PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 L'évolution de l'humanité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin



Nombre de messages : 22830
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Lun 29 Jan 2007 - 18:48

Apolloman a écrit:

Oui mais s'ils se basent tous sur des équations éronnées à la base... ils suivront tous le mauvais chemin (et seront sur de ce qu'ils font)
en gros, on sait comment faire.. avec quoi.. cela doit donner ca.. mais finalement on n'en connais pas le résultat (incertitudes) ou mince c'est pas le résultat espérer (l'accident) (zut, flute, caca boudin..)

tu sais les chercheurs ne sont pas les idiots qu'on peut voir dans les séries ou les films. Ce sont des gens très réfléchis, très prudents et surtout très contradictoires. Contradictoire dans le sens où rien n'est acqui et que d'autres hypothèses sont toujours confrontés et réalisées. il n'y a qu'à voir pour le Big bang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10759
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Lun 29 Jan 2007 - 18:52

Mustard a écrit:
-Un désastre nucléaire ? il restera toujours des zones non touchées, dans des coins paumés de la terre.
Je ne suis pas d'accord: ça irradierait totalement la surface de la Terre (sans aucune zone superficielle à l'abri), donc plus de produit pouvant venir de l'extérieur et obligation de se retrouver dans des grottes. Puis il faut dès lors vivre des milliers d'année sous Terre, avec ses ressources en énergie et vivre, sans aucune assistance extérieure, et surtout sans s'y être préparé des années auparavant ! Je ne pense pas qu'un peuple puisse partir de rien et survivre des générations entières sans aucune aide extérieure sous Terre: et l'eau ? Et les plantes, sans lumière ? Se contenter de champignons toute sa vie ? Et les animaux qui ne peuvent pas être entretenus sous Terre ?
Je n'y crois pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Lun 29 Jan 2007 - 19:03

En cas de grosse guerre mondial nucléaire, je pense que les zones rasées seront principalement celles des pays ayant une capacité militaire. Je vois donc l'europe, la russie, l'inde, l'amérique du nord, la chine, l'asie du nord est (japon, corée) rasés et à plus modeste échelle l'afrique du nord et le moyen orient mais il restera des zones comme l'afrique centrale et australe, l'amérique amazonienne, l'asie du sud-est (vietnam, cambodge, etc) et l'océanie qui sont des zones sans aucun interet stratégique.

Cependant tu dis qu'une telle destruction soulèverai une trop grand irradiation de la terre. Oui surement. Cependant on dénombre officiellement 527 essais nuclaires en surface de 1945 à 1980. Mais la grande majorité ont eu lieu de 1951 à 1962, soit 11 ans.
527 tirs, te rends tu compte de ce chiffre ? et pourtant l'atmosphère n'est pas mortelle pour autant.
Certes, en cas de conflits final tout cela se ferait en meme temps et en x2 ou x3 mais je ne suis pas sûr que cela tuerait toute vie dans les coins les plus reculés de la planète.


Dernière édition par le Lun 29 Jan 2007 - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4207
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Lun 29 Jan 2007 - 19:07

lambda0 a écrit:
Parmi les méthodes proposées pour provoquer la fin du monde, celle-ci semble potentiellement assez efficace : la Terre avalée par un trou noir produit accidentellement dans un accélérateur de particules
http://www.risk-evaluation-forum.org/anon3.htm

affraid affraid affraid
Heu, il ne faudrait pas oublier que même si un micro trou noir ne s'évaporait pas, le débit de matière qui peut y pénétrer est égal à sa surface (ultra microscopique) multipliée par la vitesse de la lumière (la matière ne peut pas se précipiter à plus de c dans un trou noir) et la densité de matière qui l'entoure... Et comme la matière absorbée par un petit trou noir émet d'intenses radiations, ces dernières maintiennent par pression de radiation la matière environnante à l'écart du trou noir. Tous calculs faits, je me rappelle avoir lu sur un forum US qu'un tel micro trou noir accrétant la matière environnante au centre de la Terre, mettrait 10 milliards d'années pour dégager autant de puissance que la radio-activité naturelle de l'écorce, du manteau et du noyau de la Terre.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb En ligne
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Lun 29 Jan 2007 - 22:04

Bonsoir,
Mustard a écrit:
Cependant tu dis qu'une telle destruction soulèverai une trop grand irradiation de la terre. Oui surement. Cependant on dénombre officiellement 527 essais
Je ne suis pas sûr que l'irradiation soit si forte. Il doit y avoir dans un premier temps le souffle de l'explosion et l'irradiation directe. Mais si on est dans un abri à ce moment là, cette phase est surmontable. Ensuite, il faut se préoccuper de l'irradiation secondaire, c'est à dire, si je ne m'abuse, des atomes radioactifs qui sont les produits de la désintégration de l'uranium. Or, les bombes actuelles les plus fortes sont des bombes à fusion de l'hydrogène, non ? Elles sont déclenchées par une bombe à l'uranium, mais ne contiennent finalement pas tant d'uranium je pense, relativement à l'énergie mise en jeu.
Et donc, à quelque distance du lieu de l'explosion, l'irradiation resterait probablement dans des taux pas immédiatement mortels, comme par exemple dans les régions près de Tchernobyl. De plus, ce sont les vents et les pluies qui détermineront les lieux radioactifs. Passé quelques semaines, il n'y aurait plus du tout de radioactivité dans l'air, seulement au sol, et seulement sur les sols où il a plu (?).
Les dégâts les plus importants résulteraient donc à mon avis des explosions elles-mêmes, pas trop de la radioactivité.
Et comme tu le dis, il est probable que dans les iles de l'Océanie ou loin des zones habitées ou militarisées, si aucune bombe ne les a directement touché, les conditions de vie pourraient rester acceptables pour que la faune et la flore survivent et permettent la survie de certains groupes ethniques.
Les physiciens du forum rectifieront mes dires si je me suis trompé ...

Bonne soirée,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4207
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Mar 30 Jan 2007 - 0:32

Argyre a écrit:
Bonsoir,
Mustard a écrit:
Cependant tu dis qu'une telle destruction soulèverai une trop grand irradiation de la terre. Oui surement. Cependant on dénombre officiellement 527 essais
Je ne suis pas sûr que l'irradiation soit si forte. Il doit y avoir dans un premier temps le souffle de l'explosion et l'irradiation directe. Mais si on est dans un abri à ce moment là, cette phase est surmontable. Ensuite, il faut se préoccuper de l'irradiation secondaire, c'est à dire, si je ne m'abuse, des atomes radioactifs qui sont les produits de la désintégration de l'uranium. Or, les bombes actuelles les plus fortes sont des bombes à fusion de l'hydrogène, non ? Elles sont déclenchées par une bombe à l'uranium, mais ne contiennent finalement pas tant d'uranium je pense, relativement à l'énergie mise en jeu.
Et donc, à quelque distance du lieu de l'explosion, l'irradiation resterait probablement dans des taux pas immédiatement mortels, comme par exemple dans les régions près de Tchernobyl. De plus, ce sont les vents et les pluies qui détermineront les lieux radioactifs. Passé quelques semaines, il n'y aurait plus du tout de radioactivité dans l'air, seulement au sol, et seulement sur les sols où il a plu (?).
Les dégâts les plus importants résulteraient donc à mon avis des explosions elles-mêmes, pas trop de la radioactivité.
Et comme tu le dis, il est probable que dans les iles de l'Océanie ou loin des zones habitées ou militarisées, si aucune bombe ne les a directement touché, les conditions de vie pourraient rester acceptables pour que la faune et la flore survivent et permettent la survie de certains groupes ethniques.
Les physiciens du forum rectifieront mes dires si je me suis trompé ...

Bonne soirée,
Argyre
Même dans les pays industrialisés, militarisés et impliqués dans un tel conflit, les zones reculées de campagnes ne seraient que faiblement et indirectement touchées contrairement aux grandes villes... sièges des centres politiques, économiques et militaires. Je doute que les bourgs de moins de 20_000 habitants sans infrastructures militaires fassent partie des listes de cibles d'ICBM...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb En ligne
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8490
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: L'évolution de l'humanité   Mar 30 Jan 2007 - 11:25

Dans cette veine de réflexion, je me souviens que mes parents me disaient que le jour (et la nuit) précédents le tir de la première bombe thermonucléaire (sèche) Américaine, dans le Pacifique, les églises en Europe de l'Ouest étaient restées ouvertes pour que les fidèles puissent prier pour que la fusion de la bombe ne mette pas l'hydrogène de l'eau en fusion aussi (vous imaginez le scénario). Les savants avaient au préalable annoncé qu'il n'y avait aucun risque (m'enfin)...
Le 28 février 1954 dans le cadre des tests Castle, détonnait sur l'îlot de Bikini la bombe Bravo avec une énergie de 15 Mt. Certes elle n'a pas mis le "feu" à l'océan Pacifique , mais les marins du chalutier Fukutyu Mura furent gravement brulés par la sinistre pluie noire qui suivit le test.

Américains et Russes ont commencé les tests thermonucléaires à qqs mois de différence. Soit sur le principe du Layer Cake de Teller Hulman et côté Russe sur le Layer Cake de Sakharov.

Vous reprendrez bien un petit verre de Polonium 210 ?

Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Mar 30 Jan 2007 - 11:56

Astro-notes a écrit:
...
Le 28 février 1954 dans le cadre des tests Castle, détonnait sur l'îlot de Bikini la bombe Bravo avec une énergie de 15 Mt. Certes elle n'a pas mis le "feu" à l'océan Pacifique , mais les marins du chalutier Fukutyu Mura furent gravement brulés par la sinistre pluie noire qui suivit le test.

Américains et Russes ont commencé les tests thermonucléaires à qqs mois de différence. Soit sur le principe du Layer Cake de Teller Hulman et côté Russe sur le Layer Cake de Sakharov.

Sur Youtube, y a une vidéo de test de bombe A et H.

Je chercherais ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8490
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Bombe A et H   Mar 30 Jan 2007 - 12:01

doublemexpress a écrit:
Astro-notes a écrit:
...
Le 28 février 1954 dans le cadre des tests Castle, détonnait sur l'îlot de Bikini la bombe Bravo avec une énergie de 15 Mt. Certes elle n'a pas mis le "feu" à l'océan Pacifique , mais les marins du chalutier Fukutyu Mura furent gravement brulés par la sinistre pluie noire qui suivit le test.

Américains et Russes ont commencé les tests thermonucléaires à qqs mois de différence. Soit sur le principe du Layer Cake de Teller Hulman et côté Russe sur le Layer Cake de Sakharov.

Sur Youtube, y a une vidéo de test de bombe A et H.

Je chercherais ce soir !

Oui cela m'intéresse, tiens moi au courant.

Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
spacedreamer




Masculin Nombre de messages : 281
Age : 46
Localisation : 49,3N-4,03E
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Mar 30 Jan 2007 - 19:03

steph hellknights a écrit:
Nous possédons l'arme ultime pour se protéger . La preuve en image

http://www.koreus.com/media/meteorite-terre.html

blbl

Chapeau ! Ca m'a fait sourire Wink et ce soir, c'était pas gagné Sad ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10759
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Mar 30 Jan 2007 - 23:46

Nous sommes tous d'accord pour dire que des zones reculées ne seraient pas touchées. Mais cela ne change rien à la pollution des bombes, qui reste pour moi leur seule véritable puissance, au-dela de leur détonation très localisée. Ajoutons aux radioactivités dans les bombes H en plus de celle de l'uranium les neutrons et les particules béta qui sont lachés ( c'est le produit même de la réaction). De plus, il faut ajouter encore le souffle qui rasera certainement quelques centrales nucléaires (imaginez 10 tchernobyl en même temps sans compter les bombes), et un bouleversement climatique majeur. Les explosions des bombes en elles-mêmes, dans un cas de conflit mondial massif atomique, ne sont qu'une goutte d'eau comparé aux effets qu'elles ont réellement sur le moyen terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Anakin69




Masculin Nombre de messages : 65
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: L'évolution de l'humanité   Sam 3 Fév 2007 - 13:15

Wesh les astronautes !!!

Bien ou bien ?


Bien, bien le montage, c'est clair la fin, personne n'y crois vraiment ... je préfère la finplus marrante de

steph hellknights a écrit:
Citation :


Nous possédons l'arme ultime pour se protéger . La preuve en image

http://www.koreus.com/media/meteorite-terre.html


Super

Pour ma part, les astéroïdes, ou le nucléaire qui détruiraient l'humanité ou une partie, ça m'a jamais réellement inquiété ... trop élevé à Star Wars, Startrek étant gamin .... et aux super héros en tout genre qui sauve l'humanité du mal ...


Bon depuis quand même j'ai réfléchis, j'ai fait des petites recherches, et mon optimisme enfantin s'est transformé en adulte déterminé, sûr ... je mise à fond sur le développement de l'industrie spatiale, qui à mon sens est au stade embryonnaire, foetal, bébé ... peut-être même enfantin ... mais pas plus ... dans l'échelle de Grand Corps Malade, qui lui est à Midi 20, l'industrie spatiale, elle, elle est encore matinale, 7h ... 8h du mat ... et comme on dit l'avenir est à ce qui se lève tôt ...


Il y a qu'à regarder l'évolution de l'industrie spatiale, ça a démarrer fort, rapidement ... et depuis, on dirait un bébé qu'on voudrait maintenir dans son berceau, c'est un bébé qui a grandis super vite ... en fait, il devrait être adolescent, voir même adulte, mais on l'empêche de sortir, d'aller jouer avec ses copains, comme des parents qui ont trop peur des fréquentations que vont avoir leurs gosses ...


Les investissements financiers à travers le monde évoluent lentement voire sont bloqués ... le gouvernement américain voudrait mettre la pression à tout ceux qui s'aventureraint dans la conquête de l'espace, et eux qu'on ils mettent la pression c'est les armes à la main ... Publiquement, médiatiquement, il y a une série Battlestar Galactica qui est un vrai cauchemard de l'industrie spatiale, des sciences, de l'humanité en générale ... les seuls rêves sont les émotions et la religion ... on fait peur à l'industrie spatiale pour pas qu'elle sorte, presqu'on lui met le voile, "la bourka" ...


En fin, potentiellement, on pourrait se barrer vite fait de la planète depuis un moment, en fin pour ceux qui veulent, l'exploration de l'univers par l'humanité en chair et en os ça pourrait être rapidement bien plus que de la science fiction ... on a déjà pas mal cartographier la Voie Lactée et d'autres galaxies, on saurait où aller, ou se promener, quoi découvrir dans tous les sens ... en cas d'astéroïdes on pourrait évacuer la planète rapidement .... voire sinon, jusement uiliser des ogives nucléaires pour dévier ou exploser l'astéroïde en question ...


Faut aller chercher l'industrie spatiale, faut la faire sortir, la présenter à des copines, à des copains, ils et elles vont la trouver trés intéressantes, trés sympas, la majorité de l'humanité n'est pas pleine de mauvaises intentions !!!!



voilà, voilà ...

Ugh ! J'ai parlé !


A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lalyhaine
 
L'évolution de l'humanité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Films, séries, vidéos et images-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit