PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 La médecine dans l'espace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SB




Nombre de messages : 417
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mar 14 Sep 2010 - 23:10



... Probablement pas beaucoup plus que les cosmonautes qui ont passé un an et plus à bord de Mir.

S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casodex




Masculin Nombre de messages : 574
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mar 14 Sep 2010 - 23:13

dominique M. a écrit:
les cas d'intervention chirurgicale urgente chez un sujet "relativement" jeune mais surtout en excellent état physiologique sont quand même tout à fait rares ...... il faut donc relativiser.

encore moins de probabilité de problème dentaire aigu si une bonne prévention est réalisée.

Quel est le nombre d'heures cumulées passées dans l'espace depuis Gagarine?

Il n'y a jamais eu d'urgence chirurgicale à ma connaissance....

Je voudrais apporter quelques éléments de pratiques quotidiennes.
Il est tout à fait possible de nos jours d'opérer un patient à distance en étant même à plusieurs milliers de Km. Le développement de ces techniques à bien entendu était fait pour les militaires et également l'industrie spatiale.
Aujourd'huies centaines de patients sont opérés via un "robot". Un machine opère le patient en étant dirigé par un chirurgien qui est assis dans la salle sur une console sans être habillé stérilement. Un aide ayant une formation médicale adapté est lui "stérile" et assure la gestion mécanique du robot.
L'intérêt est de pouvoir emmener la machine et son assistant n'importe où et de simplement "brancher" le chirurgien référent de la pathologie en cause à distance.

On a déjà fait des interventions entre Paris et NewYork comme cela.

Le problème majeure de la technique c'est le temps de latence en cas de transfert des datas via un quelconque réseau. D'un continent à l'autre cela se compte en millisecondes mais cela suffit largement pour couper le vaisseau qui va saigner. Dans l'espace ou sur la lune ... l'image arrivera que les soucis seront déjà bien installés !!!

Si vous voulez plus d'info faites une recherche avec "Da Vinci Intuitive surgical" ou http://www.intuitivesurgical.com/index.aspx



A dispo pour plus d'info.

Caso


Dernière édition par casodex le Mar 14 Sep 2010 - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mar 14 Sep 2010 - 23:16

Et c'est Tatiana qui remporte le Necropost de l'été
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mar 14 Sep 2010 - 23:19

Mustard a écrit:
Et c'est Tatianan qui remporte le Necropost de l'été
megalol megalol megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mar 14 Sep 2010 - 23:19

tatiana13 a écrit:
de combien de centimètres grandiraient les astronautes dans le cas d'une mission vers Mars de 18 mois?
Plutôt un peu moins qu'en passant un an et demi en orbite car ils auraient une phase de quelques jours sur Mars où la gravité même plus faible que sur Terre (un peu plus du 1/3) existe néanmoins. Donc, la question mérite d'être posée blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mar 14 Sep 2010 - 23:20

Remonter un sujet vieux de 3 ans de 2 mois, ce doit etre un record.
Bon cela dit on rigole mais c'est interdit par les nouvelles règles
Mieux vaut ouvrir un nouveau sujet que ressortir un vieux post clos depuis 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4207
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 0:45

Mustard a écrit:
Remonter un sujet vieux de 3 ans de 2 mois, ce doit etre un record.
Bon cela dit on rigole mais c'est interdit par les nouvelles règles
Mieux vaut ouvrir un nouveau sujet que ressortir un vieux post clos depuis 3 ans.
Ça ne risque pas de mener à des sujets doublons ayant presque le même titre, mais dont la discussion est la continuation du premier sujet ? Certains sujets comme celui-ci sont assez intemporels...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 9:48

Le problème des nécroposts, c'est que lorsqu'une personne fait remonter du passé un tel vieux sujet, on ne fait pas toujours atention à la date, et certains membres en profites pour relancer une citation précédente, dont l'auteur n'est peut etre plus là ou ne se souvient plus de ce qu'il avait mis. On peut aussi avoir lancé des propos qui étaient valable à l'époque et qui ne le sont plus du tout aujourd'hui. Le problème du nécropost est donc bien lié au fait qu'on ne fait généralement pas attention qu'il s'agit d'un vieux sujet et ça peut amener des confusions.

Le fait d'avoir un meme titre n'est pas genant si l'ancien est loin dans l'ordre chronologique de la rubrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 12:08

bien alors une proposition, comme sur d'autres FIL où il y a eu séparation des sujets (voir celui sur buget USA2011), ne pourrait-on pas clore le FIL ancien (vérouillé) et rouvrir un FIL débat avec pour titre la médecine dans l'Espace?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique M.




Nombre de messages : 1864
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 14:09

tatiana13 a écrit:
Deux cosmonautes russes, Valeri Polyakov ou Yuri Romanenko, qui ont respectivement passé 430 et 437 jours à bord de la Station spatiale internationale, ont grandi de 10 cm pendant leur séjour

y a-t-il eu d'autres cas?

cela me parait beaucoup quand même ... où as-tu vu ça?

a priori, contrairement à la perte osseuse, le grandissement ne doit pas se prolonger avec la durée de la mission; une fois "l'adaptation" à la micropesnateur faite, la taille ne doit plus varier ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 14:28

dominique M. a écrit:
tatiana13 a écrit:
Deux cosmonautes russes, Valeri Polyakov ou Yuri Romanenko, qui ont respectivement passé 430 et 437 jours à bord de la Station spatiale internationale, ont grandi de 10 cm pendant leur séjour

y a-t-il eu d'autres cas?

cela me parait beaucoup quand même ... où as-tu vu ça?

a priori, contrairement à la perte osseuse, le grandissement ne doit pas se prolonger avec la durée de la mission; une fois "l'adaptation" à la micropesnateur faite, la taille ne doit plus varier ....
Et donc le phénomène d'une accoutumance physique liée à l'effet d'un séjour prolongé dans des conditions hors-normes = stabilisation.
Mais 10 cm est une valeur évidemment exagérée.

Sans force de gravité à combattre, les muscles et les os s'affaiblissent. Les astronautes doivent y remédier en faisant chaque jour un peu de sport. Ils peuvent marcher sur un tapis roulant, utiliser une machine à ramer ou pédaler sur un vélo d'exercice. Durant leur séjour dans l'espace, la plupart des astronautes grandissent de cinq centimètres, car en apesanteur, leur colonne vertébrale s'étire.
Voir ici : http://www.cyberespace.ca/station/article_02.asp
Revenir en haut Aller en bas
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 15:29

dominique M. a écrit:
tatiana13 a écrit:
Deux cosmonautes russes, Valeri Polyakov ou Yuri Romanenko, qui ont respectivement passé 430 et 437 jours à bord de la Station spatiale internationale, ont grandi de 10 cm pendant leur séjour

y a-t-il eu d'autres cas?

cela me parait beaucoup quand même ... où as-tu vu ça?

a priori, contrairement à la perte osseuse, le grandissement ne doit pas se prolonger avec la durée de la mission; une fois "l'adaptation" à la micropesnateur faite, la taille ne doit plus varier ....

http://www.astrium.eads.net/fr/did-you-know/un-long-sejour-dans-l-espace-vous-fera-grandir.html

par aileurs, j'ai lu plusieurs articles où 7cm étaient monnaie courante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique M.




Nombre de messages : 1864
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 17:04

LM-5 a écrit:
[....[i]Sans force de gravité à combattre, les muscles et les os s'affaiblissent. ......asp


en fait, concernant l'augmentation de taille, les muscles et ligaments paravertébraux, n'étant plus soumis à la gravité pour maintenir la stature, s'étirent et par voie de conséquence les espaces intervertébraux s'agrandissent (à noter que l'on "grandit" aussi en decubitus, pour les mêmes raisons (on est donc plus grand le matin avant de se lever que le soir avant de se coucher Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 17:07

dominique M. a écrit:
LM-5 a écrit:
[....[i]Sans force de gravité à combattre, les muscles et les os s'affaiblissent. ......asp


en fait, concernant l'augmentation de taille, les muscles et ligaments paravertébraux, n'étant plus soumis à la gravité pour maintenir la stature, s'étirent et par voie de conséquence les espaces intervertébraux s'agrandissent (à noter que l'on "grandit" aussi en decubitus, pour les mêmes raisons (on est donc plus grand le matin avant de se lever que le soir avant de se coucher Wink Wink
Et alors quand on est fait une cure de sommeil ou un "bedrest", je te dis pas Wink D'ailleurs, personellement, il y a des jours où dès que je m'allonge, je grandis comme cela d'au moins 15 cm (voir plus ?) sans effort clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 18:20

dominique M. a écrit:
LM-5 a écrit:
[....Sans force de gravité à combattre, les muscles et les os s'affaiblissent. ......asp


en fait, concernant l'augmentation de taille, les muscles et ligaments paravertébraux, n'étant plus soumis à la gravité pour maintenir la stature, s'étirent et par voie de conséquence les espaces intervertébraux s'agrandissent (à noter que l'on "grandit" aussi en decubitus, pour les mêmes raisons (on est donc plus grand le matin avant de se lever que le soir avant de se coucher Wink Wink
Et oui. Je comprends mieux maintenant pourquoi, lorsque ma mère me réveillait pour aller à l'école, elle me disait :
"Allez, debout mon grand"
megalol megalol megalol
Revenir en haut Aller en bas
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 18:29

puisque le sujet rebondit, voici un autre sujet à débat que la croissance

Les contraintes liées à l'impesanteur, le confinement de l'équipage, l'éloignement familial, le temps de travail élevé et l'absence de sommeil sont autant de causes de modifications de la santé des astronautes, dont la probabilité de développer une maladie est plus élevée que pour leurs homologues restés sur Terre.
Des études scientifiques ont montré que le système immunitaire des astronautes est affaibli lors de séjours dans l'espace


http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/063/63715.htm



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique M.




Nombre de messages : 1864
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 19:37

tatiana13 a écrit:
....la croissance

.....

à quand des enfants dans l'espace? Là ce serait une autre histoire: les effets de la micropesanteur sur des organismes humains en croissance affraid affraid ... on a déjà des résultats sur des plantes ou des animaux bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Mer 15 Sep 2010 - 19:44

dominique M. a écrit:


à quand des enfants dans l'espace? Là ce serait une autre histoire: les effets de la micropesanteur sur des organismes humains en croissance affraid affraid ... on a déjà des résultats sur des plantes ou des animaux bien sûr

sans sortir un nécro-post, un FIL débat sur ce sujet
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-sujets-f28/une-premiere-naissance-dans-l-espace-t10284.htm#186295
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Jeu 16 Sep 2010 - 10:37

dominique M. a écrit:
...
à quand des enfants dans l'espace? Là ce serait une autre histoire: les effets de la micropesanteur sur des organismes humains en croissance affraid affraid ... on a déjà des résultats sur des plantes ou des animaux bien sûr
En fait, les expériences sur les cellules menées sous la responsabilité du Pr H.Planel depuis Apollo (i.e. Biostack) ont plutôt démontré des effets positifs sur la croissance, non seulement de la microgravité mais aussi des faibles doses de radiation. Cela dit, malgré les démonstrations de représentativité de certains modèles animaux tel le rat ou le macaque (cf. Grandpierre), on a encore jamais franchi le pas en la matière vers l'être humain. Le risque est déjà suffisamment important sur les adultes pour qu'on évite d'y exposer des êtres innocents et légalement non responsables (donc non volontaires sur le plan juridique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
ecapes




Masculin Nombre de messages : 70
Age : 59
Localisation : Loire-atlantique - Morbihan
Date d'inscription : 16/04/2011

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Jeu 23 Juin 2011 - 7:18

Israël, qui souhaite capter 5% du marché spatial mondial, participe activement à la préparation des prochains vols habités dans le système solaire.

Citation :
L’un des principaux défis des agences spatiales est de maintenir l’intégrité des spationautes en conditions extrêmes, telles que l’exposition prolongée aux rayonnements cosmiques. L’attention des biologistes se porte notamment sur les télomères, portion non-codante d’ADN situé à l’extrémité des chromosomes, dont l’altération par des rayons provoque la dégénérescence des cellules.

L’étude des télomères est d’autant plus stratégique qu’elle régit les processus d’horloge biologique (durée de vie programmée des êtres vivants) et constitue en parallèle la clé de certaines stratégies anti-cancer efficaces. Les israéliens viennent de procéder à deux expériences sur la station spatiale internationale ISS (le plus grand objet construit par l’homme dans l’espace).

Les résultats ont été ramenés sur terre le 1er juin par la navette Endeavour. Une troisième expérience se poursuit sur la station et sera rapatriée le 20 juillet prochain par le vaisseau Atlantis. L’opération est suivie de près par le « Fisher Institute for Air and Space Strategic Studies » , le think tank scientifique de l’Israeli Air Force, basé à Hezlyiah. C’est en effet la première fois qu’une expérience israélienne est conduite sur la station spatiale ISS.

Une première série d’expérience en apesanteur sur la moelle osseuse et les cellules souches avait été menée à partir de 2003 par l’université hébraïque de Jérusalem. Les tests avaient débuté dans le cadre de la mission Columbia jusqu’à l’explosion en vol du 1er février 2003, coutant la vie à l’ensemble de l’équipage dont le Colonel Ilan Ramon, premier astronaute israélien.

A la suite de l’accident les chercheurs israéliens ont développé leur propre simulateur d’apesanteur afin de poursuivre leurs expériences sur les processus de régénération cellulaire et codes génétiques afférents. Mais rien ne vaut les coopérations internationales en conditions réelles d’où la présence israélienne en orbite.

Dominique Bourra, CEO of NanoJV

Source: Copyrights Nanojv: http://nanojv.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: La médecine dans l'espace   Ven 10 Fév 2012 - 19:55

Selon le communiqué de presse d’Astrogenetix :

Astrogenetix Corporation, une filiale de Astrotech Corporation, vient de conclure un accord Space Act Agreement (SAA) avec la NASA, afin de fournir des ressources indispensables permettant de continuer d'utiliser la Station spatiale internationale (ISS). Ce Space Act agreement doit favoriser le développement de vaccins importants en microgravité, ou la mise en place d'expériences scientifiques sur médicaments thérapeutiques.
Astrogenetix avait déjà conclus un accord semblable en 2009 avec la NASA, pour un total de 12 expérimentations scientifiques à bord de la navette spatiale. Celles-ci avaient notamment permis de découvrir certaines cibles vaccinales potentielles à la fois contre la salmonelle et le SARM (Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) ou Methicillin-resistant Staphylococcus aureus (MRSA, souvent prononcé « mersa ») est un Staphylococcus aureus (couramment appelé « Staphylocoque doré »). De par ce nouveau SAA, la NASA s'est engagée à fournir un minimum de 28 expérimentations scientifiques entre 2013 et 2016.
Lien direct vers Astrongénétix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
La médecine dans l'espace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit