PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Les erreurs dans les films

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hawk-Eye




Masculin Nombre de messages : 403
Age : 27
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 14:18

Une idée bizarre qui me fait de la peine:
pourquoi ne pas répertorier au même endroit toutes les erreurs que l'on voit dans les films sur l'espace ?
(c'est triste de les "détruire", vu le peu de personnes qui ont eu le courage de faire des films sur l'espace, on se contente de ce qu'on veut bien nous donner)

pour commencer:
-Apollo 13: pour la correction de trajectoire manuelle, les astronautes doivent "maintenir" la terre dans le hublot du LEM, alors qu'en vue exterieure, on se rend compte que la terre se trouve exactement de lautre coté.

-Space cowboys (déja dit): celui qui pilote la navette se trouve a droite dans le cokpit, et non pas a gauche.

-Voyage autour du soleil (docu fiction): les astronautes vont jusqu'à lautre bout du systeme solaire, mais à aucun moment n'est pris en compte le temps de retard lors des communications radio avec la terre.

Un petit début... à vous tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturn V




Masculin Nombre de messages : 59
Age : 27
Localisation : Albi
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 15:51

Pour Apollo 13, il y a une dizaine d'erreurs au moment du lancement :

1) Le transfert de Saturn v se fait 2 jours avant ! alors que sur le Flight Manual, il est dit que le transfert de se faire impérativement 1106 H avant le tir.
2) Saturn V est mal peinte : elle est peinte un peu comme la version 500F du 25 mai 1966 qui servit à vérifier la compatibilité du LC-39.
3) Quand les astronautes sont dans l'ascenseur, il y a un beau plan d'ensemble du lanceur et quand on les voit passer sur la passerelle d'embarquement, le bras n°8 (qui est rattaché au module de service) a disparu...
4) Lorsque le commentateur dit "Nous sommes GO pour le lancement, H-60 s. Top séquence syncronisée", cette séquence commence vers H-50 s si mes souvenir sont bons.
5) Mattingly est bien trop près du pas de tir, seuls les pompiers étaient aussi près, les spectateurs se trouvant au niveau du VAB.
6) lors du compte à rebours final, où sont passé l'ordre "Guidance internal" ou Guidance internal release" ?
7) Toujours dans le compte à rebours, l'ordre "Ignition Sequence starts" est donnée à H-6 s, alors qu'elle commence à H-8,9 s
8) l'allumage des moteur F-1 du S-IC n'est pas bon. Dans la réalité, le moteur central s'allume 300 ms avant les quatre autre pour éviter des vibrations dangereuses, dans le film, ils s'allument tous en même temps.
9) Le fusée met beaucoup trop de temps à partir. les rampes se rétractent trop lentement et pas ensemble.
10) lors du début de l'asencion, la flamme est assez courte quand on compare avec les photos du vrai lancement d'Apollo 13.
11) Enfin, lors de la séparation du S-IC, les moteurs F-1 s'arrête, alors qu'ils restait allumé jusqu'à 100 km, comme on le voit dans une photo du lancement d'Apollo 11.

Vous allez me trouver sévère, mais il n'en demeure pas moins qu'Apollo 13 est un exellent film, le meilleur sur l'astronautique avec L'Etoffe des Héros selon moi. Apollo 13 est enfin un film qui a marqué mon enfance (bien que je m'intéressait à l'espace avant le voir), d'ailleurs c'est le premier film que j'ai su par coeur du début à la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamarquejaune.skyblog.com
Aspic




Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 51
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 16:57

Moi, j'ai bien aimé le son de cloche que fait l'assemblage de la Saturn 5 dans le VAB pendant la visite... On dirait un assemblage de locomotive !

Sinon, il me semble qu'au largage du LM, vers la fin du film, on voit la sonde du système d'arrimage, qui n'a rien à faire là.

Mais ça reste l'un des meilleurs films spatiaux jamais faits.

Pour plus d'horreurs, je conseille lexcellent site "BadAstronomy".


Dernière édition par le Sam 28 Juil 2007 - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 16:58

De ce que j'ai pu remarquer, mais je ne suis pas aussi pointu que SaturnV. Je n'ajoute pas certains défauts déja donnés précédement que j'avais aussi vu.

Apollo13:
- Il n'y a jamais eu d'engueulade entre astronaute, de meme que Swigert passe pour un blaireau alors que c'était un astronaute respecté. Intensité scénaristique oblige.
- Il y a eu plusieurs correctiosn de trajectoires, alors qu'il n'y en a qu'une dans le film.


L'étoffe des héros:
- L'avion (Hawk) que pilote shepard dans le film n'existait pas à cette époque

Space cowboys:

- Un vétéran pilote pour la première fois la navette dans un simulateur, et celui ci réussi volontairement une manoeuvre dite impossible aerodynamiquement. Faut pas déconner.
Bon après il y en a un paquet mais cela fait un moment que je ne l'ai pas vu

Concernant Armaggedon, je passe car là ça n'a plus rien à voir avec l'astronautique tellement ça frisait le ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 17:02

Aspic a écrit:
Moi, j'ai bien aimé le son de cloche que fait l'assemblage de la Saturn 5 dans le VAB pendant la visite... On dirait un assemblage de locomotive !

lolnasa Exact. Je doute que l'assemblage devait être aussi rapide et violent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 17:11

Hier soir, j'ai été voir Sunshine, j'ai pas trouvé ça formidable. Ils inventent notamment une espèce de rupture des communications quand le vaisseau approche du Soleil... J'ai jamais entendu parler de ça, surtout que cette rupture intervient avant l'orbite de Mercure, or il me semble que l'on va bientôt y envoyer une sonde et qu'elle n'aura pas de problème de communication.

Mais bon Sunshine, c'est pas vraiment un film sur l'espace, c'est plus dans la catégorie Armaggedon. Cela dit, c'est distrayant quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Aspic




Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 51
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 17:17

J'ai aussi beaucoup aimé le transfert de l'équipage du vaisseau en perdition en orbite de transfert vers un module en orbite basse dans "Mission to Mars".

Vous avez déjà essayé d'attraper un obus à main nue vous ? Et bien c'est plus facile que ce qu'ils font dans le film, même si on admet que les orbites se croisent de manière particulièrement appropriée !

Quelle daube ce film...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pim




Masculin Nombre de messages : 911
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 20:26

Oui, le coup du simulateur dans Space Cowboy c'est vraiment débile.

Dans Apollo 13, on a aussi l'erreur lors du lancement:

- trop de bras sont encore attachés à la saturn. Si mes souvenirs sont bons, seuls 5 bras restent jusqu'à la fin et sont retirés simultanement, là il y en a bien plus et ils sont retirés un par un.
- on entend la voix du capcom dire "we see your BPC is clear 13", alors que Lovell n'a pas encore appuyé sur 'LES MOTOR FIRE'.

Durant un entrainement, lors d'une procédure de réentrée (avec Swigert) on entend les astronautes communiquer avec le sol alors que les communications (dans un vrai vol) doivent être impossibles à ce moment là.

Enfin durant le vol, je ne vais pas tout citer, mais en particulier:

- les astronautes n'ont pas aussi rapidement évacué le module de commande, comme dans le film (en réalité il s'écoule plus d'une heure entre l'explosion et la procédure d'allumage du LEM).
- Mattingly, d'après Lovell, n'a pas été écarté deux jours avant le lancement mais probablement plus 5 ou 6 jours avant. Il faudrait vérifier ces souvenirs sur les documents officiels.
- il n'y a pas eu que Mattingly dans les simulateurs. Evidemment on a coupé court pour simplifier, et glorifier Mattingly. Aussi, par exemple, l'idée de passer de l'énergie du LEM au CSM est une idée des controleurs de vol (TELMU et EECOM) et pas de l'astronaute.
- l'histoire de l'ampèremetre qui dépasse 20 qq chose est fictive, c'est simplement pour simplifier encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 20:43

Question
Dans l'étoffe des héros, la femme de Glenn bégueille, or je n'ai jamais lu une telle chose dans toutes mes lectures.
Etait ce vrai ou inventé par le film ?

Pour Grissom, dans le film il dit que suite à son vol qui a mal fini il n'y aura pas de décoration à la maison blanche par Kennedy ? vrai ou faux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Hawk-Eye




Masculin Nombre de messages : 403
Age : 27
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 20:46

Toujours Apollo 13, durant la vraie rentrée cette fois-ci: 3 min de black-out radio, pis personne répond. Les astronautes attendent apparement l'ouverture des parachutes pour signaler qu'ils sont encore vivants. Dur à croire, alors qu'ils savaient parfaitement que leurs familles se faisaient beaucoup de soucis, pas besoin de faire une mauvaise blague.

Dans l'étoffe des héros, on trouve pourtant au moins une erreur: pour le vol de John Glenn, certes en orbite basse, je trouve que la terre defile drolement vite par le hublot. Dans orbiter, on trouve la meme vitesse, mais quand on accelere le temps 10x...
De meme, a la fin du film, lors du dernier vol de Yeager, dans les vues externes (surtout au decollage), on voit que le pilote porte un casque et un masque "classique" (comme pour les pilotes de chasse), alors qu'en vue interne, on le voit portant une combinaison pressurisée.

Pour space cowboys, F Corvin fait une désorbitation, une rentrée et se pose au KSC, le tout seul, en manuel. On se demande comment il a fait pour allumer les moteurs pile au bon moment (il me semble qu'un soyouz s'était posé à plusieurs centaines de km du site prévu, juste pasque les moteurs s'étaient allumés 2 ou 3 secondes trop tard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Sam 28 Juil 2007 - 22:00

Aspic a écrit:
J'ai aussi beaucoup aimé le transfert de l'équipage du vaisseau en perdition en orbite de transfert vers un module en orbite basse dans "Mission to Mars".
....
Quelle daube ce film...
A propos :
- l'insertion sur orbite martien se fait apparemment en accélerant. Drole de manoeuvre. Heureusement que ça foire :) D'ailleurs, ils croisent le module cargo d'environ 1km ( qui lui est en orbite )...
-... Ensuite les images des astronautes sur fond martien c'est joli....
-Après ça se gâte. A priori, autour de mars, il faut garder en permanence les moteurs allumés pour se déplacer. La preuve, ils ne peuvent rattraper leur commandant. C'est marrant, on voit sa nana foncer vers lui et être obligé de s'arrêter 50m avant. Panne sêche Laughing

Pour la petite histoire, j'habite près d'une petite ville qui possède un cinéma ( 1 salle ). Le premier jour de la projection de Mission to Mars ( un évènement à l'époque ), je me pointe... j'étais tout seul... projection annulée. le lendemain pareil...

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspic




Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 51
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 0:47

Vonfeld a écrit:
l'insertion sur orbite martien se fait apparemment en accélerant. Drole de manoeuvre.
Tout dépend du référentiel.

Par rapport au Soleil, en arrivant de la Terre, on se fait "rattraper" par Mars en haut de l'orbite de transfert et il faut effectivement accélérer pour "grimper à bord" du domaine martien.

Par rapport à Mars, le vitesse relative est importante (orbite hyperbolique) et il faut donc ralentir pour se satelliser (orbite elliptique).

Généralement, l'orbite de capture est très excentrique, avec une vitesse importante au voisinage de l'orbite basse (on circularise plus tard en manoeuvrant à l'apoastre puis au périastre). La vitesse relative par rapport au module, même si on compte une capture réussie, doit être assez effarante (flemme de faire le calcul à 0h45 du matin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cslevine




Masculin Nombre de messages : 318
Age : 48
Localisation : Etretat
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 13:35

Citation :
Pour la petite histoire, j'habite près d'une petite ville qui possède un cinéma ( 1 salle ). Le premier jour de la projection de Mission to Mars ( un évènement à l'époque ), je me pointe... j'étais tout seul... projection annulée. le lendemain pareil...

Et ben on est plusieurs dans la même situation : s'intéresser à des sujets qui n'interessent personne autours de nous.

ça fait du bien, de voir que je ne suis pas le seul, à être seul !
lolnasa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cslevine.com
cslevine




Masculin Nombre de messages : 318
Age : 48
Localisation : Etretat
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 13:47

j'ai "vérifié" Sunshine : pas terrible. je préfère les Star Trek série 1 plus philosophique.
dans Sunshine la philosophie se résume à une petite série policière du dimanche soir.
il manque le "te" à navette en somme.

je dirais, c'est lourd.
et je dirais que c'est la plus grosse erreur.
Car dans un tel type de mission, les personnes sont hyper entrainées et hyper exigeantes sur la mission et cela les "mène" à surmonter bien des difficultés humaines.

Quand on fréquente de hautes personalités publiques par exemples, parfois ce sont des personnes très simples et dignes, qui ne se prennent pas au sérieux, etc.

car ils oublient un élément essentiel :
les problèmes humains resurgissent dès lors qu'un truc retourne au quotidien, au banal.
mais une mission dans l'espace, même 6 mois dans l'ISS, n'a rien de banal.


sur ce point je n'ai aucun élément d'ailleurs. en fait il serait interessant d'avoir des propos receuillis des équipages de l'ISS mais c'est peut être encore trop chaud.

cela dit, le quotidien arrive dès qu'une mission peut durer.
et de plus en s'éloignant de la terre pour qu'elle devienne un simple point dans l'espace.

Ah finalement pas si simple . . .


Mais au niveau de commetre des meurtres en série, là c'est non.
une déprime et des débuts de disputes et même des mésententes je veux bien croire. Mais aller jusqu'à ne pas faire la part des choses dans un repas et en cas de problèmes, et devenir même un tueur, là c'est lourd.


l'intérêt d'un tel film aurait été de montrer des possibilités techniques plus réalistes, aussi. quoique je dirais "ya de l'idée, mais peut mieux faire".


ne mérite pas le prix d'une place de cinéma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cslevine.com
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 14:08

Après l'affaire Nowak je ne serais meme pas surpris qu'un jour un téléfilm ou film sortent avec un astronaute psychopathe et tueur dans une station spatiale. Les ricains adorent mélanger du criminel à toutes les sauces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
buran




Masculin Nombre de messages : 971
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 17:33

Mustard a écrit:
Après l'affaire Nowak je ne serais meme pas surpris qu'un jour un téléfilm ou film sortent avec un astronaute psychopathe et tueur dans une station spatiale. Les ricains adorent mélanger du criminel à toutes les sauces.

Pas besoin d'attendre les Américains, on a fait "Un ticket pour l'espace", où il y a un psychopathe vengeur qui veux tuer tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.buran.fr
Pim




Masculin Nombre de messages : 911
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 18:33

The Spaceman a écrit:
Toujours Apollo 13, durant la vraie rentrée cette fois-ci: 3 min de black-out radio, pis personne répond. Les astronautes attendent apparement l'ouverture des parachutes pour signaler qu'ils sont encore vivants. Dur à croire, alors qu'ils savaient parfaitement que leurs familles se faisaient beaucoup de soucis, pas besoin de faire une mauvaise blague.

mais ce n'est pas une mauvaise blague. l'angle de rentrée était encore dévié (moins lourd que prévu) donc la rentrée ne s'est pas exactement déroulée comme prévue, d'où le black-out plus long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 18:37

buran a écrit:
Mustard a écrit:
Après l'affaire Nowak je ne serais meme pas surpris qu'un jour un téléfilm ou film sortent avec un astronaute psychopathe et tueur dans une station spatiale. Les ricains adorent mélanger du criminel à toutes les sauces.

Pas besoin d'attendre les Américains, on a fait "Un ticket pour l'espace", où il y a un psychopathe vengeur qui veux tuer tout le monde.

C'est vrai mais le film était avant tout un film comique et loufoque. On pardonne. Dans Armaggedon aussi ils n'ont pas pu résister au fait d'utiliser des armes, mais Armageddon on en a déja parlé c'est du loufoque non comique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 19:53

Olivier nous avait fait une superbe analyse du troisième degré d'Armaggedon Wink
Revenir en haut Aller en bas
seb2705




Masculin Nombre de messages : 149
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 19:53

Bonsoir,

Et dans le film Sunshine :

Lorsqu'ils sautent d'Icarus II vers Icarus I sans combinaison.
Je pense qu'en réalité ce n'est pas possible, même si il se sont protèger un peu contre le froid, la pression du vide de l'espace devrait les tuer, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 20:23

Je pense que tu dois pouvoir survivre quelques secondes dans le vide spatial. J'avais commencé à lire un article sur le sujet : À cause du froid et de la pression, ton sang et ton corps se mettent à bouillir et tout ce genre de choses horribles, mais je me souviens que ça n'était pas instantanné.
Mais j'avoue que le passage d'un vaisseau à l'autre dans le vide et sans combinaison, ça doit être dangereux.

Je me souviens de 2 précédents : dans Battlestar Galaticta, mais les vaisseaux sont plus proches, et dans le livre «Les enfants de Mars», même si c'était pas de la vide spatial mais dans l'atmosphère martienne.

Dans tous les cas, les héros survivent ! Ouf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 23:42

Mustard a écrit:
Après l'affaire Nowak je ne serais meme pas surpris qu'un jour un téléfilm ou film sortent avec un astronaute psychopathe et tueur dans une station spatiale. Les ricains adorent mélanger du criminel à toutes les sauces.

Et bien tu ne crois pas si bien dire.
Il parait que la série (très bien faite au demeurant) New York Section Criminelle (celle avec Vincent d'Onofrio) va tourner un épisode qui tourne autour d'une affaire de meurtre commis par un astronaute ou dans un milieu où travaillent des astronautes (nuance importante mais pas d'autres précisions).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Dim 29 Juil 2007 - 23:46

Olivier Sanguy a écrit:

Et bien tu ne crois pas si bien dire.
Il parait que la série (très bien faite au demeurant) New York Section Criminelle (celle avec Vincent d'Onofrio) va tourner un épisode qui tourne autour d'une affaire de meurtre commis par un astronaute ou dans un milieu où travaillent des astronautes (nuance importante mais pas d'autres précisions).

Fallait s'y attendre. Avec un déprimé qui tue ses collègue, une atronaute qui agresse une rivale aloureuse, un sabotage, et des astronautes ivre, il n'y avait qu'un pas pour en faire un épisode d'une série policière.
C'est bien dommage qu'aujourd'hui l'espace tombe dans ce type de fait divers.
vivement que les images de Phoenix remette tout ça dans le droit chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Aragatz




Féminin Nombre de messages : 2863
Age : 38
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Lun 30 Juil 2007 - 11:56

De +, dans "Un ticket pour l'espace", ils étaient parvenus à recréer l'attraction terrestre, ce qu'en réalité on n'arive pas à reproduire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturn V




Masculin Nombre de messages : 59
Age : 27
Localisation : Albi
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: Les erreurs dans les films   Jeu 6 Sep 2007 - 16:12

Dans l'Etoffe des Héros, le dernier vol de Yeager se déroule avant la mission de Cooper, dans la réalité, c'est l'inverse :
Cooper a volé le 15-16 Mai 1963
Yeager a volé le 10 Décembre 1963
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamarquejaune.skyblog.com
 
Les erreurs dans les films
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Films, séries, vidéos et images-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit