PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Sam 13 Oct 2007 - 9:06

On a tous entendu parlé du mal de l'espace qui touche pas mal d'astronautes lors des premières heures passées dans l'espace. On sait que cela arrivait régulièrement mais depuis plusieurs années on n'en entend plus parlé.

Ma question est donc de savoir si on a trouvé un remède ? ou une préparation adéquate ? ou une sélection des futurs astronautes plus efficace ? ou bien cela existe-t-il toujours mais on n'en parle plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7440
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Sam 13 Oct 2007 - 12:17

Oui bien sûr il existe encore. Anousheh ANSARI en a été victime sur Soyouz TMA-9.

Quelques infos sur ce sujet ici : http://www.kosmonavtika.com/vaisseaux/mks/missions/mkseo14/mksEO14.html (paragraphe "lancement et amarrage")

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Sam 13 Oct 2007 - 12:23

Ok merci.
Ca a visiblement durée 2 jours, j'aurai cru que cela ne durait que quelques heures.
Cela dit il semble que le médicament (par injection) soit efficace, même s'il fait dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Sam 13 Oct 2007 - 12:27

Les astronautes, cosmonautes ou touristes sont encore sujet au mal de l'espace, notamment pendant les 2 premiers jours de leur vol. Simplement ils n'en font pas mention devant le public : on ne voit pas les passagers du soyouz jusqu'à l'arrimageamarrage (??docking) et l'ouverture du sas. Pour la navette, les quelques reportages en direct ne montrent que quelques astronautes à la fois - les autres sont peut être en train de vomir Very Happy
A. Ansari, je crois, racontait qu'elle avait été très malade dans le soyouz et que ses nausées n'ont disparues qu'au moment ou elle a pénétrée dans l'ISS.
Barbara Morgan a aussi été malade au début et après son vol. Elle a dit et répété à de nombreuses reprises qu'elle avait beaucoup de mal à s'orienter.

Faut pas avoir l'oreille fragile la haut. En tous les cas, le cerveau s'habitue toujours aux nouvelles conditions d'apesanteur. Je ne sais pas si l'entrainement permet de réduire cela ou si la séléction des futurs astronautes permet d'éliminer des sujets à risque
(en clair si on se présente en tant que candidat, faut il avouer qu'on a été malade en voiture pendant son enfance ; et qu'on l'est encore aujourd'hui à regarder un magazine assis sur le siège passager - pour moi c'est terrible, j'ai deja l'impression d'être un astronaute au premier jour de sa mission Very Happy )

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8527
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Sam 13 Oct 2007 - 12:42

J'avais posé cette questio à P Perrin un spationaute farnçais et il m'avait dit que pour les astronautes on compensait le mal au coeur des deux ou trois premiers jours soit par une médication comme pour les terriens (risque de somnolence) soi en utilisant les petits sacs "qui vont bien". Pour les Russes une sélection trés musclée au sol est sensée diminuer la gravité des malaises mais pas de les éviter ; mais c'est peu engangeant (dixit Perrin).

Oui, comme Vonfeld le dit pour lui, c'est pire pour moi : par exemple Ajaccio Corté en voiture ce n'est pas à 1heure 1/2 ce n'est pas à 70 km, c'est à un vomi 1/2 aussi bien pour moi que mon chien (mais on est pas synchro). J'ajoute dans ce bref hors sujet : que je conduise ou pas !

Beurk Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Amine




Masculin Nombre de messages : 773
Age : 25
Localisation : calais
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Sam 13 Oct 2007 - 13:59

Vonfeld a écrit:
(en clair si on se présente en tant que candidat, faut il avouer qu'on a été malade en voiture pendant son enfance ; et qu'on l'est encore aujourd'hui à regarder un magazine assis sur le siège passager - pour moi c'est terrible, j'ai deja l'impression d'être un astronaute au premier jour de sa mission Very Happy )


Ah moi aussi c'est térrible impossible de lire un bouquin dans le tgv ou en voiture ,Dés que que baisse ma tête les nausées viennent aussitot.... bave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Sam 13 Oct 2007 - 16:03

Moi c'est l'inverse, j'adore quand ça bouge dans tous les sens, les manèges notamment. Je me souviens d'avoir pris un bateau un jour de très mauvais temps, tout le monde était malade sauf moi qui prenait mon pied.
En fait, quand j'étais jeune, j'aimais ces sensations perturbantes car je m'imaginais comme un astronaute à l'entrainement. Ceci m'a fait aimer ces moments. La voiture, le teain, l'avion, le bateau, les manèges à sensation c'est sans soucis pour moi.
du coup si vous avez une place à bord de soyouz je suis partant.


Dernière édition par le Sam 13 Oct 2007 - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Vadrouille




Masculin Nombre de messages : 659
Age : 21
Localisation : Reims
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Sam 13 Oct 2007 - 17:58

Pour moi, c'est bizarre, autant je ne peut pas lire en voiture (c'est atroce), autant je n'ai jamais le mal de mer, d'avion, etc, ça ne me dérenge pas.

Pour le train, euh... Je ne l'ai pris qu'une seule fois, j'avait 5 ans et c'était un trainde nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique M.




Nombre de messages : 1864
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Dim 14 Oct 2007 - 22:12

il n'y a toujours pas de médication très efficace contre le mal de l'espace.

il n'y a pas non plus de méthode fiable pour prédire qui sera malade ou non; donc Mustard le fait d'aimer lire du chinois en tournant la tête dans tous les sens dans la nacelle du super grand 8 du parc Astérix ne veut rien dire quand à ta prédisposition à supporter un vol spatial....

l'entrainement en centrifugeuse ou sur un "tabouret tournant" ou dans une nacelle omnidirectionnelle peut permettre une certaine adaptation, mais limitée

dans Mercury , on était moins malade que dans Apollo car on ne pouvait pas bouger
dans l'Iss on est moins malade quand on monte avec un Soyuz qu'avec la Navette car on a plus de temps d'adaptation (pour un Soyuz 2 jours entre décollage et entrée dans l'ISS je crois)

outre les médicaments, il faut essayer de ménager ses mouvements notamment ceux de la tête pendant les 2 premiers jours

par contre, à ma connaissance, il n'y a pas de mal de terre au retour de mission (comme lorsque l'on remet pied à terre après un long voyage en mer), hormis la réadaptation cardio-vasculaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Dim 14 Oct 2007 - 22:30

Dom, toi qui est médecin, as tu une idée ou info sur ces fameuses injections des russes contre ce mal, et qui font dormir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
dominique M.




Nombre de messages : 1864
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Lun 15 Oct 2007 - 18:42

non, pas d'info
si on se base sur la pharmacopée actuelle, il pourrait s'agir:
- d'un anti-vertigineux
- d'un anti-histaminique
- d'un anti-émétique

je chercherai ......

édit: j'oubliais la Scopolamine ; il se pourrrait fort bien que ce soit ce produit


Dernière édition par le Lun 15 Oct 2007 - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine34




Masculin Nombre de messages : 334
Age : 34
Localisation : San Diego, CA
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?   Lun 15 Oct 2007 - 18:42

Un article intéressant sur le sujet :

Exp Brain Res (2006) 175:377–399


Space motion sickness
James R. Lackner · Paul DiZio


Abstract
Motion sickness remains a persistent problem
in spaceflight. The present review summarizes
available knowledge concerning the incidence and
onset of space motion sickness and aspects of the physiology
of motion sickness. Proposed etiological factors
in the elicitation of space motion sickness are evaluated
including fuid shifts, head movements, visual orientation
illusions, Coriolis cross-coupling stimulation,
and otolith asymmetries. Current modes of treating
space motion sickness are described. Theoretical models
and proposed ground-based paradigms for understanding
and studying space motion sickness are
critically analyzed. Prediction tests and questionnaires
for assessing susceptibility to space motion sickness
and their limitations are discussed. We conclude that
space motion sickness does represent a form of motion
sickness and that it does not represent a unique diagnostic
entity. Motion sickness arises when movements
are made during exposure to unusual force backgrounds
both higher and lower in magnitude than 1 g
earth gravity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le mal de l'espace existe-t-il toujours ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit