaginaire   Jeu 24 Mai 2018 - 10:33

La science-fiction devrait nous faire réfléchir sur ce que nous sommes.
Je regarde la première saison de Twilight Zone (1959!) et les épisodes sf font précisément cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Donateur
Donateur

avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Lointain espace et imaginaire   Jeu 24 Mai 2018 - 11:00

Spaceman a écrit:
Pourquoi faut-il toujours qu'il y ait une menace/catastrophe à venir dans la science-fiction?

Spaceman a écrit:
La science-fiction devrait nous faire réfléchir sur ce que nous sommes.

L'un n'empêche pas l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lointain espace et imaginaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Exoplanètes, cosmologie, et divers-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com