PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
yoann




Nombre de messages : 5187
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 3 Nov 2009 - 15:20

Une splendite video vue sur la chaine youtube NASAeClips. splendide, car video en 3D, de plus , vous avez le choix de type de 3d:






et sans plus atendre la fameuse video. rien de neuf, mais de la 3d....






bounce1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 3 Nov 2009 - 16:20

yoann a écrit:
Une splendite video vue sur la chaine youtube NASAeClips. splendide, car video en 3D, de plus , vous avez le choix de type de 3d:






et sans plus atendre la fameuse video. rien de neuf, mais de la 3d....






bounce1
Sympa, mais comment on peut voir la 3D si on a pas de lunettes ? Le mode parallèle, miroir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
yoann




Masculin Nombre de messages : 5187
Age : 31
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 3 Nov 2009 - 16:26

bas j'avoue que je cherche encore comment faire (car moi aussi j'ai pas de lunettes speciale...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Lun 9 Nov 2009 - 19:03

Allez, Apolloman : une idée pour équiper ta petite voiture (le prix n'est pas indiqué... Laughing )

http://industrie.com/it/automobile/goodyear-lance-le-pneu-lunaire.8830
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11390
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Lun 9 Nov 2009 - 19:22

Pas mal la new... Ripley Super

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Lun 9 Nov 2009 - 22:21

Bonsoir,
yoann a écrit:
bas j'avoue que je cherche encore comment faire (car moi aussi j'ai pas de lunettes speciale...)

Pas besoin de lunettes !
Pour voir en 3D, il faut réduire la taille des vidéos et les rapprocher afin que la distance séparant 2 points identiques, situés l'un dans l'image de gauche et l'autre dans l'image de droite, soit inférieure à la distance interoculaire. Ensuite, il faut "focaliser à l'infini", de sorte que les 2 points identiques soient vus comme 1 seul et même point situé bien plus loin que l'écran. Cet exercice est difficile pour qui n'est pas habitué à le faire. Il faut en effet se forcer à focaliser plus loin, donc faire comme si l'écran était situé à plusieurs dizaines de mètres et rester sur cette focalisation. On peut s'aider en regardant par la fenêtre un objet éloigné et en ramenant son regard vers l'écran en tentant de conserver la focalisation. Quand l'appariement entre chaque paire de points est opérationnel dans notre cerveau, on voit en 3D.

Une autre solution, qui ne nécessite pas le redimensionnement des vidéos, consiste à loucher sur les vidéos, de sorte que les images soient dédoublées, ce qui fait 4 images (quand on louche sur 1 doigt, on en voit 2, donc 2x2= 4). Le truc, ensuite, c'est de faire correspondre les 2 images centrales et d'arriver à rester sur ce louchement. En se concentrant sur la zone superposée du milieu et en oubliant les 2 autres zones, on voit en 3D !
Toutefois, attention, ça fait mal aux yeux, il ne faut pas loucher trop longtemps.

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Lun 9 Nov 2009 - 23:00

Argyre a écrit:
Bonsoir,
yoann a écrit:
bas j'avoue que je cherche encore comment faire (car moi aussi j'ai pas de lunettes speciale...)

Pas besoin de lunettes !
Pour voir en 3D, il faut réduire la taille des vidéos et les rapprocher afin que la distance séparant 2 points identiques, situés l'un dans l'image de gauche et l'autre dans l'image de droite, soit inférieure à la distance interoculaire. Ensuite, il faut "focaliser à l'infini", de sorte que les 2 points identiques soient vus comme 1 seul et même point situé bien plus loin que l'écran. Cet exercice est difficile pour qui n'est pas habitué à le faire. Il faut en effet se forcer à focaliser plus loin, donc faire comme si l'écran était situé à plusieurs dizaines de mètres et rester sur cette focalisation. On peut s'aider en regardant par la fenêtre un objet éloigné et en ramenant son regard vers l'écran en tentant de conserver la focalisation. Quand l'appariement entre chaque paire de points est opérationnel dans notre cerveau, on voit en 3D.

Une autre solution, qui ne nécessite pas le redimensionnement des vidéos, consiste à loucher sur les vidéos, de sorte que les images soient dédoublées, ce qui fait 4 images (quand on louche sur 1 doigt, on en voit 2, donc 2x2= 4). Le truc, ensuite, c'est de faire correspondre les 2 images centrales et d'arriver à rester sur ce louchement. En se concentrant sur la zone superposée du milieu et en oubliant les 2 autres zones, on voit en 3D !
Toutefois, attention, ça fait mal aux yeux, il ne faut pas loucher trop longtemps.

A+,
Argyre

Super megalol
Revenir en haut Aller en bas
Ariane 68




Masculin Nombre de messages : 280
Age : 55
Localisation : Genève
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 10 Nov 2009 - 0:00

Argyre a écrit:
Bonsoir,
yoann a écrit:
bas j'avoue que je cherche encore comment faire (car moi aussi j'ai pas de lunettes speciale...)


Une autre solution, qui ne nécessite pas le redimensionnement des vidéos, consiste à loucher sur les vidéos, de sorte que les images soient dédoublées, ce qui fait 4 images (quand on louche sur 1 doigt, on en voit 2, donc 2x2= 4). Le truc, ensuite, c'est de faire correspondre les 2 images centrales et d'arriver à rester sur ce louchement. En se concentrant sur la zone superposée du milieu et en oubliant les 2 autres zones, on voit en 3D !
Toutefois, attention, ça fait mal aux yeux, il ne faut pas loucher trop longtemps.



bounce1 bounce1 Ca marche ton truc ! Seulement quand je me mets à environ 50 cm de l'écran et que je commence à faire comme si je regardais dans le vide, je ne vois que TROIS image. Et c'est celle du milieu qui est en relief !...

Mais après trente seconde de ce calvaire c'est comme si je sortais de 10 minutes de toupille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7463
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 10 Nov 2009 - 0:10

Cela ne doit pas être donné à tout le monde: j'ai beau essayé de loucher et de superposer deux images gauche et droite tout en m'imaginant regarder à l'infini : RIEN à FAIRE Rolling Eyes
Bon je me contenterai des images en relief - et en noir et blanc - avec lunettes magenta/vert en attendant les futurs écrans TV avec ou sans lunettes à occultation alternative qui devraient permettre à tous de voir le relief couleur sans se torturer pour aller contre ses réflexes innés de vision . Neutral


Dernière édition par Giwa le Mar 10 Nov 2009 - 5:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7463
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 10 Nov 2009 - 0:12

Cela ne doit pas être donné à tout le monde: j'ai beau essayé de loucher et de superposer deux images gauche et droite tout en m'imaginant regarder à l'infini : RIEN à FAIRE Rolling Eyes
Bon je me contenterai des images en relief - et en noir et blanc - avec lunettes magenta/vert en attendant les futurs écrans TV avec ou sans lunettes à occultation alternative qui devraient permettre à tous de voir le relief couleur sans se torturer pour aller contre ses réflexes innés de vision . Neutral


Dernière édition par Giwa le Mar 10 Nov 2009 - 5:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7463
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 10 Nov 2009 - 0:16

Et voilà où cette torture m'a conduit ! Si je ne dédouble pas les images de mes yeux avant de les fusionner mentalement, voilà que je dédouble mes messages . :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7463
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 10 Nov 2009 - 9:02

Enfin ce matin - après une nuit qui porte conseil - j'ai réussi en mode parallèle.
Pour tromper mes réflexes de vision, j'ai réduit la taille des images comme le conseillait Argyre, puis j'ai placé un grand carton (un vieux calendrier) entre mes yeux pour que chaque œil reste sur son image , je me suis placé dans l'obscurité pour ne pas être attiré par l'environnement, et ensuite je n'ai pas cherché à fusionner les images avant le départ du clip . En effet au départ - et c'est sans doute voulu - le rover se rapproche - et alors inconsciemment - les deux images lorsqu'il avance finissent par fusionner. Ensuite on est accroc à l'illusion du relief quelque soit les mouvements ultérieurs. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 10 Nov 2009 - 15:45

Ariane 68 a écrit:
Argyre a écrit:
Bonsoir,
yoann a écrit:
bas j'avoue que je cherche encore comment faire (car moi aussi j'ai pas de lunettes speciale...)


Une autre solution, qui ne nécessite pas le redimensionnement des vidéos, consiste à loucher sur les vidéos, de sorte que les images soient dédoublées, ce qui fait 4 images (quand on louche sur 1 doigt, on en voit 2, donc 2x2= 4). Le truc, ensuite, c'est de faire correspondre les 2 images centrales et d'arriver à rester sur ce louchement. En se concentrant sur la zone superposée du milieu et en oubliant les 2 autres zones, on voit en 3D !
Toutefois, attention, ça fait mal aux yeux, il ne faut pas loucher trop longtemps.



bounce1 bounce1 Ca marche ton truc ! Seulement quand je me mets à environ 50 cm de l'écran et que je commence à faire comme si je regardais dans le vide, je ne vois que TROIS image. Et c'est celle du milieu qui est en relief !...

Mais après trente seconde de ce calvaire c'est comme si je sortais de 10 minutes de toupille...
J'ai réussi itou !! cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Invité
Invité




MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Lun 4 Jan 2010 - 2:20

J'ai relu une grande partie de ce fil. Une réflexion : si les astronautes doivent s'éloigner plusieurs jours de la base dans un rover, il faudrait aussi penser à leur confort (c'est humain). Prévoir des couchettes, des toilettes et pouvoir se laver etc. Il faudra donc prévoir un habitacle relativement spacieux...
Revenir en haut Aller en bas
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11390
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Lun 4 Jan 2010 - 10:23

LM-5 a écrit:
J'ai relu une grande partie de ce fil. Une réflexion : si les astronautes doivent s'éloigner plusieurs jours de la base dans un rover, il faudrait aussi penser à leur confort (c'est humain). Prévoir des couchettes, des toilettes et pouvoir se laver etc. Il faudra donc prévoir un habitacle relativement spacieux...

Pour les couchettes je suis de ton avis, de plus cela peut servir de coffre à rangement...
Pour l'hygiène, il y a toujours la possibilité de revenir au sacs fécaux et l'entonnoir à urine, cela prend moins de place, quand à l'hygiène corporelle, un lavabo style navette est suffisant avec des lingettes...

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Lun 4 Jan 2010 - 12:32

n'est pas prévu dans le nouveau véhicule lunaire qui a défilé lors de l'investiture d'Obama, l'an passé?





sans oublier que les pneus sont fabriqués par Michelin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11390
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Lun 4 Jan 2010 - 12:56

tatiana13 a écrit:
n'est pas prévu dans le nouveau véhicule lunaire qui a défilé lors de l'investiture d'Obama, l'an passé?





sans oublier que les pneus sont fabriqués par Michelin

Surement...
Hormis les pneus, je doute que l'on utilise des pneus en caoutchouc gonflés sur la Lune Wink

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Lun 4 Jan 2010 - 13:27

De mémoire les couchettes sont déjà prévus.
Mais concernant les "commodités", je n'ai rien lu, peut-être par pudeur ...
Il me semble que les équipes ont déjà réalisé des simulations de mission d'une semaine à bord du rover, mais je ne sais plus si les "astronautes" rentraient à l'hôtel le soir :) il faudrait que je retrouve les infos.
Revenir en haut Aller en bas
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Ven 2 Juil 2010 - 15:27

voici sur Enjoy Space la présentation d'un nouveau rover lunaire SCARAB, mis au point par l’université Carnegie Melon, il est équipé de roues développées spécialement par la firme Michelin.



http://www.enjoyspace.com/fr/image-du-jour

http://www.frc.ri.cmu.edu/projects/lri/scarab/index.html


et pour mémoire




http://www.frc.ri.cmu.edu/projects/lri/scarab/hrs.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Sam 4 Sep 2010 - 17:24

En ce moment a lieu la nouvelle campagne d'essai 2010 des "Desert Rats"

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2010-287

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mar 7 Sep 2010 - 21:04

La NASA a mis en place un blog pour suivre la campagne d'essai "Desert Rats 2010", avec quelques vidéos (dont certaines bougent un peu trop à mon gout pale ) :

http://wiki.nasa.gov/cm/newui/blog/viewpostlist.jsp?blogname=analogsfieldtesting

Revenir en haut Aller en bas
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mer 8 Sep 2010 - 12:24

Bonjour,
Steph a écrit:
En ce moment a lieu la nouvelle campagne d'essai 2010 des "Desert Rats"

Ces véhicules tous terrains sont intéressants pour le franchissement d'obstacles difficiles. Toutefois, ils obligent à des manoeuvres complexes et lentes. Pour rappel, la NASA préconise que de tels rovers restent à distance de sauvetage depuis la base. On comprend bien qu'en cas de panne ou d'accident, il faut pouvoir rentrer assez rapidement par un autre moyen, par exemple avec un autre petit rover ou à pied. Or, si le grand passe là où le petit ne peut pas passer, il ne peut y avoir de sauvetage par un petit rover. Et comme les manoeuvres sont lentes, si on est loin de la base, le sauvetage par un véhicule du même type pourrait prendre trop de temps. Et donc, il sera interdit de passer des obstacles trop difficiles, sauf si on reste près de la base. Mais on perd alors l'intérêt initial d'un tel véhicule, qui permet a priori d'aller loin et partout ...
J'ajouterai que s'il fallait utiliser ce type de rover pour monter sur une montagne, je pense que les astronautes préféreraient y aller à pied plutôt que de passer des heures à manoeuvrer en toute sécurité mètre par mètre.

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mer 8 Sep 2010 - 18:12

Argyre a écrit:
Pour rappel, la NASA préconise que de tels rovers restent à distance de sauvetage depuis la base. On comprend bien qu'en cas de panne ou d'accident, il faut pouvoir rentrer assez rapidement par un autre moyen, par exemple avec un autre petit rover ou à pied.
Ces rovers pressurisés sont prévus pour être utilisés lors d'expéditions à plusieurs dizaines de km de leur base, et pour une durée allant jusqu'à 2 semaines. Ils se déplaceraient par paire, l'un servant de secours à l'autre.
Sinon aucune utilité à avoir de tels engins, autant rester sur la version non pressurisée (même châssis, mais sans l'habitat).



Revenir en haut Aller en bas
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Mer 8 Sep 2010 - 21:44

Steph a écrit:
Argyre a écrit:
Pour rappel, la NASA préconise que de tels rovers restent à distance de sauvetage depuis la base. On comprend bien qu'en cas de panne ou d'accident, il faut pouvoir rentrer assez rapidement par un autre moyen, par exemple avec un autre petit rover ou à pied.
Ces rovers pressurisés sont prévus pour être utilisés lors d'expéditions à plusieurs dizaines de km de leur base, et pour une durée allant jusqu'à 2 semaines. Ils se déplaceraient par paire, l'un servant de secours à l'autre.

Ok, merci de l'info. Donc, ma critique était mal fondée, je présente mes excuses à la NASA Very Happy
Malgré tout, être obligé d'avoir 2 gros véhicules à la fois, ça fait beaucoup, surtout qu'il faut aussi les alimenter en énergie. Et il va falloir amener tout ce matériel. Au prix du kg pour la Lune ... et je ne parle même pas de Mars !
J'ai quand même l'impression qu'ils sont toujours dans une démarche "je construis pleins de trucs vachement bien, à force, même si les 3/4 ne servent à rien, il y en aura bien quelques uns qui pourront servir mes grandes ambitions".
Et donc ils perdent beaucoup de temps, d'énergie et d'argent ... c'est la NASA !

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13617
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Jeu 9 Sep 2010 - 9:00

Argyre a écrit:

J'ai quand même l'impression qu'ils sont toujours dans une démarche "je construis pleins de trucs vachement bien, à force, même si les 3/4 ne servent à rien, il y en aura bien quelques uns qui pourront servir mes grandes ambitions".
Et donc ils perdent beaucoup de temps, d'énergie et d'argent ... c'est la NASA !

Est-il possible de procéder autrement ?
Si on attend qu'une mission soit réellement programmée ... que ce soit pour la Lune ou Mars (ce genre d'équipement étant hors de propos pour une mission astéroïde), on risque d'attendre pas mal d'années.
Or certains répétent que si on ne "fait pas des prototypes" ... la compétence va se dilapider, les cerveaux partir faire autre chose. Donc cela parait incontournable au moins pour ceux qui argumentent de la sorte.
J'aurai une autre approche.
Il me parait plus productif de porter ces efforts de R&D vers les équipements autonomes (au sens de pas besoin d'un homme aux commandes) et aux robots spécialisés en tous genres. D'une part parce qu'ils peuvent être intégrés plus facilement à des missions à plus court terme (certes il faudra probablement augmenter les tailles des lanceurs, celles des atterrisseurs etc ... mais ce sera de l'expérience réellement acquise), d'autre part parce que si des missions habitées étaient décidées finalement, ces "auxilliaires à la disposition de l'équipage" seraient testés et validés pour être pleinement opérationnels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés   Jeu 9 Sep 2010 - 10:10

montmein69 a écrit:
Est-il possible de procéder autrement ?

Bien sûr qu'il est possible de faire autrement. La Mars Society a par exemple testé pendant de longues années l'utilisation de petits véhicules tout terrain non pressurisés de type quad. Légers, maniables, relativemen économes en énergie (au fait, faut-il maintenir la température et la qualité de l'air du gros véhicule pendant toute la durée du séjour sur la planète ... ?), faciles à maintenir, rapides à démarrer et surtout transportables. Pour franchir un obstacle ou pour sortir le véhicule d'une ornière ou d'une ravine, il suffit de le porter !
Evidemment, on ne peut pas partir 2 semaines en expédition avec ce genre de véhicule. Néanmoins, il est envisageable de transporter un habitat gonflable avec du matériel pour le support vie et d'installer cet habitat à distance respectable du module habité principal. Cet habitat secondaire peut alors servir de tremplin pour aller beaucoup plus loin.
En gros, il s'agit de choisir entre le camping-car et la tente. Bien entendu, un camping-car est beaucoup plus confortable, mais si la tente est une option acceptable, sachant qu'elle conduit à des économies de masse importantes et une simplification des spécifications, elle mérite d'être étudiée en priorité, non ?
A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
NASA : mobilité lunaire, rovers pressurisés et non pressurisés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astronomie