PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 La très secrète N1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mar 28 Mar 2006 - 10:51

Yantar a écrit:
Oubien sur mon site
http://users.skynet.be/Yantar/n1-11a52.htm


désolé pour cet oubli
Revenir en haut Aller en bas
Lunokhod 2


avatar

Masculin Nombre de messages : 822
Age : 60
Localisation : St Orens de Gameville
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mar 28 Mar 2006 - 17:41

Le site suivant recèle de nombreuses photos de la N1 : http://www.personal.psu.edu/faculty/g/h/ghb1/n1/n1synth.htm

Sur mon site vous trouverez également les plans détaillés de la N1 (page "model information"), un diaporama dû au talent de notre ami Serge retraçant ce qu'aurait été une mission sur la Lune côté soviétique (N1-L3 mission) ainsi que quelques photos de ma N1 au 1/90 (model gallery).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacemodels.nuxit.net/
Tezio


avatar

Masculin Nombre de messages : 1912
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: LOK   Jeu 30 Mar 2006 - 20:20

LOK en STOCK
Pour ceux qui ne l’on pas encore vu, chez nos amis de novosti-kosmonavtiki.ru, il a déjà quelques temps furent publiées des images prises dans le musée d’une l’académie : http://www.novosti-kosmonavtiki.ru/content/photogallery/gallery_054/index.shtml
Et vers le milieu de la page (couleur verte), il y a un modèle de LOK super bien conservé.
Si quelqu’un en sait plus sur ce modèle, merci de me raconter ce qu’il sait.
Ca m’intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: LOK   Ven 31 Mar 2006 - 9:35

Soyouz 31 a écrit:
LOK en STOCK
Pour ceux qui ne l’on pas encore vu, chez nos amis de novosti-kosmonavtiki.ru, il a déjà quelques temps furent publiées des images prises dans le musée d’une l’académie : http://www.novosti-kosmonavtiki.ru/content/photogallery/gallery_054/index.shtml
Et vers le milieu de la page (couleur verte), il y a un modèle de LOK super bien conservé.
Si quelqu’un en sait plus sur ce modèle, merci de me raconter ce qu’il sait.
Ca m’intéresse.

Les photos de "Novosti cosmonautique" valent le coup d'être chargées sur son HD. On voit des raretés. Dommage que les photos soient si petites ...
Revenir en haut Aller en bas
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12241
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Ven 31 Mar 2006 - 10:11

J'adore les vues de l'intérieur du module lunaire !!
Ca a quand même pas grand chose à voir avec le LEM, d'autant plus que là il a été presque entièrement vidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Tezio


avatar

Masculin Nombre de messages : 1912
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: J’ai vu la bête !   Ven 12 Mai 2006 - 21:05

A l’occasion d’une mission de travail, j’ai enfin eu la chance de voir le LK – celui du MAÏ.
Je vous assure que j’ai pris 5 minutes pour penser à vous qui auriez certainement aimé être à mes cotés.
Je me suis bien évidemment régalé.
Un peu plus tard dans cette même mission, j’ai encore eu l’occasion de voir des « trucs » liées à ce programme et je vous assurer qu’il faudra un jour écrire tout ce qui a été fait là bas pour tenter de conquérir la Lune.
Espérons également qu’un jour, il vous sera donné de voir (ou revoir) ce beau bébé.
Tezio

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astroman


avatar

Masculin Nombre de messages : 1007
Age : 51
Localisation : Région Parisenne
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Ven 12 Mai 2006 - 22:09

Quel était donc le LOK exposé à Disneyland Paris,en 1995,dans le cadre de l'inauguration de l'attraction Space Mountain?
J'aimerai bien savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tezio


avatar

Masculin Nombre de messages : 1912
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Disneyland   Ven 12 Mai 2006 - 23:00

C’est bien celui que j’ai vu la semaine dernière au MAI.
C’était sa première sortie de la Russie et la première fois qu’un LK était exposé au public.
Il avait été « nettoyé » pour l’occasion. Il sert aux étudiants de l’institut pour voir sur un modèle, les problèmes de conceptions des véhicules.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12241
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Sam 20 Mai 2006 - 11:49

Génial, merci pour ces photos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12241
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Ven 28 Juil 2006 - 19:32

http://www.globalsecurity.org/intell/library/reports/2004/open-source_imagery_follow-on.htm
Voilà un site très intéressant sur la N1: il s'agit de la vision côté s"ervices secrets américains" de la conquête spatiale soviétique et plus précisément de leur lanceur N1. On peut voir qu'avec 3 fois rien, ils avaient quand même réussi à récupérer pas mal d'informations ! On y voit notamment qu'à partir de photos satellites floues, ils en déduisaient la taille de l'engin, sa capacité en carburant, et donc sa charge utilise sur orbite. Puis à partir de sa silhouette, ils en avaient fait des maquettes etc.. c'est autant une leçon d'espionnage que d'histoire, vraiment bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Tezio


avatar

Masculin Nombre de messages : 1912
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Ven 28 Juil 2006 - 20:21

Fait attention, pas mal d’analyses ne datent pas de l’époque mais viennent de Wick – qui est véritablement un fin analyste. Tout ce que tu vois ne viens pas de la CIA. Mais c’est sur ils avaient tout pigé, également grâce aux infos prises sur place suivant l’ancienne méthode du renseignement.
J’ai été en contact avec Vick à l’époque de Bourane, avant qu’elle ne décolle pour des infos manquantes à celle que j’avais déjà pour faire ma maquette, mais le coût de ces infos était hors de porté d’un passionné comme moi. J’ai attendu et j’ai trouvé sur les images du lancement ce qui me manquait !
Je l’ai signalé déjà quelque part sur le forum, j’ai eu la chance de visiter KBOM – là où on a conçu tout ces pas de tir et celui de la N1 est véritablement incroyable ! Si tu savais tout ce qu’il y a d’invisible, sous terre, pour alimenter la fusée, transférer l’énergie, les fluides, etc… Je n’en croyais pas mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astroman


avatar

Masculin Nombre de messages : 1007
Age : 51
Localisation : Région Parisenne
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Ven 28 Juil 2006 - 22:29

En tout cas cela laisse rêveur sur les capacités techniques de l'Union Soviétique d'alors...
Même si cela fut un échec par faute de moyens financiers consistants,et,de temps,cette machine extraordinaire que fut la N1 reste un engin incroyable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tezio


avatar

Masculin Nombre de messages : 1912
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Ven 28 Juil 2006 - 22:48

D’après ce qui m’a été dit là bas (KBOM), c’est vrai que pour la N1 ce fut gigantesque pour l’époque - fin des années 60, mais ce qui a été fait pour Energia-Bourane, ce fut également de la folie.

Le plus dur c’est que rapidement tout s’est arrêté et que ça pourrit, là bas ! Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Sam 29 Juil 2006 - 10:02

Soyouz 31 a écrit:
D’après ce qui m’a été dit là bas (KBOM), c’est vrai que pour la N1 ce fut gigantesque pour l’époque - fin des années 60, mais ce qui a été fait pour Energia-Bourane, ce fut également de la folie.
Le plus dur c’est que rapidement tout s’est arrêté et que ça pourrit, là bas ! Dommage.

La collection complète des photos sur "Novosti cosmonautique" :

Baïkonour abandon 1
Baïkonour abandon 2
Revenir en haut Aller en bas
Tezio


avatar

Masculin Nombre de messages : 1912
Age : 64
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Sam 29 Juil 2006 - 10:33

Bonne idée de mettre le lien, je n'y ai pas pensé. Merci Patrick
Il y à aussi ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La très secrète N1   Sam 29 Juil 2006 - 10:51

Soyouz 31 a écrit:
Bonne idée de mettre le lien, je n'y ai pas pensé. Merci Patrick
Il y à aussi ça.

Quelle tristesse ces images d'heures qui auraient pu être glorieuses.
Mais nous nne sommes qu'au début de la conquête de l'espace, peut-être
Revenir en haut Aller en bas
Tianski


avatar

Masculin Nombre de messages : 91
Age : 61
Localisation : Montmartre
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mar 20 Fév 2007 - 21:17

Le programme N1 a été arrêté au moment exact où la fusée était au point.

Mais dans certains pays, les décisions ne sont pas toujours prises sur des critères rationnels ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12241
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mer 16 Jan 2008 - 21:13

Je viens de trouver un site formidable, Astronautix reste le plus complet sur le développement de la N1, et ce petit nouveau est (et de loin) celui qui en contient le plus d'images :

http://www.starbase1.co.uk/n1/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Airazor




Masculin Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : St-Foy(Québec) Canada
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mer 16 Jan 2008 - 22:52

Tianski a écrit:
Le programme N1 a été arrêté au moment exact où la fusée était au point.

Mais dans certains pays, les décisions ne sont pas toujours prises sur des critères rationnels ...

Oui, mais l'annulation de la N-1 coincide avec l'arrivé au pouvoir du Glouchko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11484
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mer 16 Jan 2008 - 23:13

Tianski a écrit:
Le programme N1 a été arrêté au moment exact où la fusée était au point.

Mais dans certains pays, les décisions ne sont pas toujours prises sur des critères rationnels ...

Pardonne moi, mais qu'est ce qui te permet d'affirmer cela???
Il me semble que son dernier vol fut aussi solder par un échec... Alors où est la "mise au point"???

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Tianski


avatar

Masculin Nombre de messages : 91
Age : 61
Localisation : Montmartre
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mer 16 Jan 2008 - 23:26

Apolloman a écrit:
Tianski a écrit:
Le programme N1 a été arrêté au moment exact où la fusée était au point.

Pardonne moi, mais qu'est ce qui te permet d'affirmer cela???
Il me semble que son dernier vol fut aussi solder par un échec... Alors où est la "mise au point"???

Le dernier échec datait de novembre 1972, mais l'annulation ne fut prononcée qu'en mai 1974, donc 18 mois plus tard et de façon impromptue suite au changement de Michine par Glouchko. Si l'on en croit la littérature sur le sujet, ce temps a été mis à profit pour, non seulement corriger les défauts (et améliorer la fiabilité des moteurs), mais pour conduire les nombreux essais sol qui avaient été passé par pertes et profits auparavant pour "gagner du temps". Le résultat est que, selon les témoins autorisés de l'époque, un 5ème et un 6ème tirs avaient les plus grandes choses de réussir et de qualifier la fusée.

Evidemment, ces essais n'ayant pas été conduits, on ne le saura jamais avec certitude. Mais les Soviétiques ont montré avec leurs autres lanceurs qu'en fin de compte, ils parvenaient toujours à les mettre au point.

Une chose semble sûre, ces considérations n'ont pesé aucun poids quand Glouchko décidé de tout casser et de repartir à zero avec sa Vulkan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11484
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Mer 16 Jan 2008 - 23:45

Tianski a écrit:
Apolloman a écrit:
Tianski a écrit:
Le programme N1 a été arrêté au moment exact où la fusée était au point.

Pardonne moi, mais qu'est ce qui te permet d'affirmer cela???
Il me semble que son dernier vol fut aussi solder par un échec... Alors où est la "mise au point"???

Le dernier échec datait de novembre 1972, mais l'annulation ne fut prononcée qu'en mai 1974, donc 18 mois plus tard et de façon impromptue suite au changement de Michine par Glouchko. Si l'on en croit la littérature sur le sujet, ce temps a été mis à profit pour, non seulement corriger les défauts (et améliorer la fiabilité des moteurs), mais pour conduire les nombreux essais sol qui avaient été passé par pertes et profits auparavant pour "gagner du temps". Le résultat est que, selon les témoins autorisés de l'époque, un 5ème et un 6ème tirs avaient les plus grandes choses de réussir et de qualifier la fusée.

Evidemment, ces essais n'ayant pas été conduits, on ne le saura jamais avec certitude. Mais les Soviétiques ont montré avec leurs autres lanceurs qu'en fin de compte, ils parvenaient toujours à les mettre au point.

Une chose semble sûre, ces considérations n'ont pesé aucun poids quand Glouchko décidé de tout casser et de repartir à zero avec sa Vulkan.

Ok, merci d'avoir fait ce bref résumé Very Happy

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Anubis


avatar

Masculin Nombre de messages : 963
Age : 31
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Jeu 17 Jan 2008 - 7:59

En toute manière j'ai comme l'impression que cette fusée était totalemant impropre pour les vols habités vu ses 4 échecs consécutifs. En tout cas c'est certainement pas moi qui aurait embarquer dans le vaisseau et je plains le pauvre qui en serait forcer. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane BAILANGER


avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Age : 48
Localisation : Mérignac (Gironde)
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Jeu 17 Jan 2008 - 11:05

Je pense que la N1 pouvait être au point au milieu des années 1970 mais pas avant car les échecs successifs s'expliquent autant par les difficultés de sa conception dans l'urgence (l'absence d'un véritable banc d'essais est de loin l'élément le plus regretable) que par la complexité de sa motorisation.

On entend souvent dire que l'allumage simultané des 30 moteurs du premier étage et sa gestion via le système (défaillant au début) "kord" en faisait une fusée trop complexe mais je ne suis pas de cet avis. En effet, avec la R7, les soviétiques ont montré leur capacité à gérer des allumage multiples et même si la N1 est d'une classe au dessus, un lanceur lourd, je crois qu'elle aurait fini par faire ses preuves.

Bien sûr, au milieu des années 1970, les changements de priorité et le limogeage de Michine ont signé l'arrêt de mort de la fusée. Mais Michine a raison de dire que puisqu'il resté quelques fusées déjà construites ou en cours de construction, leur lancement aurait au moins permis de tester les améliorations apportées par les ingénieurs suite aux 4 échecs. Ce sont encore une fois les choix politiques et les rivalités de personne qui n'ont laissé aucune chance à ce lanceur. Mais de là a dire que cette fusée était voué à l'échec, c'est ignorer toute l'ingéniosité et la rapidité de sa mise en oeuvre avec des moyens et un timing sans comparaison avec l'effort national Apollo-Saturne V.

De mon point de vue tout était jouable, mais pas dans les temps impartis ! Glouschko et ses associés ont toujours mis en avant que leur programme Energia était mieux conçu parce que "modulable". Et de faire remarquer que le vol initial de la fusée fut un succés (non-obstant la perte du prototype satellite militaire) et que le dernier vol (le second en fait qui porta Bourane) le fut aussi. Mais c'est oublier que les équipes ont bénéficié d'un temps de mise au point plus long (1974-1987) et d'une véritable stratégie de simulation et d'essais au sol que n'avaient pas eu , ou trop tardivement, Michine et Korolev.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ManouchKa


avatar

Masculin Nombre de messages : 1105
Age : 41
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Jeu 17 Jan 2008 - 16:49

Anubis a écrit:
En toute manière j'ai comme l'impression que cette fusée était totalemant impropre pour les vols habités vu ses 4 échecs consécutifs. En tout cas c'est certainement pas moi qui aurait embarquer dans le vaisseau et je plains le pauvre qui en serait forcer. What a Face

et pourtant gagarine est devenu le 1er homme dans l'espace, avec tous les problèmes de mise au point du lanceur A1 au debut de son programmr (echec apres echec).


y'a toujous des risques et un rpix a payer pour etre dans l'hsitoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11484
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: La très secrète N1   Jeu 17 Jan 2008 - 16:51

ManouchKa a écrit:
Anubis a écrit:
En toute manière j'ai comme l'impression que cette fusée était totalemant impropre pour les vols habités vu ses 4 échecs consécutifs. En tout cas c'est certainement pas moi qui aurait embarquer dans le vaisseau et je plains le pauvre qui en serait forcer. What a Face

et pourtant gagarine est devenu le 1er homme dans l'espace, avec tous les problèmes de mise au point du lanceur A1 au debut de son programmr (echec apres echec).


y'a toujous des risques et un rpix a payer pour etre dans l'hsitoire.

Oui mais les derniers vols d'essais ont été des réussites il me semble donc les essais étaient concluant

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
 
La très secrète N1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Historique spatial :: URSS/Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit