PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Technique de construction, de propultion et de terraformatio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gortmog




Nombre de messages : 5
Age : 24
Localisation : 74
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Mer 4 Avr 2007 - 21:51

Voila j'ai quelques remarques a faire au sujets de nos techniques.
Déja de un, comme si pollué la terre ne nous suffisait pas, maintenant on pollue l'espace et les autres planètes. Oui car quand on envois une fusée dans l'espace des morceaux sans détache. Ensuite on envois des modules sur mars, sur la lune. Tous sa juste pour observez.
Se que je ne comprend pas c'est qu'on veut aller "coloniser" l'espace, mais le problème c'est que qu'esqu'on vas bien pouvoir y construire sur ces planètes. Regardez nos maison, batiments..etc au bout d'un ans y'a déja des fissures.
Se qui manque a l'humanité c'est le savoir de construire. Nous l'avions il y a 2000 ans au temps des Egyptiens, leur pyramide a eux sont toujours debout. Nous nos maison dans 2000 ne seront que de vulgaire tas de débris de pierres.
Si nous avions sut garder se savoir, la nous pourrion coloniser l'espace car nous aurions des fusées solides et non des fusée branlantes qui perdent des cables, taules..etc.
Ensuite si il nous faut 2 ans pour aller sur Mars, imaginon que les équipes que nous envoyons la-bas est-un problèmes que ferrions nous?
Se qu'il faudrait coloniser en premier c'est notre Lune. Il faudrait la rendre vivable. Pour qu'elle puisse nous permettre de secourrir des équipes plus rapidement. Et qui c'est, peut-être que sur la lune on vas y trouver une énergie non polluante et très puissantes.
Voila c'est tous se que je voulais dire.
J'aimerais bien avoir des réactions, dites moi se que vous en pensez de ce que j'ai écris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10772
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Mer 4 Avr 2007 - 22:24

Gortmog a écrit:
J'aimerais bien avoir des réactions, dites moi se que vous en pensez de ce que j'ai écris.
Bon je vais essayer de te dire ce que j'en pense.

Gortmog a écrit:
Ensuite on envois des modules sur mars, sur la lune. Tous sa juste pour observez.
Eh bien quand on voit le prix que ça coute déjà, c'est finalement pas si mal que ça d'observer. Et puis les missions robotiques apportent bien d'autres informations que des images. C'est un tas de senseurs qu'on envoit dans l'espace pour nous renseigner, c'est plus que "juste pour", je pense.

Gortmog a écrit:
Se qui manque a l'humanité c'est le savoir de construire. Nous l'avions il y a 2000 ans au temps des Egyptiens, leur pyramide a eux sont toujours debout. Nous nos maison dans 2000 ne seront que de vulgaire tas de débris de pierres.
C'est vrai et faux je pense. Les maisons égyptiennes ont bien disparu, il ne reste que les plus grands bâtiments, et les lieux construits dans la roche. Et puis le besoin actuel n'est pas le même qu'à l'époque. Dire qu'à l'heure actuelle nous n'avons pas la technologie et la connaissance pour faire une pyramide, c'est un peu exagéré. Une maison d'aujourd'hui est faite pour durer 1 siècle environ, mais elle est beaucoup plus confortable et facile à construire qu'une maison de même taille il y a 3000 ans, très certainement.
Et puis je ne vois pas en quoi ne pas savoir construire est une chose rédibitoire, sachant que ça n'est qu'un détail dans tout le processus de colonisation. Il existe des papiers sortis sur les techniques de construction sur les autres planètes (on en a parlé ici d'ailleurs), et il s'agit bien d'abris étanches et qui ne se fissurent pas. Evidemment, on en voit pas tous les jours ici, puisqu'une maison qui se fissure nous suffit largement ici-bas !

Gortmog a écrit:
Si nous avions sut garder se savoir, la nous pourrion coloniser l'espace car nous aurions des fusées solides et non des fusée branlantes qui perdent des cables, taules..etc.
Déjà Dieu merci les fusées ne perdent que très rarement des cables et des toles, elle se séparent de réservoirs vides en temps normal. Et puis je ne vois par contre aucun rapport entre le fait de construire une maison solide et une fusée plus solide. Les fusées actuelles sont bien assez solides pour ce qu'on leur demande, et si on était de bons maçons ça ne changerait rien aux lois de l'astronautique qui sont les mêmes, et qui imposent le choix de plusieurs étages comme étant la version la plus efficace avec nos technologies du 20è siècle.

Gortmog a écrit:
Se qu'il faudrait coloniser en premier c'est notre Lune. Il faudrait la rendre vivable.
Rendre vivable la Lune est inenvisageable actuellement et même à très long terme. Je ne connais aucune étude de terraformation de la Lune (si ça existe, je suis preneur). A la rigueur des domes, mais pas plus.

Gortmog a écrit:
Pour qu'elle puisse nous permettre de secourrir des équipes plus rapidement.
SI tu sous-entends "secourir une équipe sur Mars", je ne vois pas en quoi il est plus simple de partir de la Lune. Autant partir de l'orbite terrestre, ça sera plus rapide et moins gourmand !

Gortmog a écrit:
Et qui c'est, peut-être que sur la lune on vas y trouver une énergie non polluante et très puissantes.
L'énergie en elle-même sera découverte dans un labo, il y a très peu de chance qu'on tombe sur un minerai qui nous fasse au passage découvrir une nouvelle forme d'énergie. Ce qui compte, c'est de savoir si nous allons trouver du carburant là-bas pour alimenter des réacteurs qui tournent avec une certaine source d'énergie. L'Helium 3 est souvent pris en exemple dans ce sens-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Gortmog




Nombre de messages : 5
Age : 24
Localisation : 74
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Mer 4 Avr 2007 - 22:44

Oui mais quand on envoit des sondes on pollue, on pollue et on pollue... A ce prix la autant envoyer des hommes dessus pour éviter des problème technique lié a la machine qui fais des prélèvements.

Je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'une maison d'aujourd'hui est faites pour durer 1 siècles. C'est totalement impossible. Ensuite nos maison d'aujourd'hui ne résistent quasiment a rien, une tempète avec un vents de 100 km/h et hop, le toit s'arrache, la cheminé tombe..etc. Un pyramide elle tiendras debout. Pourquoi ne pas construire un pyramide ou un énorme batiment fait dans ce style et a l'intérieur nous y ferions des maisons. La pyramide ou l'énorme batiment pourrais supporterles tempêtes.
Et nous n'avons pas la connaissance pour faire des pyramides. Je l'est vus sur le journal de 13 heure de TF1, un homme avec un programme informatique a mis du temps et du temps pour savoir comment étais construits une pyramide. Mais il avait encore des doutes sur certains points.

Maisse qu'il faudrait pour une terraformation sa serrais un produit non polluants qui pourrait par exemple en contacts avec un gaz massivement présents sur Mars, formé une réaction chimique et donné de l'oxygène. Ensuite il n'y aurait plus cas envoyer de la chaleur sur Mars via des panneaux qui renverrait la lumière du soleil sur Mars se qui chaufferrait la planète très rapidement je pense.

Pour les énergies je trouve con que l'on essays de chercher des sources de pétroles qui pollues, de l'éléctriciter qui marche mais avec des pannes de temps en temps. Si on trouvait une énegie plus puissantes et non-polluante on pourrais voyager plus vite dans l'espace, et pouvoir enfin nous dévelloper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10772
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Mer 4 Avr 2007 - 22:52

Tu sais la pollution spatiale est infinitésimale dans la pollution globale. Et je ne vois pas en quoi une sonde spatiale qu'on envoit sur un autre planète "pollue". Ca n'est que du métal. Il y a risque de contamination du milieu par cette sonde, mais au niveau bactériologique et des mesures sont prises pour ça.

Pour le reste, je vais laisser le soin aux autres de répondre un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Jeu 5 Avr 2007 - 8:17

Salut

Gortmog a écrit:
Oui mais quand on envoit des sondes on pollue, on pollue et on pollue...
Je ne sais pas comment tu définis la "pollution", mais l'espace interplanétaire contient des milliards de débris naturels de toute sorte, poussières, astéroides plus gros, et est en plus fortement "radioactif" à cause des rayons cosmiques et des particules à haute énergie provenant du soleil (c'est même un gros problème pour les voyages dans l'espace).

Gortmog a écrit:

Je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'une maison d'aujourd'hui est faites pour durer 1 siècles. C'est totalement impossible. Ensuite nos maison d'aujourd'hui ne résistent quasiment a rien, une tempète avec un vents de 100 km/h et hop, le toit s'arrache, la cheminé tombe..etc. Un pyramide elle tiendras debout. Pourquoi ne pas construire un pyramide ou un énorme batiment fait dans ce style et a l'intérieur nous y ferions des maisons. La pyramide ou l'énorme batiment pourrais supporterles tempêtes.
A priori, une pyramide n'était pas une habitation (au moins pour les vivants!). Par ailleurs, je pense que certains grands barrages seront toujours là dans 2000 ans, tout comme le tunnel sous la Manche et d'autres ouvrages justement construits pour durer.
Quant aux immeubles d'habitations, ça dépend des techniques de construction et des régions, mais je ne vois pas pourquoi ils ne dureraient pas plusieurs siècles : j'habite dans le Nord, où beaucoup de maisons sont en briques, même des habitations récentes, et il suffit de se promener dans une vieille ville pour trouver des maisons construites avec les mêmes matériaux, qui tiennent bon depuis le Moyen-Age. Peut-être qu'il faut remplacer la tuyauterie, la cheminée etc. de temps en temps, mais les murs sont là pour des siècles.

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11393
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Jeu 5 Avr 2007 - 9:04

Perso j'ai habité une location dans une maison de village âgée de 460 ans la date était gravée sur l'arche en pierre..

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
antoine34




Masculin Nombre de messages : 334
Age : 34
Localisation : San Diego, CA
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Jeu 5 Avr 2007 - 21:14

Peut-on parler de pollution si cela n'a pas d'effet néfaste sur une quelconque vie ? La pollution telle qu'on la connait sur terre est un problème car elle détruit un habitat. Dans le vide intersidéral ou même sur la lune par exemple ...

Les pyramides, ce sont de majestueuses traces de notre passé mais en terme d'habitabilité, c'est moyen. Laughing

Nous faisons des habitations à "courte" durée de vie car nos besoins évoluent très vite et je trouve que c'est tant mieux.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Jeu 5 Avr 2007 - 21:37

des cavernes dans les montagnes peuvent faire aussi bien voir mieux, elle sont la depuis plus longtemps. il suffit d'installer la tente. eek clown lol!
blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Ven 6 Avr 2007 - 11:40

Bonjour,
antoine34 a écrit:
Peut-on parler de pollution si cela n'a pas d'effet néfaste sur une quelconque vie ? La pollution telle qu'on la connait sur terre est un problème car elle détruit un habitat. Dans le vide intersidéral ou même sur la lune par exemple ...
Oui, on en a déjà parlé, on ne peut pas parler de pollution pour la Lune ou Mars tout simplement parce qu'il n'y a aucune vie et donc aucun écosystème pour subir cette pollution. Un caillou se fiche pas mal de voir à côté de lui d'autres cailloux ou une sonde construite par des humains ... d'ailleurs il ne voit rien, ne sent rien, ne mange rien et ne se reproduit pas !
De plus, la pollution dont on parle la plupart du temps nuit essentiellement aux animaux et aux plantes qui nous cotoient, mais il existe souvent d'autres animaux ou d'autres plantes qui profitent de la pollution et prolifèrent ! C'est le cas par exemple de certaines algues qui profitent de la forte teneur en déchets organiques des rivières ou des mers, alors que d'autres espèces ne le supportent pas. La pollution est donc toujours relative à un écosystème particulier.

En ce qui concerne la construction, comme il a été dit, nous pouvons faire solide et durable s'il est nécessaire de faire solide et durable. En général, les maisons en pierre durent très longtemps et il suffit de faire un mur plus épais pour que ça dure encore plus longtemps (mais c'est plus cher ! ).
De plus, ce sont les intempéries, pluie, neige, grêle, vent, qui causent le plus de dégâts et bien entendu les glissements de terrain qui vont souvent avec. Or, sur la Lune ou sur Mars, il n'y a aucune intempérie à subir, donc on peut espérer pouvoir construire des bâtiments capables de résister très longtemps.
Le seul risque majeur est sans doute le tremblement de terre, ou plutôt le tremblement de Lune ou de Mars, mais sans tectonique connue, je ne crois pas que cela soit un risque important.

Cordialement,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Sam 7 Avr 2007 - 20:03

Gortmog a écrit:
Oui mais quand on envoit des sondes on pollue, on pollue et on pollue... A ce prix la autant envoyer des hommes dessus pour éviter des problème technique lié a la machine qui fais des prélèvements.

On pollue c'est vite dit aussi. So on polluait la terre comme on polue Mars ce serait bien.

Citation :
Je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'une maison d'aujourd'hui est faites pour durer 1 siècles. C'est totalement impossible. Ensuite nos maison d'aujourd'hui ne résistent quasiment a rien, une tempète avec un vents de 100 km/h et hop, le toit s'arrache, la cheminé tombe..etc. Un pyramide elle tiendras debout. Pourquoi ne pas construire un pyramide ou un énorme batiment fait dans ce style et a l'intérieur nous y ferions des maisons. La pyramide ou l'énorme batiment pourrais supporterles tempêtes.

Primo nos maisons ne partent pas tous à 100km/h, sinon nous serions bien mal. Seules les bidons villes, les maisons mal faites ou les préfabriqués ont ce risque. Aux USA ils ont beaucoup de maison en bois, vite fait, mais qui se démontent aussi très vite.
Secondo, les pyramides avec des maisons dedans, c'est déja fait et ça s'appelle un immeuble. a ma connaissance les immeubles n'ont jamais été détruit lors d'une tempete.

Citation :
Et nous n'avons pas la connaissance pour faire des pyramides. Je l'est vus sur le journal de 13 heure de TF1, un homme avec un programme informatique a mis du temps et du temps pour savoir comment étais construits une pyramide. Mais il avait encore des doutes sur certains points.

Si TF1 l'a dit c'est que ça doit être vrai ? non
Franchement de nos jour on construit des building trèys haut, des ponts immense, des tunnels très longs et tu crois qu'on est pas capable de faire des pyramides ? voyons, ne soyons pas si naif. TF1 et la télé en général raconte pas mal d'annerie

Citation :
Maisse qu'il faudrait pour une terraformation sa serrais un produit non polluants qui pourrait par exemple en contacts avec un gaz massivement présents sur Mars, formé une réaction chimique et donné de l'oxygène. Ensuite il n'y aurait plus cas envoyer de la chaleur sur Mars via des panneaux qui renverrait la lumière du soleil sur Mars se qui chaufferrait la planète très rapidement je pense.

Désolé mais ça ne marche pas comme ça, le procésus est largement plus complexe.

Citation :
Pour les énergies je trouve con que l'on essays de chercher des sources de pétroles qui pollues, de l'éléctriciter qui marche mais avec des pannes de temps en temps. Si on trouvait une énegie plus puissantes et non-polluante on pourrais voyager plus vite dans l'espace, et pouvoir enfin nous dévelloper.

Le nuclaire est plus puissant et permet d'aller plus vite dans l'espace mais le lobbing anti nucléaire empeche cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Jean-Robert




Masculin Nombre de messages : 411
Age : 55
Localisation : Québec,Canada
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Mer 18 Avr 2007 - 20:53

Bonjours à tous, je me permet mon petit grain de sel!

Je l'ai déjà dit ailleur sur ce forum. La colonisation spatial implique que toute colonie soit autonome et indépendantes de la Terre. Ce n'est donc pas pour demain. Lorsqu'un équipage partiras pour l'avanture, nous aimerions qu'elle revienne, mais en fait elle part, point bar! Si elle revient bien c'est temps mieux lol! Si des pépins survient elle devra essayer de les résoudres elle-même. Et ce n'est pas si grave que cela en faite puisque les nations envoies à l'abatoir des hommes et des femmes chaque années, armée jusqu'au dent pour défendre un carré de sable, une idée, une ressource,... ya donc pas vraiment de différence exception faite qu'au lieu d'utiliser des armes ici ont utilise des fusées...

Je prépare une dossier sur la terraformation qui feras couler beaucoup d'encre. Ce n'est pas si compliqué que cela puisse le parraître et les tests en labos le démontre bien! Tout ce qu'il importe de faire c'est de savoir cogiter les info receuilient par les sonde, les robots, les satellites,... et Argyre dire qu'il n'y a pas de vie ailleur, parce qu'on ne la voie pas c'est quand même prétencieux. Il n'y à pas de preuve irréfutable sur la question. Sommes nous certain qu'une roche n'est pas en vie ??? elle existe non ???... J'existe donc je vie lol

Le simple fait d'exister polue l'envorironnement. Je suis d'accord sur le fait que nous avons poluer à outrance les haute sphère gravitationnelle terrestre. De la l'importance du dévelopement de robot qui pourraient simplement faire le travail de nettoyage.( une polution artificiel est irréparable, une polution naturelle peut toujours être résolue)... et ne vennez pas me parler de nucléaire. C'est dangeureux à tous les nivaux sans exception et autrement plus poluant qu'une usine au charbon... Et il n'existe aucun moyen d'éviter la production de déchet hautement radio-actifs... Le fait des enterrer ne les élimine pas et représente une menace grandissante... Les système ionique et plasmique pourraient faire l'affaire, voire jumeler les technologie pour produire une réateur de grande puissance,.. oups là je déborde un peu du sujet, car l'ionisation plasmique n'est pas encore bien compris lol! désolé

Et de dire que nous savons pas construire! mmmm C'est tout simplement pas les bons matériaux. Dans ce contexte la spacionautique et les programmes coloniaux devraient nous permettre de changer la donne. L'acier, l'aluminium, les plastic, les graphite, les résines et les polycarbonate changerons cette idées radicalement. Ne t'en fait pas nous laisserons notre trace nous aussi, mais elle ce voudra intelligence et non primitive lol! Il faudrait apprendre à relativé ce que les journaux, la tv et le web apportent comme infos pour aller en profondeur dans les sujet qui t'interrese...Il ne nous disent pas tout et le plus souvent pas comme il le faut lol!

De toute évidence, nous n'aurons pas ces problèmes au départ puisque nous devrons devenir des taupes et s'enterrer dans le sol pour établir une éventuelle colonie Lunaire ou Marsienne, du moin au départ. Bon nombre de problème seront résolue ainsi dont la protection contre certaine forme dangeureuse de radiation solaire et stellaire en permettant l'utilisation de matériaux de bases économique,...

Pour l'ensemble de ces aspect il faudrais juste établir un code d'éthique et voir à ce que tous l'applique sans exception afin de réduire au maximum la polution, comme toutes autres forme de désagrément... Certe un peu de polution aujourd'hui c'est pas grave, mais au cumulatif cela devient gênant, voir stupide, sachant que l'ont peu éviter le tout maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Jeu 19 Avr 2007 - 7:49

Jean-Robert a écrit:

...
et Argyre dire qu'il n'y a pas de vie ailleur, parce qu'on ne la voie pas c'est quand même prétencieux. Il n'y à pas de preuve irréfutable sur la question. Sommes nous certain qu'une roche n'est pas en vie ??? elle existe non ???... J'existe donc je vie lol
...
Je pense également que Mars est stérile, et il commence à y avoir une épaisse accumulation d'arguments dans ce sens.
Pour la paix de ce forum, essaye quand même d'éviter de qualifier aussi directement les gens de "prétentieux" quand leur argumentation est basée sur des résultats scientifiques, ou alors fournit au moins des contre-arguments de même niveau.

Jean-Robert a écrit:

et ne vennez pas me parler de nucléaire. C'est dangeureux à tous les nivaux sans exception et autrement plus poluant qu'une usine au charbon... Et il n'existe aucun moyen d'éviter la production de déchet hautement radio-actifs... Le fait des enterrer ne les élimine pas et représente une menace grandissante...
En supposant qu'il soit possible de coloniser d'autres planètes, ce qui reste toujours à démontrer, il paraît pourtant extrêmement improbable qu'on y arrive sans disposer d'une source d'énergie nucléaire.

Jean-Robert a écrit:

Les système ionique et plasmique pourraient faire l'affaire, voire jumeler les technologie pour produire une réateur de grande puissance,.. oups là je déborde un peu du sujet, car l'ionisation plasmique n'est pas encore bien compris lol! désolé
Euh... et on l'alimente avec quoi ce moteur plasmique ? Un bonne grosse centrale nucléaire volante !

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4213
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Ven 20 Avr 2007 - 0:53

Pour la petite histoire, je me rappelle avoir lu quelque part qu'à production énergétique égale, une centrale au charbon consomme tellement plus de matières premières réactives qu'une centrales nucléaire, que le total de l'activité des radio-éléments naturels rejetés dans la biosphère par un parc de centrales au charbon est supérieure au total de l'activité des radio-éléments artificiels rejetés dans la biosphère par un parc électronucléaire équivalent (taux constaté d'accidents genre Windscale-TMI-Tchernobyl compris !)...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Jean-Robert




Masculin Nombre de messages : 411
Age : 55
Localisation : Québec,Canada
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Technique de construction, de propultion et de terraformatio   Ven 20 Avr 2007 - 23:26

...Je n'avais pas d'intentions malveillantes ici en disant qu'il était prétencieux,... il aurais fallut l'interpretter dans un sens globale comprennant une bonne part de l'espèce humaine qui prétend être seul dans cette immencité. Je ne visais pas Argyre spécifiquement. Désolé par contre si c'est l'impression que cela à donner...Misère! Et si il y a de l'eau sur Mars, ce que tous semble admettre euh je pense, bien il y a de la vie! sous forme microbiologique certe, mais il y en as.

...Par compression magnétique s'il s'en trouve.... Les champs de force naturelle peuvent, bien utiliser, créé des nivaux de compression suffisant à rendre un gaz quelconque à l'état de plasma. Pour ce qui est de l'accélération des particule, la gravité peu faire le travail sans nul doute... Au pire, une excitation électrique, par de simple panneaux solaire pourrais enclancher le processus... Mais là je spicule... J'ai quand même fait des tests élémentaires avec de simple arc électrique et des aimants circulaire pour avoir créé, si j'ose dire, une déformation gazeuse (de l'air ) de l'arc passant de quelque millimètre à une dizaine de centimètre... Il y à même, à ce stade, une duré lorsque l'arc est éteint. Il demeure actif pour une fraction de seconde, parce qu'il est dans l'air et non dans le césium...

...Il n'y as pas uniquement la production, mais aussi les effets secondaires à prendre en compte. Certe une usine au charbon semble, à priorie plus poluante, mais elle produit que des cendre au final, et non des déchets radiactif mortel, menace qui perdureras pour des milliers d'années. Ont pourraient appliquer des filtres qui éliminerais une bonne part des émanations toxiques du à la combustion du charbon, techniques qui existent mais qui n'est pas appliquer faute de rentabilités...

...Des turbine au sable ça pourrais ce faire non! Actuellement les centrale hydro-électrique utilise l'eau pour actionner les turbine. Disposer la turbine debout et au lieu de l'eau utiliser le sable. Au final vous produirez de l'électricité... Technique simple, peu couteuse et transportable dans persque toutes les conditions extra-planétaire et même ici sur terre cela fonctionne, je l'ai essayer aussi lol...

J'espère bien qu'il sera possible de coloniser l'espace. Je ne tient pas à mourir sur Terre. J'aimerais mieux avoir une chance de recommencer ailleur plutôt que d'essayer de transformer les chose ici.... C'est trop tard de toutes façons lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Technique de construction, de propultion et de terraformatio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit