PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 espace mag spécial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Olivier Sanguy




Nombre de messages : 1534
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Sam 25 Nov 2006 - 10:33

Ripley a écrit:
Grâce à Espace-magazine, nous pouvons nous offrir le plus beau des voyages, bien assis dans notre fauteuil...
Esp-mag étant une ( la ) revue d'astronautique, peut-être aurait-on pu donner le nom des responsables scientifiques de ces missions, bien moins connus que la plupart des astronautes.

Par ailleurs, une légende de photo nous dit que " à ce jour, aucune mission n'est à l'étude pour retourner vers les deux dernières géantes du système solaire ". Pourtant une mission "Neptune Triton Orbiter" figure sur la liste du JPL, ( source : solarsystem.nasa.gov/missions/profile.cfm?Sort=Chron&Target=Solarsystem&MCode=NTO ) en compagnie ( ou en concurrence avec Europa Astrobiology Lander ) prévue pour 2035 certes. Mais j'attends avec impatience le "papier" d'O.Sanguy qui nous commentera cette mission !...

En effet... Je l'ai loupé, je le reconnais. Hélas, les augures sont pour l'instant peu favorables (lancement fixée à 2035...).
Après Juno (Jupiter), je pense que le choix pour une mission ambitieuse se fera entre Europe et un retour vers Saturne pour Encelade/Titan (programme martien mis à part car il reste spécifique), comme le dit JP Lebreton dans le magazine. D'ailleurs, Mike Griffin a dit dans un discours que si certains planétologues se plaignaient des restrictions actuelles causées par le retour sur la Lune, ils fallait aussi penser aux nouvelles missions automatiques que permettrait un monstre comme l'Ares V et il citait des missions vers Europe, titan ou Encelade comme exemple.
La phrase :
So, imagine what kinds of Europa or Titan or Enceladus missions we could plan in 2016, if we know that we will have the 100 metric ton Cargo Launch Vehicle available to put them out there. Maybe the 25 metric ton Crew Launch Vehicle would suffice for such missions.

Source (PDF) : http://www.nasa.gov/pdf/146291main_NationalSpaceSymposium_new.pdf

Le 100 metric ton est l'Ares V (il n'avait pas ce nom alors) et le 25 metric ton est l'Ares I.
Il est vrai qu'avec de tels lanceurs, on peut espérer voir revenir des missions de la classe de Cassini-Huygens. Ce serait alors le cadeau du retour sur la Lune aux missions automatiques... si le Congrès US accepte de voter les budgets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1534
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Sam 25 Nov 2006 - 10:39

Steph a écrit:
Olivier Sanguy a écrit:
Car normalement je pars en Floride assister (en famille) au départ de STS-116... bounce
Bonne nouvelle, j'espère que tu auras plus de chance que la dernière fois Wink

Argh ! Chut, tu vas me porter la poisse !
Je ne suis pas superstitieux : ça porte malheur ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: espace mag spécial   Sam 25 Nov 2006 - 10:47

Olivier Sanguy a écrit:
D'ailleurs, Mike Griffin a dit dans un discours que si certains planétologues se plaignaient des restrictions actuelles causées par le retour sur la Lune, ils fallait aussi penser aux nouvelles missions automatiques que permettrait un monstre comme l'Ares V et il citait des missions vers Europe, titan ou Encelade comme exemple. Ce serait alors le cadeau du retour sur la Lune aux missions automatiques... si le Congrès US accepte de voter les budgets...
Effectivement, ça serait le rêve de voir une mission automatique de la classe des 100 tonnes (au lancement). Une telle mission vers Europe et on pourrait voir sous la couche de glace amour
Revenir en haut Aller en bas
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Sam 25 Nov 2006 - 11:09

Il me semble que JIMO (Jovian Icy Moon Orbiter) est un morceau de presque 30t. D'ailleurs, indépendement de la masse, je ne vois pas trop comment cette sonde tiendrait telle quelle sous la coiffe d'une fusée, étant donné sa forme (le radiateur).

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1534
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Sam 25 Nov 2006 - 12:25

lambda0 a écrit:
Il me semble que JIMO (Jovian Icy Moon Orbiter) est un morceau de presque 30t. D'ailleurs, indépendement de la masse, je ne vois pas trop comment cette sonde tiendrait telle quelle sous la coiffe d'une fusée, étant donné sa forme (le radiateur).

Le radiateur est déployable. Etait d'ailleurs car cette ambitieuse mission est pour l'instant au placard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Sam 25 Nov 2006 - 13:08

Olivier Sanguy a écrit:
So, imagine what kinds of Europa or Titan or Enceladus missions we could plan in 2016, if we know that we will have the 100 metric ton Cargo Launch Vehicle available to put them out there. Maybe the 25 metric ton Crew Launch Vehicle would suffice for such missions.
S'ils font comme avec la Saturn V, on est pas prêt de la voir lancer autre chose que des gens avant de finir au placard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: espace mag spécial   Sam 25 Nov 2006 - 13:30

Astrogreg a écrit:
Olivier Sanguy a écrit:
So, imagine what kinds of Europa or Titan or Enceladus missions we could plan in 2016, if we know that we will have the 100 metric ton Cargo Launch Vehicle available to put them out there. Maybe the 25 metric ton Crew Launch Vehicle would suffice for such missions.
S'ils font comme avec la Saturn V, on est pas prêt de la voir lancer autre chose que des gens avant de finir au placard...
Exception faite de Skylab quand même Wink
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Sam 25 Nov 2006 - 20:52

Astrogreg a écrit:
S'ils font comme avec la Saturn V, on est pas prêt de la voir lancer autre chose que des gens avant de finir au placard...

Faut voir où ces "gens" ont été lancés et ce que ces "gens" ont accomplis ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Sam 25 Nov 2006 - 22:34

Bien entendu je parle pas de ça, je dis juste que s'ils font pareil qu'avec la Saturn V, les seuls lancement non-habités seront tirés avec les fusées qui restent dans l'usine et dont on ne sait pas trop quoi faire.
Leur lanceur lourd en version non man-rated pour lancer régulièrement des satellites, j'y crois pas trop car le coût va être trop élevé, les mêmes raisons qui font qu'après Apollo personne n'a plus su justifier de continuer à produire ce formidable lanceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7474
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Dim 26 Nov 2006 - 15:49

Tout d'abord, félicitations cheers à l'équipe d'Espace Magazine pour ce numéro spécial sur le "Nouveau" Système Solaire ...un Nouveau Monde d'une diversité fantastique...en attendant les Nouveaux Systèmes Stellaires!
Pour en revenir à la polémique douce Cool sur l'utilisation des lanceurs lourds pour les missions robotisées...et sans vouloir la durcir Wink ...je dirai même plus qu'Olivier Sanguy en faisant un peu de futurologie...dans ma boule de cristal Rolling Eyes ...pourquoi pas ne pas envisager un jour des missions robotisées avec des lanceurs hyperlourds quand il s'agira par exemple d'installer des derricks pour forages à grande profondeur sur quelque astre...les vols habités, les accompagnant , ne se faisant qu'avec des lanceurs lourds.Quant au coût, est-il vraiment proportionnel à la masse des lanceurs ? Ne revient-il pas plus cher de lancer la même masse lorsque c'est possible,avec une multitude de petits lanceurs qu'avec un seul gros lanceur ?Et puis, soyons optimistes ...la période des vaches maigres n'aura qu'un temps...il y a déjà eu d'autres crises dans l'Histoire...et l'Humanité sans est sortie.
Cordialement,
Giwa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1534
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Dim 26 Nov 2006 - 16:27

giwa a écrit:
Tout d'abord, félicitations cheers à l'équipe d'Espace Magazine pour ce numéro spécial sur le "Nouveau" Système Solaire ...un Nouveau Monde d'une diversité fantastique...en attendant les Nouveaux Systèmes Stellaires!
Pour en revenir à la polémique douce Cool sur l'utilisation des lanceurs lourds pour les missions robotisées...et sans vouloir la durcir Wink ...je dirai même plus qu'Olivier Sanguy en faisant un peu de futurologie...dans ma boule de cristal Rolling Eyes ...pourquoi pas ne pas envisager un jour des missions robotisées avec des lanceurs hyperlourds quand il s'agira par exemple d'installer des derricks pour forages à grande profondeur sur quelque astre...les vols habités, les accompagnant , ne se faisant qu'avec des lanceurs lourds.Quant au coût, est-il vraiment proportionnel à la masse des lanceurs ? Ne revient-il pas plus cher de lancer la même masse lorsque c'est possible,avec une multitude de petits lanceurs qu'avec un seul gros lanceur ?Et puis, soyons optimistes ...la période des vaches maigres n'aura qu'un temps...il y a déjà eu d'autres crises dans l'Histoire...et l'Humanité sans est sortie.
Cordialement,
Giwa

Non, je ne vois pas de polémique à vrai dire.
Certes, les Saturn V n'ont servi à aucune mission robotique, mais l'élan vers la Lune a facilité l'exploration automatique qui a suivi (ce que Carl Sagan appelait "le cadeau d'Apollo").
Des missions ambitieuses comme des atterrisseurs vers Europe ou Encelade risquent de signifier une masse au décollage très importante, notamment côté carburant pour donner la souplesse nécessaire une fois sur place (corrections d'orbite éventuellement importantes pour choisir définitivement le moment et le lieu d'arrivée). Une mission robotique n'obtiendrait probablement pas l'argent nécessaire à développer un lanceur pour elle, mais si on peut utiliser une fusée puissante déjà développée... C'est ce que défend Griffin et il sera intéressant de voir ce que cela donne à l'avenir.
Certes, on peut, comme tu le dis, lancer avec plusieurs petits lanceurs, mais on se retrouve alors avec le problème des rendez-vous (ce qui alourdit l'ensemble puisque les systèmes de jonctions à eux seuls représentent une masse supplémentaire) et leurs éventuels échecs (surtout en mode 100% automatique). Enfin, statistiquement, plusieurs lancements c'est aussi augmenter le risque d'échec de la mission.
Bref, le "tout d'un coup" a ses avantages, même pour le robotique. Mais il faut un lanceur lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Dim 26 Nov 2006 - 17:25

Olivier Sanguy a écrit:

Certes, on peut, comme tu le dis, lancer avec plusieurs petits lanceurs, mais on se retrouve alors avec le problème des rendez-vous (...) et leurs éventuels échecs (surtout en mode 100% automatique).
Personnellement, je ne pense pas que les RDV soient si problématiques que ça. Avec tous les Progress et les Soyuz qui ont fait des RDV automatiques, on a quand même de l'expérience.

Olivier Sanguy a écrit:

Enfin, statistiquement, plusieurs lancements c'est aussi augmenter le risque d'échec de la mission.
Bref, le "tout d'un coup" a ses avantages, même pour le robotique. Mais il faut un lanceur lourd.
Ah tiens, j'aurais plutôt dit l'inverse. Pour une mission à un lancement, si le lanceur explose, tout est foutu (fini le bon temps ou on lançait les missions interplanétaires deux par deux...). Alors que dans un scenario à plusieurs lancements, seul le lancement du vaisseau d'exploration lui-même est critique, les autres vols n'étant que des ravitaillements, s'il y en a un qui foire, c'est pas trop grave. Et même si le vaisseau d'exploration lui-même doit être lancé en plusieurs parties, s'il y a un échec, il y aura au moins un morceau du vaisseau en orbite, ce qui poussera à continuer malgré tout.

Mis à part ça, félicitations pour ce sompteux HS, bourré de photos toutes plus magnifiques les unes que les autres. Special thanks pour les photos de Triton qui me font patienter (mais c'est long, quand même) jusqu'à l'arrivée de New Horizon vers ma petite Pluton chérie (non, non, c'est pas contagieux, n'ayez pas peur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Lun 27 Nov 2006 - 14:53

Olivier Sanguy a écrit:

Certes, on peut, comme tu le dis, lancer avec plusieurs petits lanceurs, mais on se retrouve alors avec le problème des rendez-vous (...) et leurs éventuels échecs (surtout en mode 100% automatique).
Blink / Pamplemousse a écrit:

Personnellement, je ne pense pas que les RDV soient si problématiques que ça. Avec tous les Progress et les Soyuz qui ont fait des RDV automatiques, on a quand même de l'expérience.

Plutot d'accord avec Blink pour les rendez-vous orbitaux., sauf peut-être concernant la "rigidité" de ces jonctions.

En effet, pour du planétaire, c'est plus du rendez-vous et de la jonction en orbite qu'il faut mais bien de l'assemblage !
Je doute que l'on continue avec des jonctions de type APAS, bien utile pour le passage d'humain il est vrai, mais plutot avec des jonctions comme pour la poutre de l'ISS.

Et là, nécessite actuellement des EVA, ce qui allourdit encore la procédure !

Olivier Sanguy a écrit:

Enfin, statistiquement, plusieurs lancements c'est aussi augmenter le risque d'échec de la mission.
Bref, le "tout d'un coup" a ses avantages, même pour le robotique. Mais il faut un lanceur lourd.

C'est un des problèmes de l'ISS

Blink / Pamplemousse a écrit:

Ah tiens, j'aurais plutôt dit l'inverse. Pour une mission à un lancement, si le lanceur explose, tout est foutu (fini le bon temps ou on lançait les missions interplanétaires deux par deux...). Alors que dans un scenario à plusieurs lancements, seul le lancement du vaisseau d'exploration lui-même est critique, les autres vols n'étant que des ravitaillements, s'il y en a un qui foire, c'est pas trop grave. Et même si le vaisseau d'exploration lui-même doit être lancé en plusieurs parties, s'il y a un échec, il y aura au moins un morceau du vaisseau en orbite, ce qui poussera à continuer malgré tout.

On est bien dans le cas de l'ISS. Pas d'échec à proprement parler (échec de partie tierce, en revanche) mais quel retard lolnasa

Blink / Pamplemousse a écrit:
Mis à part ça, félicitations pour ce sompteux HS, bourré de photos toutes plus magnifiques les unes que les autres. Special thanks pour les photos de Triton qui me font patienter (mais c'est long, quand même) jusqu'à l'arrivée de New Horizon vers ma petite Pluton chérie (non, non, c'est pas contagieux, n'ayez pas peur).


cheers cheers cheers

Mais est-ce normal que de nombreux satellite soit presque "homonyme".

Titan, Triton, Titania.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7474
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Lun 27 Nov 2006 - 22:44

Il me semble que l'assemblage de l'ISS qui peut se faire sur des années et celle d'une sonde robotisée lourde qui devrait s'effectuer dans un créneau de temps étroit ne sont pas comparables. Dans ce dernier cas ,un seul échec sur un lanceur risque de ne pas être rattrapable à temps.
Avec un lanceur lourd ,on diminue le nombre de lancements, donc la probabilité d'échec. De plus avec des lancements multiples ,on augmente inutilement la masse de l'ensemble de tous les systèmes d'amarrage ou d'arrimage comme le disait déjà Olivier Sanguy. Le mieux en cas de lancement impératif et de prévoir une doublure qui décolle immédiatement après le premier en cas d'échec. Si le premier réussi, soit on récupère le matériel de la seconde sonde et on utilise le second lanceur en réserve à un autre lancement, soit on lance quant-même cette deuxième sonde comme doublure de la première pendant toute la mission. Et le coût dans tout çà:il est certainement loin d'être doublé, car les frais de conceptions et d'études sont indépendants du nombre de sondes produites: il y a l'exemple de Spirit et Opportunity comme cas d'école.
Finalement le lanceur lourd unique me semble préférable pour les missions robotisées et c'est plutôt pour les vols habités qu'il faut prévoir au moins deux lancements séparés:un lanceur lourd pour le matériel d'abord rejoint ensuite par un lanceur moyen où l'on privilégie la fiabilité à la performance pour les astronautes.
Cordialement,
Giwa

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: espace mag spécial   Lun 27 Nov 2006 - 23:59

Il me semble avoir lu que fabriquer 2 MER coûtait environ 30% plus cher qu'en fabriquer 1 seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
espace mag spécial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Médias-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit