PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Aldrin et la solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Raoul


avatar

Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 61
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Aldrin et la solitude   Dim 26 Nov 2006 - 22:46

Donc Edwin, enfin Buzz...avait à un moment bien conscience d'être très très loin de la civilisation, et pourtant il avait le trac sachant que le monde entier l'observait...
http://www.cosmosmagazine.com/node/545
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12241
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Dim 26 Nov 2006 - 23:46

Superbe témoignage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1863
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Lun 27 Nov 2006 - 15:39

je pense que ceux qui peuvent le mieux parler de solitide, sont les pilotes de CM lorsqu'ils orbitaient derrière la lune, ils sont les seuls à avoir expérimenter une vrai solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doublemexpress


avatar

Masculin Nombre de messages : 1850
Age : 42
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Lun 27 Nov 2006 - 16:13

dominique M. a écrit:
je pense que ceux qui peuvent le mieux parler de solitide, sont les pilotes de CM lorsqu'ils orbitaient derrière la lune, ils sont les seuls à avoir expérimenter une vrai solitude.

Il y a moyen d'être seul à plusieurs Laughing

Notamment Robinson et Vendredi, ils étaient seuls à deux !


Et dans ce cas, les 3 d'Apollo 13 devaient également se sentir bien seuls !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Raoul


avatar

Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 61
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Lun 27 Nov 2006 - 17:55

D'un autre côté, les astronautes sont totalement isolés avant même le départ, quand ils débranchent la radio après avoir revêtu leur scaphandre et qu'ils se promènent dans le hall jusqu'au van qui les mène au pas de tir...Pendant tout ce temps, ils n'entendent rien même s'ils voient beaucoup de gens s'agiter, applaudir. Il faut attendre que le technicien branche leur radio à la capsule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
astroman


avatar

Masculin Nombre de messages : 1007
Age : 51
Localisation : Région Parisenne
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 11:34

J'suis tombé chez mon dentiste ce matin sur le numéro 3000 de MATCH,et,là surprise un article sur Neil ARMSTRONG et sa fuite éperdue des médias,mais pas de l'argent,semble-t-il...
Le mythe prend du plomb dans l'aile et on s'aperçoit,semble-t-il qu'Aldrin ne fut pas seul à avoir perdu le sens des réalités après le vol magique d'Apollo 11...
Décidément cette époque adore "dévisser" les "statues" de leur piedestal...
En politique,et,dans le spatial aussi donc... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1863
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 13:20

je pense que personne au monde n'aurait pu garder la "tête froide" après Apollo.

Gagarine a été relativement préservé du fait du système soviétique.

Je trouve que globalement, à part quelques légers dérapages, ils s'en sont plutôt bien sortis, notemment Armstrong, Young et Cernan qui m'ont parru les plus forts psychologiquement pour affronter la période post-Apollo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vp


avatar

Masculin Nombre de messages : 2225
Age : 44
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 14:11

Conrad, Bean ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragatz


avatar

Féminin Nombre de messages : 3145
Age : 40
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 14:27

Quand on vit un oment aussi exceptionnel de sa vie, que très peu de gns vivent, il y a de quoi perdre la tête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.welcomeintospace.com/
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26428
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 17:13

Je ne parlerai pas de solitude. La solitude c'est vraiment quand on est isolé de tout, là ils avaient une relation radio avec le monde et aussi les familles. Il y avait tout de même ce sentiments d'être en équipe et leur préparation les en a surement persuadé. Ils ont bien vue que le pays et la nasa tout entière était derrière eux.
Je dirai plutot que les astronautes se sont senti loin de la civilisation, tout comme on pourrait se sentir en allant en Antartique, dans le désert ou en pleine forêt amazonienne.
Mais ils étaient conscient que la planète entière les suivait, épiait leur moindre parole et fait et geste. Pire encore l'histoire les suivait car leurs actes et paroles risquaient aussi de rester dans l'histoire de l'humanité à tout jamais. C'est peut être ça qui leur a donné le trac.


Dernière édition par le Sam 16 Déc 2006 - 17:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Raoul


avatar

Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 61
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 17:36

Aucun des astronautes de l'ère d'Apollo n'a été préparé à affronter le monde après leurs missions. Chacun s'y est adapté à sa manière, sachant qu'ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient.

Ils s'en sont très bien sorti!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11485
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 17:45

vp a écrit:
Conrad, Bean ...

et Shepard Wink

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26428
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 17:53

Raoul a écrit:
Aucun des astronautes de l'ère d'Apollo n'a été préparé à affronter le monde après leurs missions. Chacun s'y est adapté à sa manière, sachant qu'ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient.

Ils s'en sont très bien sorti!

C'est clair et je pense que dan sl'avenir les prochains moonwalkers et les premiers à marcher sur Mars bénéficieront d'une meilleure préparation spychologique sur ce point.
Après l'expérience post apollo l'avantage maintenant c'est qu'on sait ce qui les attendra. Je pense qu eles astronautes d'apollo se voyaient trop comme des pilote d'essai qui ne faisaient que leur boulot, rien de plus. C'est d'ailleurs ce qu'avait affirmé une fois Armstrong. L'erreur est justement là. Même s'ils ont prix conscience de l'exploit technique je doute qu'ils aient pris conscience de l'aspect humain et historique de la chose, surtout dans un monde si surmédiatisé.

Mais je crois aussi qu'à l'avenir la Nasa, ou autre agence se devra de sélectionner des hommes qui aiment la communication avec les gens et les médias, et éviter des astronautes trop intraverti et réservé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12241
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 18:24

Mais n'oublions tout de même pas qu'après Apollo 11, personne ne s'est plus retourné dans la rue sur les autres moonwalkers car personne ne les connait (et ne les reconnait)... c'est quand même plus facile à gérer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1863
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 18:26

vp a écrit:
Bean ...

??? qui peint et repeint depuis des années des paysages lunaires....il fait quand même une petite fixette non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1863
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 18:31

Mustard a écrit:
[
...... les premiers à marcher sur Mars bénéficieront d'une meilleure préparation spychologique sur ce point.
......

le problème risque d'être plus pendant le voyage: on a déjà évoqué l'éloignement de la terre, le temps de latence des communications, le sentiment de devoir se "débrouiller" (presque) seul en cas de problème, la perte des repères temporels etc...etc....

mais il y aura aussi la réadaptation psychologique à la vie sur terre, après avoir vécu 2 ans dans une micro société, avec un risque de désocialisation

pas simple tout cela, il faudra des hommes et des femmes forts dans leur tête.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11485
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 18:31

dominique M. a écrit:
vp a écrit:
Bean ...

??? qui peint et repeint depuis des années des paysages lunaires....il fait quand même une petite fixette non?

Je crois que ton avatar est une de ses oeuvres Wink

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 19:26

Je suis tombé par hasard sur une émission sur arte je crois (il y a bien six mois environ) et le sujet était:
Haigneré dans un convent (!) en train de discuter avec les soeurs du couvent et de comparer leurs expériences respectives!
Il était question du vide de l'espace, qui est "un noir sans surface", impressionnant, comparé à l'expérience de la méditation et du vide de l'esprit et du sentiment océanique etc... etc...
C'était surprenant, inatendu, et passionnant. Et les soeurs d'être émerveillées de voir ces images de l'espace (et de s'en exclamer en coeur avec des "ha!" et des "han!"... (elles avaient jamais vu ça... Haigneré flottant dans l'espace et parlant de son expérience). Et dès le début de l'émission chacun d'être d'accord sur la grande similitude d'expérience.
et l'intensité du contraste qui naît du vide etc... pour tous...
C'était surprenant de constater combien Haigneré est proche de l'expérience mystique (la solitude est une condition très recherchée par les mystiques). Mais pas si surprenant finalement si l'on pense aux témoignages quasi-mystiques de si nombreux astro/cosmos/spatio... nautes. Et de regarder avec humilité et intensité d'âme un ciel étoilé, n'est-ce pas mystique? La solitude, oui, car l'intensité de ces moments est difficilement partageable.
Socrates
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26428
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 19:42

dominique M. a écrit:

le problème risque d'être plus pendant le voyage: on a déjà évoqué l'éloignement de la terre, le temps de latence des communications, le sentiment de devoir se "débrouiller" (presque) seul en cas de problème, la perte des repères temporels etc...etc....

mais il y aura aussi la réadaptation psychologique à la vie sur terre, après avoir vécu 2 ans dans une micro société, avec un risque de désocialisation

pas simple tout cela, il faudra des hommes et des femmes forts dans leur tête.....

Mars sera interessant et problématique sur 2 point de vue. L'aspect technique et l'aspect humain.
Pour ce dernier il est vrai que on peut parler d'isolement. L'éloignement sera très grand, les communication en différé ne donne pas une impression de discussion véritable, l'impossibilité de retour dans les prochains jours (comme Apollo13), l'enfermement durant plus de 2 ans. Ce sera vraiment un challenge humain. Mais il sera aussi interesant de voir si les astronautes résisteront à la problématique de la proximité durable, enfermé dans un "loft".
Les gars qui iront là bas devront être sacrément solide et sociable. Les caractères fort seront à éviter.

Mais il est interessant que sur un "simple" voyage vers la lune ces impressions d'éloignement et d'isolement aient fait surface, cela montre que le voyage sur Mars sera psychologiquement un gros point noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 9027
Age : 75
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 20:02

Pendant un long séjour sur Mars se posera un autre problème,une désynchronisation entre les sols et les saisons martiennes et celles de la Terre qu'ils devront gérer lors de leurs communications avec les Terriens: deux calendriers à gérer sans devenir schizophrènes .Bien sûr en LEO, il existe aussi un déphasage, mais les alternances des jours et des nuits sont tellement rapides qu'ils sont peut-être moins prégnants et l'environnement spatial, autre que la Terre qui reste proche, moins omniprésent que dans le cas de celui de Mars qui s'imposera à ces nouveaux "Martiens".
Cordialement,
Giwa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26428
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Sam 16 Déc 2006 - 20:58

La différence entre un "sol" martien et un jour terrien n'est pas bien grande, juste 40mn. ils serotn si occupé qu'ils ne s'en appercevront surement pas. Au mieux ça leur donnera 40mn de plus pour dormir, le rêve de tout travailleur Wink

Pour moi le plus dur sera la proximité durant le retour.
Au départ lors du voyage aller, ça ira encore, ils seront tous concentrés sur leur mission à venir, ils se prépareront.
Sur Mars l'aventure les exitera surement un bon moment et le travail les occuperont assez.
Mais pour le retour, ce sera une autre histoire, là ça va être long. enfermé à nouveau dans une boite de conserve, les uns sur les autres, plus de misions à préparer, juste attendre et maintenir le vaissau en état. Ca va être long et la fatigue aidant les conflit pourrait bien se produire durant cette phase.
Sinon pour le coté isolement il est clair que ne pouvant avoir unne vraie discussion en direct avec la terre donnera un réel sentiment d'isolement. Ca se sera dur, surtout quand Mars et la Terre seront sur des orbites opposés, chacune d'un coté du soleil sans communication possible ou très longue.

Un tel voyage donnera un bon sujet aux psychologues et sociologue durant un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Dim 17 Déc 2006 - 0:09

Tout à fait Mustard. Le voyage retour, ... un an c'est long. Cela me fait penser à cette expérience qui a été conduite il y a plus de vingt ans déjà:
les scientifiques avaient enfermé des rats dans un espace qui avait pourtant toutes les commodités (roues pour faire de l'exercice, nouriture abondante, parcours passant par des tubes pour gambader etc...) mais il étaient très nombreux relativement à l'espace disponible. Il sont devenus de plus en plus agressifs et ils ont fini par se bouffer.
Une vraie horreur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Raoul


avatar

Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 61
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Dim 17 Déc 2006 - 1:17

Astrogreg a écrit:
Mais n'oublions tout de même pas qu'après Apollo 11, personne ne s'est plus retourné dans la rue sur les autres moonwalkers car personne ne les connait (et ne les reconnait)... c'est quand même plus facile à gérer !

Si, si....nous les reconnaissons! C'est déjà pas mal! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1863
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Dim 17 Déc 2006 - 10:24

Socrates a écrit:
.... Il sont devenus de plus en plus agressifs et ils ont fini par se bouffer.
Une vraie horreur!

cela va faire désordre lors du retour de Mars, après une mission aussi réussie:

"on nous rapporte de source bien informée que, la nuit dernière, l'astronaute Jack L., dont on vous rappelle qu'il a été le premier humain à poser le pied sur Mars, après s'être disputé avec sa collègue Wendy K. pour une sombre histoire de jus de fruit mal réhydraté, s'est sauvagement jeté sur cette dernière et lui a mordu l'avant bras droit lui arrachant 10 cm de membre qu'il a ensuite trempé dans son café au lait.

Voyant cela, le cosmonaute Oleg V., dont on sait qu'il avait noué des relations plus que professsionnelles avec Wendy, alors qu'ils étaient restés seuls dans le module habitable pendant que leurs deux compagnons exploraient la surface, a empoigné un outil de bord et a coupé le sus-dit pied qu'il a jeté dans le sas des EVA qu'il a ensuite dépressurisé et ouvert , plaçant le pied sur une orbite héliocentrique.
Une mission de récupération est déjà à l'étude afin de récupérer ce pied historique afin de le ramener sur terre.

nous attendons d'autres informations sur l'évolution de la situation dans l'astronef."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragatz


avatar

Féminin Nombre de messages : 3145
Age : 40
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Aldrin et la solitude   Dim 17 Déc 2006 - 11:35

Malgré tout, certains ont eu une 1è approche de ce que peut-être un vol spatial longue durée dans MIR puis l'ISS, avec ses avantages (proximité rassurante de la Terre-mère) et ses inconvénients (problèmes techniques avec le spectre d'Apollo 13, petits équipages restreints et coupés de leurs familles, rattachés uniquement par radio, caméras et Internet > à force de vivre ensemble en vase clos, mises à l'écart, disputes... équipages internationaux > mésententes "culturelles" > Isolement de Norman Thagard, 1er Américan à voler dans MIR au début des années 90, par exemple...). Oui, c'est un problème à la fois humain et technique. Problèmes risquant d'être amplifiés pour un vol longue durée en partance pour Mars (sans oublier le retour !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.welcomeintospace.com/
 
Aldrin et la solitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Historique spatial :: USA-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit