PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Des nouvelles du système européen Galileo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Des nouvelles du système européen Galileo   Ven 14 Sep 2007 - 21:27

une bonne nouvelle, ils ont les sous, c'est le nerf de la guerre,
esperont que ca va repartir vite.

http://fr.news.yahoo.com/afp/20070914/tsc-ue-espace-satellite-prev-c2ff8aa_1.html

BRUXELLES (AFP) - La Commission européenne présentera mercredi son plan de financement public du projet européen de navigation par satellite Galileo, qui pourrait être lancé en bonne partie grâce à des fonds agricoles non utilisés par l'UE, selon des sources européennes.

"Pour nous, l'heure n'est plus aux options, mais à la décision", a indiqué le commissaire européen aux Transports Jacques Barrot. "Si une décision n'est pas prise d'ici la fin du mois de décembre, y compris sur les financements, c'est l'ensemble du projet qui est mis en danger", a-t-il prévenu, sans dévoiler les propositions en cours de finalisation.

Galileo vise à affranchir les Européens de leur dépendance à l'égard du système militaire américain GPS, gratuit pour les usagers civils. Il promet une précision de localisation au mètre près (contre parfois une dizaine de mètres pour le GPS) et doit être opérationnel à la fin 2012.

Au printemps, M. Barrot avait jugé que ce projet emblématique des aspirations technologiques européennes pourrait aisément être financé sur des fonds déjà inscrits au budget européen, mais non utilisés et donc théoriquement redistribués aux Etats membres sous forme d'avoirs.

Selon des sources européennes, la Commission veut finalement assurer la survie du projet en bonne partie grâce à des fonds non utilisés de la politique agricole commune en 2007 et 2008.

La Commission a besoin de trouver en tout 2,4 milliards d'euros supplémentaires dans les caisses publiques européennes pour la période 2007-2013 pour ce projet phare.

Bruxelles, tout en privilégiant un financement communautaire du projet, soumettra aussi à contre-coeur aux 27 une autre option passant par des contributions supplémentaires des seuls gouvernements intéressés, selon ces sources européennes.

L'Allemagne, dont l'industrie est partie prenante dans Galileo, s'était montrée très favorable à ce deuxième scénario au printemps, mais la France l'avait jugé trop gourmand en fonds publics.

Dans ce deuxième scénario, l'Agence spatiale européenne -qui devrait devenir maître-d'oeuvre de tout le projet Galileo, sous la supervision de Bruxelles- avance la moitié des fonds et les Etats membres intéressés l'autre moitié. Ce système permet de garantir aux pays contributeurs que leurs industriels obtiendront des contrats à la mesure de leur participation.

Les ministres des Transports de l'UE, qui avaient simplement convenu en juin que de l'argent public supplémentaire était nécessaire, se réuniront le 2 octobre à Luxembourg pour examiner les options de la Commission.

Reste que ces derniers ne tiennent pas les cordons de la bourse de l'Union européenne. Les ministres des Finances de l'UE, voire les chefs d'Etat, devront aussi mettre leur nez dans cette révision financière.

Les industries française, allemande, espagnole et italienne sont particulièrement impliquées dans le projet. En revanche, Pays-Bas et Grande-Bretagne, notamment, ont émis des réserves sur son financement.

Si les quatre premiers satellites du projet Galileo ont déjà été planifiés sur argent public, les 26 autres devaient être financés aux deux-tiers par huit groupes industriels européens réunis en consortium. Mais face aux retards et rivalités, les 27 ont mis une croix en juin sur ces investissements privés.

Soucieux de ne pas être exclus du projet désormais financé sur fonds publics, les principaux industriels engagés dans la réalisation du programme Galileo - Astrium (groupe EADS) et Thales Alenia Space (groupes Thales et Finmeccanica) - se sont empressés durant l'été de souligner leur volonté de poursuivre la coopération industrielle.


Dernière édition par le Ven 14 Sep 2007 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturn V




Masculin Nombre de messages : 59
Age : 27
Localisation : Albi
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Ven 14 Sep 2007 - 21:44

Espèron que toute ces bonnes idées se concrétisent... Ca fait trop longtemps qu'on en parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamarquejaune.skyblog.com
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 15 Sep 2007 - 0:19

vivement que tout les contrintes fnancières soit levées et que les satélites soit lancées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commander Ham




Masculin Nombre de messages : 825
Age : 34
Localisation : Mars Base Camp 01
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 15 Sep 2007 - 1:35

Je vois avec plaisir que la situation avance pour Galileo. Je trouve très bien de réutiliser l'argent de la PAC (ou autre) n'ayant pas été utilisé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13616
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Dim 16 Sep 2007 - 9:24

AMHA, le titre du FIL et la projection de ce qui va en découler ...est optimiste.

On a un nouveau scénario de financement qui est proposé par la Commission Européenne .... ni plus ... ni moins. Je ne suis pas juriste spécialiste de droit européen, mais la réaffectation de fonds d'un domaine à un autre ne doit pas être si évident que cela. (et si c'est possible, cela doit nécessiter l'accord des 27 états membres)
Par contre si les "excédents" sont reversés ... chaque Etat peut décider de les ré-investir (s'il en a envie ... ou pas) dans Galileo ... (c'est le 2eme scénario)

Citation :
l'Agence spatiale européenne -qui devrait devenir maître-d'oeuvre de tout le projet Galileo, sous la supervision de Bruxelles- avance la moitié des fonds et les Etats membres intéressés l'autre moitié. Ce système permet de garantir aux pays contributeurs que leurs industriels obtiendront des contrats à la mesure de leur participation.

Comme souligné ... les différents Etats n'ont pas exprimé le même intérêt dans l'affaire ... donc il serait prématuré de parier sur ce qui adviendra. La réunion des Ministres d'octobre donnera plus de visibilité.

De l'eau va encore couler sous les ponts ..... avant que la constellation de satellites soit en orbite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mer 19 Sep 2007 - 20:13

Le maire de Toulouse salue la décision de l'Europe de financer Galileo

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-32484603@7-50,0.html

Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a qualifié mercredi d'"étape décisive" la décision de la Commission européenne de financer totalement sur son budget le projet de navigation par satellite européen Galileo.

"Je me réjouis de cette avancée stratégique qui témoigne d'une vraie prise de conscience quant à l'urgence de la mise en oeuvre de ce programme", écrit M. Moudenc dans un communiqué où il qualifie la décision de "signal très positif pour Toulouse qui devra jouer un rôle central dans le développement de Galileo".

La Commission européenne a confirmé mercredi qu'elle entendait financer les 2,4 milliards d'euros supplémentaires nécessaires pour mener à bien le projet européen de navigation par satellite Galileo avec des fonds non utilisés du budget européen.

En décembre 2006, le ministre des Affaires étrangères et président du Grand Toulouse, Philippe Douste-Blazy, avait obtenu du consortium d'industriels que le siège de la concession Galileo soit installé à Toulouse.

La Ville rose compte plusieurs poids lourds de l'industrie spatiale (EADS-Astrium, Thalès-Alenia Space, CNES) ainsi qu'une trentaine de PME spécialisées dans les applications de la navigation par satellite.

Ce projet emblématique de la technologie européenne vise à affranchir les pays membres de l'Union européenne de leur dépendance à l'égard du système militaire américain GPS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13616
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Jeu 20 Sep 2007 - 12:19

voici la proposition de la commission européenne :

http://tinyurl.com/2u22ce

On y lit notamment :

Citation :
4. What is the procedure to get this proposal adopted?

The discussions between the two arms of the Budgetary Authority and the Commission will take place in so-called Trilogue meetings before the Commission proposal will be formally submitted for adoption to the European Parliament and the Council. The provisions of the IIA apply. Since the amount at stake for the revision is far below 0,03% of the EU GNI, the decision to revise the financial framework can be adopted by a qualified majority in the Council and a majority of the members of the EP with three fifth of the votes cast.

Il y aura donc un calendrier et des procédures statutaires à remplir pour que le nouveau mode de financement soit adopté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mic8




Masculin Nombre de messages : 2728
Age : 46
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Lun 24 Sep 2007 - 13:15

Les retards ne sont pas pour autant terminés:

Source: http://www.edicom.ch/fr/news/international/1188_4315267.html

Galileo: le lancement du 2e satellite sera reporté
Le projet européen de navigation par satellite Galileo, qui doit faire concurrence à l'américain GPS, va encore prendre du retard. Le lancement du deuxième satellite a été reporté à mars 2008, a admis un porte-parole d'Arianespace cité par un journal.
Ce retard est causé par des problèmes de la fusée russe Soyouz, qui doit lancer le satellite Giove-B, deuxième élément du dispositif Galileo.
Galileo -qui doit se composer d'une constellation de 30 satellites placés en orbite à environ 24'000 km d'altitude- vise à affranchir les Européens de leur dépendance à l'égard du système militaire américain GPS gratuit pour les usagers civils.
Un débat est en cours au sein des instances européennes pour décider si le projet, d'un coût estimé à 10 milliards d'euros, sera finalement financé par l'Union européenne. Galileo doit, selon les dernières prévisions, entrer en service en 2012.

SDA-ATS News Service
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mic8.ch/satobserver
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Lun 24 Sep 2007 - 15:01

On va finir pas ne plus y croire... Jules Vernes, Galiléo... Dur dur d'être Européen...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13616
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Lun 24 Sep 2007 - 19:23

mic8 a écrit:
Les retards ne sont pas pour autant terminés:

Source: http://www.edicom.ch/fr/news/international/1188_4315267.html


Ce retard est causé par des problèmes de la fusée russe Soyouz, qui doit lancer le satellite Giove-B,

Plutôt bizarre .... on ne voit pas trop de quel problème du lanceur Soyouz il peut s'agir ?

Ce genre d'article qui entretient un flou artistique :

Citation :
a admis un porte-parole d'Arianespace cité par un journal.

me donne toujours l'impression d'avoir affaire à un journaliste pisse-copie qui ne savait pas trop quoi raconter ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commander Ham




Masculin Nombre de messages : 825
Age : 34
Localisation : Mars Base Camp 01
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Lun 24 Sep 2007 - 23:38

Tu as raison de le souligner montmein69, c'est très très flou cette info !
Quelqu'un en saurait plus???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Jeu 27 Sep 2007 - 19:15

http://www.esa.int/esaCP/SEMZHN6H07F_France_0.html


Colloque sur les aspects scientifiques du programme Galileo


26 septembre 2007
Le premier colloque sur les aspects scientifiques et fondamentaux du programme Galileo se tient la semaine prochaine à la Cité de l'Espace à Toulouse, du 1er au 4 Octobre. Cette rencontre vise à renforcer l'utilisation scientifique de Galileo tout en contribuant au développement des systèmes globaux de navigation par satellite (GNSS : Global Navigation Satellite Systems).

Ce colloque suscite l'intérêt de toute la communauté scientifique mondiale. Des scientifiques en provenance de Chine, d'Inde, de Corée et des USA aussi bien que d'Europe, vont présenter leurs travaux et confronter leurs points de vue sur l'exploitation scientifique des systèmes globaux de navigation par satellite en général et de Galileo en particulier.

En rassemblant les membres éminents de la Communauté scientifique européenne et leurs homologues internationaux, ce colloque est l'occasion pour les partenaires de Galileo de découvrir les nombreuses utilisations de la navigation par satellite et les aspects très complexes de ce domaine de pointe.

Organisé par l'Académie de l'Air et de l'Espace, le Bureau des Longitudes, l'Académie de Marine et l'ESA, ce colloque contribue aussi aux célébrations du 50ième anniversaire du lancement de Spoutnik.

Trois domaines principaux seront traités:
Les aspects fondamentaux de la navigation par satellites et Galileo: référence temporelle, géodésie, relativité, horloges terrestres et embarquées, orbites, environnement radiatif en orbite, liaisons entre satellites, aspects fondamentaux de propagation, corrections ionosphériques et troposphériques, calibration et validation, relations avec les organisations internationales (BIPM, IGS)
Applications scientifiques en météorologie, géodésie, géophysique, physique spatiale, océanographie, études des écosystèmes et des sols, utilisation de signaux directs ou réfléchis, mesures différentielles ou de phase, mesures d'occultation avec des récepteurs au sol, dans des avions ou des satellites scientifiques
Utilisation des systemes de navigation par satellites pour verifier les lois fondamentales de la nature. En particulier en astronomie, dans les théories d'Einstein sur la relativité spéciale et générale, dans les communications quantiques, les protocoles de synchronisation des nouvelles horloges quantiques, et l'utilisation scientifique avancée d'horloges atomiques de génération future (horloge atomique optique). Ces travaux contriburont fortement á faire évoluer les systèmes de navigation par satellite vers de nouvelles fonctionalités complétement insoupçonnées aujourd'hui
L'objectif du colloque est de passer en revue les différentes possibilités d'utilisation des systèmes de navigation par satellite comme Galileo à des fins scientifiques, de comprendre comment ces besoins scientifiques peuvent contribuer à optimiser l'usage des systèmes actuels et à définir leur évolution.

La conférence sera composée d'une série de présentations plénières et de 10 sessions d'une demie- journée chacune. Son contenu scientifique a été défini par un Comité Européen dirigé par le Professeur Jean-Francois Minster.

A l'issue de la conférence une table ronde abordera deux points:
L'identification des thèmes scientifiques essentiels pour le GNSS en général et Galileo en particulier
La formulation de recommandations pour assurer les meilleures conditions d'exploitation scientifique de Galileo
17 représentants de l'industrie, de l'ESA, du CNES, du DLR, du Comité Scientifique et des organisateurs de la conférence participeront à cette table ronde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Lun 1 Oct 2007 - 21:20

Décidement, ca tourne au marchandage de tapis, y'a de quoi pleurer.
on est pas pres d'envoyer une mission vers mars avec tous ces gugus qui tournent en orbite.

http://www.lesechos.fr/info/aero/300206501.htm


Le ministre des transports allemand rejette l'idée de puiser dans les ressources de l'UE pour financer le système de navigation par satellite européen, et estime que le montage privilégie les industriels français et italiens
Galileo n'a pas encore bouclé son plan de financement. Le ministre allemand des Transports Wolfgang Tiefensee indique dans un entretien publié lundi que Berlin ne "pouvait pas soutenir les propositions faites par la Commission européenne" pour financer sur des fonds européens le système de navigation par satellite européen Galileo, qui vise à damer le pion à l'américain GPS.

M. Tiefensee, cité au style indirect par le quotidien Die Welt, fait valoir qu'avec le montage imaginé par Bruxelles, l'Allemagne serait amenée à porter l'essentiel du poids financier. Le ministre des Transports juge également que le financement proposé par la Commission risque de privilégier des industriels français et italiens, au détriments de groupes allemands. Partisane d'un financement apporté par les seuls gouvernements intéressés dont les industries se partageraient alors les contrats, l'Allemagne rejette enfin l'idée de puiser dans les ressources de l'UE pour Galileo.

La Commission européenne doit trouver 2,4 milliards d'euros supplémentaires dans ses caisses pour lancer le "GPS européen", projet technologique phare de l'UE promettant une précision accrue par rapport au système américain. Elle propose aux Etats membres de puiser 1,7 milliard d'euros en 2007, puis 500 millions en 2008, sur des fonds non utilisés de la politique agricole commune (PAC). Le complément proviendrait de sommes allouées au fonctionnement des institutions européennes, également inutilisées.

Paris, en principe parmi les principaux soutiens au projet, serait aussi réservé sur son financement. De plus, le projet industriel lui-même a pris du retard. Récemment, Arianespace a indiqué que le deuxième satellite de Galileo ne sera lancé qu'en mars 2008. Les ministres des Transports des 27 doivent se retrouver mardi au Luxembourg pour un premier échange de vues. (Source AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13616
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mar 2 Oct 2007 - 11:01

Je ne voudrai pas jouer les Cassandre et casser l'ambiance de ceux qui se raccrochent à la moindre lueur d'espoir, mais cet affrontement d'intérêts divers et variés était prévisible (et pour l'instant ce sont les "gros budgets spatiaux" qui parlent et mettent en avant leurs intérêts, mais il est probable que parmi les 27 ... il y aura d'autres voix discordantes).

Galileo comme projet de l'Union Européenne me parait mort-né.

Si Galileo est vraiment important ... il faudrait plutôt s'orienter vers un financement par quelques pays, plutôt que rechercher une unanimité illusoire.

La proposition exprimée par le Ministre des transports allemand devrait être creusée :
Citation :
[L'Allemagne serait] Partisane d'un financement apporté par les seuls gouvernements intéressés dont les industries se partageraient alors les contrats
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mar 2 Oct 2007 - 11:27

Cette europe, qui se devait être uni et plus forte, montre de plus en plus que ça ne peut pas marcher si on n'y met pas tous de la bonne volonté.

L'esprit de l'europe au début c'était allons tous dan sla meme direction on sera plus fort. Mais maintenant chacu essai de tirer la couverture de son côté. Les uns veulent leur solution, les autres ne veulent rien, et d'autres ne veulent QUE ce qui est bénéfique pour eux.
Comment y arriver avec une eurpe devenu si lourde, si technocratique et si politique.
Je me demande comment peut avoluer l'europe, et l'ESA, dans de telles conditions. Hermès a été abandonné car il ne plaisait pas à certain, on a dispersé notre budget en faisant Ariane5, Columbus, et Vega pour satisfaire français, allemand et italien, et je vois que rien n'évolue.
Refuser un projet donne un poids politique certains pour les cop suivant mais est ce profitable pour l'europe ? surtout quand ces choix ne sont souvent que politique.

Par ancienne expérience, je sais que les copropriétés sont ingérables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Le Toulonnais




Masculin Nombre de messages : 171
Age : 34
Localisation : Toulon (83 VAR) France
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mar 2 Oct 2007 - 21:10

Je constate que l'"Union européenne" s'est encore changé en "Division européenne"

Mais il y a aussi les Pays-Bas et la Grande-Bretagne qui ont refusé le plan de financement de Galileo proposé par le commissaire européen au Transport Jacques Barrot

A force d'attendre, les Etats-Unis auront déjà envoyé leur nouveau système de navigation "amélioré" avant que Galileo soit lancé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmos99




Masculin Nombre de messages : 1375
Age : 44
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Galileo: Bruxelles boucle son plan de financement   Mar 2 Oct 2007 - 23:20

mur c'est navrant, pitoyable, j'ai rien d'autre à ajouter si ce n'est que c'est la politique du chacun pour soi.
Je me demande si nos élus européens n'ont pas honte et ne trahissent pas l'idée que le sens de leur "vocation", c'est de servir l'interêt commun à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturmir




Masculin Nombre de messages : 320
Age : 47
Localisation : France
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mar 2 Oct 2007 - 23:30

cosmos99 a écrit:
Je me demande si nos élus européens n'ont pas honte et ne trahissent pas
Pour avoir honte, il faut avoir une conscience...Evil or Very Mad
Par contre pour trahir...


cosmos99 a écrit:
le sens de leur "vocation", c'est de servir leurs interêts communs à tous.




...





désolé...




Comme disait Coluche : "Un pour tous, tous pourris !" lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jassifun




Féminin Nombre de messages : 653
Age : 29
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mar 2 Oct 2007 - 23:49

Je pense que la France devrait déjà pleurer très fort d'avoir comme commissaire quelqu'un comme Jacques Barrot.

Passer de Pascal Lamy à Jacques Barrot ce n'est pas très brillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commander Ham




Masculin Nombre de messages : 825
Age : 34
Localisation : Mars Base Camp 01
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mer 3 Oct 2007 - 0:47

mur mur mur mur mur mur mur mur mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mer 3 Oct 2007 - 10:33

jassifun a écrit:
Je pense que la France devrait déjà pleurer très fort d'avoir comme commissaire quelqu'un comme Jacques Barrot.

Passer de Pascal Lamy à Jacques Barrot ce n'est pas très brillant.

Pourquoi cette attaque gratuite contre la France ? Et que viennent faire ces individus dans un sujet sur l'astronautique ? Evitons tout de même ce type de remarque politique et agressive svp.

Ma remarque sur l'europe attaquait la France, l'allemagne, l'italie, la grande bretagne, et tousles autres.
Personne ne joue le jeu de l'union, chacun tire la couverture vers soi.

Quand un projet est lancé, que plus de 15 pays sont pour et que tout échoue parceque un seul est contre, et bien je trouve cela très anti européen et anti unioniste (ça existe ce mot ?). Bon là c'est l'allemagne mais ma réflexion est la meme pour les autres pays lorsqu'ils bloquent des projets à eux seuls contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Le Toulonnais




Masculin Nombre de messages : 171
Age : 34
Localisation : Toulon (83 VAR) France
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mer 3 Oct 2007 - 13:18

Mustard a écrit:
Quand un projet est lancé, que plus de 15 pays sont pour et que tout échoue parceque un seul est contre, et bien je trouve cela très anti européen et anti unioniste (ça existe ce mot ?). Bon là c'est l'allemagne mais ma réflexion est la meme pour les autres pays lorsqu'ils bloquent des projets à eux seuls contre tous.
Oui la règle de l'unanimité handicape beaucoup l'Europe dans ces décision. C'était plus facile dans une Communauté à six pays (1957) mais plus compliqué dans une Union qui est passé de 15 à 25 puis 27 pays membres.

Le traité constitutionnel devait améliorer les choses, dommage qu'il n'a pas été adopté à cause du "Non" franco-néerlandais. Mais de toute façon les eurosceptiques britanniques (plus nombreux quen France) auraient voté non. C'était donc l'echec assuré.

Ce n'est pas une attaque mais la triste vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jassifun




Féminin Nombre de messages : 653
Age : 29
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mer 3 Oct 2007 - 15:52

Jacques Barrot est inapte a ses fonctions, ne sait pas parler anglais, et ne doit sa nomination qu'à sa dévotion totale à Jacques Chirac. En plus il a eu affaire à la justice, 8 mois de prison avec sursis.

http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/4032113.stm

Bien sûr on ne peut pas lire ça dans la très prudente presse française, mais les journaux allemands ou anglais les plus sérieux et indépendants l'ont expliqué.

Enfin le résultat avec Galileo est clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mer 3 Oct 2007 - 18:32

Ce que je regrette dans tout ca, c'est qu'ils n'ont pas compris l'essentiel, une fois que gallileo en place, cela ouvre plein de perspective d'application pour l'ensemble des pme europeenes, il y' a plein de boulot a faire, c'est enorme, il y'en a pour tout le monde et ils sont tous sur la ligne de départ, c'est bien plus important que les quelques gros contrats de lancement ou de construction de satellite, c'est bien dommage.

http://www.lefigaro.fr/sciences/20071002.WWW000000632_leurope_toujours_divisee_sur_galileo.html


Galileo «mis en service en 2013»


Bruxelles a proposé voici dix jours de puiser 1,7 milliard d'euros en 2007, puis 500 millions en 2008, dans les fonds non utilisés de la politique agricole commune (PAC). Le complément proviendrait de sommes allouées au fonctionnement des institutions européennes, également inutilisées.


Mais cette approche n’est pas du goût de Berlin, et le ministre allemand des Transports, Wolfgang Tiefensee, n’a pas manqué de le faire savoir. L’Allemagne estime en effet que seuls les pays intéressés par le dispositif devraient participer au financement, ce qui leur permettrait de réserver à leurs industries nationales les juteux contrats découlant du développement de Galileo. Le projet doit bénéficier d'une «stratégie efficace et adéquate en matière de délivrance des contrats, ce n'est pas le cas aujourd'hui», estime un haut responsable du ministère allemand des Transports.


La ligne dure adoptée par Berlin a une fois de plus repoussé l’échéancier du projet. Le commissaire européen aux Transports, Jacques Barrot, a toutefois tenu à rappeler «la volonté de poursuivre l'action engagée pour que Galileo puisse être construit et mis en service en 2013», a conclu le commissaire européen aux Transports Jacques Barrot. Tout en concédant: «il y a encore du travail à faire».


Dernière édition par le Mer 3 Oct 2007 - 18:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mer 3 Oct 2007 - 18:36

jassifun a écrit:
Bien sûr on ne peut pas lire ça dans la très prudente presse française, mais les journaux allemands ou anglais les plus sérieux et indépendants l'ont expliqué.
Evidemment que la presse français en a parlé contrairement à ce que tu
sembles croire.

Je trouve un peu dommage les poncifs habituels (limite xénophobes) vis à
vis de la France de certains médias anglo-saxons.
Revenir en haut Aller en bas
 
Des nouvelles du système européen Galileo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 15Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit