PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Gasgano




Nombre de messages : 1571
Date d'inscription : 07/03/2007

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 11:38

Hadéen a écrit:
Gasgano a écrit:

"Trop communiquer" !  Whaou ! C'est peu dire !  SpaceX ne pipe pas un mot sur cet accident majeur (qui potentiellement implique des vies humaines) dans tous ses organes de communication !

...............

Je ne suis pas le mieux placé comme fan de SpaceX, mais dire que "SpaceX ne pipe pas un mot sur l'accident" relève du grand n'importe quoi !

Ah bon, vraiment !
Disons que le silence assourdissant de SpaceX sur cet accident majeur en énerve plus d'un :

"SpaceX’s Unnerving Silence on an Explosive Incident"
https://www.theatlantic.com/science/archive/2019/04/spacex-anomaly-dragon-nasa/588277/

+ article de Parabolic Arc :
http://www.parabolicarc.com/2019/04/30/leaked-memo-confirms-obvious-crew-dragon-capsule-blew/
avec des commentaires (108) très pertinents, je trouve :
http://www.parabolicarc.com/2019/04/30/leaked-memo-confirms-obvious-crew-dragon-capsule-blew/#disqus_thread

J'ai l'impression que Bridenstine couvre largement les défaillances de sa société privée favorite erigée
comme fer de lance du modèle économique libéral US...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 19
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 12:22

Gasgano a écrit:
Hadéen a écrit:


...............

Je ne suis pas le mieux placé comme fan de SpaceX, mais dire que "SpaceX ne pipe pas un mot sur l'accident" relève du grand n'importe quoi !

Ah bon, vraiment !
Disons que le silence assourdissant de SpaceX sur cet accident majeur en énerve plus d'un :

"SpaceX’s Unnerving Silence on an Explosive Incident"
https://www.theatlantic.com/science/archive/2019/04/spacex-anomaly-dragon-nasa/588277/

+ article de Parabolic Arc :
http://www.parabolicarc.com/2019/04/30/leaked-memo-confirms-obvious-crew-dragon-capsule-blew/
avec des commentaires (108) très pertinents, je trouve :
http://www.parabolicarc.com/2019/04/30/leaked-memo-confirms-obvious-crew-dragon-capsule-blew/#disqus_thread

J'ai l'impression que Bridenstine couvre largement les défaillances de sa société privée favorite erigée
comme fer de lance du modèle économique libéral US...

Cela m'inspire au moins deux commentaires.

C'est vrai qu'à l'évoque où nous vivons, où l'immédiateté l'instantanéité et la superficialité règnent en maîtres, le délai légitime de la réflexion peut apparaître comme anachronique. Je reconnais aussi qu'Elon Musk est lui-même un adepte de cette instantanéité lorsque cela le sert.

Ensuite Bridenstine, mais en réalité l'administration américaine au sens large, est sous pression. Après avoir liquidé volontairement la NASA dans son rôle de Maitre d'Oeuvre des activités de développement et de lancement et après s'être soumis volontairement aux entreprises privées, il est clair que la situation actuelle n'est pas trés confortable. Les US n'ont même plus de moyens autonomes pour envoyer des astronautes vers l'ISS... Depuis plus de 8 ans... Comme quoi les coupes claires dans les budgets gouvernementaux c'est bien mais il faut en assumer les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmfret




Masculin Nombre de messages : 93
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 23/04/2019

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 15:17

Hadéen a écrit:

Cela m'inspire au moins deux commentaires.

C'est vrai qu'à l'évoque où nous vivons, où l'immédiateté l'instantanéité et la superficialité règnent en maîtres, le délai légitime de la réflexion peut apparaître comme anachronique. Je reconnais aussi qu'Elon Musk est lui-même un adepte de cette instantanéité lorsque cela le sert.

Ensuite Bridenstine, mais en réalité l'administration américaine au sens large, est sous pression. Après avoir liquidé volontairement la NASA dans son rôle de Maitre d'Oeuvre des activités de développement et de lancement et après s'être soumis volontairement aux entreprises privées, il est clair que la situation actuelle n'est pas trés confortable. Les US n'ont même plus de moyens autonomes pour envoyer des astronautes vers l'ISS... Depuis plus de 8 ans... Comme quoi les coupes claires dans les budgets gouvernementaux c'est bien mais il faut en assumer les conséquences.
Hello, Tous!
 Hello, Hadéen!

Et comme il ne nous reste que cela, ces commentaires m'en inspirent d'autres.


L'immédiateté ou l'instantanéité sont le fruit d'internet, la diffusion à l'échelle quasi-mondiale de toute info, fake ou info vérifiée.  La superficialité n'est qu'une conséquence bien humaine de la chose, et si même des mesquineries (comme le divorce de Bezos ou le joint de Musk) peuvent jouer un rôle. Et je vois plus de superficialité dans le cancannage sans intérêt de pisse-copie en mal de buzz, que dans les discussions qui peuvent s'ensuivre à ce tarissement de l'info. Que le "délai légitime de réflexion" des officiels vous semble normal, même si il est hérité d'un temps de communications moins immédiates, il semblera nécessairement à un non-initié à la "panique au ralenti" dans ce genre de situation, n'être que le temps de mise au point, non de la vérité, mais d'une histoire avouable...(je ne  peux m'empêcher de penser à ce député expliquant qu'on ne peut pas tout dire au bon peuple...)

Les coupes claires dans le budget de la Nasa seraient cause de la déréliction d'une Nasa réduite à perdre  la maîtrise d'ouvrage (et non d'oeuvre, qu'elle a toujours déléguée aux contractants), cela est du au managering lamentable qu'elle a imprimé à la dynamique spatiale officielle, se retrouvant en fait soumise à ses contractants sur les sujets pourtant fondamentaux que sont tarifs et délais. Il est tout à fait caractéristique de cela que disposant par exemple, des différents moteurs de la navette pour revenir à une architecture plus classique, que 8 ans après, rien ne  soit opérationnel du programme SLS. Que des budgets aient été dégagés pour des start-up spatiales (comme SpaceX et Blue-Origin) n'en est que le reflet, avec l'apport au tableau historique du moteur BE-4 et de la famille falcon, en attendant le retour du Dragon crew. Le problème de la Nasa est qu'elle est une agence gouvernementale "sous pressionS", soumise à la politique sous ses aspects les plus négatifs, courte-vue, intérêts déguisés ou beaucoup plus apparents...   ôô

Notez que pour bien faire sentir au "deep space"le vent du boulet, il leur a été demandé de plancher sur le même cahier de charges qu'à un opérateur privé, qui parti de la planche à dessin, a su faire plus vite et mieux que Boeing, pourtant familier du sujet puisque déjà constructeur d'Apollo  et d'Orion...   Ce qui rend l'occurence de l'"anomalie" très fâcheuse, autant pour SpaceX qu'on va (on l'a déjà fait pour la F9 quand elle a pété, ce qui n'était évidemment jamais arrivé à ses prédécesseurs, bien sur), accuser d'un manque de précaution, de finition, ou de tous les maux de  la Création,  que pour son concurrent à la pousse, qui, complotisme mis à part, est coutumier des indélicatesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 19
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 15:47

jmfret a écrit:
Hadéen a écrit:

Cela m'inspire au moins deux commentaires.

C'est vrai qu'à l'évoque où nous vivons, où l'immédiateté l'instantanéité et la superficialité règnent en maîtres, le délai légitime de la réflexion peut apparaître comme anachronique. Je reconnais aussi qu'Elon Musk est lui-même un adepte de cette instantanéité lorsque cela le sert.

Ensuite Bridenstine, mais en réalité l'administration américaine au sens large, est sous pression. Après avoir liquidé volontairement la NASA dans son rôle de Maitre d'Oeuvre des activités de développement et de lancement et après s'être soumis volontairement aux entreprises privées, il est clair que la situation actuelle n'est pas trés confortable. Les US n'ont même plus de moyens autonomes pour envoyer des astronautes vers l'ISS... Depuis plus de 8 ans... Comme quoi les coupes claires dans les budgets gouvernementaux c'est bien mais il faut en assumer les conséquences.
Hello, Tous!
 Hello, Hadéen!

Et comme il ne nous reste que cela, ces commentaires m'en inspirent d'autres.


L'immédiateté ou l'instantanéité sont le fruit d'internet, la diffusion à l'échelle quasi-mondiale de toute info, fake ou info vérifiée.  La superficialité n'est qu'une conséquence bien humaine de la chose, et si même des mesquineries (comme le divorce de Bezos ou le joint de Musk) peuvent jouer un rôle. Et je vois plus de superficialité dans le cancannage sans intérêt de pisse-copie en mal de buzz, que dans les discussions qui peuvent s'ensuivre à ce tarissement de l'info. Que le "délai légitime de réflexion" des officiels vous semble normal, même si il est hérité d'un temps de communications moins immédiates, il semblera nécessairement à un non-initié à la "panique au ralenti" dans ce genre de situation, n'être que le temps de mise au point, non de la vérité, mais d'une histoire avouable...(je ne  peux m'empêcher de penser à ce député expliquant qu'on ne peut pas tout dire au bon peuple...)

Les coupes claires dans le budget de la Nasa seraient cause de la déréliction d'une Nasa réduite à perdre  la maîtrise d'ouvrage (et non d'oeuvre, qu'elle a toujours déléguée aux contractants), cela est du au managering lamentable qu'elle a imprimé à la dynamique spatiale officielle, se retrouvant en fait soumise à ses contractants sur les sujets pourtant fondamentaux que sont tarifs et délais. Il est tout à fait caractéristique de cela que disposant par exemple, des différents moteurs de la navette pour revenir à une architecture plus classique, que 8 ans après, rien ne  soit opérationnel du programme SLS. Que des budgets aient été dégagés pour des start-up spatiales (comme SpaceX et Blue-Origin) n'en est que le reflet, avec l'apport au tableau historique du moteur BE-4 et de la famille falcon, en attendant le retour du Dragon crew. Le problème de la Nasa est qu'elle est une agence gouvernementale "sous pressionS", soumise à la politique sous ses aspects les plus négatifs, courte-vue, intérêts déguisés ou beaucoup plus apparents...   ôô

Notez que pour bien faire sentir au "deep space"le vent du boulet, il leur a été demandé de plancher sur le même cahier de charges qu'à un opérateur privé, qui parti de la planche à dessin, a su faire plus vite et mieux que Boeing, pourtant familier du sujet puisque déjà constructeur d'Apollo  et d'Orion...   Ce qui rend l'occurence de l'"anomalie" très fâcheuse, autant pour SpaceX qu'on va (on l'a déjà fait pour la F9 quand elle a pété, ce qui n'était évidemment jamais arrivé à ses prédécesseurs, bien sur), accuser d'un manque de précaution, de finition, ou de tous les maux de  la Création,  que pour son concurrent à la pousse, qui, complotisme mis à part, est coutumier des indélicatesses.

Globalement d'accord avec vos points de vue. Je dirais que la NASA a toujours été et demeure le Maitre d'Ouvrage des activités spatiales américaines puisqu'elle est le "donneur d'ordre" et le "payeur" pour le compte de l'administration. Mon impression, en regardant d'autres modèles, est que la NASA descendait davantage dans la Maîtrise d'Oeuvre avant que maintenant... Mais ce n'est pas bien important.

Que l'administration américaine se soit sentie contrainte de secouer un peu vivement la NASA ces dernières années s'explique et se justifie probablement. Ce qui me chagrine davantage c'est la quantité invraisemblable d'initiatives privées qui se multiplient, toutes plus ou moins aidées par l'argent public américain. Que la NASA entretienne une saine compétition entre quelques industriels pour diminuer les coûts et minimiser les risques spatiaux est une chose, mais de là à encourager autant d'initiatives me paraît contre-productif... Ce n'est que mon avis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmfret




Masculin Nombre de messages : 93
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 23/04/2019

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 18:21

Hadéen a écrit:

Que l'administration américaine se soit sentie contrainte de secouer un peu vivement la NASA ces dernières années s'explique et se justifie probablement. Ce qui me chagrine davantage c'est la quantité invraisemblable d'initiatives privées qui se multiplient, toutes plus ou moins aidées par l'argent public américain. Que la NASA entretienne une saine compétition entre quelques industriels pour diminuer les coûts et minimiser les risques spatiaux est une chose, mais de là à encourager autant d'initiatives me paraît contre-productif... Ce n'est que mon avis !

Un maître d'ouvrage sacrément coulant avec les ronds du contribuable et les petites volontés des contractants historiques... Ce qui a conduit à un grand brossage de l'organigramme de cette agence.

Bref...    Je sens cette administration mise en place pour secouer les puces plus ou moins diplomatiquement des historiques en multipliant justement les coups de sonde vers les bonnes volontés privées. En sélectionnant dans certains concours ceux qui auront su mieux gérer leur R&D, comme un SpaceX, aux dépens des structures un peu trop assises sur des lauriers fanés. Ces subventions qui vous semblent trop libérales seront toujours moindres que les océans de dollars engloutis par la machine du deep space depuis la lune!. En affichant une certaine "fraternisation avec l'ennemi" privé non historique (rappelons que les historiques ne sont que des privés qui se croient un peu trop chez eux...). Et en parlant fort de l'éventualité de remplacer le SLS par Falcon Heavy au moins pour EM-1...  Symboliquement, çà doit faire mal, et faire enrager (pour rester soft...) ceux qui se croient toujours les maîtres du feu...   Voir s'envoler chez  les p'tits nouveaux des contrats qu'on espérait empocher en réclamant X fois plus, çà doit créer du manque à gagner, et influer sur les dividendes, justifiant mes visions complotistes d'actes malveillants, vers des concurrents à la réussite un peu trop voyante, par exemple. Ou envers un administrateur vaguement révolutionnaire, quand sourires et promesses ont montré leurs limites... A sa place, je serais prudent.  ôô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Augure


L'Augure

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 18
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 16/11/2018

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 18:25

Mise au point sur l'anomalie du static fire de la capsule dragon.


Dernière édition par L'Augure le Jeu 2 Mai 2019 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3136
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 19:34

L'anomalie s'est produite au moment de "l'activation" des Super Draco.

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3136
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 19:35

Bon, ceux qui voulaient qu'un officiel de SpaceX prenne la parole sont comblés. Il a même dit que la capsule était détruite.

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 19
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 19:45

Thierz a écrit:
L'anomalie s'est produite au moment de "l'activation" des Super Draco.

En effet, je comprends que l'histoire des 10 secondes avant l'allumage était une fausse information et que l'accident survient à l'allumage des SD.
D'autre part, je comprends que la capsule n'était pas soumise à un test simultané de vibrations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès F


Arès F

Masculin Nombre de messages : 355
Age : 52
Localisation : Québec, CA
Date d'inscription : 19/03/2017

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 2 Mai 2019 - 23:42

Hadéen a écrit:
Thierz a écrit:
L'anomalie s'est produite au moment de "l'activation" des Super Draco.

En effet, je comprends que l'histoire des 10 secondes avant l'allumage était une fausse information et que l'accident survient à l'allumage des SD.
D'autre part, je comprends que la capsule n'était pas soumise à un test simultané de vibrations.
Pour être plus précis, il est dit dans la vidéo que cela s'est produit au moment de l'activation du "système" des Super Draco. Ce qui laisse 2 explications possible encore. La première bien sûr est celle ci-haut. Cependant l'activation d'un système n'est pas toujours synonyme de mise à feu. Par exemple, le "système" de la F9 prend les commande à -1min. De même que l'allumage des moteurs Merlin ce fait après activation de passage d'ergols pour les cryogéniser. Les causes possibles demeurent multiples selon moi. Problème électrique lors d'une mise sous tension? Surpressurisation des réservoirs? Effet "coup de canon" dans les conduits lors d'une ouverture trop rapide d'une valve??? 
J'ai hâte d'en savoir plus et surtout quand vont-ils permettre DM-2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès F


Arès F

Masculin Nombre de messages : 355
Age : 52
Localisation : Québec, CA
Date d'inscription : 19/03/2017

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyVen 3 Mai 2019 - 3:53

Selon le forum de NSF, Hans Koenigsmann estimerait que l'anomalie serait survenue 1/2 seconde avant la mise à feu.

https://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=48047.msg1942118#msg1942118

Et la conférence complète:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 19
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyVen 3 Mai 2019 - 8:46

 Le Arès F a écrit:
Hadéen a écrit:


En effet, je comprends que l'histoire des 10 secondes avant l'allumage était une fausse information et que l'accident survient à l'allumage des SD.
D'autre part, je comprends que la capsule n'était pas soumise à un test simultané de vibrations.
Pour être plus précis, il est dit dans la vidéo que cela s'est produit au moment de l'activation du "système" des Super Draco. Ce qui laisse 2 explications possible encore. La première bien sûr est celle ci-haut. Cependant l'activation d'un système n'est pas toujours synonyme de mise à feu. Par exemple, le "système" de la F9 prend les commande à -1min. De même que l'allumage des moteurs Merlin ce fait après activation de passage d'ergols pour les cryogéniser. Les causes possibles demeurent multiples selon moi. Problème électrique lors d'une mise sous tension? Surpressurisation des réservoirs? Effet "coup de canon" dans les conduits lors d'une ouverture trop rapide d'une valve??? 
J'ai hâte d'en savoir plus et surtout quand vont-ils permettre DM-2.

Sur le concept général vous avez raison. Avant un ordre ultime d'allumage d'un moteur fusée, il y a nécessairement des mises en configuration préalables. Pour revenir à notre cas, les SD étant utilisés pour éjecter la capsule en vol en cas d'anomalie sur le lanceur, le système doit avoir une rapidité d'exécution. Les systèmes analogues sont d'ailleurs majoritairement pyrotechniques.

Pour cet essai, les SD devaient certainement avoir été placés en conditions d'allumage avant l'essai. Comme pendant un vol où ils sont pré-armés pour être le plus réactif possible en cas de besoin.

L'accident est donc probablement apparu au moment de l'ultime commande de mise à feu... La 1/2 seconde résiduelle évoquée correspond certainement à la durée d'allumage proprement dite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MRS


MRS

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 62
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 18/02/2017

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptySam 4 Mai 2019 - 2:38

On critique beaucoup SPACEX et son manque de communication mais je trouve que lors de sa conférence de presse Hans Koenigsmann a été très franc et honnête sur la situation.

On n'a pas de leçons à donner. En effet si je compare à Arianespace, le mutisme est encore plus complet dès qu'un incident survient sur Ariane (cf le vol Ariane 5 qui avait complètement dérivé de sa trajectoire par exemple... ou lors d'arrêts de chronologies de lancement, la vidéotransmission s'arrête brutalement sans explication autre qu'un laconique "déclenchement d'un rouge" ...). Les américains prennent le temps de la réflexion puis communiquent les rapports d'enquête au public (cf par ex. le récent rapport sur les malfaçons d'un sous traitant de pièces d'aluminium responsables de la perte de 2 satellites...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 9476
Age : 75
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptySam 4 Mai 2019 - 7:04

MRS a écrit:
On critique beaucoup SPACEX et son manque de communication mais je trouve que lors de sa conférence de presse Hans Koenigsmann a été très franc et honnête sur la situation.

On n'a pas de leçons à donner. En effet si je compare à Arianespace, le mutisme est encore plus complet dès qu'un incident survient sur Ariane (cf le vol Ariane 5 qui avait complètement dérivé de sa trajectoire par exemple... ou lors d'arrêts de chronologies de lancement, la vidéotransmission s'arrête brutalement sans explication autre qu'un laconique "déclenchement d'un rouge" ...). Les américains prennent le temps de la réflexion puis communiquent les rapports d'enquête au public (cf par ex. le récent rapport sur les malfaçons d'un sous traitant de pièces d'aluminium responsables de la perte de 2 satellites...)
Effectivement, comme on dit : « à trop regarder la bosse du dromadaire 🐪 on en oublie être un chameau 🐫 »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul


Raoul

Masculin Nombre de messages : 1558
Age : 62
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyLun 6 Mai 2019 - 18:01

D'après des vidéos de Scott Manley et Tim Dodd, il a moyen d'en savoir un peu plus: Le superdraco ne serait pas incriminé (il n'y a pas de vapeurs juste avant l'explosion, donc c'est soudain). La vidéo diffusée est prise depuis un téléphone. Le problème serait en rapport avec l'hélium liquide (encore lui!) qui doit pousser le carburant mais qui serait trop dangereusement en contact avec de l"hydrogène (chose que la NASA n'a jamais tenté: mettre de l'hélium liquide juste dans un flacon baignant dans de l'hydrogène liquide). Autre problème: les hypergoliques liquides (très cancérigènes) doivent pouvoir réagit instantanément pour éjecter la capsule très vite (chose que des carburants solides font très bien depuis longtemps). Je me demande si se passer de solides fut une bonne idées dans la mesure où la capsule ne pourrait de toute façon pas se poser avec ces même engins en douceur, au retour (il y eut des projets de fusée Falcon surmontée par une capsule habitée protégée par une tourelle d'éjection propulsée par un carburant solide).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 19
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyLun 6 Mai 2019 - 18:14

Raoul a écrit:
D'après des vidéos de Scott Manley et Tim Dodd, il a moyen d'en savoir un peu plus: Le superdraco ne serait pas incriminé (il n'y a pas de vapeurs juste avant l'explosion, donc c'est soudain). La vidéo diffusée est prise depuis un téléphone. Le problème serait en rapport avec l'hélium liquide (encore lui!) qui doit pousser le carburant mais qui serait trop dangereusement en contact avec de l"hydrogène (chose que la NASA n'a jamais tenté: mettre de l'hélium liquide juste dans un flacon baignant dans de l'hydrogène liquide). Autre problème: les hypergoliques liquides (très cancérigènes) doivent pouvoir réagit instantanément pour éjecter la capsule très vite (chose que des carburants solides font très bien depuis longtemps). Je me demande si se passer de solides fut une bonne idées dans la mesure où la capsule ne pourrait de toute façon pas se poser avec ces même engins en douceur, au retour (il y eut des projets de fusée Falcon surmontée par une capsule habitée protégée par une tourelle d'éjection propulsée par un carburant solide).

Ah oui ... Juste un doute quand même, on n'est plus le 1er avril ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Griffon


Griffon

Masculin Nombre de messages : 964
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/10/2012

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyLun 6 Mai 2019 - 18:33

De l'hydrogène liquide dans le Dragon qui n'utilise que de l'hypergolique ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmfret




Masculin Nombre de messages : 93
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 23/04/2019

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyLun 6 Mai 2019 - 19:52

Heu, Raoul, çà n'tient pas debout, c't'histoire!

Si l'hélioum met en pression les deux hypergols, c'est qu'il en supporte le contact.Il n'est donc pas en cause dans une réaction exothermique.
Concernant l'hydrogène, il n'est pas présent dans dragon, comme l'a rappelé Griffon.

Ce qui a pu se passer, c'est un décalage entre les admissions des deux hypergols, mettant en présence des proportions non compatibles avec un allumage maîtrisé, mais bien avec une explosion...
On aurait eu 1/2  seconde d'admission de l'un, puis alors seulement admission de l'autre, et boum...

Si c'est le schéma de l'anomalie, qu'est-ce qu'on peut se demander?  


- la commande "superdraco ON" exploite-t-elle seulement des vannes, les circuits étant passivement mis en pression par la détente de l'hélium des réservoirs d'hypergols?  Si oui, peut-on envisager une ddp° entre les deux circuits d'hypergols, qui conduirait à un tel déséquilibre?  Et donc pourquoi cette ddp°?
- cette commande "superdraco ON"-, qu'elle agisse sur des vannes d'hypergols ou d'hélium, est-elle unique pour les circuits des deux hypergols, ou sont-ce deux commandes parallèles? Et si c'est un mix des deux, alors, il faut chercher après la divergence de la commande unique en deux sous-commandes pour chaque hypergol...  

L'anomalie ne remettrait pas en cause les super-draco eux-mêmes, mais le mode de gestion de leur allumage...

Grr, ce manque d'infos...    ôô


Dernière édition par jmfret le Mar 7 Mai 2019 - 18:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul


Raoul

Masculin Nombre de messages : 1558
Age : 62
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyMar 7 Mai 2019 - 8:37

Ok, vous avez raison, je m'excuse.....
Voici le rapport de Scott Manley (à partir de 4min 50 secondes pour l'accident):
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 19
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyMar 7 Mai 2019 - 9:24

jmfret a écrit:
Heu, Raoul, çà n'tient pas debout, c't'histoire!

Si l'hélioum met en pression les deux hypergols, c'est qu'il en supporte le contact.Il n'est donc pas en cause dans une réaction exothermique.
Concernant l'hydrogène, il n'est pas présent dans dragon, comme l'a rappelé Griffon.

Ce qui a pu se passer, c'est un décalage entre les admissions des deux hypergols, mettant en présence des proportions non compatibles avec un allumage maîtrisé, mais bien avec une explosion...
On aurait eu 1/2  seconde d'admission de l'un, puis alors seulement admission de l'autre, et boum...

Si c'est le schéma de l'anomalie, qu'est-ce qu'on peut se demander?  


- la commande "superdraco ON" exploite-t-elle seulement des vannes, les circuits étant passivement mis en pression par la détente de l'hélium des réservoirs d'hypergols?  Si oui, peut-on envisager une ddp° entre les deux circuits d'hypergols, qui conduirait à un tel déséquilibre?  Et donc pourquoi cette ddp°?
- cette commande "superdraco ON"-, qu'elle agisse sur des vannes d'hypergols ou d'hélium, est-elle unique pour les circuits des deux hypergols, ou sont-ce deux commandes parallèles? Et si c'est un mix des deux, alors, il faut chercher après la divergence de la commande unique en deux sous-commandes pour chaque hypergol...  

L'anomalie ne remettrait pas en cause les super-draco eux-mêmes, mais le mode de gestion de leur allumage...

Grr, ce manque d'infos...    

Heureusement que cette capsule n'a besoin ni d'hélium ni d'hydrogène liquides. En terme de dangerosité, avec le couple UDMH /N2O4, elle est déjà assez bien servie... Et surtout les astronautes qui iront peut-être un jour dedans !

Pour pressuriser des ergols stockables, l'azote gazeux suffit largement, même si des contre-exemples de pressurisation des ergols à l'hélium gazeux existent.

Enfin, je dirais qu'un ensemble moteurs, réservoirs et accessoires forment un tout qu'on appelle communément un EPF (Ensemble Propulsif). Lorsqu'un échec survient, comme ce fût le cas, c'est bien l'ensemble qui est concerné en démontrant qu'il ne fonctionne pas. Même si la cause première est nécessairement imputable à un point précis.

Parler de mauvais séquencement dans la phase d'allumage ayant conduit à une arrivée farfelue des ergols dans les SD, pourquoi pas ? Cela dit, les moteurs stockables que je connais n'avaient pas de séquence d'allumage complexe. Un ordre unique et simultané ouvre les vannes NTO et UDMH et hop ! Cela s'allume. Je ne crois pas que l'excès d'un ergol par rapport à un autre de manière transitoire pose un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pline




Masculin Nombre de messages : 794
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyMar 7 Mai 2019 - 17:19

Hadéen a écrit:
Heureusement que cette capsule n'a besoin ni d'hélium ni d'hydrogène liquides.....
Bonjour,

La vidéo ci-dessus indique que le gaz utilisé pour mettre sous pression les ergols est de l'hélium. Ce n'est pas le cas ? Il y a une contre indication ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3136
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyMar 7 Mai 2019 - 17:32

Helium gazeux non ?

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 19
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyMar 7 Mai 2019 - 18:07

Pline a écrit:
Hadéen a écrit:
Heureusement que cette capsule n'a besoin ni d'hélium ni d'hydrogène liquides.....
Bonjour,

La vidéo ci-dessus indique que le gaz utilisé pour mettre sous pression les ergols est de l'hélium. Ce n'est pas le cas ? Il y a une contre indication ?

Nullement ! On peut parfaitement utiliser l'hélium gazeux pour la pressurisation du NTO et de l'UDMH. Je voulais juste dire que ce n'est pas strictement indispensable et que l'azote moins dispendieux marche aussi. Ensuite, parfois ce sont les caractéristiques du gaz vis à vis des circuits de pressurisation qui dictent le choix de l'hélium. L'AESTUS par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmfret




Masculin Nombre de messages : 93
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 23/04/2019

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyMar 7 Mai 2019 - 18:18

Heureusement que cette capsule n'a besoin ni d'hélium ni d'hydrogène liquides...

Bonjour,
La vidéo ci-dessus indique que le gaz utilisé pour mettre sous pression les ergols est de l'hélium. Ce n'est pas le cas ? Il y a une contre indication ?

Je confirme que c'est bien de l'hélium qui pressurise les deux hypergols des super-dracos. Le juge de paix s'appelle wikipédia... ôô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 9476
Age : 75
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 9 Mai 2019 - 10:05

Il serait intéressant d’en savoir plus sur les raisons techniques qui obligent à utiliser l’hélium plutôt que le diazote pour la pressurisation des Superdracos .
En effet le premier est bien plus cher et il faut que ces raisons soient impératives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vp


vp

Masculin Nombre de messages : 2363
Age : 45
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique   Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique - Page 8 EmptyJeu 9 Mai 2019 - 10:19

Je n'ai pas lu tous les messages précédents car j'attends des informations officielles de Space X pour comprendre l'incident.

Toutefois, je poste ce message car il semble qu'un nouvel incident s'est produit lors d'un test de parachutage de la capsule au mois d'avril et que ce sujet n'a pas été évoqué.
(La capsule n'aurait pas survécu au test de largage avec un parachute défaillant)
https://twitter.com/nextspaceflight/status/1126217877307236353
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dragon 2 - Anomalie lors d'une mise à feu statique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: SpaceX-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit