PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Astéroide apophis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
snake




Nombre de messages : 21
Age : 34
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 13:22

Salut,apparement un astéroide fais route vers la terre,il devrait nous froler en 2029,et surement percuter la terre à son prochain passage en 2036,des solutions pour le devier son envisagé:

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=1976
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11411
Age : 41
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 13:45

Effectivement on risque d'avoir chaud aux fesses pale

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Luckyfox


avatar

Masculin Nombre de messages : 308
Age : 35
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 13:49

Ah je pense qu'il faut contacter Bruce Willis, c'est une mission pour lui...
remarque en 2036 il ne sera plus tout jeune quand même je ne sais pas si il pourra encore sauver le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4127
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 13:53

Et c'est là que je me suis aperçu avec horreur que j'avais beaucoup plus de chance de me prendre un astéroide sur la figure que de gagner le gros lot au loto
affraid affraid

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23403
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 15:20

NO PANIC.
Tous les ans ont nous annonce ce genre de catastrophe et finalement en refaisant les calculs on voit qu'il n'en est rien à chaque fois.
Je me rappelle aussi avoir lu une fois un astornome qui disait qu'il était impossible de prévoir la trajectoire d'un astéroide avec une grande précision sur plusieurs années à l'avance car celui ci était soumis à énormément de paramètres instable et chaotique (souffle irrégulier du vent solaire, impact avec d'autres petites météorite, perturbation des autres planètes et lunes, etc.
Un impact négligeable avec un autre petit rocher célestre, ou un vent solaire plus fort à une influence négligeable sur sa trajectoire à court terme mais sur 20 ans, cette microscopique déviation cela peut suffire à dévier sa trajectoire de plusieurs centaines de milliers de kilometre, voire plus.
C'est comme dévier l'angle d'une droite de 0.001°. sur 10m ça ne changera rien mais au bout de 10 km la déviation sera déja de 20cm, et 2m au bout de 100km, etc. que ce soit une ligne droite ou une orbite cela ne change rien, aussi minime soit les diverses forces subit durant ces 22 ans à venir l'astéroide n'aura pas exactement la meme trajectoire que celle qu'il a actuellement.

Il y a longtemps que je ne prête plus la moindre attention à ce genre d'anonce de fin du monde


Dernière édition par le Mar 25 Sep 2007 - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lambda0
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4127
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 15:47

Mustard a écrit:

Tous les ans ont nous annonce ce genre de catastrophe et finalement en refaisant les calcule on vois qu'il n'en ai rien à chaque fois.
...
D'ailleurs, cette "news" est un peu défraichie (datée de 2005), et on a déjà dû en discuter plusieurs fois depuis 2 ans...

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mic8


avatar

Masculin Nombre de messages : 2738
Age : 46
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 16:40

lambda0 a écrit:
Et c'est là que je me suis aperçu avec horreur que j'avais beaucoup plus de chance de me prendre un astéroide sur la figure que de gagner le gros lot au loto
affraid affraid
Laughing Et c'est pour cela que je ne joue pas: inutile de tenter de gagner des ronds qui partiront probablement en fumée avant que je ne les aies Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mic8.ch/satobserver
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 19:49

Comme Mustard pas de panique, on nous annonce la fin du monde régulièrement.

déplacé dans la rubrique dédié
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4365
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 21:37

Un astéroide bien-nommé :
http://www.egyptos.net/egyptos/dieux/apophis.php
Le jour où le problème se posera, il faudra faire appel à une équipe de Stargate pour nous en débarasser... Laughing

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Olivier Sanguy


avatar

Masculin Nombre de messages : 1552
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 21:51

Pas de panique en effet car l'article cité en référence date de... novembre 2005 comme l'a déjà dit Lambda0. (voir en haut à droite sur la page web de Techno-science hébergeant la news)

Depuis on a affiné la trajectoire d'Apophis et les "chances" pour qu'il passe dans la "cible" qui le ferait revenir pour une collision en 2036 sont de 1 sur 45.000.
En revanche, la NASA a bien "étudié" une éventuelle mission de déviation qui fait appel à l'Ares I (envoi d'une sonde de reconnaissance) et l'Ares V (envoi de charges nucléaires). Nous en parlerons d'ailleurs dans le prochain ESPACE Mag. Car tout ceci est surtout un coup de pub pour l'Ares I et V : la NASA montrant une fois de plus que ces futurs lanceurs peuvent servir à des tas de choses différentes (rappelez-vous que récemment Ares V a été mis en avant pour lancer des télescopes géants).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
biscoto66


avatar

Nombre de messages : 146
Age : 45
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 25 Sep 2007 - 22:00

Même qu'il passerait entre la terre et la lune, visible la nuit pour ceux qui sont sur la bonne partie du globe.

J'oubliais et ceux qui seront sur la lune!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5278
Age : 31
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mer 26 Sep 2007 - 11:07

meme si l'asteroide sera dvier comme le dit mustar, ou bien d'une autre mainiere artificielle (c'est a dire nous les hommes) de toute facon il sera bien visilble je pense, comme le dit biscoto, et je serai la aussi pour le voir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snake




Nombre de messages : 21
Age : 34
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mer 26 Sep 2007 - 16:22

En admettons qui tombe(sans etre pessimiste) ,il pourrait detruire un pays grand comme la france,meme pour un petit astéroide...+l'onde de choc.

Enfin ca c'est si,effectivement il y a constat d'une collision inévitable avec la terre,après son 1er passage,et que les missions pour le devier echoue(possible,car je trouve ca assez complexe..et les scientifique on l'air de trouver ca vraiment simple,mais finalment qu'en théorie!)

Heuresement qu'il y a des gens qui surveillent les astéroide tueurs de planète .

Plusieurs petit astéroide sont tombé sur terre au cours du siècle dernier,mais sans faire de gros degats,on n'a eu de la chance qu'il ai étaient petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23403
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mer 26 Sep 2007 - 18:02

snake a écrit:

Plusieurs petit astéroide sont tombé sur terre au cours du siècle dernier,mais sans faire de gros degats,on n'a eu de la chance qu'il ai étaient petit.

D'un autre côté statistiquement je crois me csouvenir qu'un astéroide "tueurs" percute la terre tous les 150 millions d'années. Le dernier étant celui qui a mi fin au règne des dinosaures. Ce ne serait donc pas de chance s'il en arrivait un dans les 100 ou 200 ans à venir. après je pense qu'on saura largement dévier un tel astéroide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Aspic


avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 51
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mer 26 Sep 2007 - 18:36

Olivier Sanguy a écrit:
En revanche, la NASA a bien "étudié" une éventuelle mission de déviation qui fait appel à l'Ares I (envoi d'une sonde de reconnaissance) et l'Ares V (envoi de charges nucléaires). Nous en parlerons d'ailleurs dans le prochain ESPACE Mag. Car tout ceci est surtout un coup de pub pour l'Ares I et V : la NASA montrant une fois de plus que ces futurs lanceurs peuvent servir à des tas de choses différentes (rappelez-vous que récemment Ares V a été mis en avant pour lancer des télescopes géants).
Il y avait eu une étude pour utiliser une Saturn 5 dans ce rôle. Je dois avoir les plans qq part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snake




Nombre de messages : 21
Age : 34
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mer 26 Sep 2007 - 19:45

Mustard a écrit:
snake a écrit:

Plusieurs petit astéroide sont tombé sur terre au cours du siècle dernier,mais sans faire de gros degats,on n'a eu de la chance qu'il ai étaient petit.

D'un autre côté statistiquement je crois me csouvenir qu'un astéroide "tueurs" percute la terre tous les 150 millions d'années. Le dernier étant celui qui a mi fin au règne des dinosaures. Ce ne serait donc pas de chance s'il en arrivait un dans les 100 ou 200 ans à venir. après je pense qu'on saura largement dévier un tel astéroide.

Oué les pauvre dinosaures on rien vu venir bounce1 ,quand a devier un astéroide c'est sur qu'il faut utiliser ou trouver de nouvlles technologie!

Pas mal de personne pensent qu'il suffirait d'une missile nucléaire pour le pulvériser,c'est bon pou les films ca.
En plus vaut mieux pas attendre qu'il soit a notre porte pour reflechir a comment le devier. 0.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx


avatar

Masculin Nombre de messages : 2652
Age : 55
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Sam 3 Nov 2007 - 21:02

Allez, un p'tit coup d'apophis (pas le goa uld de stargate)

http://fr.rian.ru/analysis/20071030/85948823.html

Durant l'une de ses dernières conférences de presse, le patron de l'Agence spatiale russe Roskosmos, Anatoli Perminov, a déclaré, évoquant les perspectives de l'astronautique russe, qu'il était prévu de créer d'ici 2040 un système de protection de la Terre contre la menace des astéroïdes. La réalité de cette menace venant de l'espace et la nécessité de prendre des mesures pour y faire face ne suscitent guère de doutes chez les spécialistes. On a commencé à prendre véritablement conscience du problème que pose la menace des astéroïdes ces dernières années, après la découverte de l'astéroïde Apophis en 2004.

D'après les calculs, en 2029, Apophis s'approchera à une quarantaine de milliers de kilomètres de la Terre. Autrement dit, jusqu'à la zone des orbites géostationnaires sur lesquelles sont placés un grand nombre de satellites liés aux technologies de l'information. On n'exclut pas, en outre, une manoeuvre gravitationnelle de cet astéroïde sous l'influence de l'attraction terrestre. Auquel cas il faudrait s'attendre, en 2036, à ce qu'il se rapproche encore davantage de la Terre, jusqu'à entrer en collision avec elle.

Les conséquences, dans cette éventualité, seraient beaucoup plus graves que lors de la chute, voilà presque 100 ans, d'une météorite au-dessus de la Toungouska, bien que l'on se situe toujours dans le cadre d'une ntualité ce cas spatiaux er limliner cette lenace.ec la terres en réalsiant ls programels spatiaux actuels. lanètes. podestruction à l'échelle locale et non globale. On peut considérer qu'il y a un risque de catastrophe globale lorsqu'il y a collision avec des astéroïdes d'un diamètre supérieur à 1.000 m (celui d'Apophis est d'environ 350 m).

Il faut bien dire que la Terre a eu jusqu'à maintenant, dans une certaine mesure, de la chance avec les "pierres célestes". La surface de ses voisins les plus proches - la Lune, Mars, Mercure - est littéralement criblée de cratères. L'atmosphère dense de la Terre, Jupiter, qui a intercepté la plupart des chocs les plus violents, ainsi que certains autres facteurs ont fait que la Terre est devenue la seule planète habitable du Système solaire. Mais rien ne lui garantit une sécurité totale: des corps célestes massifs sont entrés à maintes reprises en collision avec notre planète et y ont laissé des traces. Le diamètre du "récent" cratère qui s'est formé voilà quelque 50.000 ans sur le territoire de l'Arizona, aux Etats-Unis, est d'environ un kilomètre et demi.

Au Québec, il existe deux cratères - l'un de 32 km de diamètre et l'autre de 22 km - qui proviennent vraisemblablement de la scission d'une météorite dans les airs. L'un des chocs les plus forts que la Terre ait subis, pense-t-on, aurait laissé il y a 65 millions d'années le cratère de la presqu'île de Yucatan, 170 km de diamètre, devenu par la suite le golfe du Mexique. Si un tel impact devait avoir lieu aujourd'hui, il conduirait à la destruction de la civilisation terrestre et de presque tous les liens biologiques.

On ne peut dire combien de fois, depuis que la Terre existe, de gros débris sont passés si près d'elle que seul un écart de quelques centièmes de degrés de leur trajectoire a pu la préserver d'une collision inévitable.

A la question de savoir si des astéroïdes plus ou moins gros pourraient entrer en collision avec la Terre, les astronomes apportent une réponse dépourvue de toute ambiguïté: oui! Non seulement la possibilité d'une collision existe, mais celle-ci est pratiquement inévitable. La question est simplement de savoir quand celle-ci interviendra. On pensait autrefois que la chute sur Terre de débris comparables à la météorite de la Toungouska, par exemple, se produisait une fois tous les 700 à 900 ans. Mais aujourd'hui, les scientifiques affirment que de tels événements peuvent intervenir beaucoup plus fréquemment, presque tous les 90 à 100 ans. Ils expliquent cela par le fait que la Terre se trouve dans une sorte de traînée d'importants corps célestes: on a découvert au cours de la dernière décennie plus d'astéroïdes qu'au cours des deux derniers siècles.

Selon les spécialistes, le moyen le plus rationnel pour résoudre le problème émanant de la menace des astéroïdes consiste à prendre en compte et contrôler strictement tous les objets volant dans l'espace et présentant un danger pour la Terre. Mais découvrir des astéroïdes ne suffit pas: une fois trouvés, ils disparaissent la plupart du temps. Il faut donc les suivre en permanence. Pour cela, il faudrait 3 ou 4 télescopes de 4 à 5 m dans chaque hémisphère, qui se verraient chacun assigner des secteurs déterminés de la sphère céleste. Ils permettraient de créer un catalogue recensant les astéroïdes d'une taille supérieure à 1.000 m.

Installés à bord d'engins spatiaux, des télescopes ayant un miroir primaire d'un diamètre de 20 à 30 cm pourraient observer, quant à eux, les astéroïdes d'un diamètre de 50 à 100 m se trouvant à quelques millions de kilomètres de la Terre. Le principal but de ces observations serait de mettre en évidence et d'étudier le mieux possible le déplacement de tous les corps célestes, même ceux de petite taille, susceptibles de provoquer des dégâts sur Terre. Les scientifiques affirment qu'une fois ce catalogue établi pour au moins 90% de ce type d'astéroïdes, et au prix d'un travail d'observation permanent, il serait alors possible d'alerter l'humanité de la menace d'une collision dans les 80 à 100 ans à venir. Mais ensuite?

Pour l'heure, la manière de lutter contre les débris de corps célestes est laissée à notre unique imagination. La première idée qui vient à l'esprit est de "frapper" l'astéroïde avec une bombe atomique ou, mieux, à hydrogène (bombe H). Mais à quelle distance de la Terre cette interception devrait-elle se faire?

La modélisation mathématique a permis d'établir la limite minimale en deçà de laquelle il serait dangereux d'utiliser une ogive nucléaire en raison des conséquences possibles de l'explosion pour la Terre. Si l'on part du principe qu'un astéroïde se déplace à une vitesse moyenne de 25 km/s, la distance le séparant de la Terre au moment de l'explosion ne doit pas être inférieure à 464.000 km, soit approximativement un demi-million de kilomètres. La limite des possibilités (du point de vue de la distance) pour réaliser une frappe nucléaire est aujourd'hui d'environ 5 millions de kilomètres.

Mais faire exploser un astéroïde serait une initiative parfaitement irréfléchie, qui pourrait avoir des conséquences imprévisibles et donc dangereuses, estime Boris Choustov, directeur de l'Institut d'astronomie de l'Académie des sciences russe et également responsable du groupe de travail de l'académie chargé d'expertiser la menace des astéroïdes et des comètes. Les moyens d'interception doivent être en mesure non pas tant de détruire les corps célestes menaçants mais surtout de les écarter d'une trajectoire dangereuse pour la Terre. Pour ce faire, il suffirait de modifier leur vitesse de quelques centimètres à la seconde.

A cette fin, on peut, par exemple, envoyer sur l'astéroïde un engin spatial muni d'une voile solaire ayant la forme d'un miroir concave: le rayonnement solaire est focalisé par la voile sur une petite zone de la surface de l'astéroïde. La matière réchauffée s'évapore et, la force d'attraction de l'astéroïde étant faible, quitte sa surface à une grande vitesse. Il se produit alors une poussée de réaction qui dévie la trajectoire de l'astéroïde.

Il existe également un autre procédé. Il consiste à fixer des moteurs de fusée à la surface de l'astéroïde lui-même et à les allumer au moment voulu. Si, en raison de sa taille, on ne parvient pas à faire dévier un astéroïde de son orbite, on peut essayer de provoquer sa collision avec un autre corps céleste de dimensions moindres. De tels processus affectent en permanence les astéroïdes, ce qui modifie fréquemment leur orbite.

Mais tout cela ne vaut que pour les astéroïdes assez bien étudiés, dont on sait au minimum plusieurs années à l'avance s'il existe un risque de collision avec eux. La plus grande menace provient des astéroïdes qui n'ont pas encore été découverts et de ce que l'on appelle les "comètes à longue période", qui ne se rapprochent de la Terre qu'une fois tous les mille ans ou plus. Par ailleurs, les orbites des astéroïdes déjà connus changent régulièrement avec le temps. De brusques modifications sont aussi possibles, provoquées par les perturbations gravitationnelles des grandes planètes.

La création d'un service spécialisé d'interception des astéroïdes et le maintien permanent de son caractère opérationnel sont des mesures assez coûteuses. C'est la raison pour laquelle il serait bon d'élaborer ses éléments dans le cadre des programmes spatiaux actuels. Cela permettrait, dès la première étape, en cas d'apparition d'une menace réelle de collision pour la Terre, de réunir très rapidement tous les moyens nécessaires pour éliminer celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Dim 11 Oct 2009 - 17:20

Après müres réflexions et surtout calculs, le danger Apophis a été rétrogradé. eek

Bruce peut rester à la maison : megalol

http://space.gs/news/?p=2832
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6214
Age : 67
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: astéroide Apophis   Lun 12 Oct 2009 - 11:25

Apophis bonne et mauvaise nouvelle


Apophis est un astéroïde qui préoccupe les astronomes. Il a été découvert en 2004 et suit une orbite proche de celle de la Terre qu'il croise deux fois (à une vitesse relative d'environ 5 km/s soit 18 000 km/h) à chacune de ses révolutions.

Cet astéroïde fait l’objet d’une surveillance régulière qui vise avant tout à déterminer au mieux son orbite de façon à prévoir avec précision la trajectoire d'Apophis et préciser le risque de collision. Jusqu’à tout récemment, on estimait qu’il y avait une chance sur 45.000 qu’il percute la Terre en 2036. Les mesures les plus récentes ont affiné l’orbite de l’astéroïde et éloignent le risque d’une collision cette année et le portent à une chance sur 250.000

Cependant, si ces mesures écartent une collision en 2036 elles ont également relevé une possibilité d’impact en 2068. Si ces mesures sont exactes, l’astéroïde passera à seulement 32600 kilomètre de la Terre, une région de l’espace où évolue les satellites géostationnaires (36.000 km).

Des campagnes d’observations plus poussées sont d’ores et déjà prévues en 2010. Apophis reviendra dans le champ de vision des télescopes terrestres. Vu depuis la Terre, il est actuellement ‘derrière’ le Soleil.

source: http://www.flashespace.com/html/oct09/09_10_09.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6214
Age : 67
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: astéroide Apophis   Lun 12 Oct 2009 - 14:07

En principe , les comètes signalent leur passage par une trainée lumineuse, tandis que les astéroides ( qui voguent pour l'essentiel dans la ceinture située entre les orbites de Mars et de Jupiter) sont soi-disant de minuscules planètes. Selon toute apparence, ces deux objets sont censés n'avoir rien de commun; or, de nombreuses similitudes sont observées depuis quelques années entre ces deux types d'objets célestes. De plus, des corps dit hybrides, entre comètes et astéroide se multiplent (tel astéroide Elst Pizarro par exemple).
Quels sont donc les critères de classification?:
- présence de chevelure pour les comètes mais des astéroides peuvent se parer de chevelure en approchant leur étoile (pour nous le soleil),
- le lieu de naissance , mais l'étude de la comète Wild2 par Stardust montre une homogénéisation des molécules du système solaire interne (en effet, il semblent que tous les objets qui nous entourent , les roches, les planètes, les organismes vivants présentent la même proportion des différents isotopes pour chaque élément) donc un corps hors de ce champ devrait être différent, il apparait qu'il n'en ait rien!!!!
- enfin, quid de la concentration en H2O?; par exemple les troyens (proche de Jupiter) et les centaures (proche de Saturne) considérent comme astéroide, émettent parfois de la matière à la manière de comètes.

Y aurait-il donc un chaînon manquant? Existerait-il donc une continuité entre comète et astéroide? Existerait-il une logique entre ces objets, les planètes naines et les petits corps du système solaire? Des scientifiques évoquent le besoin d'une mission à base d'une sonde à propulsion ionique (telle Smart-1) que qui effectuerait un tour complet de la ceinrure de Kuiper.
Pourraient-on faire un lien dans le cadre des études des exoplanètes?


Pour revenir sur l'astéroide Apophis, le futur SSA (space surveillance awarness européen) aura-t-il une influence pour pémunir la terre contre l'arrivée d'Astéroides, de comètes ou autres objets NEO pouvant rencontrer un jour l'orbite de notre si fragile vaisseau Terre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4365
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 13 Oct 2009 - 1:04

C'est pas tellement la Terre qui est fragile, elle s'est remise de bien pire que de l'impact d'un caillou de quelques centaines de mètres de diamètre... C'est la civilisation et l'espèce humaines qui ne s'en remettraient peut-être pas... Surtout si le dit caillou venait à percuter un océan, ce qu'il a 70 % de chances de faire pale

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
DeepField


avatar

Masculin Nombre de messages : 879
Age : 26
Localisation : Divonne-les-Bains (01)
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mar 13 Oct 2009 - 8:08

Henri a écrit:
Surtout si le dit caillou venait à percuter un océan, ce qu'il a 70 % de chances de faire

Voici les dégats que provoquerait Apophis si il s'écarsait :
-dans l'océan :
Citation :
S'il tombait au large de la Californie par exemple, les simulations présentées sur le site de la Planetary Society2 indiquent que le tsunami formerait une vague de 17 m de hauteur qui déferlerait à 100 km/h sur les mégapoles, la vague montant jusqu'au 4e étage des habitations.
-sur le sol :
Citation :
S'il percutait le sol sans se désagréger, dans le pire des cas (impact d'une sidérite sur une mégalopole) il provoquerait d'importants dégâts dans un rayon qui pourraient dépasser plusieurs centaines de kilomètres et tuer plusieurs millions d'habitants. Suite à la poussière libérée dans l'atmosphère, il pourrait en résulter un hiver nucléaire (du moins dans l'hémisphère touché) qui pourrait durer plusieurs mois.
What a Face pale affraid

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/(99942)_Apophis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4365
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Mer 14 Oct 2009 - 1:35

A mon avis il manque un zéro à ton 17... Maintenant, c'est vrai qu'Apophis n'est pas sphérique, 350 m c'est sa plus grande dimension. Disons qu'un impact d'Apophis dans le Pacifique détruirait la cote Ouest des USA, du Canada, du Mexique et de toute l'Amérique du Sud ainsi que toute la façade Pacifique de l'Orient du Kamchatka à la Nouvelle Zélande... Et ce sur plusieurs dizaines de km de profondeur à l'intérieur des côtes... Le nombre de victimes pourraient se compter par centaines de millions...
paleaffraid

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Astéroide apophis.   Dim 18 Oct 2009 - 16:41

L'article nous met en garde pour 2036... Cool

http://www.solcomhouse.com/apophis99942.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo 7


avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Age : 22
Localisation : france
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: =)   Ven 11 Déc 2009 - 13:00

Moi je dit aucune inquiétude dans tout les cas nous devons bien mourir un jour Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Astéroide apophis.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Comètes, astéroïdes, planètes naines-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit