PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Expérience antigravifique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
polisis




Nombre de messages : 5
Age : 55
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 12:46

Bonjour à tous.

Accepteriez-vous d'envisager cette expérience anti-gravifique; l'idée m'est venue à la suite d'une lecture d'un livre de Jules Verne...
Je précise que je n'ai pas les études de physicien, juste le bac (donc ne riez pas trop svp) + le fait que j'ai dépensé 600 euros chez Mettler Toledo pour la réaliser sur une balance de haute précision, avec un morceau de météorite également à 550 euros, chez Alain Carion, Paris.

L'expérience est la suivante: prenons un morceau de météorite, si possible venant d'une planète soeur de la Terre (on en trouve de Mars)...
Ensuite on la brise en trois ou quatre morceaux !
Avec une balance de précision infinie, pesons chacun séparément les morceaux, tenus à bonne distance les uns des autres, et notons les masses pesées.
Enfin, réunissons-les et pesons le tout...Quand vous ferez la comparaison entre la somme des masses pesées chacune séparément et les 3 ou4 morceaux pesés en même temps, vous verrez que les morceaux pesés en même temps font un moindre poids que les poids additionnés chacun séparément...

Pouvez-vous accorder de foi à cette expérience pour la réaliser?

Soliris, extrait de son livre 'la Perspective du Statique'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 13:09

De quel ordre (en %) est la différence ?

Car j'y vois une "erreur de mesure" ou plutot une somme d'imprécision de mesure ! ! ! !

A mettre en rapport, pour ceux qui connaissent, avec les calculs d'incertitudes (tant lors de mesures, que de calcul) ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 13:21

polisis a écrit:
ne riez pas trop svp
Si je ne ris pas, c'est quand je vois l'argent que tu as dépensé là-dedans.
Outre le fait que je ne comprends pas quel phénomène tu veux mesurer, peux-tu simplement expliquer pourquoi peser des météorites et pas un caillou du bassin parisien ou une roche du bord du Titikaka ?
Quant à tes résultats de mesure, à la rigueur refais 10 ou 50 fois la pesée (vu la balance que t'as c'est la moindre des choses), calcul les moyennes et les écart-types de tes mesures, et post ces valeurs ici... mais j'espère que tu as une idée derrière la tête sinon tu risques bien de passer pour fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 13:22

polisis a écrit:
cette expérience anti-gravifique
Désolé mais là c'est dur de pas rire quand on lit la suite Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 13:31

Apparemment ce Soliris s'est fait bannir de futura-sciences parce qu'il avait un comportement de Troll : http://forums.futura-sciences.com/thread111777.html

Méfiance donc troll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 13:34

Et ça y est, je viens de trouver le texte original: http://forums.futura-sciences.com/thread132295.html

Il consiste à dire que la Terre "répulse" un caillou parce qu'il vient d'une autre planète. Un troll qui croit avoir une idée révolutionnaire et le fait que rien de scientifique d'étaye sa thèse ne semble l'ennuyer en rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 13:47

Je viens de voir que le livre en question existe bien, dans une rubrique "Art et photographie". On va laisser le bénéfice du doute pour l'instant.

[Modération:
à 'polisis' : vous êtes ici sur un forum consacré à la conquête spatiale, astronautique, et sujets connexes. Ce sujet est temporairement déplacé dans la section "Hors-sujets" et pourra éventuellement être supprimé]

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11392
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 14:41

Beachtung, Beachtung ein Troll.. lacher die Hunde schnell troll troll troll

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
polisis




Nombre de messages : 5
Age : 55
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 15:53

Bonjour

Mes propres mesures faisaient état de quelques millièmes de grammes sur 3 morceaux de 120 grammes pièce, environ.
Mais c'est là précisément où vérification scientifique est demandée pour une expérience à refaire sur un protocole précis !

La réactivité des internautes sur Futura-sciences, et ici en début de réponse(s) a souvent été favorable à une discussion, alors même que le sujet se faisait modérer;
Evidemment ce sujet-ci, particulièrement, introduit l'idée d'une polarité gravitationnelle, ce qui amènerait à reconsidérer toutes les mesures de la mécanique céleste...

Il me semble que tant de passionnés de cette rubrique parlent de Mars...alors pourquoi ne pas tenter de vérifier s'il existe bien une antigravité 'naturelle' suivant la planète où s'effectue des prélèvements, et de là nous comprendrons certainement mieux comment arriver là-bas sans les fusées à poudre.

La discussion doit-elle être modérée ? Quelle règle ai-je enfreinte ? Ai-je ridiculisé quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 16:05

De quels calculs t'es-tu aidé pour arriver à penser qu'une "polarité graviationnelle" existe ? De quels lois ? De quelle démonstration ?
Il faut savoir qu'en science, une idée basée uniquement sur l'intuition sans aucun fondement mathématiquement et physiquement logique, n'a aucune raison d'exister... d'où notre réaction.
Une idée novatrice, qui bouleverse tout et révolutionnaire, ooooh oui on l'attend tous et on la veut tous ! Mais cette idée n'a de sens que si elle est démontrée par le protocole scientifique, et n'a aucune valeur si elle est soit basée sur des analogies avec des domaines non scientifiques, soit sur des intuitions logiques basées sur rien du tout de scientifique. Soit on est scientifique depuis le début, soit tout ce qu'on fait après ne l'est pas.
Voilà pourquoi ta démarche, qui part sur des idées personnelles et non scientifiques, et se poursuit par une expérience -elle bien réelle et scientifique!-, ne poursuit pas le protocole scientifique et ne peut être considéré comme de la science.
Désolé, ça n'a donc pas sa place ici.

Cependant, si les bases sont physiquement solides et ce qui t'ammène à réaliser cette expérience est bien scientifiquement fondé, je pense que ça nous intéresse tous de le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
polisis




Nombre de messages : 5
Age : 55
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 16:12

Mon expérience scientifique ne l'est donc pas ? Tout comme celle de Fleming, qui découvrit par hasard, sans penser à rien, que son bouillon de culture était anéanti par une orange moisie placée à proximité!

De toute façon je vais répandre cette expérience sur les forums du monde entier..
Sans rancune, donc
Soliris, un détective extrêmement organisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 16:16

Si tu as reellement réaliser cette expérience, tu es victime comme signalé plus haut, des 'erreurs' de mesure et de calcul, lié aux incertitudes de chiffre donné par ta balance !

2 exemples

Certains thermomètre digitaux écrive parfois '-0,00°C' : la raison est que la valeur réelle de la température est situé entre 0° et -0,5° si le pas d'affichage est de 1°. Avec un thermomètre au mercure (je sais c'est 'interdit', à l'alcool alors Surprised ), on verrait le 'fluide' indicateur nettetement sous le trait indiquant 0 et pas encore au trait indiquant -1 ! ! ! !


Le second éxemple est celui d'une balance 'pese personne' également électronique ! Si le pas de mesure (affiché) est de (j'exagère pour l'exemple, des balance plus précises existe pour pas trop chère, merci Weight Watchers) 500grammes, que tu pese
° 70 kilos tout rond
° 70,249 kg
° 69,751 kg
ta balance indiquera toujours 70.0

elle ne passera à 70.5 que pour un minimum de 70,250 et à 69.5 que pour un maximum de 69.750.

En gros (meuh non 70 kg c'est pas gros) il faut avoir à l'esprit que quand elle écrit 70.0 elle (la balance) sous entend 70.0 +/- 250 grammes ! ! ! !



Ce que fait ta balance super précise ! Super à quelque millième de gramme près. Neutral Neutral Neutral Neutral

Fais nous éventuellement un scan de 'mode d'emploi' de la balance, je t'en dirais plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 16:22

Et aussi, pourrait tu te présenter ans la rubrique ad-hoc, car comme tant d'autres, lancer un 'pavé' dans la mare pour son premier post, le faire sur 'tout' les forum possibles (nous y sommes plus ou moins tous) et essauyer d'obtenir un échos, est chose facile ! ! ! !

Tenir la distance est plus délicat.


Donc, sans aucune arrière pensée, pourrait tu te présenter brièvement !

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 16:24

polisis a écrit:
Bonjour

Mes propres mesures faisaient état de quelques millièmes de grammes sur 3 morceaux de 120 grammes pièce, environ.
Mais c'est là précisément où vérification scientifique est demandée pour une expérience à refaire sur un protocole précis !
...
La discussion doit-elle être modérée ? Quelle règle ai-je enfreinte ? Ai-je ridiculisé quelqu'un ?

On ne va pas modérer pour l'instant, vous vous exprimer de façon assez courtoise. Simplement, prétendre révolutionner la physique tout en reconnaissant ne pas avoir de formation scientifique débouche rarement sur des discussions intéressantes, et peut agacer, à juste titre, ceux qui ont passé des années à étudier sérieusement les sciences et techniques.

Pour répondre à votre question sur cette 'antigravité' naturelle, c'est très simple : si celà existait à un niveau tel que vous pourriez le détecter avec une simple balance du commerce, eh bien on l'aurait détecté depuis longtemps, au niveau de la mécanique céleste, et par des milliers d'expériences réalisées depuis des siècles pour vérifier la gravité.
S'il existe des déviations de la gravité par rapport à la loi de Newton connue depuis 300 ans, ce qui est tout à fait possible, on ne pourra la mettre en évidence qu'avec des appareillages totalement hors de portée d'un amateur.
Il y a bien des situations où la masse d'un objet peut-être différente de la somme des masses des constituants, c'est même l'origine de l'énergie nucléaire, mais là encore, c'est totalement hors de portée de votre expérience.

Je ne peux donc que vous suggérer de commencer par étudier un peu la physique.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 16:25

polisis a écrit:
De toute façon je vais répandre cette expérience sur les forums du monde entier..
Sans rancune, donc
Soliris, un détective extrêmement organisé.
Troll confirmé...

Ce que tu ne comprends pas, c'est que tu peux poster ce que tu veux autant de fois que tu veux ça ne changera rien. Dans tous les cas pour que ta thèse de physique soit acceptée il faudra bien parler de physique. Qui croira en une théorie qui n'est basée sur rien ?

Commence par porter des résultats d'expérience solides et ensuite demande toi comment les analyser. Toi tu fais l'inverse: tu crois en une théorie sortie de nulle part et tu veux la démontrer par l'expérience. Ce n'est pas de la science cher monsieur, et personne ne voudra croire en une thèse non scientifique qui est sensée expliquer un phénomène scientifique.

Concernant l'expérience en elle-même (parlons-en quand même), et dans des termes plus courtois, je reprends ce que dit mon camarade juste au-dessus car il traduit exactement ma pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
mic8




Masculin Nombre de messages : 2728
Age : 46
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 16:56

Astrogreg a écrit:
polisis a écrit:
De toute façon je vais répandre cette expérience sur les forums du monde entier..
Sans rancune, donc
Soliris, un détective extrêmement organisé.
Troll confirmé...

Yep, on en tiens un gros !

troll troll troll troll troll troll troll troll troll troll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mic8.ch/satobserver
polisis




Nombre de messages : 5
Age : 55
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 17:08

Merci à Lambda0 de ne pas m'avoir éjecté du système.

A Lambda0, si l'on admet que les revues de vulgarisation scientifique sont quand même destinées à m'instruire, je répondrai que la théorie Mond de Mordehaï Milgrom parle déjà de 'gravités différentes' suivant les parties de l'Espace où on l'étudie.

L'expérience chez Mettler Toledo a été réalisée sur une balance 'd'amateur' qu'il m'a fallu dépenser 500 euros pour utiliser; le MET (ou le HMET? Je ne sais plus) de Genève me proposait aussi ses services; j'aurais dû passer par là pour être un peu plus crédible.
Du point de vue de la construction d'une expérience, il existait au temps d'Archimède le fameux problème de savoir comment déduire la densité d'un corps en fonction de son poids ET de son volume; c'est une loi qu'il a découverte, et puis un protocole d'expérience, mais c'aurait pu être l'inverse...Pourtant les balances d'amateur existaient déjà pour tous les orpailleurs et les fabricants de 'bijoux' de l'époque.

La loi de Newton fait penser que Jupiter est une planète très peu dense par rapport à son volume; or les traces durables d'impact de la comète Schumaker-Lévy ont laissé pantois (et assez longtemps) les scientifiques...et bien d'autres observateurs.

Et je remarque sans cesse les interrogations des astro-physiciens sur les 'comportements' et 'phénomènes cosmiques' qui correspondent trop rarement aux théories prévues.
Pour parler d'autres scientifiques, que sont les météorologistes, vont-ils intégrer dans leurs mesures actuelles du changement climatique le fait que les pôles de Mars aussi se réchauffent, depuis au moins trois ans?

Je n'ai pas trouvé la loi que je cherche, juste un protocole d'expérience, à refaire. Ce que vous oubliez, et en particulier Astrogreg, c'est qu'une expérience avec un super matériel coûte très cher.

Quant à mon profil, je suis juste sorti des 'humanités anciennes', sans qualification ultérieure, mais avec le goût de réunir des éléments curieux et de ne jamais les oublier; Johannes Kepler a déduit ses trois lois à partir de 5 observations planétaires, ce qui pour beaucoup aujourd'hui encore relève du quasi impossible, statistiquement; à propos de son maître, Tycho Brahe, qui était astrologue auprès des cours d'Europe, il prit de telles mesures à l'oeil nu de la position des astres que c'est justement Kepler qui s'en servit..

Faut-il demander son profil à Tycho Brahe ou à quiconque, pour engager la discussion sur un sujet, en savant que c'est à vous que nous faisons confiance?

soliris, amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 17:24

polisis a écrit:
avec le goût de réunir des éléments curieux et de ne jamais les oublier
Le plus grand danger en physique, c'est justement de voir des choses "curieuses" avec un oeil néophite et de tisser des liens entre eux. Si on te dit de te pencher d'abord sur des bouquins de physique avant de dire avoir en main quelque chose de révolutionnaire, c'est pour faire la différence entre ce qui est "plausible", ce qui est "probable" et ce qui est "incorrecte". C'est ce qu'il me semble te manquer avant tout.
Déjà un bout de roche de Mars n'est pas fait d'autre chose que les bouts de roche de la Terre, et dans les variations, fortement probables, de la gravitation dans l'espace et dans le temps, il faut bien y voit des modifications de G par exemple, mais à des distances, des temps considérables ou des conditions extrêmes. A ce jour, aucune effraction à la gravitation au sens relativiste n'a été détectée dans notre environnement immédiat (notre coin de galaxie), et ce avec des instruments autrement plus précis que les tiens. La relativité générale n'est surement qu'une approximation d'une loi plus générale, mais avec nos instruments actuels et dans notre environnement, elle reste vérifiable. En ramenant un caillou d'aussi loin que tu veux, tu le places dans tous les cas dans la même physique que sur Terre et donc si tu détectes une anomalie ça ne viendra certainement de la gravitation, mais de tes cailloux en eux-mêmes.

Quant au fait de se servir perpétuellement du sceptissisme (nécessaire) des grands scientifiques comme argument qu'ils ont tord, je trouve ça complètement déplacé dans le sens où justement leur travail va dans le sens de régler des questions qu'une personne moins qualifiée qu'elle (spécialement dans des domaines de très haut niveaux tels que la cosmologie par exemple) ne peut résoudre, car faisant justement appel à des notions de physique très avancés pour pouvoir découvrir des nouvelles choses dans cette même physique.
Dire "les scientifiques se posent des questions, j'apporte une réponse", c'est indécent tout simplement.

Désolé si tu trouves que je te prends de haut, mais je trouve que tu fais de même en plaçant au même niveau de crédibilité tes réponses avec des questions qui sont, elles, de très haut niveau et le fruit d'un long travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Expérience antigravifique   Jeu 8 Mar 2007 - 18:30

Désolé mais ton protocole expérimental est nul. Dire "je pèse ci, et ça et puis c'est pas pareil", ça n'a absolument rien d'une démarche scientifique. Où est ta publication ? Où sont les résultats ? Quelle est la démarche ?

De plus le postulat de départ est complètement délirant, en quoi une molécule venant d'une autre planète aurait des "propriétés gravifiques" différentes alors qu'elles viennent du même nuage primitif ? Tu n'as pas pensé qu'avec une telle théorie les conjonctions de planètes (Terre-Mars par exemple) devraient aboutir à des catastrophes ? Et que dire des sondes qui depuis 35 ans utilisent les procédés d'assistance gravitationnelle ?

Bref, désolé de te décevoir, mais tu n'as rien d'un Flemming, ni d'un Albert Einstein. Internet (et surtout Usenet) est rempli de crank de ton genre (les Hachel, Valev, et autre "Mining Pioneer" pour ceux qui connaissent) qui pensent avoir inventé le mouvement perpétuel, le moteur à eau qui recrache des glaçons, ou la nouvelle théorie géniale qui unifiera les forces de l'univers. Oh tu pourras toujours crier au scientifique génial incompris, d'autres occupent déjà le créneau ...

Les autres intervenants ont également très bien répondu, donc je verrouille.
Revenir en haut Aller en bas
 
Expérience antigravifique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Autres sujets-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit