PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Les segments du miroir du télescope spatial James Webb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zx


avatar

Masculin Nombre de messages : 2651
Age : 56
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Les segments du miroir du télescope spatial James Webb   Lun 12 Fév 2007 - 18:30

On parle de James

Source :

http://www.flashespace.com/html/fev07/12_02.htm

Article :

Avec un miroir primaire de 6,5 m, le télescope spatial James Webb, qui doit remplacer Hubble vers 2013, sera le plus grand instrument de ce type jamais lancé dans l'espace ! Et ce n'est pas la construction de ce miroir qui pose le plus de problèmes à la NASA mais son déploiement en orbite.

Aujourd'hui, aucun lanceur n'est dimensionné pour lancer une charge utile aussi large. La navette spatiale aurait pu le transporter et le larguer dans l'espace comme elle a su si bien le faire en avril 1990 avec Hubble. Mais, si Hubble tourne autour de la Terre à quelque 600 kilomètres d'altitude, James Webb sera installé au point de Lagrange L2, à environ 1,5 million de km de la Terre, une distance qui rend impossible toute mission de navette.

18 segments

Le miroir de James Webb ne sera donc pas construit d'un seul bloc. Il sera segmenté en 18 éléments capables de se déplier dans l'espace. Au lancement, il sera plié, tout comme son bouclier thermique constitué de 5 couches et mesurant 22 m de long pour une largeur de 10 m (voir image).

C'est pourquoi chaque segment sera construit en béryllium, un des matériaux les plus légers sur Terre qui entre dans la construction de nombreux télescopes terrestres et spatiaux. Chaque segment mesure 1,3 m de diamètre pour un poids d'environ 20 kg. Ils seront tous orientables ce qui permettra un alignement parfait entre eux et la correction d'éventuelles imperfections du miroir, survenues lors de son ouverture ou pendant la durée de sa vie opérationnelle attendue de 5 à 10 ans.

Le poids du télescope spatial est également un défi qu'a du relever la NASA. Au lancement, la masse de James Webb sera d'environ 6200 kg. Mais, son miroir nettement moins lourd, moitié moins lourd que celui d'Hubble. Il est donc primordial de rendre aussi léger que possible les 18 segments du miroir.

Avec un diamètre de 6,5 m, le miroir primaire du JWST sera 2,5 fois plus grand que celui d'Hubble (2,4 m) m. Son miroir segmenté aura une résolution d'environ 0,1 seconde d'arc, pour une surface totale du miroir primaire de 25 m². De sorte que si James Webb ne voit guère plus loin qu'Hubble il verra les mêmes scènes que son prédécesseur mais en plus net, nettement plus net.

Ses principaux objectifs sont :

- L'observation des premières générations d'étoiles à illuminer le sombre Univers âgé de moins d'un milliard d'années. Cet événement majeur de l'histoire de l'Univers s'est vraisemblablement produit pendant des décalages vers le rouge dont les valeurs variaient entre 5 et 40 ;

- La compréhension des processus physiques qui ont orienté l'évolution des galaxies au fil du temps et, en particulier, l'identification des processus qui ont mené à la formation des galaxies dans les quatre milliards d'années qui ont suivi le Big Bang ;

- La compréhension des processus physiques qui gèrent la formation et l'évolution initiale des étoiles de notre galaxie et des galaxies avoisinantes ;

- L'étude de la formation et de l'évolution initiale des disques proto-planétaires et la caractérisation des atmosphères des objets de masse planétaire isolés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx


avatar

Masculin Nombre de messages : 2651
Age : 56
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Les segments du miroir du télescope spatial James Webb   Jeu 3 Jan 2008 - 23:23

on reparle de James et de son role pour carthographier les etoiles.

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-33780889@7-50,0.html

Supers-ordinateurs, observatoires à basse fréquence, nouveau télescope spatial ou encore futur satellite européen GAIA devraient bientôt permettre de mieux comprendre la "toile cosmique", théorie selon laquelle l'univers est relié par des filaments de matière noire, selon plusieurs articles publiés vendredi dans le magazine Science.


Selon plusieurs astrophysiciens ayant signé le dossier, les technologies et les expériences mises en oeuvre dans les prochaines années ouvriront une nouvelle fenêtre sur les origines et la complexité de l'univers.

Les outils à la disposition des scientifiques sont encore insuffisamment précis pour établir une cartographie de la "toile cosmique" supposée être formée de l'enchevêtrement des quelque 100 milliards de galaxies lumineuses de l'univers connu, ou pour révéler les détails de la formation des galaxies et de leurs interactions.

Mais "nous sommes sur le point de faire des progrès extraordinaires grâce aux nouveaux observatoires (prévus), aux progrès théoriques et aux avancées des super-ordinateurs", a expliqué à l'AFP Claude-André Faucher-Giguère, de l'université Harvard, l'un des principaux auteurs des articles.

Les astrophysiciens espèrent pouvoir utiliser les ondes radio pour obtenir une image de l'univers avant que les étoiles et les planètes ne se forment.

"Il y a très, très longtemps, l'univers était rempli d'hydrogène neutre, mais ensuite les premières étoiles se sont formées. L'univers s'est ionisé et l'hydrogène neutre a disparu", détaille M. Faucher-Giguère.

Les observatoires à basse fréquence en construction ou en projet et le télescope spatial James Webb, lancé en 2013, vont explorer les confins de l'univers à la recherche de traces d'hydrogène neutre.

Enfin, le satellite GAIA de l'Agence spatiale européenne permettra de mesurer et de cartographier les mouvements de plus d'un milliard d'étoiles de notre galaxie à partir de 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1326
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Les segments du miroir du télescope spatial James Webb   Dim 14 Déc 2008 - 17:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14639
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les segments du miroir du télescope spatial James Webb   Lun 15 Déc 2008 - 9:22

C'est une grosse mission, mais elle est en train d'exploser son budget de façon impressionnante. affraid

Espérons que ce ne sera pas au détriment d'autres missions, et surtout que celle-là remplira pleinement tous ses objectifs .... on a mis des tonnes d'espoir dans le JWST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les segments du miroir du télescope spatial James Webb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Exoplanètes, cosmologie, et divers-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit