PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Des nouvelles du système européen Galileo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mer 3 Oct 2007 - 18:36

jassifun a écrit:
Bien sûr on ne peut pas lire ça dans la très prudente presse française, mais les journaux allemands ou anglais les plus sérieux et indépendants l'ont expliqué.
Evidemment que la presse français en a parlé contrairement à ce que tu
sembles croire.

Je trouve un peu dommage les poncifs habituels (limite xénophobes) vis à
vis de la France de certains médias anglo-saxons.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mer 3 Oct 2007 - 20:27

Steph a écrit:

Je trouve un peu dommage les poncifs habituels (limite xénophobes) vis à
vis de la France de certains médias anglo-saxons.

Tu as raison ... les journalistes savent attiser le feu.
Pour une partie de la presse française, c'est l'Allemagne qui est montrée du doigt .... (voir l'article du Figaro cité plus haut - mais il n'est pas daté et est peut-être antérieur à la réunion de mardi- , alors que celui de Yahoo indiquait que l'Angleterre et les Pays Bas avaient eu, mardi, une position proche de celle de l'Allemagne) bref c'est toujours "C'est pas moi M'sieur, c'est sa faute à lui".

Ne pas oublier dans cette histoire que le plan de financement de Galileo (adopté par l'Europe) a été torpillé par le retrait des sociétés privées (toutes nationalités confondues si cela a un sens pour ces fonds d'investissement) qui étaient censées participer à l'investissement en contrepartie des droits d'exploitation.

La solution proposée est donc une solution de raccroc, où la commission européenne veut gratter des fonds de tiroir ou détourner des fonds déjà affectés (après décision de Conseil des Ministres et vote du Parlement Européen) de leur utilisation initiale.

Plutôt normal (et sain) que cela coince sur le principe et sur la forme.

Si l'Europe estime nécessaire d'avoir Galileo pour son économie et/ou sa défense ... et si elle est vraiment prête à le financer en totalité.... elle doit le faire en annonçant clairement la couleur aux 27 Etats membres et en votant les budgets nécessaires en suivant la procédure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: L'Europe encore à la traîne?   Jeu 4 Oct 2007 - 0:07

C'est assez inquiétant en effet pour l'Europe. En ce qui concerne la recherche scientifique en général c'est catastrophique: aucune politique ambitieuse de l'Europe dans ce domaine. Mais il faut dire que malheureusement l'Europe n'a pas de budget réel ou si peu: comment dans ces conditions développer une politique scientifique? Une fois de plus les français ont refusé une évolution du système institutionnel de l'Europe politique (voir le dernier référendum). Résultat le budget européen est terriblement affecté par les fonds de la PAC (Politique Agricole Commune) et rien d'ambitieux ne peut être développé dans les autres domaines.
Si l'on considère strictement le projet Galileo cela me semble des plus négatifs: La Russie a bien compris l'urgence stratégique de posséder un système de navigation par satellite. L'Europe pendant ce temps tergiverse! Ce ne sera que pour 2013 au mieux, voir pas du tout. Pourtant le système Glonass russe sera assurément en place dès 2010 quoiqu'il arrive. Et les russes vont coopérer avec l'Inde dans ce domaine. L'Europe fait une faute politique grave si elle n'arrive pas à se décider dans ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Jeu 25 Oct 2007 - 19:45

Guerre de tranchée, c'est verdun ce projet, Shocked Sad .

http://fr.news.yahoo.com/afp/20071025/tsc-ue-pe-budget-espace-satellite-c2ff8aa_2.html

Dessin 2D
http://fr.news.yahoo.com/photos/diaporama/espace-photos.html?imageUrl=/afp/20071025/r_p_afp_sc_other/psc-ue-pe-budget-espace-sat-134dc05b213b0

AFP - Jeudi 25 octobre, 14h34STRASBOURG (AFP) - Les eurodéputés ont réclamé jeudi une augmentation massive des crédits attribués au futur système européen de navigation par satellite Galileo dans le budget 2008, par rapport à la somme prévue par les ministres des Finances.

En juillet, lors de leur première lecture du budget de l'UE 2008, les ministres avaient réservé 151 millions d'euros à Galileo.

Mais les députés, qui partagent l'autorité budgétaire avec le Conseil des ministres du budget de l'UE, trouvent cette somme largement insuffisante.

En première lecture jeudi, ils ont donc porté ces crédits à environ 890 millions d'euros, somme qu'ils estiment indispensable pour parvenir au déploiement du système comme prévu en 2013.

Le problème est qu'il n'est pas possible de trouver ces quelque 739 millions d'euros supplémentaires sans dépasser les plafonds de dépense inscrits dans le budget 2007-2013. Une telle augmentation nécessiterait donc une révision de l'accord difficilement trouvé en 2006 entre le Parlement et le Conseil sur ces "perspectives financières" 2007-2013.

Le Parlement, qui le sait parfaitement, a en fait décidé de provoquer le Conseil pour le forcer à prouver sa volonté politique de faire Galileo, a expliqué une source parlementaire.

"Le Parlement demande à ce que le projet soit mené à bien et que les sommes qui manquent soient trouvées dans le budget communautaire", a insisté le rapporteur, le libéral finlandais Kyösti Virrankoski lors du débat en plénière mardi.

"Le Parlement ne peut accepter la mise en péril de Galileo, enjeu majeur sur les plans technologique, économique et politique, un outil stratégique indispensable au pouvoir politique et à l'indépendance de l'Union", a ajouté la socialiste française Catherine Guy-Quint.

Mais la bataille s'annonce difficile entre le Parlement et le Conseil qui est pour l'instant divisé sur le financement de Galileo.

Suite à l'exclusion en juin de l'industrie privée du financement de la future constellation de 30 satellites, l'UE doit trouver 2,4 milliards d'euros supplémentaires pour mener à bien ce projet qui doit concurrencer le GPS américain.

La Commission a proposé de puiser dans les fonds non utilisés de la politique agricole commune en 2007 et 2008. Mais les 27 sont pour l'instant divisés sur la question et doivent prendre une décision d'ici la fin de l'année.

De manière générale, le Parlement s'est prononcé jeudi pour une augmentation du budget européen 2008.

En juillet, les ministres avaient prévu des crédits de paiement de 119,4 milliards d'euros (0,95% du PIB européen), soit 3,4% de plus qu'en 2007, mais 2,1 milliards de moins que ce qu'a proposé au printemps la Commission (0,97% du PIB).

Les eurodéputés ont demandé de leur côté environ 124,1 milliards d'euros en crédit de paiement, soit 0,99% du PIB de l'UE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmos99




Masculin Nombre de messages : 1376
Age : 44
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Galileo: Bruxelles boucle son plan de financement   Jeu 25 Oct 2007 - 20:11

Ah là là, quel sac de noeuds... Neutral
Qu'est ce qui faut faire ? prier le saint esprit ? un coup de baguette de mon ami harry potter ? ...
Mais bon de toute façon tôt ou tard, on devrait l'avoir ce gps. Reste à savoir quand ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin




Masculin Nombre de messages : 112
Age : 32
Localisation : Seine-et-Marne, France
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Ven 26 Oct 2007 - 0:24

Solution à ce problème :
Mettre un gros coup de pompe dans le c.. aux parlementaires européens, assez fort pour les envoyer sur orbite pour qu'ils puissent voir de plus près ce qu'ils nous ont empêcher de faire.

Plus sérieusement, on voit dans cette discussion le bazar qu'est devenur l'Europe. Déjà que les budgets nationaux empêchent de grandes avancées, mais si en plus ce sont les parlementaires qui décident des calendriers et du budget, et bin on est vraiment mal barrés !!! mur Les parlemantaires parlementent (c'est leur métier) mais oublient d'agir. Les idscussions vont être très longues.

Les ricains vont avoir fini le GPS-3 avant nous, les Russes avancent bien sur le Glonass, les chinois réfléchissent à leur système Beidou, les Indiens y pensent aussi ... et nous on discute !!!

C'est peut-être l'occasion de définir une future règle : Ne plus jamais méler Europe Spatiale et Europe politicienne.


En ce qui concerne le problême lanceur pour Giove-B, c'est peut-être un problème d'adaptateur. Sachant que Giove-B est représentatif des satellites de série (contrairement à Giove-A), il faut peut-être plus de temps pour concevoir un adaptateur pour emporter le satellite. Enfin c'est juste une supposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Ven 26 Oct 2007 - 15:39

Quentin a écrit:
Solution à ce problème :
Mettre un gros coup de pompe dans le c.. aux parlementaires européens, a.
Je dirais que c'est l'inverse. Ce sont les parlementaires qui poussent le projet, maintenant, c'est à la commission et surtout aux états d'accepter d'augmenter le budget européen.
Mais voilà, il y en a beaucoup parmi eux qui veulent plus d'Europe sans augmenter leur propre contribution...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Ven 26 Oct 2007 - 16:37

Oui, Quentin a eu le clavier agressif contre les euro-députés qui ont demandé la rallonge budgétaire pour faire face au désistement des sociétés privées qui laissait le projet sur le carreau.

Pas sympa de botter le train de ceux qui ont voté ce que tu demandais lol!

Mais un vote du Parlement européen n'est pas suffisant, c'est le conseil des Ministres des finances des 27 Etats membres qui peut modifier le budget prévisionnel qui est déjà voté.

Les régles de fonctionnement de l'Europe sont compliquées ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mar 13 Nov 2007 - 20:47

Les anglais pousse contre galilleo, ils veulent investir leur argent dans leur rails et leur routes, pas dans les étoiles. mur Mad

D'après vous, si on le lancait nous meme le galileo, histoire de pousser
l'europe au c...l. en prime on vexe encore plus les anglais. Very Happy eek bounce

source : bbc, en anglais

http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7087941.stm

L'angleterre doit faire tout son possible pour arreter le systeme galllieo.

MPs urge action on Galileo costs

The project aims to have 30 satellites in orbit by 2013, The UK "must do everything in its power" to stop the EU's Galileo sat-nav system going ahead until concerns over funding have been resolved, say MPs.

Le gourvernement doit arreter cette folie.

The government must stop this folly and endeavour to bring the European Commission to its senses," the Labour MP for Crewe and Nantwich added
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Mar 13 Nov 2007 - 21:24

Sad Sad , je comprends pas, c'est pourtant un truc qui va rapporter des
sous pour les pme.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-977702@51-977481,0.html

Galileo toujours bloqué par la rivalité franco-allemande

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy ont cherché, lundi 12 novembre à Berlin, à calmer le jeu au sujet de Galileo. Ils ont mandaté leurs ministres des transports pour faire des propositions d'ici à la fin novembre afin de résoudre les divergences franco-allemandes qui bloquent le système européen de radionavigation par satellite. D'ici là, le programme doit faire l'objet de plusieurs réunions entre les Vingt-Sept, sur fond de rivalités entre les deux pays. Les ministres européens des finances, réunis mardi 13 novembre à Bruxelles, devaient évoquer les modalités de financement du programme. Tandis que la Commission plaide, avec le soutien de Paris, pour un financement communautaire, Berlin entend privilégier les contributions nationales, via l'Agence spatiale européenne, espérant un plus juste retour sur investissement.


La Commission propose de mettre en place un plan d'approvisionnement susceptible de préserver les intérêts industriels allemands. Le commissaire aux transports, Jacques Barrot, suggère d'identifier sept lots attribuables sur appels d'offre. Une société ne pourrait être retenue comme chef de fil pour plus de deux lots et devrait sous-traiter au moins 40 % de ses contrats. Mais ce schéma n'est pas du goût des deux principaux opérateurs satellitaires européens, Thales et EADS Astrium, qui tentent en parallèle de se mettre d'accord sur la répartition des éléments du programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lot51




Masculin Nombre de messages : 1258
Age : 45
Localisation : Reims (Marne)
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 17 Nov 2007 - 9:51

Aller on sait tous que Galiléo est déjà mort.
Par contre les GPS actuels ( voiture telephone ) seraient compatible avec le systéme Européen ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 17 Nov 2007 - 10:00

Je crois pas, c'est une grande priorite spatiale, mais personne ne veut payer, c'est probable que la France prenne en charge la facture, comme pour ariane V quand elle a explosée et que tous les autres voulaient terminer le programme. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmos99




Masculin Nombre de messages : 1376
Age : 44
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Galileo: Bruxelles boucle son plan de financement   Sam 17 Nov 2007 - 10:18

zx a écrit:
Sad Sad , je comprends pas, c'est pourtant un truc qui va rapporter des sous pour les pme.
c'est pourtant un argument qui devrait peser lourd... apparemment pas assez.
zx a écrit:
c'est probable que la France prenne en charge la facture, comme pour ariane V quand elle a explosée et que tous les autres voulaient terminer le programme.
euh... c'est vrai ça ? Suspect je croyais que l'europe l'avais pris en charge.
lot51 a écrit:
Aller on sait tous que Galiléo est déjà mort.
Un peu d'optimisme, :) on l'aura notre GPS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 17 Nov 2007 - 10:28

Sur décision de Chirac, La France avait ajouté 500 millions pour corriger le probleme et refaire une recette, une anomalie d'un programme informatique, si je me rappelle. je vais essayer de retrouver la news.

edit: je ne la retrouve pas, si c'etait sur le monde ou le figaro, elle est certainement en archive.


un petit echantillon du contexte de l'epoque, l'europe voulait pas ne pas mettre un sou de plus dans ariane, ni les principaux actionnaires, c'est la France qui a fait la rallonge.



Ariane, la mendiante de l’espace

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2006/articles/a191726.html

Citation :

Après l’explosion en vol, le 11 décembre 2002, de la nouvelle version plus musclée de la fusée européenne et la mise au rancart

Citation :

L’Union européenne n’ayant pas, pour l’heure, de politique spatiale commune, Arianespace ne peut pas espérer d’aide de ce côté. EADS

Citation :

La société franco-allemande EADS (Lagardère et Daimler), l’assembleur de la fusée et l’un des principaux actionnaires d’Arianespace, affirme ne pas vouloir mettre un centime au pot. Quant aux Etats membres de l’Agence spatiale européenne (ESA), qui finance le développement du lanceur, ils font pour le moment la sourde oreille…

Maitenant, après avoir recu plein de claques, on sait ce qu'est devenu Ariane V.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 17 Nov 2007 - 12:39

La grosse différence c'est qu'il y avait un marché économique viable pour ce lanceur et sa desserte de l'orbite GTO pour les telecoms (pas forcément des bénéfices, mais des clients... payants)
(et c'était aussi un vecteur pour les satellites militaires, la France ayant intégré l'OTAN mais restant alors sur sa politique d'indépendance)

Pour Galileo ... personne n'y croit (sauf les militaires).
Le privé veut bien recevoir les commandes et encaisser l'argent pour construire des satellites et les mettre en orbite.
Les entreprises utilisatrices voudront bien s'en servir si c'est gratuit. Mais elle se satisfont du GPS et l'hypothèse d'un conflit où les amricains rendrait inopérant leur système est à leurs yeux un truc peu vraisemblable.
Et pour notre Président .... il se tape sur le ventre à deux mains en foulant le tapis rouge, à cette idée.

Bref on va dépenser des sous pour Galileo ... mais cela ne servira pas à grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 17 Nov 2007 - 12:47

zx a écrit:
Sur décision de Chirac, La France avait ajouté 500 millions pour corriger le probleme et refaire une recette, une anomalie d'un programme informatique, si je me rappelle.

L'echec de la premiere version ECA c'etait le divergent du Vulcain 2 qui l'avait provoqué.

La rallonge française était sans doute destinée à relancer la chaine de production de la version GS pour honorer les contrats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien




Masculin Nombre de messages : 4646
Age : 38
Localisation : La Défense (92)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 17 Nov 2007 - 12:52

montmein69 a écrit:
La grosse différence c'est qu'il y avait un marché économique viable pour ce lanceur et sa desserte de l'orbite GTO pour les telecoms (pas forcément des bénéfices, mais des clients... payants)
(et c'était aussi un vecteur pour les satellites militaires, la France ayant intégré l'OTAN mais restant alors sur sa politique d'indépendance)

Pour Galileo ... personne n'y croit (sauf les militaires).
Le privé veut bien recevoir les commandes et encaisser l'argent pour construire des satellites et les mettre en orbite.
Les entreprises utilisatrices voudront bien s'en servir si c'est gratuit. Mais elle se satisfont du GPS et l'hypothèse d'un conflit où les amricains rendrait inopérant leur système est à leurs yeux un truc peu vraisemblable.
Et pour notre Président .... il se tape sur le ventre à deux mains en foulant le tapis rouge, à cette idée.

Bref on va dépenser des sous pour Galileo ... mais cela ne servira pas à grand chose.

Et le débat éternel est lancé...
Pour synthétiser mon point de vue sur la question, j'aimerais que cette somme de près de 4 milliards d'euros soit dépenser dans d'autres domaines spatiaux tels que l'exploration martienne, ou du système solaire en général....ou même dans le développement d'un système de transport humain. Mais cela reste un excellent programme. Mettre en place un système aussi complexe serait une belle expérience, et l'Europe en serait grandie. A la clef, on gagne en autonomie militaire, en crédibilité en terme de puissance spatiale et militaire (malheureusement, ça passe par là pour se trouver à la table des négociations, quelque soit le thème).
Ca donne du travail dont l'Europe manque cruellement dans le secteur....et donc, cela participera à la qualification de la main d'oeuvre spécialisé. Nous avons besoin de grands projets comme celui ci pour nous unir.

Les entreprises veulent construire des sats, les lanceurs veulent les placer sur orbite, les opérateurs veulent exploiter le système, les militaires veulent se démarquer du GPS standard....

Faisons travailler notre Europe spatiale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 17 Nov 2007 - 12:53

Non, galileo est a vocation civil, mon groupe attend le galileo, pour developper des applications civiles. et on est pas tout seul à attendre. le gps militaire americain
ne nous convient pas, a chaque fois que les usa sont en guerre, le service gps est pertubé ou arrêté, pas assez fiable et assez precis, il est impossible de s'engager sur un service critique vis à vis de client sans risque de penalités lourde. Neutral

Des que ca sera disponible, on embauchera une petite armée de petit jeunes ingenieurs qui n'en veut pres à developper sous les ordres
de nos chefs de projet.. :)

Mais pour l'instant ce sont les vieux de la R&D qui bossent. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commander Ham




Masculin Nombre de messages : 825
Age : 34
Localisation : Mars Base Camp 01
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Dim 18 Nov 2007 - 12:50

montmein69 a écrit:
La grosse différence c'est qu'il y avait un marché économique viable pour ce lanceur et sa desserte de l'orbite GTO pour les telecoms (pas forcément des bénéfices, mais des clients... payants)

Tu affirmes le contraire en fin de phrase dans la parenthèse...
Il faudrai que les pays de l'Europe s'entende sur la définition du mot autonomie. Je ne pense pas un seul instant que les américains se sont posé la question de la rentabilité de leur GPS, ainsi que de leur lanceur de satellites...
Et AMHA, ils on raison. Je trouve le jeu de l'Allemagne et de la France ridicule. Qu'EADS et autre Thales deviennent enfin des entreprises européennes, et on arrêtera de chercher au niveau politique à savoir quel pays doit construire tel système. C'est au sein des entreprises en relation avec pays dans lesquelles elles sont implantées que cela se jouera...

Cela m'attriste tellement, je nous trouve de plus en plus ridicule sur ce projet. Comment espérer fédérer les 27 sur un autre projet d'envergure (spatial ou autre) après la catastrophe de la gestion de celui-ci?

Triste époque pour l'Europe Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Dim 18 Nov 2007 - 15:17

Commander Ham a écrit:
Je ne pense pas un seul instant que les américains se sont posé la question de la rentabilité de leur GPS, ainsi que de leur lanceur de satellites...

C'est exact. Le financement de presque tous les projets se font via des commandes de l'armée payées au prix fort. Du coup ce budget finance l'essentiel des infrastructures utilisées pour le reste.
Malgré cela, il n'y a plus guère de lanceurs américains proposés au commercial. Et leur part dans la satellisation de satellites "civil" est faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commander Ham




Masculin Nombre de messages : 825
Age : 34
Localisation : Mars Base Camp 01
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Dim 18 Nov 2007 - 18:52

montmein69 a écrit:
Le financement de presque tous les projets se font via des commandes de l'armée payées au prix fort. Du coup ce budget finance l'essentiel des infrastructures utilisées pour le reste.
Malgré cela, il n'y a plus guère de lanceurs américains proposés au commercial. Et leur part dans la satellisation de satellites "civil" est faible.

Et je vais maintenant lancer un pavé dans la marre :
Quelle est la meilleure solution ?
- Les américains ne lancent pas de satellites civiles? Et alors, arianespace ne gagne pas d'argent avec...
- Leur technologie n'est pas à la merci d'un coup d'arrêt politique comme l'est Ariane
- Leur technologie ne s'expose pas à un adversaire commercial qui aurait un meilleur rapport service/prix (il ne faut pas se leurrer, ariane aura un jour une forte concurrence)
- Cela ne les empêche pas d'être au top de la technologie spatial militaire/civil
- Leur ingénieur ne risquent pas de perdre leur boulot (cela va bientôt être le cas aux Mureaux ou il n'y a pas de projet prévu dans les prochaines années d'où une réduction du personnel)
- Le spatial habité est bien installé
- Les civils US profitent du GPS, des satellites météo de la NASA, etc...

Je ne pense pas qu'en Europe on s'engage dans la bonne direction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Ven 23 Nov 2007 - 20:01

Source : bbc

en anglais

http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7109971.stm

Un début de compromis, une societe ne pourra pas construire plus
de deux parties sur les six que compte le systeme, lors des appels d'offre.

Pour un deploiement operationel, ils se prononcent pour 2011-2012.

forcement, ils ont l'air plus que c***s, gps(usa), glonas(russie), compas(chine)
sont bien partis, c'est un signe de savoir faire et de maitrise technologique des
grandes puissances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Ven 23 Nov 2007 - 20:10

Galileo: l'Allemagne encouragée par des garanties pour son industrie

http://fr.news.yahoo.com/afp/20071123/tsc-allemagne-ue-espace-galileo-2elead-c2ff8aa_1.html


BERLIN (AFP) - L'Allemagne s'est dite encouragée vendredi par des propositions de Bruxelles sur les garanties concernant la participation de ses industriels au futur système européen de navigation par satellite Galileo, dont Berlin entrave pour l'instant le financement.

(La Commission européenne a en effet proposé la semaine dernière aux ministres des Finances de l'UE, réunis à Bruxelles, un plan industriel destiné à ménager une certaine égalité dans l'attribution des futurs contrats du programme.

Le commissaire aux Transports Jacques Barrot suggère de diviser le programme en plusieurs segments attribuables sur appels d'offre, assortis de règles de non cumul et d'obligations de sous-traitance.

Son porte-parole a précisé vendredi que dans l'état actuel du projet en discussion, "six segments" ont été définis (contre "sept" évoqués il y a dix jours). La proposition précise aussi que chaque chef de file d'un segment du projet devra sous-traiter 40% des opérations, tandis qu'aucun groupe ne pourra être retenu comme chef de file plus de deux fois.

"Nous avons commencé à consulter les Etats membres sur ce plan et aucun Etat membre n'a montré d'opposition à travailler dans un tel cadre", a commenté vendredi le porte-parole Michele Cercone, qui a rappelé que M. Barrot donnait "jusqu'à la fin de l'année" aux Etats membres pour arriver à un accord, faute de quoi "il faudra mettre fin à nos efforts".

Un porte-parole du ministre des Transports à Berlin, cité vendredi par le Handelsblatt, a salué la dernière solution proposée par la Commission, qui "assure d'un côté de la concurrence et d'autre part la possibilité que les compétences, les capacités, le savoir faire de l'industrie allemande dans ce gros projet soient pris en compte".

"Si cela se produit et si le financement était assuré, cela serait un plus tout à fait décisif pour l'industrie aéronautique et de l'espace allemande sur un important segment stratégique d'avenir", créateur d'emplois en Allemagne, a-t-il dit.

Berlin menaçait jusqu'ici de bloquer le financement de Galileo de crainte que ses industriels ne soient défavorisés dans l'attribution des contrats visant à mettre en place le système, notamment au profit du français Thales.

Bruxelles veut faire financer Galileo par le budget communautaire, après que l'industrie privée eut été exclue en juin du financement de la future constellation de 30 satellites.

Berlin de son côté préférerait un financement apporté au moins en partie par les seuls gouvernements intéressés à l'Agence spatiale européenne (ESA), mais est totalement isolé sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan




Masculin Nombre de messages : 721
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 24 Nov 2007 - 0:57

BRUXELLES (Reuters) - Les pays de l'Union européenne sont parvenus vendredi soir à un accord sur le financement du projet Galileo de positionnement par satellite, appelé à rivaliser avec le GPS américain, a annoncé un porte-parole de la présidence portugaise.

Il a expliqué que les ministres du Budget étaient convenus de financer les 2,4 milliards d'euros manquants en redéployant des enveloppes non dépensées initialement destinées aux subventions agricoles et à des projets de compétitivité.


Un diplomate de l'UE a indiqué que l'Allemagne, premier contributeur net du bloc, avait voté contre l'accord mais que ce dernier avait été adopté à la majorité.

Le porte-parole de la présidence a confirmé que la décision n'avait pas été unanime mais il n'a pas voulu dire qui avait voté contre.


Source: lemonde.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 24 Nov 2007 - 9:49

Finalement on commence à voir le bout du tunnel dans ce projet.
Espérons que lorsque tous ces sat seront lancés Ariane ou Vega en profite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
zx




Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Des nouvelles du système européen Galileo   Sam 24 Nov 2007 - 10:46

http://fr.news.yahoo.com/afp/20071124/tsc-ue-pe-budget-espace-satellite-prev-c2ff8aa_1.html

ON l'aura fin 2012, love esa


BRUXELLES (AFP) - Eurodéputés et ministres européens du Budget sont tombés
d'accord vendredi soir pour financer avec le budget de l'UE le futur système
européen de navigation par satellite Galileo, éliminant ainsi un obstacle
majeur au "GPS européen" miné par les retards.

Galileo vise à affranchir les Européens de leur dépendance à l'égard du
système militaire américain GPS, gratuit pour les usagers civils. Il promet
une précision de localisation au mètre près (contre parfois une dizaine de
mètres pour le GPS) et doit être opérationnel à la fin 2012.

A la suite de l'exclusion en juin de l'industrie privée du financement de la
future constellation de 30 satellites, l'UE devait trouver 2,4 milliards
d'euros supplémentaires dans des fonds publics pour mener à bien son projet
technologique phare.

Vendredi, les eurodéputés, qui partagent l'autorité budgétaire avec le
Conseil des ministres du budget de l'UE, ont tout d'abord obtenu l'assurance
que le projet Galileo serait exclusivement financé sur des fonds
communautaires.

L'Allemagne -qui préconise un financement public des seuls gouvernements
européens intéressés qui obtiendraient alors un "juste retour" pour leurs
industries nationales- s'est toutefois prononcée contre ce principe.
L'Espagne, dont l'industrie est également impliquée dans le projet, s'est
abstenue, a précisé une source européenne ayant suivi les négociations.

Au cours de la réunion de conciliation, les ministres du Budget de l'UE et
le Parlement européen ont finalement donné leur aval pour puiser les 2,4 mds
d'euros nécessaires au programme Galileo dans le budget de l'UE de la
période 2007-2013.

Au total, 1,6 milliard d'euros seront pris dans les fonds non utilisés en
2007 de la politique agricole commune, a précisé une source européenne à
l'AFP. Parlement et gouvernements ont pris acte du caractère exceptionnel de
cette mesure en s'engageant à ne plus puiser dans cette enveloppe à
l'avenir.

Les 800 millions d'euros encore nécessaires pour assurer le déploiement de
Galileo proviendront du budget 2008, notamment de programmes de recherches
moins importants ou qui n'auront pas vu le jour.

Les ministres des Transports de l'UE doivent se réunir jeudi à Bruxelles
pour tenter de lisser les différences importantes qui subsistent encore sur
Galileo.

Car même si le financement est désormais assuré dans le budget européen, il
doit s'accompagner d'un plan industriel avalisé par les Etats membres.

La Commission européenne a proposé la semaine dernière aux ministres des
Finances de l'UE un plan industriel destiné à ménager une certaine égalité
dans l'attribution des futurs contrats du programme.

Le commissaire aux Transports Jacques Barrot suggère de diviser le programme
en six segments attribuables sur appels d'offre, assortis de règles de non
cumul et d'obligations de sous-traitance.

"Nous avons commencé à consulter les Etats membres sur ce plan et aucun Etat
membre n'a montré d'opposition à travailler dans un tel cadre", a commenté
vendredi matin le porte-parole Michele Cercone, qui a rappelé que M. Barrot
donnait "jusqu'à la fin de l'année" aux Etats membres pour arriver à un
accord, faute de quoi "il faudra mettre fin à nos efforts".

Eurodéputés et ministres ont par ailleurs inscrit vendredi dans le budget
2007-2013, les fonds de démarrage d'environ 300 millions d'euros prévus pour
le lancement d'un Institut européen de technologie (IET), qui va chapeauter
des "communautés" rassemblant chercheurs, industriels et universitaires.

Parallèlement, un accord a été conclu sur le budget 2008, dont les crédits
de paiement atteindront 120,346 milliards d'euros (0,96% du PIB européen),
soit 5,71% de plus qu'en 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des nouvelles du système européen Galileo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit