PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 La mission de Progress M-54

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: La mission de Progress M-54   Jeu 20 Oct 2005 - 11:31

Le cargo Progress M54 a échoué dans sa tentative de remonter l'orbite d'ISS.
voir l'info dans ce sujet: http://www.forum-conquete-spatiale.fr/viewtopic.forum?t=229

Sur ce graphe la perte naturelle d'altitude et les remontées via les Progress, depuis un an.
J'ignore si la navette et soyouz font aussi ces remontées d'ISS.


source:
http://www.heavens-above.com/issheight.asp


La même chose depuis le début de la station :


source:
http://www.hq.nasa.gov/osf/station/viewing/history.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
capcom
Invité




MessageSujet: Re: La mission de Progress M-54   Jeu 20 Oct 2005 - 18:12

Le Shuttle oui, Soyouz non. Je t'explique çà ce soir
Revenir en haut Aller en bas
capcom
Invité




MessageSujet: Re: La mission de Progress M-54   Jeu 20 Oct 2005 - 18:50

Ce ne sont pas les moteurs de la station qui réalisent le reboost. Le module de service Zvezda peut avec ses moteurs réaliser ces manoeuvres, mais ils ne sont utiliser que pour corriger l'attitude. Les reboosts sont réaliser par le Shuttle et les Progress. La manoeuvre est réalisé par la mise à feu de moteurs suivant une direction tangente à la vitesse orbitale afin de créer une augmentation de vitesse (delta V). Cette poussée passe à travers le centre de gravité de la station.

Il y a eu deux types de reboost avec le Shuttle. La plus ancienne utilisait les moteurs RCS du Shuttle pour remonter l'altitude de quelques kilomètres. Avec l'arrivée des nouveaux modules, afin de pas créer d'effort sur la structure, les moteurs verniers furent utilisés. Mais ces derniers ont du être modifiés car ils n'assuraient que des manoeuvres de rotation et non de translation. Lors de la mission de réparation d'Huble en 1998, les astronautes ont du "jouer du manche" pour réaliser les délicates manoeuvres de rapprochement vers le télescope. Le système d'autopilotage a aussi été modifié pour réaliser les manoeuvres de reboost avec les moteurs verniers. De plus, la manoeuvre de reboost nécessite d'utiliser les moteurs avant et arrière grande consommatrice de carburant. Les lignes d'alimentation ont été modifié afin que les petits réservoirs des moteurs avant soient remplis par les grands réservoirs arrière des moteurs RCS et OMS. La manoeuvre de reboost consiste en 25 ou 30 mises à feu sur trois jours, afin d'éviter la surchauffe des moteurs. Depuis 2001, la manoeuvre est automatique et dure 40 mn, le temps d'une orbite.

Les Progress possèdent 8 réservoirs pouvant contenir jusqu'à 1740 kg de propergol. Quatre servent pour le carburant et quatre pour le comburant. Ce propergols peut être transféré sur la station par l'intermédiaire des connections circulaire des pièces de jonction ou peut servir au reboost.
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La mission de Progress M-54   Jeu 20 Oct 2005 - 23:24

question candide: c'est quoi le smoteurs verniers de la navette ? c'est pas les RCS ?

Aussi, j'aurai voulu savoir, si la navette utilise les 2 OMs pour le reboost d'ISS, cela doit créer une force énorme sur la structure du module d'arrimage avec ISS. en gros c'est ce module qui doit tirer toute l amasse d'ISS. C'est un coup à arracher tout, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
capcom
Invité




MessageSujet: Re: La mission de Progress M-54   Jeu 20 Oct 2005 - 23:46

Les moteurs verniers font parties du système de controle d'attitude RCS. Le RCS avant, le FRCS possède 2 moteurs primaires et 14 verniers et les RCS arrière ARCS 12 moteurs primaires et 2 verniers. Chaque modules possède ses propres réservoirs de carburant identique aux moteurs OMS (585 kg de N2O4 et 369 kg de MMH). La poussée des moteurs primaires est de 348 kg pendant un temps pouvant varier de une à 150 secondes. Comme les OMS leur durée de vie est de 100 missions soit 50 000 démarrages et 20 000 secondes de fonctionnement continu pour les moteurs primaires et 330 000 fois pendant 125 000 secondes pour les moteurs verniers.

Effectivement les moteurs OMS crérait trop de contraintes structurales sur l'ensemble de la station si ils étaient utuiliser pour le reboost. La poussée du reboost passe forcèment par le centre de gravité de la station. Ce centre de gravité n'est pas sur le Docking module comme on peut penser mais au dessus des modules de la station. Il ne faut pas oublier les panneaux solaires. Si la station tourne un peu dans la mauvaise direction, elle compense avec ses propres moteurs.
Revenir en haut Aller en bas
vp




Masculin Nombre de messages : 1961
Age : 42
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Essai d'allumage des moteurs de Progress M-54   Mer 26 Oct 2005 - 20:38

MOSCOU, 26 octobre - RIA Novosti. Les moteurs du cargo Progress M-54 arrimé à la Station spatiale internationale (ISS) qui se sont arrêtés lors d'une correction de l'orbite le 18 octobre dernier seront rallumés à titre d'essai mercredi à 20h12 GMT, a annoncé à RIA Novosti un responsable du Centre russe de contrôle des vols spatiaux (Tsoup).

"Nous allons rallumer pour un bout de temps les quatre moteurs du cargo pour vérifier leur fonctionnement. Nous croyons que les moteurs sont en état de marche et que c'est le système de gestion électronique qui a dérapé quand les astronautes ont tenté de corriger de 10 km l'orbite de l'ISS", a-t-il dit.

La correction de l'orbite de l'ISS a échoué le 18 octobre dernier lors de la première phase de l'opération, et les spécialistes n'ont pas jusqu'à présent détecté d'erreur. Les moteurs ont été mis en marche à 21h09 GMT, puis se sont éteints tous seuls à 170e seconde de l'opération, la station n'ayant reçu qu'une légère impulsion de correction. Ils devaient fonctionner environ 25 minutes pour déplacer l'orbite en deux phases.

NOVOSTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La mission de Progress M-54   Mer 26 Oct 2005 - 20:42

C'est tout de même un peu risqué, non ?
Si jamais ça explose ça craint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La mission de Progress M-54   Mer 26 Oct 2005 - 21:06

Quelle erreur avait été constatée ?
Peuvent-ils facilement éliminer un "faux positif" à l'aide d'autres mesures ?
Revenir en haut Aller en bas
vp




Masculin Nombre de messages : 1961
Age : 42
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: La mission de Progress M-54   Mer 26 Oct 2005 - 21:44

Mustard a écrit:
C'est tout de même un peu risqué, non ?
Si jamais ça explose ça craint.

Ils ont du jauger le risque comme minime je suppose,
resterait le soyuz comme refuge pour l'équipage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La mission de Progress M-54
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit