PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Physique de l'élémentaire, astrophysique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10365
Age : 75
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Physique de l'élémentaire, astrophysique   Mer 25 Juil 2007 - 15:30

Compte rendu de conférence

Le 24 juillet 2007 à 18:30

Gilles Cohen Tannoudgi spécialiste de la physique de
l'élémentaire a donné une conférence sur les Constantes
Universelles
à Ajaccio lors de la semaine Astrophysique
et Humanisme. J'irai encore écouter la conférence de
Stephen Hawking, et je raterai celle de cloture d'Albert
Jacquard !

Cohen Tannoudgi reprend les manifestations monumentales
que sont la constante de la gravité (G) de Newton, puis
celle de Boltzman (k), celle de Plank les quanta (h),
celle de Einstein vitesse de la lumière (c). Toutes ces
constantes participent de la théorie des champs, tout est
dans les champs, c'est à son avis la limite de nos actuelles
connaissances et peut-être cela en est-il la borne !

Bien entendu Tannoudgi connait un précédant avec l'état
des sciences pratiquement achevé avec Maxwell à la fin du
XIX eme siècle et les problèmes Michelson & Morley puis
Rayleigh et Jeans et tout cet édifice est bouleversé par
Plank et Enstein au début du XX eme siècle.

A la fin de la conf il y a la séance des questions et je
demande à Tannoudgi où en est le graviton (le vecteur de
l'onde gravifique), il lève les bras au ciel en disant
qu'il désespère de le voir directement détecté à tel point
qu'il semble vouloir dire que peut-être il n'existe pas
de façon aussi simple que le photon est lui le vecteur de
l'onde électromagnétique...

On lui demande son avis sur les Univers //, il n'y croit
pas, d'ailleurs dit-il comment échanger de l'information
avec de tels univers puisque nous n'avons que des sens
pour percevoir le notre !

Une remarque inattendue de sa part : l'oeil, le notre,
reçoit de la lumière sur la rétine, transforme ça en
signal électrique temporel, et le cerveau lui va en faire
une représentation spatiale comme le ferait une FFT
pour nous en présenter la vision que nous connaissons.




Un grand moment de bonheur, tout cru (sans publicité et
sans Hollywood).

Oui, m'enfin il a fallu qqs sponsors pour inviter dans une
si petite ville, 12 grosses pointures scientifiques de ce
domaine.

A suivre. sage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
 
Physique de l'élémentaire, astrophysique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Conférences, expo, activités clubs, stages, formations-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit