PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Y a un os...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lambda0
Modérateur
Modérateur



Nombre de messages : 4124
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Y a un os...   Ven 9 Mar 2007 - 11:56

Finalement, les escargots sont bien mieux adaptés que nous à la microgravité : pas de squelette, mode de déplacement idéal (effet de ventouse adhérant à un support), et il me semble qu'ils ont un système cardio-vasculaire assez particulier.

Image : dans l'ISS, les escargots apportés pour une expérience sont libérés accidentellement, et voici nos valeureux astronautes déjà rachitiques s'échinant maladroitement à récupérer les intrépides et fringants gastéropodes qui commencent à tapisser les parois de la station orbitale. Bon, d'accord, les bestiaux ne sont pas très rapides, mais ceux qui ont déjà renversé dans l'herbe un panier contenant une centaine d'escargots vivants, qui commencent à se sauver dans des directions opposées comprendront :P
Mode délire=Off

Pour en revenir à ce graphe, on n'a vraiment aucune idée des points intermédiaires ? On n'a jamais placé des souris ou autres bestioles dans une petite centrifugeuse à bord de l'ISS créant une gravité de 0.2G ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Y a un os...   Ven 9 Mar 2007 - 12:24

lambda0 a écrit:

Pour en revenir à ce graphe, on n'a vraiment aucune idée des points intermédiaires ? On n'a jamais placé des souris ou autres bestioles dans une petite centrifugeuse à bord de l'ISS créant une gravité de 0.2G ?

Pour l'ISS, il me semble que quelque chose a été fait ou est en projet, mais je ne sais plus où j'ai vu cette info.
Sinon, il y a également un projet de biosatellite, originellement proposé par la Mars Society.
Mais je crois qu'il n'y a pas encore de date fixée.
Voir http://www.marsgravity.org/main/

Cordialement,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4210
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Y a un os...   Ven 9 Mar 2007 - 15:06

lambda0 a écrit:
Pour en revenir à ce graphe, on n'a vraiment aucune idée des points intermédiaires ? On n'a jamais placé des souris ou autres bestioles dans une petite centrifugeuse à bord de l'ISS créant une gravité de 0.2G ?
En fait il faudrait faire tourner la centifugeuse pendant 6 mois...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Y a un os...   Ven 9 Mar 2007 - 15:45

Il y a quelques mois j'ai lu une doc qui informait de l'existence d'une "contre-mesure" très prometteuse pour combattre la perte osseuse: une heure par jour, debout sur une plaque vibrante afin de soumettre l'organisme à des accélérations "verticales" (si l'on peut dire). De mémoire: fréquence de quelques dizaines de hertz.
Quelqu'un aurait-il des oprécisions au sujet de cette contre-mesure (ou d'une autre)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Y a un os...   Ven 9 Mar 2007 - 16:03

Socrates a écrit:
Il y a quelques mois j'ai lu une doc qui informait de l'existence d'une "contre-mesure" très prometteuse pour combattre la perte osseuse: une heure par jour, debout sur une plaque vibrante afin de soumettre l'organisme à des accélérations "verticales" (si l'on peut dire). De mémoire: fréquence de quelques dizaines de hertz.
Quelqu'un aurait-il des oprécisions au sujet de cette contre-mesure (ou d'une autre)?
Perso, je penserais plutôt au "pengouin suit" ou autre contre-mesure du même style, utilisé pour tous les séjours longues durées et permettant de mettre un peu plus de pression en bas du corps qu'en haut.

Cordialement,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Y a un os...   Ven 9 Mar 2007 - 16:20

Argyre a écrit:
Perso, je penserais plutôt au "pengouin suit" ou autre contre-mesure du même style, utilisé pour tous les séjours longues durées et permettant de mettre un peu plus de pression en bas du corps qu'en haut.
Pardon, j'ai fait une confusion, je pensais au LBNP :
Voir par exemple :
http://www.caducee.net/DossierSpecialises/medecine-spatiale/espace3.asp

Cordialement,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shuttlegirl




Féminin Nombre de messages : 483
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Y a un os...   Sam 21 Avr 2007 - 10:50

On parlait notamment des radiations. Je viens de lire ceci sur le sujet :

Citation :
L’université de Seattle, Washington et un laboratoire anglais mènent actuellement des études sur des systèmes capables de protéger les astronautes des radiations solaires et cosmiques lors des missions de longue durée vers Mars ou sur la Lune. Des systèmes utilisant un bouclier capable de repousser les particules chargées sont ainsi en cours d’analyse. Ceux-ci se basent sur la génération d’un nuage plasmique destiné à englober le système vulnérable, le protégeant ainsi à la manière du champ magnétique terrestre avec les systèmes spatiaux en orbite basse.

Source française

Article original du New Scientist avec plus de détails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catherinekepler.com
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13623
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Y a un os...   Dim 22 Avr 2007 - 9:25

Dans le numéro mai/juin d'Espace Magazine, plusieurs articles évoquent les problèmes pour maintenir l'intégrité physique et psychologique des astronautes lors de vols longs :

-Psychologie à bord (p28)
- sport des astronautes et perturbation d'expériences en micro-gravité : concilier l'inconciliable (p78)
et au travers des interviews de vétérans, les risques liés aux radiations reviennent souvent.

Donc cela est complexe, il n'existe pas de solution évidente. Je trouve positif qu'on évoque sans les occulter ces problèmes, et qu'on ne tombe pas dans la caricature de "l'homme va explorer la Galaxie, c'est écrit dans ses gènes.. il faut les envoyer sur la Lune, sur Mars , sur ...., vite, vite, vite"

Etre responsable vis à vis des pilotes c'est surtout ne pas balayer tous les problèmes non résolus d'un revers de main, avec d'autant plus de désinvolture qu'on sait pertinemment qu'on ne sera pas soi-même exposé à ces risques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13623
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Y a un os...   Dim 22 Avr 2007 - 9:37

shuttlegirl a écrit:

Citation :
.../cut/... études sur des systèmes capables de protéger les astronautes des radiations solaires et cosmiques lors des missions de longue durée vers Mars ou sur la Lune.
.../cut/... se basent sur la génération d’un nuage plasmique destiné à englober le système vulnérable, le protégeant ainsi à la manière du champ magnétique terrestre avec les systèmes spatiaux en orbite basse.


Le confinement d'un plasma est à la base des recherches sur la fusion nucléaire.

Citation :
Eventually they hope to attract funding for a demonstrator mission that uses wires around a spacecraft to generate a magnetic field that can contain a plasma cloud.

Un sacré challenge de reproduire ce qu'on arrive péniblement à faire dans les tokamaks terrestres, en miniature, dans un véhicule spatial.
Créer des champs magnétiques intenses nécessite de la masse et de l'énergie (voir la taille des aimants utilisés au CERN pour le LHC) . Pour avoir l'énergie nécessaire ? réacteur nucléaire ? .. à confiner lui aussi ....Et tout cela fait du payload ...
Je ne suis pas spécialiste ... mais il faudra aussi protéger l'équipage du champ magnétique ... cela s'appelle tomber de Charybde en Scylla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Y a un os...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com