PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 La très secrète N1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Yantar


avatar

Masculin Nombre de messages : 2783
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: La très secrète N1   Lun 21 Nov 2005 - 11:04

Elle n'existe officiellement que depuis 1989. Elle n'a volé que 4 fois. Elle devait permettre à l'URSS d'envoyer un homme sur la Lune avant les Américains. Hélàs, cette fusée n'a jamais réussi le moindre lancement, faute de temps, de budget et de moteurs puissants qui l'auraient fiabilisé. Désormais, ses morceaux servent pour le toit de hangars, de bacs à sable... Cet épisode, bien que très sombre de l'astronautique soviétique, n'est reste pas moins très intéressant. J'ai trouvé une petite vidéo en Quicktime du lancement de cette N1

http://www.ninfinger.org/~sven/models/n1video/n1v2.html

Si quelqu'un d'autre connait une adresse...

Un petit historique de cette fusée
http://users.skynet.be/Yantar/n1-11a52.htm

Et un dessin
http://users.skynet.be/Yantar/n1-11a52g.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-orbite.net
Blink / Pamplemousse


avatar

Masculin Nombre de messages : 1192
Age : 34
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 21 Nov 2005 - 11:25

Bien belle machine. C'est là qu'on voit la supériorité d'une structure unique de gestion des programmes spatiaux (type NASA) plutôt que le désordre des ministères de l'ex-URSS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15596
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 21 Nov 2005 - 19:44

Yantar a écrit:
Elle n'a volé que 4 fois.

Comme indiqué dans les documents référencés en bas du message aucun lancement n'a été un succès (3 explosions au sol et une destruction pour trajectoire aberrante juste après le 4eme essai)

Le nombre de moteurs est sans doute en cause.
De fait les russes ont tres longtemps fait confiance au LOX/ kerosene. (c'est encore le cas pour les Soyuz) et pour un lanceur lourd c'est le cryotechnique qui s'imposait.

On peut remarquer qu'ils maitrisent la propulsion LH2/LOX depuis ..... puisqu'ils vendent des moteurs aux americains -leur compacité est exemplaire-
Donc la "superiorite" de la gestion de la NASA n'est pas si evidente qu'on pourrait le croire (cf les problemes de la navette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blink / Pamplemousse


avatar

Masculin Nombre de messages : 1192
Age : 34
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 21 Nov 2005 - 20:46

Mais si Glouchko avait été obligé de produire les moteurs cryotechniques, Korolev n'aurait pas eut à se tourner vers Kouznetsov. Avec son expérience, Glouchko aurait pu faire des moteurs plus gros, ce qui aurait simplifié la fusée. De plus, le programme n'aurait pas été retardé, ce qui aurait permis de mener les essais statiques du 1er étage sans craindre de se faire doubler par les américains. Au lieu de ça, chacuns des constructeurs avait ses entrées chez les huiles et cherchait à faire accepter son projet. Au Etats-Unis, la NASA a coordonné la conception de la Saturn, qui a été "bonne" dès le départ. C'est par ça que j'entends "supériorité", pas en terme de technologie. J'ai juste pris cet exemple comme ça, je voulais simplement parler d'un organisme gérant le projet dans son ensemble, un maître d'oeuvre, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4601
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mar 22 Nov 2005 - 22:05

On pourrait appliquer le même raisonnement au péripétie du feu lanceur Europa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
capcom
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mer 23 Nov 2005 - 12:13

Pas tout a fait. Pour Europa, il manquait un maitre d'oeuvre, ce qu'on compris les Etats unis pour le Saturn.
Avec Europa, chacun faisait son truc de son coté avec ses normes, ses méthodes qui ne correspondait pas aux autres. Quand ces élements étaient essayé séparément, çà roulait, mais enssemble, ce fut une catstrophe !!
Avec Ariane, on a (enfin) compris la nécessité d'un unique maitre d'oeuvre. Et depuis, çà roule.
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4601
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mer 23 Nov 2005 - 22:16

capcom a écrit:
Pas tout a fait. Pour Europa, il manquait un maitre d'oeuvre, ce qu'on compris les Etats unis pour le Saturn.
Avec Europa, chacun faisait son truc de son coté avec ses normes, ses méthodes qui ne correspondait pas aux autres. Quand ces élements étaient essayé séparément, çà roulait, mais enssemble, ce fut une catstrophe !!
Avec Ariane, on a (enfin) compris la nécessité d'un unique maitre d'oeuvre. Et depuis, çà roule.
Il s'agissait tout de même d'un manque de centralisation, comme pour la N1...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12230
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Dim 27 Nov 2005 - 23:29

On a aussi ici une vidéo: http://www.moonrace2001.org/av/david.mov
des passionnés qui ont fait voler une maquette de 6 mètres de haut de ce fabuleux lanceur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Yantar


avatar

Masculin Nombre de messages : 2783
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Sam 3 Déc 2005 - 9:38

Voici les vidéos des 2 premiers vols de la N1

http://www.mondwettlauf.de/html/k24.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-orbite.net
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 27 Mar 2006 - 11:26

D'après ce que j'ai pu lire, l'échec de cette fusée ne vient pas de ces moteurs, mais du "cerveau" de la fusée, incapable de gérer toutes les données...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 27 Mar 2006 - 11:49

SpaceNut a écrit:
D'après ce que j'ai pu lire, l'échec de cette fusée ne vient pas de ces moteurs, mais du "cerveau" de la fusée, incapable de gérer toutes les données...

1er vol : le système "Kord" débranche les moteurs 12 et 24 à la 10e sec et à la 66e les vibrations et les charges accoustiques provoquent la rupture d'une canalisation de LOX du générateur de gaz

2e vol : un objet métallique provoque l'explosion de la pompe LOX du moteur 8 au démarrage et la fusée retombe au bout de 18 sec

3e vol : après 39 sec la plateforme gyroscopique se bloque et à la 48e sec début de destruction du second étage. A la 51e sec la fusée est inclinée de 200 ° et le système "Kord" arrête tous les moteurs

4e vol : au bout de 90 sec les moteurs centraux sont arrêtés et cet arrêt provoque un "coup de bélier" dans les canalisations. Incendie et la fusée est détruite

Source : "L'astronautique soviétique" de Christian Lardier pp171-173
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 27 Mar 2006 - 11:57

Citation :
1er vol : le système "Kord" débranche les moteurs 12 et 24 à la 10e sec et à la 66e les vibrations et les charges accoustiques provoquent la rupture d'une canalisation de LOX du générateur de gaz

2e vol : un objet métallique provoque l'explosion de la pompe LOX du moteur 8 au démarrage et la fusée retombe au bout de 18 sec

3e vol : après 39 sec la plateforme gyroscopique se bloque et à la 48e sec début de destruction du second étage. A la 51e sec la fusée est inclinée de 200 ° et le système "Kord" arrête tous les moteurs

4e vol : au bout de 90 sec les moteurs centraux sont arrêtés et cet arrêt provoque un "coup de bélier" dans les canalisations. Incendie et la fusée est détruite

Source : "L'astronautique soviétique" de Christian Lardier pp171-173


Merci pour ces précisions ... Kord c'est le cerveau électronique... ok !

Puisque tu évoques le livre "L'astronautique Soviétique " de C. Lardier.
Je l'ai commandé sur le site que tu m'avais communiqué, début Mars, mais n'ai toujours rien reçu... Sont-ce les délais normaux ou faut-il que je m'inquiète ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 27 Mar 2006 - 12:01

SpaceNut a écrit:
Puisque tu évoques le livre "L'astronautique Soviétique " de C. Lardier.
Je l'ai commandé sur le site que tu m'avais communiqué, début Mars, mais n'ai toujours rien reçu... Sont-ce les délais normaux ou faut-il que je m'inquiète ?

Oui, c'est étonnant. Tu n'as pas un lien pour le suivi ?
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3825
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 27 Mar 2006 - 12:08

Citation :
Oui, c'est étonnant. Tu n'as pas un lien pour le suivi ?

Tout était sur mon portable ! J'attends encore quelques jours et je leur passe un coup de fil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 27 Mar 2006 - 12:16

SpaceNut a écrit:
Citation :
Oui, c'est étonnant. Tu n'as pas un lien pour le suivi ?

Tout était sur mon portable ! J'attends encore quelques jours et je leur passe un coup de fil !

oui, c'est plus prudent ... mais je suis quand même étonné de ce délai
Revenir en haut Aller en bas
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12230
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 27 Mar 2006 - 21:11

Moi j'ai commandé un livre sur Amazon en décembre, et chaque mois ils me disent que ça aura un peu de retard et c'est reporté d'un mois.

Déjà 4 mois que je l'attends !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Tezio


avatar

Nombre de messages : 1912
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: N1 for ever   Lun 27 Mar 2006 - 21:40

Juste quelques images glanées ça et là pour le plaisir de retrouver la Grosse bête.
Tezio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 27 Mar 2006 - 22:09

Sans oublier le très bon site d'Anatoly Zak :
http://www.russianspaceweb.com/n1.html
Revenir en haut Aller en bas
Blink / Pamplemousse


avatar

Masculin Nombre de messages : 1192
Age : 34
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Lun 27 Mar 2006 - 22:24

Sur la première photo (décollage), elle penche. C'est normal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tezio


avatar

Nombre de messages : 1912
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: gloups   Lun 27 Mar 2006 - 22:39

3ème vol probablement.
Pas trop de légendes quand on déniche ce genre d'image.
Allez, quatres dernières pour la route..

Dernière image : Sauvetage de la capsule. Sur les quatre échecs que connurent les quatre uniques lancements de la gigantesque N1, le système de récupération fonctionna parfaitement à trois reprises permettant à chaque fois de récupérer la capsule ; maigre consolation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12230
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mar 28 Mar 2006 - 0:19

Cette fusée a vraiment quelque chose de particulier !
Le plus triste c'est qu'à la fin du programme, outre les lanceurs eux-mêmes, nombre de documents on été détruits pour cacher ce fiasco total !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Blink / Pamplemousse


avatar

Masculin Nombre de messages : 1192
Age : 34
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mar 28 Mar 2006 - 1:19

Citation :


1er vol : le système "Kord"

Quelqu'un aurait des infos techniques sur cette bestiole ? Je raffole de ce genre de mecanismes russes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mar 28 Mar 2006 - 9:39

Blink a écrit:
Citation :


1er vol : le système "Kord"

Quelqu'un aurait des infos techniques sur cette bestiole ? Je raffole de ce genre de mecanismes russes.

Il faut acheter le livre de Michine :" Pourquoi nous ne sommes pas allés sur la la Lune", et aussi :
"The soviet space race with Apollo" d'Asif Siddiqi (je crois même qu'il existe en ligne)

et :

http://www.fas.org/irp/imint/4_n1_1.htm
http://www.russianspaceweb.com/rockets_launchers.html
http://www.astronautix.com/lvs/n1.htm
http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_sovietique/index.htm

etc .
Revenir en haut Aller en bas
Yantar


avatar

Masculin Nombre de messages : 2783
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mar 28 Mar 2006 - 10:44

Oubien sur mon site
http://users.skynet.be/Yantar/n1-11a52.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-orbite.net
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mar 28 Mar 2006 - 10:51

Yantar a écrit:
Oubien sur mon site
http://users.skynet.be/Yantar/n1-11a52.htm


désolé pour cet oubli
Revenir en haut Aller en bas
 
La très secrète N1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Historique spatial :: URSS/Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit