PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Et si Sevastiyanov avait raison...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Et si Sevastiyanov avait raison...   Lun 1 Oct 2007 - 19:28

Lu ici: http://www.flashespace.com/html/oct07/01_10.htm

Base lunaire pour la Chine.

Lors du 58e Congrès international d'astronautique (IAC) qui vient de s'achever à Hyderabad en Inde, la Chine a confirmé vouloir installer une base habitée sur la Lune après 2020, avec la volonté d'exploiter les ressources lunaires de façon à pérenniser sa présence et à plus long terme soutenir son économie.

Cette volonté d'utiliser les ressources lunaires n'est pas une simple annonce faite dans l'euphorie de ce 58ème Congrès de l'IAC. Elle s'inscrit dans une stratégie cohérente. En effet, Chang'e-1, la première sonde lunaire chinoise qui sera lancée fin 2007 emporte des instruments d'analyse et de mesures d'hélium-3, un gaz qui combiné avec un isotope de l'hydrogène, le deutérium, peut produire de grandes quantités d'énergie.

Et si Sevastiyanov avait eu raison avant les autres...Les russes et les américains vont devoir réagir à cette annonce officielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Et si Sevastiyanov avait raison...   Mar 2 Oct 2007 - 9:07

patchfree a écrit:
Lu ici: http://www.flashespace.com/html/oct07/01_10.htm
Base lunaire pour la Chine.
...

Et si Sevastiyanov avait eu raison avant les autres...Les russes et les américains vont devoir réagir à cette annonce officielle.

Je dirais que c'est encore une de ces annonces spectaculaires qui n'engagent à rien et permettent d'occuper l'espace médiatique plutôt que l'espace interplanétaire.
Il faudra un de ces jours que je rassemble ma doc sur cette question de l'exploitation de l'hélium 3 lunaire, j'avais étudié un peu le sujet techniquement, c'est très intéressant d'un point de vue scientifique.
Et je dois avoir quelque part dans mes tablettes un calcul économique sommaire que j'avais fait, parce que je n'ai trouvé nulle part d'étude économique sérieuse.
Conclusion provisoire : même en résolvant tous les problèmes techniques de l'extraction, et ensuite de l'utilisation dans un réacteur à fusion, c'est un gouffre économique sans fond, l'électricité ainsi produite sera toujours plus coûteuse que celle produite par des techniques conventionnelles.
La seule application éventuelle que je vois à long terme est l'utilisation pour la propulsion, dans un hypothétique moteur à fusion qui n'existe pas encore sur le papier, et là encore, il y a une concurrence sérieuse avec d'autres techniques peut-être moins couteuses.
Mais bon, je peux me tromper, je suis preneur de toute étude économique détaillée, c'est ce qui manque le plus (j'ai déjà les résumés d'études techniques)...

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Et si Sevastiyanov avait raison...   Mar 2 Oct 2007 - 9:21

lambda0 a écrit:
Conclusion provisoire : même en résolvant tous les problèmes techniques de l'extraction, et ensuite de l'utilisation dans un réacteur à fusion, c'est un gouffre économique sans fond, l'électricité ainsi produite sera toujours plus coûteuse que celle produite par des techniques conventionnelles.
Par ailleurs, il n'y a toujours pas l'esquisse de la moindre solution technologique pour réaliser un réacteur à fusion qui fonctionne en continu (ou à peu près) et produit plus d'énergie qu'il en consomme.
Conclusion provisoire : même en résolvant le problème économique, c'est pour l'instant une impasse technologique.
Bâtir des plans de conquête de la Lune en pensant exploiter l'Hélium 3 est donc pour l'instant complètement irrationnel ou pour le moins largement prématuré.

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Et si Sevastiyanov avait raison...   Mar 2 Oct 2007 - 9:53

Argyre a écrit:
lambda0 a écrit:
Conclusion provisoire : même en résolvant tous les problèmes techniques de l'extraction, et ensuite de l'utilisation dans un réacteur à fusion, c'est un gouffre économique sans fond, l'électricité ainsi produite sera toujours plus coûteuse que celle produite par des techniques conventionnelles.
Par ailleurs, il n'y a toujours pas l'esquisse de la moindre solution technologique pour réaliser un réacteur à fusion qui fonctionne en continu (ou à peu près) et produit plus d'énergie qu'il en consomme.
Conclusion provisoire : même en résolvant le problème économique, c'est pour l'instant une impasse technologique.
Euh... il y a quand même une esquisse à 10 milliards d'euros en construction dans le sud de la France, et de bonnes chances pour que ça finisse par fonctionner, à la vue des résultats de la génération précédente de tokamaks, même sous une forme un peu différente.
Le mot "impasse" me semble un peu excessif, au moins pour la filière D+T, même si là aussi la viabilité économique est sujette à caution.
Par ailleurs, certains prétendent que des variantes de tokamak pourraient effectivement brûler le mélange D+He3, et ce n'est pas absolument invraisemblable.

Argyre a écrit:

Bâtir des plans de conquête de la Lune en pensant exploiter l'Hélium 3 est donc pour l'instant complètement irrationnel ou pour le moins largement prématuré.
On est d'accord Wink

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke


Dernière édition par le Mar 2 Oct 2007 - 9:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly




Masculin Nombre de messages : 101
Age : 35
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Et si Sevastiyanov avait raison...   Mar 2 Oct 2007 - 9:54

L'humanité ne maîtrisera pas la fusion nucléaire avant 2100. De plus l'exploitation de l'hélium 3 lunaire obligera à complètement dénaturer la Lune en ravageant toute sa surface. Enfin ce n'est absolument pas une énergie renouvelable car ce sont les ions déposés par le soleil sur la surface de la lune pendant les 4 derniers milliards d'années qui ont permis d'accumuler une petite quantité d'He3 sur notre voisine. Une fois la ressource épuisée, quelle lune ou planète allons nous décaper?
Franchement cet argument de l'He3 pour le retour sur la Lune ne tient pas debout. non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22831
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Et si Sevastiyanov avait raison...   Mar 2 Oct 2007 - 10:07

La chine avance trop lentement avec son programme spatiale habité pour qu'une base en 2020, avant les USA, soit réaliste. Ou alors il va falloir passer de la 1er à la 5ème vitesse.
Je ne doute pas de la possibilité de cette base chinoise mais plutot de la date.
C'est effectivement une annonce purement médiatique, comme ça devient la mode ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8514
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Et si Sevastianov avait raison ?   Mar 2 Oct 2007 - 10:56

Mustard a écrit:
La chine avance trop lentement avec son programme spatiale habité pour qu'une base en 2020, avant les USA, soit réaliste. Ou alors il va falloir passer de la 1er à la 5ème vitesse.
Je ne doute pas de la possibilité de cette base chinoise mais plutot de la date.
C'est effectivement une annonce purement médiatique, comme ça devient la mode ces derniers temps.

Oui, oui, la Chine sur la Lune bien entendu, car l'intelligence est
répartie de façon uniforme sur la Terre, mais comme le disent
Mustard, Lambda0, Argyre ce n'est certainement pas pour 2020
à moins de croire aux miracles.

Quand à Sevastianov, lui aussi rêve, ne le reveillons plus.

http://www.spacedaily.com/reports/50_years_after_Sputnik_Russia_revives_space_ambitions_999.html

HAMA les premiers copeaux pour le retour des seuls Américains sur
la Lune sont tombés. Peut-être verrons nous un astronaute US sur
la Lune entre 2015 et 2020.

Quand à Mars, il y a des robots pour ça, et ceux des générations
à venir (nanotechno) je pense qu'ils feront mieux et moins cher
qu'un humain (engoncé dans un scaphandre).

Pour la fusion je suis bien d'accord avec Lambda0, on finira par
y arriver, c'est sans doute vital pour l'humanité, mais il faudra
encore bosser dur ne serait-ce que pour produire + d'énergie
qu'il en a fallu pour le faire fonctionner. De là à gagner de
l'argent avec ça, ce n'est pour le moment que du rêve.

A suivre un futur fil sur ce sujet.

Et l'Europe ?

Quelle Europe... eek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Manque d'ambitions   Mer 3 Oct 2007 - 23:47

Je vous le dis avec tout le respect que j'ai pour les membres de ce forum: vous manquez d'ambitions et aussi d'un peu de rêve...
Ok beaucoup de déclarations s'avèrent des effets d'annonce. Mais cela est vieux comme le monde des...médias. Il suffit pour s'en convaincre de relire les actualités d'il y a 50 ans. Donc rien de nouveau.
Ce n'est pas une raison pour ignorer les idées nouvelles (plus ou moins) que certains tentent de populariser. Utiliser l'hélium-3 n'est pas pour demain? OK mais peut-être pour après-demain. Il n'est donc pas innocent ni étonnant que les grandes nations commencent à s'en préoccuper. Et qui peut prédire la vitesse de développement des technologies? Il y a 150 ans naissait Tsiolkovski et avec lui le concept sérieux mais irréalisable des fusées: moins de 100 ans après ses concepts entraient dans la réalité. Qui a prévu voici 20 ans le formidable développement de MASSE de l'informatique et de l'internet? A l'inverse voilà des decennies que l'on espère "guérir" le cancer et rien ou presque n'a avancé en terme de guérison dans ce domaine.
Tout ça pour dire que je trouve étrange de "railler" les déclarations qui font des annonces ambitieuses pour les 10 ou 20 prochaines années. Et cela me consterne encore plus de la part de membres du forum assez jeunes. La lucidité et le réalisme n'impliquent pas que l'on doive en rabattre sur les ambitions et encore moins sur les rêves. Si on veut avancer, il faut assurément avoir une visée et donc une certaine utopie.
Enfin dernière remarque de ce "billet d'humeur": Certains qui ici critiquent (avec raison) le manque d'ambition de l'Europe dans le spatial sont, me semble-t-il, trop prompts à critiquer les visions "prématurées" d'autres pays.
N'oublions pas de rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Et si Sevastiyanov avait raison...   Jeu 4 Oct 2007 - 8:55

patchfree a écrit:
Je vous le dis avec tout le respect que j'ai pour les membres de ce forum: vous manquez d'ambitions et aussi d'un peu de rêve...
Pour l'ambition et le rêve, voir ici :
Rêve étoilé

Pour revenir aux déclarations des chinois, ces quelques doutes sur l'exploitation de l'hélium 3 sont quand même basés sur des arguments physiques, techniques, économiques...
Et pourtant, je suis plus souvent un peu trop optimiste par rapport à la technologie que l'inverse.
Si les chinois se contentaient de dire "on va construire une base lunaire en 2020", je dirais, pourquoi pas, en y mettant le paquet, mais ils pourraient invoquer des objectifs un peu plus crédibles que l'hélium 3, au moins pour les 50 prochaines années.

Mais bon, effectivement, on est peut-être parfois un peu trop conservateur et "réaliste"...
Et ce jour anniversaire est l'occasion de se remémorer une époque où tout paraissait possible Very Happy

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Sevastiyanov   Jeu 4 Oct 2007 - 23:47

Qui veut bien me traduire le communiqué suivant:

Бывший глава РКК "Энергия" пока не определился с новым местом работы

Бывший глава РКК "Энергия" Николай Севастьянов пока не определился с новым местом работы, сообщил в четверг журналистам сам Севастьянов. "Я пока в отпуске, отдыхаю", - сказал он.
Говоря о новой стратегии развития космонавтики в РФ до 2040 года, он отметил, что пока лично ее не видел, но при этом выразил уверенность в том, что стратегия будет включать в себя, в частности те идеи, которые предлагала РКК "Энергия" еще при его руководстве, передает "Интерфакс-АВН".

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Robert




Masculin Nombre de messages : 411
Age : 55
Localisation : Québec,Canada
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Et si Sevastiyanov avait raison...   Sam 6 Oct 2007 - 0:16

Bon j'ai essayer de traduire avec voilà! Cela donne quelque chose qui ressemble à cela !


Citation :

L'ancien chef РКК \ "l'Énergie \" jusqu'à ce qu'a été défini avec un nouveau lieu de travail

L'ancien chef РКК \ "l'Énergie \" Nikolay Sevast'janov jusqu'à ce qu'a été défini avec un nouveau lieu de travail, a annoncé jeudi aux journalistes eux-mêmes Sevzstians. \ "je tant que dans le congé, me repose \", - il a dit.

En parlant d' une nouvelle stratégie du développement de la cosmonautique dans la Fédération de Russie jusqu'à 2040, il a remarqué que tant que personnellement ne la voyait pas, mais de plus a exprimé l'assurance de ce que la stratégie comprendra, en particulier ces idées, que proposait РКК \ "l'Énergie \" encore à sa direction, remet \ "Interfax - АВН \".


Je l'ai placer en intégrale parce que c'est seulement ainsi qu'il sera possible d'en retirer le propos... J'espe`re que cela ne me vaudra pas une réprimende ??? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Et si Sevastiyanov avait raison...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit