PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 variations de poussée durant la montée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cslevine


cslevine

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 51
Localisation : Etretat
Date d'inscription : 03/04/2007

variations de poussée durant la montée Empty
MessageSujet: variations de poussée durant la montée   variations de poussée durant la montée EmptyVen 17 Aoû 2007 - 19:12

je me demande s'il y a quelque part un tableau des variations d'accélérations en G de la navette durant le lancement jusqu'à la séparation après le MECO .

car j'imagine que l'on se prend pas comme ça d'un seul coup les 3 G dès le déballage du téléph... dès le décollage de la navette.
j'imagine que c'est un peu progressif, et que de même il y a des variations durant la montée, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cslevine.com
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27286
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

variations de poussée durant la montée Empty
MessageSujet: Re: variations de poussée durant la montée   variations de poussée durant la montée EmptyVen 17 Aoû 2007 - 19:44

Effectivement l'acccélération est variable et voici le tableau:
variations de poussée durant la montée Accel0001mj4
On distingue très nettement la chute de la poussée après le largage des boosters un peu avant 2mn, puis une montée régulière pour revenir à 3G. L'arrêt est brutal dès la coupure des SSME, reste juste une petite poussée des 2 OMS pour finir l'orbite.

Et voici en prime la décélération avant l'atterrissage:
variations de poussée durant la montée Decel0003ki8
Bien qu'il s'agisse d'une décélération, pour les occupants la décélération est ressentie en G positif, comme pour le décollage, c'est à dire sous forme d'un écrasement dans le siège et non pas l'inverse.

study Source, livre "Les grands défis: La navette spatiale" de Gatland, Hewish et Wright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Amine


Amine

Masculin Nombre de messages : 773
Age : 28
Localisation : calais
Date d'inscription : 27/04/2007

variations de poussée durant la montée Empty
MessageSujet: Re: variations de poussée durant la montée   variations de poussée durant la montée EmptyVen 17 Aoû 2007 - 19:56

Et pour un vol de soyouz c'est la même chose :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27286
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

variations de poussée durant la montée Empty
MessageSujet: Re: variations de poussée durant la montée   variations de poussée durant la montée EmptyVen 17 Aoû 2007 - 20:08

amine a écrit:
Et pour un vol de soyouz c'est la même chose :?:

Surement pas, chaque lanceur à ses propres caractéristiques. Mais là je n'ai pas d'info.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
RD107
Donateur
Donateur

RD107

Masculin Nombre de messages : 911
Age : 69
Localisation : France - Nord
Date d'inscription : 17/04/2007

variations de poussée durant la montée Empty
MessageSujet: Re: variations de poussée durant la montée   variations de poussée durant la montée EmptyVen 17 Aoû 2007 - 20:57

Pour les 3 étages de la Soyouz

variations de poussée durant la montée G_soyo10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CosmoS


CosmoS

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 51
Localisation : 31
Date d'inscription : 13/11/2005

variations de poussée durant la montée Empty
MessageSujet: Re: variations de poussée durant la montée   variations de poussée durant la montée EmptyLun 20 Aoû 2007 - 22:01

Mustard a écrit:
Effectivement l'acccélération est variable et voici le tableau:
(...)

Pour éviter toute confusion entre variation d'accélération (mot cité dans le post initial) et de poussée (cité dans le titre du post): l'augmentation d'accélération observée dans les courbes ne reflète pas (sauf immédiatement après l'allumage des moteurs) une augmentation de la poussée, mais traduit la diminution de la masse du véhicule au fur et mesure de la consommation d'ergol.
A poussée égale, plus on est lourd moins on encaisse de "g".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27286
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

variations de poussée durant la montée Empty
MessageSujet: Re: variations de poussée durant la montée   variations de poussée durant la montée EmptyLun 20 Aoû 2007 - 22:05

CosmoS a écrit:

Pour éviter toute confusion entre variation d'accélération (mot cité dans le post initial) et de poussée (cité dans le titre du post): l'augmentation d'accélération observée dans les courbes ne reflète pas (sauf immédiatement après l'allumage des moteurs) une augmentation de la poussée, mais traduit la diminution de la masse du véhicule au fur et mesure de la consommation d'ergol.
A poussée égale, plus on est lourd moins on encaisse de "g".

Précision judicieuse effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
cslevine


cslevine

Masculin Nombre de messages : 318
Age : 51
Localisation : Etretat
Date d'inscription : 03/04/2007

variations de poussée durant la montée Empty
MessageSujet: Re: variations de poussée durant la montée   variations de poussée durant la montée EmptyMar 21 Aoû 2007 - 0:22

Citation :
Bien qu'il s'agisse d'une décélération, pour les occupants la décélération est ressentie en G positif, comme pour le décollage, c'est à dire sous forme d'un écrasement dans le siège et non pas l'inverse.

sauf qu'au lancement, les G sont ressentis dans le dos de façon plutôt "facile" tandis qu'à la rentrée, les G sont ressentits de façon plutôt difficiles, car de façon verticale dans les fesses et toute la colonne vertébrale !
mais je vois que les vrais rentrées sont très "douces" finalement, du 1.5 G c'est carrément réussi ça !
avec Orbiter en manuel j'ai des pointes à 7 G dans le Q lors des rentreés. Ca pique...


Mustard a écrit:
CosmoS a écrit:

Pour éviter toute confusion entre variation d'accélération (mot cité dans le post initial) et de poussée (cité dans le titre du post): l'augmentation d'accélération observée dans les courbes ne reflète pas (sauf immédiatement après l'allumage des moteurs) une augmentation de la poussée, mais traduit la diminution de la masse du véhicule au fur et mesure de la consommation d'ergol.
A poussée égale, plus on est lourd moins on encaisse de "g".

Précision judicieuse effectivement.

Ah mais oui bien sûr, je voulais effectivement parler de la poussée ressentie par l'équipage, bien entendu, et non de la poussée des moteurs. Mais cela a bien été compris.

Tres intéressant en tout cas ! On peut donc ainsi beaucoup mieux s'imaginer ce que ressentent les gens à l'intérieur d'une fusée.
Ce n'est pas "tout d'un coup" jetés contre le fauteuil, mais au départ d'énormes vibrations de tous les côtés, qui peu à peu se transforment en écrasement "modéré" mais de plus en plus fort contre le dos du siège (au tir)


la comparaison avec d'avoir un éléphant sur le ventre n'est pas du tout bonne, car le ventre ne recoit rien. C'est vraiment spécifique, ça. L'écrasement n'a lieu que d'un seul côté, dans une accélération, alors que pour l'éléphant ou l'armoire normande, c'est des 2 côtés à la fois : rien à voir comme impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cslevine.com
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27286
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

variations de poussée durant la montée Empty
MessageSujet: Re: variations de poussée durant la montée   variations de poussée durant la montée EmptyMar 21 Aoû 2007 - 10:05

cslevine a écrit:

sauf qu'au lancement, les G sont ressentis dans le dos de façon plutôt "facile" tandis qu'à la rentrée, les G sont ressentits de façon plutôt difficiles, car de façon verticale dans les fesses et toute la colonne vertébrale !

Absolument, vu la position de la navette lors de la rentrée, ils prennent tout vers la tête. Mais effectivement à 1.5G maximum c'est très supportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
variations de poussée durant la montée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Propulsions et lanceurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit