PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Budget NASA en baisse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8505
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Budget NASA en baisse ?   Jeu 1 Fév 2007 - 11:41

Le congrés rogne le budget de la NASA ; 1er février 2007.

Globalement 3.5% en moins. Si tous les programmes NASA
subissent cette errosion, cela veut dire que Constellation
va devoir resserer son budget et finalement les dates
avancées pour les étappes de réalisation vont devoir
s'étaller dans le temps.
Le retour à la Lune vers 2018 risque de ce voir quelque
peu repoussé ; 2020 peut-être (?).
Le projet Martien quant à lui reste inchangé, tant que
l'on ne sait pas faire vivre des cosmonautes en bon
état physiologique au-delà de 9 mois. On dira pour Mars
que le voyage est envisageable en 2050 (?).
Certes la Maison Blanche a encore son mot à dire dans
cette restriction de budget, pourtant je vois mal le
Président US partir en guerre contre cette volonté
politique du Congrés.

Bien entendu l'Europe et en particulier l'ESA doivent
suivre cette péripétie avec attention car leur non
décision, jusque là dans ces domaines, se trouve confortée.

Quant à nous, balancés entre le charmant romantisme du
rêve de "conquête" spatiale et le pragmatisme de l'économie
libérale qui n'investit que sur le court terme pour cause
de gains imédiats, on va continuer de déception en espoir
à croire aux lendemains qui chantent...

Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Budget NASA en baisse ?   Jeu 1 Fév 2007 - 16:15

Bonjour,
Astro-notes a écrit:
Le projet Martien quant à lui reste inchangé, tant que
l'on ne sait pas faire vivre des cosmonautes en bon
état physiologique au-delà de 9 mois.
C'est quoi cette histoire ?
Si tu fais allusion aux longs séjours en microgravité, je te rappelle qu'il n'en est pas question pour les voyages vers Mars, car la NASA prévoit de mettre en rotation le module habité autour du module de propulsion (une fois la poussée acquise bien sûr).
De plus, depuis les premiers vols spatiaux, on a fait beaucoup de progrès dans les contre-mesures pour éviter en particulier la perte osseuse.
Donc en gros, soit on parvient à valider les contre-mesures et on y va sans "gravité artificielle", soit on y va en simulant une gravité artificielle à l'aide d'une rotation. Dans tous les cas il y a une solution relativement simple, donc le problème que tu soulèves est secondaire, non ?

Cordialement,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien




Masculin Nombre de messages : 4646
Age : 38
Localisation : La Défense (92)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Budget NASA en baisse ?   Jeu 1 Fév 2007 - 17:07

Le budget de la NASA n'est certainement pas en baisse du tout !!!! Les journalistes sont à la recherche de sensations fortes.

En fait, la nouvelle résolution adoptée donnerait 16,25 Milliards de $ à la NASA pour 2007, soit le même budget que l'année précédante.
La NASA en avait demandé 16,8 Milliards.
Peut-on parler d'une baisse de budget de 3,5 % en se basant sur une prévision demandé par l'agence ?

Bon ceci dit, il est certain que ce n'est pas un bonne nouvelle non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Budget NASA en baisse ?   Jeu 1 Fév 2007 - 18:21

Bonsoir,
Fabien a écrit:
Bon ceci dit, il est certain que ce n'est pas un bonne nouvelle non plus !
Si, moi je positive, car ça veut dire que l'ambitieux programme de la NASA est toujours sur les rails, avec à la clé la poursuite des missions des navettes pour achever l'ISS, Arès 1 et Orion.

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Budget NASA en baisse ?   Jeu 1 Fév 2007 - 18:54

Steph : ce sujet va en actu/usa et pas évènements en direct !
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8505
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Budget NASA en baisse ?   Jeu 1 Fév 2007 - 18:57

Argyre a écrit:
Bonjour,
Astro-notes a écrit:
Le projet Martien quant à lui reste inchangé, tant que
l'on ne sait pas faire vivre des cosmonautes en bon
état physiologique au-delà de 9 mois.
C'est quoi cette histoire ?
Si tu fais allusion aux longs séjours en microgravité, je te rappelle qu'il n'en est pas question pour les voyages vers Mars, car la NASA prévoit de mettre en rotation le module habité autour du module de propulsion (une fois la poussée acquise bien sûr).
De plus, depuis les premiers vols spatiaux, on a fait beaucoup de progrès dans les contre-mesures pour éviter en particulier la perte osseuse.
Donc en gros, soit on parvient à valider les contre-mesures et on y va sans "gravité artificielle", soit on y va en simulant une gravité artificielle à l'aide d'une rotation. Dans tous les cas il y a une solution relativement simple, donc le problème que tu soulèves est secondaire, non ?

Cordialement,
Argyre

non ?

NON :-)

La seule solution aux problèmes survenant aux missions au long cours
et qui soit visible pour le moment, c'est de ramener les vols standards
de 9 mois sur Mir, à 6 mois sur l'ISS. De fait avec des missions de 6 mois
le "stage" de réeducation fonctionnelle une fois revenu au sol est assez
court. Il n'y a pas que la déperdition osseuse qui soit un problème, il y a la répartition des fluides corporels, (lymphe, sang), l'isolement et la promiscuité qui commencent à peser lourd au-delà de 9 mois, et bien
d'autres soucis encore (ils ont tous été vus sur Mir).

Bon, quant à la mécanique des étirements de câbles tels que tentés sur
Gémini ou sur des tests STS (Tether) je n'ai entendu parler que
d'échec sec, (idem pour déployer des voiles aussi).

Bon, mais admétons qu'en travaillant le sujet on y arrive. Admetons
aussi résolu le problème du contrôle d'attitude qui lui, à chaque tours,
doit garder en mémoire la situation de la navigation et des axes
d'inertie. Pour le moment sans rien bouger, les gyrodynes d'Alpha
sont de temps en temps en panne !

Bref, si tout cela est résolu ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, oui, effectivement on aura résolu une partie du problème physiologique.

A lire ton avis sur le sujet (trés intéressant).


Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8505
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Budget NASA en baisse ?   Jeu 1 Fév 2007 - 19:24

Fabien a écrit:
Le budget de la NASA n'est certainement pas en baisse du tout !!!! Les journalistes sont à la recherche de sensations fortes.

En fait, la nouvelle résolution adoptée donnerait 16,25 Milliards de $ à la NASA pour 2007, soit le même budget que l'année précédante.
La NASA en avait demandé 16,8 Milliards.
Peut-on parler d'une baisse de budget de 3,5 % en se basant sur une prévision demandé par l'agence ?

Bon ceci dit, il est certain que ce n'est pas un bonne nouvelle non plus !

Oui, peut-être ; cette subtilité m'a échappée. Mais j'ai bien lu qu'il
s'agissait d'une décision du Congrés, et que l'arbitrage final se fera
une fois que le Président US sera intervenu.
Nous verrons bien, mais comme tu dis ce n'est pas bon non plus...



sage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
spacedreamer




Masculin Nombre de messages : 281
Age : 46
Localisation : 49,3N-4,03E
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Budget NASA en baisse ?   Jeu 1 Fév 2007 - 19:46

Fabien a écrit:
En fait, la nouvelle résolution adoptée donnerait 16,25 Milliards de $ à la NASA pour 2007, soit le même budget que l'année précédante.
La NASA en avait demandé 16,8 Milliards.
Peut-on parler d'une baisse de budget de 3,5 % en se basant sur une prévision demandé par l'agence ?

Bah... C'est de bonne guerre... J'ai été président d'une petite association et chaque année, on demandait des subventions un peu plus élevées que l'année précédente, même si elles étaient le plus souvent reconduites avec le même montant. Si on veut avoir une chance d'obtenir une augmentation un jour, il faut la demander régulièrement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Budget NASA en baisse ?   Ven 2 Fév 2007 - 12:20

Bonjour,
Astro-notes a écrit:
La seule solution aux problèmes survenant aux missions au long cours et qui soit visible pour le moment, c'est de ramener les vols standards de 9 mois sur Mir, à 6 mois sur l'ISS. De fait avec des missions de 6 mois le "stage" de réeducation fonctionnelle une fois revenu au sol est assez court.
Je ne crois pas qu'il y ait un lien entre les problèmes de santé et la réduction des séjours de 9 mois à 6 mois. Si tu as des réfs ou des infos là-dessus, ça m'intéresse.
Astro-notes a écrit:

l'isolement et la promiscuité qui commencent à peser lourd au-delà de 9 mois, et bien d'autres soucis encore (ils ont tous été vus sur Mir).
Ca c'est normal, tout le monde a une famille, des amis et des habitudes, il est donc préférable de limiter dans le temps l'isolement lorsque c'est possible. Mais l'être humain a des motivations.
Si on fait un petit trajet en voiture mais qu'il y a un bouchon qui oblige à rester plus longtemps dans sa voiture, on n'est pas content et on grogne. Si on fait un grand trajet qui requiert 10 fois plus de temps mais que le voyage se passe bien, on est content. Paradoxe ? Non, tout est une question d'objectif et de motivation. Pendant la guerre, certains ont résisté à la torture jusqu'à en mourir, parce qu'ils étaient très motivés. La même torture appliquée dans un autre contexte, par exemple pour dire où on a caché ses économies et la personne capitulerait en peu de temps.
Pour Mars, on peut penser que ce sera pareil. Les gens qui vont embarquer pour Mars se seront portés volontaires en connaissance de cause. Ils seront donc préparés psychologiquement à subir cet isolement. Et leur mission aura quand même une importance capitale pour l'avenir de la colonisation spatiale, non ? Ils seront donc très motivés pour réussir cette mission. Et la motivation, c'est 90% des problèmes de facteur humain en moins.
C'est incomparable avec la situation d'un astronaute dans l'ISS à qui on demanderait s'il veut bien encore rester 3 mois de plus pour tester son évolution physiologique et sa résistance mentale ! Hormis faire son boulot, difficile de trouver une grande motivation pour rester, non ?

Astro-notes a écrit:

Bon, quant à la mécanique des étirements de câbles tels que tentés sur
Gémini ou sur des tests STS (Tether) je n'ai entendu parler que
d'échec sec,
Ca n'a rien à voir. C'était des "tethers" souples et fins pour augmenter le freinage atmosphérique si je me souviens bien. Dans le cas qui nous préoccupe, il s'agit de cables durs et relativement épais, voire même d'un mat télescopique, dont la seule utilité est l'accrochage entre 2 modules, rien de fondamentalement difficile à mettre en oeuvre je pense.
Astro-notes a écrit:

Bon, mais admettons qu'en travaillant le sujet on y arrive. Admettons
aussi résolu le problème du contrôle d'attitude qui lui, à chaque tours,
doit garder en mémoire la situation de la navigation et des axes
d'inertie. Pour le moment sans rien bouger, les gyrodynes d'Alpha
sont de temps en temps en panne !
Je ne connais pas le pb des gyrodynes d'Alpha.
Quoiqu'il en soit, c'est précisément le contrôle d'attitude qui permet la mise en rotation. De nombreux satellites tournent sur eux-mêmes, par exemple pour éviter que ce soit toujours la même face qui prenne le soleil. Pour le vaisseau allant vers Mars, ce serait un peu plus complexe, mais le principe serait le même. C'est pour cela que je pense que le problème est déjà résolu dans ses grandes lignes.

Cordialement,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8505
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Voyage vers Mars : réponse à Argyre   Ven 2 Fév 2007 - 14:06

J'ai lu avec attention tes réponses

Pour les références sur le lien entre durée des vols spatiaux
et santé (au sens large du terme) des passagers, revoir les
commentaires sur les missions Skylab [1,2,3 mois] ces trois
missions font ressortir des problèmes : (1 mois) emploi du
temps : loisir/repos travail ; (2 mois) rapports humains
conflictuels entre passagers, puis entre passagers et les
contrôleurs au sol ; (3 mois) enfin, début d'un épisode
"dépressif" chez les passagers qui prendra plus d'importance
sur les missions Mir, puisque celles de Saliout/Almaz sont
encore confidentielles me semble-t-il (?).

La réeducation n'étant qu'une concéquence des problèmes liés à
la santé des passagers (un passagers vacillants au sortir d'un
vaisseau spatial, n'est pas à ranger dans la catégorie bonne santé
tant qu'il ne tient pas debout solidement sur ses "deux pattes de
derrière" :-)

Quant à la motivation, il faut se reporter bien entendu aux
premières missions Skylab et plus particulièrement la dernière
mission où à leur grand étonnement les astronautes, pourtant
trés motivés à cette époque, avouent un sentiment d'abandon de
la part de la Terre, qui n'est pourtant pas justifié rationnellement.
Ce sentiment se retrouvera aussi chez les cosmonautes.
En son temps je suivais trés régulièrement le ton des conversations
familiales du weekend (je suis radio-amateur) sur Mir (et Saliout-7)
et effectivement la volubilité des cosmonautes vers leurs familles
s'affaiblissait passé les six mois (même avec le passage d'équipage
de visite) !
Mais là bien entendu le voyage vers Mars est une autre affaire, et
si je suis, comme toi, convaincu de l'importance de la motivation,
hors de notre planète je crain qu'elle soit inversement proportionnelle
au temps.

Au fait une dernière un peu hors sujet, mais elle m'a bien fait rire :
Dans une Université parisienne, lors d'un cours destiné à des médecins,
spécialité "réeducation fonctionnelle" justement, une prof s'adresse
à l'auditoire pour parler d'un sujet et fait la remarque suivante sur
les passagers spatiaux : "ah oui, les astronautes ; ces types qui
pédalent toute la journée dans leur soucoupe volante"...

Bon, Ok si tu ne parlais pas de liens souples comme ce qui a déjà été
tenté, on est d'accord sur le principe.
Je crois qu'en plus du freinage, il était question de voir s'il se
produisait une # de potentiel électrique exploitable le long du lien (?).

Sur Alpha (l'ISS) un dés points faibles semble encore être les gyrodynes
qui assurent la stabilité du complexe (ils vont par trois). Il y a plusieurs
groupes. Il y a qqs temps des pannes sucessives ont obligé à utiliser les
moteurs de Zaria ou Zvezda pour assurer un contrôle d'attitude de l'ISS
jusqu'à échange des gyroscopes incriminés. Leur durée de vie est beaucoup
moins grande qu'espérée. Ce serait ces mêmes gyrodynes qui assureraient
le contrôle d'attitude d'un vaisseau en rotation, mais sur une aussi longue
période, cela oblige à se poser la question de la fiabilité en l'état de ce
procédé (certes économique).

Tout cela pour te dire que bien entendu on ira sur Mars, comme un jour un
humain se posera même sur Vénus (!) mais il y a encore loin de la coupe
aux lèvres. Si je comprends bien on parle d'un voyage vers Mars pour 2050

"Pour aller voir un peu la tache claire de l'hémisphère Sud de Mars entre
Mer Rouge et Mer Australe"...

Il y a du pain sur la planche, n'est-il pas ?

Amitiés, et au plaisir de suivre ces débats.

Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
 
Budget NASA en baisse ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit