PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Mer 24 Jan 2007 - 18:09

Voila une news toute fraiche, de quoi rechauffer l'atmosphere par ce temps d'hiver.

eek


La retraite des navettes complique l'utilisation scientifique de l'ISS

Source
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-858997@51-859119,0.html

Article :

Deux ou trois astronautes, un cargo ravitailleur, un laboratoire scientifique : l'Agence spatiale européenne (ESA), après s'être longtemps contentée de presque rien, va envoyer un peu de tout, en 2007, vers la Station spatiale internationale (ISS). L'Europe doit concrétiser, en une seule année, l'essentiel des investissements (supérieurs à 2 milliards d'euros) consentis, depuis des lustres, en faveur de cette collaboration mondiale. Réunis à Paris, mardi 23 janvier, les chefs des principales agences associées au projet (outre l'ESA, celles des Etats-Unis, de Russie, du Canada et du Japon) ont avalisé le calendrier serré de cette fin de chantier. Entre mars et décembre, la NASA doit lancer pas moins de cinq navettes spatiales vers l'ISS, alors qu'elle n'a réussi à en faire voler que quatre en quatre ans, depuis la catastrophe de Columbia le 1er février 2003.


Pour l'ESA, le plus crucial de ces tirs de navette sera le quatrième. Il doit enfin emporter le module scientifique Columbus vers la station, à la fin d'octobre. Avec l'arrimage de ce laboratoire spatial, l'agence européenne deviendra copropriétaire de l'ISS, certes d'un studio à côté des vastes appartements des Américains et des Russes. "Cela nous donnera des droits d'utilisation de la station, explique Jean-Jacques Dordain, le directeur général de l'ESA, mais aussi des devoirs : nous devrons payer des charges pour participer aux coûts de fonctionnement de l'ensemble."


TROIS HYPOTHÈSES


Dans le vaste jeu de troc qui a permis d'équilibrer les efforts et les intérêts de chacun, l'Europe a obtenu de verser sa quote-part en tonnes de fret charriées par cinq de ses nouveaux ravitailleurs automatiques ATV. C'est pour cela que M. Dordain tient absolument à ce que le Jules Verne, le premier exemplaire de cet engin, capable d'emporter 9 t de fret, quitte Kourou à bord d'une Ariane-5 avant que Columbus ne soit lancé. Si l'ATV ratait ses deux fenêtres de tir, à partir du 25 juillet puis en septembre, il faudrait soit régler des charges en dollars aux partenaires, soit compter sur un délai dans les rotations de navettes qui retarderait l'arrivée de Columbus, soit encore passer son tour. Trois hypothèses qui ne réjouissent personne.

Si tout se passe bien, et dans le bon ordre, l'ISS sera en mesure, à partir de 2009, d'accueillir six membres d'équipage, contre trois actuellement, et de leur fournir de quoi mener des expériences scientifiques, au moins jusqu'en 2015. Cette tâche risque toutefois d'être compliquée par la retraite des navettes, prévue en 2010. Pour le transport des hommes, les autobus spatiaux peuvent être remplacés par les capsules russes Soyouz. Pour le convoyage du matériel dans le sens Terre-ISS, l'ATV et les vieux cargos russes Progress feront l'affaire. Mais ces engins ne font pas le voyage retour. Remplis des déchets de l'ISS, ils brûlent dans les couches denses de l'atmosphère.

Sans la navette, qui redescendra sur Terre les lourds casiers d'expériences menées en orbite, sachant que les équipages ne peuvent porter que quelques kilos d'échantillons dans un Soyouz ? Le patron de la NASA, Michael Griffin, a reconnu que le dispositif souffrirait, pendant trois ans, d'"un manque de solutions de redescente", en attendant que les nouveaux véhicules habités Orion, fassent escale à l'ISS, à partir de 2014, avant de se lancer vers la Lune. Les Américains ont certes signé des contrats avec deux entreprises privées, SpaceX et Rocketplane Kistler, pour qu'elles mettent en place une desserte commerciale de l'ISS. Mais la capacité de ces firmes à mettre au point des vaisseaux aussi complexes en si peu de temps est loin d'être avérée. A peine achevée, l'ISS risque donc d'être frappée d'un mal nouveau : l'engorgement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david.rk




Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Mer 24 Jan 2007 - 19:08

Pas très réjouissant tout ça...

Il n'y a pas une entreprise qui veut racheter tout buran aux russes et la reconstruire eek ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11390
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Mer 24 Jan 2007 - 19:57

david.rk a écrit:
Pas très réjouissant tout ça...

Il n'y a pas une entreprise qui veut racheter tout buran aux russes et la reconstruire eek ?

De plus avec une bonne mise à jour elle serait au top dépassant même le shuttle sur ses performances et sa sécurité (d'aprés ce que j'ai pu lire sur le site de buran.. et pourtant pour ceux qui me connaissent je ne suis pas particuliérement un pro-vol Soviétique/Russe.. hein nikolai39 Wink )

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Mer 24 Jan 2007 - 20:01

on pourrait acheter les plans du buran, ils ont bien vendu leur soyouz cle en main aux chinois pour en faire un schenzhou. : eek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly




Masculin Nombre de messages : 101
Age : 35
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Jeu 25 Jan 2007 - 16:11

Il suffit d'envoyer des expériences qui durent 4 ans à bord de l'ISS , et hop le problème est résolu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Ven 26 Jan 2007 - 7:33

Charly a écrit:
Il suffit d'envoyer des expériences qui durent 4 ans à bord de l'ISS , et hop le problème est résolu!

C'est pas tellement un souci d'expériences (scientifiques) mais plutot un souci de matériel scientifique.


Les expériences se suivent et se ressemblent ou non.

Par contre, comme dans un labo terrestre, le matos, il est là et y bouge pas (malgré les avancées technologiques éventuelle). L'ISS a est basée sur un système "modulaire" (pas par rapport au module mais par rapport au rack) qui sont déplacable, et qui devait éventuellement rentrer sur Terre à bord des MPLM.

Le plus gros problème vient des retour d'échantillon où la conservation doit se faire à une t° bien définie (MELFI) et aussi les expériences menée en impesanteur et dont les analyses (plus poussée ou comparative) doivent absolument se faire sur Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
shuttlegirl




Féminin Nombre de messages : 483
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Ven 26 Jan 2007 - 9:50

J'ai dû rater une info capitale mais si un tel problème se pose, pourquoi ne pas utiliser les navettes jusqu'à ce qu'Orion soit fin prêt à les remplacer ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catherinekepler.com
ManouchKa




Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 39
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Ven 26 Jan 2007 - 10:16

je pense à cause des coûts, ils ne peuvent pas continuer à utiliser la navette en meme temps qu'ils développemt les projets Ares/orion & co.

Par contre, ils ont les moyens argent/humains pour aller faire la guéguerre en Irak pour l'Or noir clown

Il y'a des priorités. . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Ven 26 Jan 2007 - 10:32

ManouchKa a écrit:
je pense à cause des coûts, ils ne peuvent pas continuer à utiliser la navette en meme temps qu'ils développemt les projets Ares/orion & co.

Par contre, ils ont les moyens argent/humains pour aller faire la guéguerre en Irak pour l'Or noir clown

Il y'a des priorités. . .

Le jour où "on" fera de l'argent avec le noir de l'espace, nous serons I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ManouchKa




Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 39
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Ven 26 Jan 2007 - 10:37

Hmm, ça coute combien déjà la guerre en Irak ??
1000MD$, c'est ça ???

édit : c'est 2.000MD$ s'ils restent jusqu'en 2010, et c'est 4,5MD$ par moi Shocked

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2006-01-18-Combien-coute-la-guerre-d-Irak


Et le projet Lunaire c'est 105MD$ sur 13Ans. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuttlegirl




Féminin Nombre de messages : 483
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Ven 26 Jan 2007 - 12:43

C'est incroyable. Y'a de quoi se taper la tête contre les murs mur

J'espère quand même que d'ici 2010 ils trouveront comment régler le problème que pose cette transition pour le moins mal conçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catherinekepler.com
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Ven 26 Jan 2007 - 18:45

Avec des sommes pareil, 2000 BM$, ils sont déja sur Mars et ils ont une colonnie d'installer, que d'argent si stupidement perdu pour rien,
mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lot51




Masculin Nombre de messages : 1258
Age : 45
Localisation : Reims (Marne)
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Ven 26 Jan 2007 - 22:19

Et que de vies gachées ( dans les deux camps ) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas




Masculin Nombre de messages : 149
Age : 36
Localisation : LFST - LFGC
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Ven 26 Jan 2007 - 22:45

L'Europe pourrait envisager une suite à Hermes, avec le VSH par exemple, ce serait une très bonne alternative "complémentaire" au programme spatial de la Nasa.

Reste aux décideurs d'y penser, l'espace va se démocratiser avec les vols privés commerciaux comme Virgin Galactic et consorts. Donc l'Europe se doit de prendre les bonnes décisions pour l'avenir, en tout cas je croise es doigts quant aux futurs choix de l'ESA et du CNES concernant le futur des vols habités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volodimer.org
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu   Sam 27 Jan 2007 - 14:56

Nicholas a écrit:
L'Europe pourrait envisager une suite à Hermes, avec le VSH par exemple, ce serait une très bonne alternative "complémentaire" au programme spatial de la Nasa.

Reste aux décideurs d'y penser, l'espace va se démocratiser avec les vols privés commerciaux comme Virgin Galactic et consorts. Donc l'Europe se doit de prendre les bonnes décisions pour l'avenir, en tout cas je croise es doigts quant aux futurs choix de l'ESA et du CNES concernant le futur des vols habités.

VSH & HermesKlipper ne jouent pas dans la même catégorie.

Les contingences pour un vol orbital sont on ne peut plus nombreuses ! ! ! !


Et pour le VSH, je trouve que, comme au USA, la base devrait être puremen,t commerciale (pas d'investissement d'état)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
La retraite des navettes complique l'utilisation scientifiqu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: ISS-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit