PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Nouvelles de la sonde Voyager 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mer 28 Nov 2007 - 20:17

Selon des simulations de l'Université de Riverside (Californie), la sonde Voyager 2 devrait franchir le "choc terminal" de l'heliosphere fin 2007 à début 2008. Cette zone correspond à une onde de choc due à un ralentissement important de la vitesse des vents solaires qui passe alors sous la vitesse du son locale (100 km/s).

http://www.newsroom.ucr.edu/cgi-bin/display.cgi?id=1720


Dernière édition par Steph le Dim 9 Mai 2010 - 12:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11417
Age : 41
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mer 28 Nov 2007 - 20:18

Donc si je comprends bien les confonds du système solaire... non??

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mer 28 Nov 2007 - 20:21

Apolloman a écrit:
Donc si je comprends bien les confonds du système solaire... non??
En fait après il y a l'héliopause où la vitesse du vent solaire devient nulle, on entre alors vraiment dans le milieu interstellaire :
http://en.wikipedia.org/wiki/Heliosphere
Revenir en haut Aller en bas
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11417
Age : 41
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mer 28 Nov 2007 - 20:22

Steph a écrit:
Apolloman a écrit:
Donc si je comprends bien les confonds du système solaire... non??
En fait après il y a l'héliopause où la vitesse du vent solaire devient nulle, on entre alors vraiment dans le milieu interstellaire...
Mais au juste, elle est limitée où la "limite" du système solaire

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Astrosmith


avatar

Masculin Nombre de messages : 401
Age : 34
Localisation : sur le vaisseau Terre
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mer 28 Nov 2007 - 21:04

Cette image reponds à pas mal de questions

http://voyager.jpl.nasa.gov/mission/images/bubblebig.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx


avatar

Masculin Nombre de messages : 2651
Age : 56
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mer 28 Nov 2007 - 21:07

belle image,

surtout, quand on entendra sur les ondes, I .... viger !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grand_reveur


avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 30
Localisation : Alsace, France, Terre, Voie lactée
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mer 28 Nov 2007 - 21:43

Voyager 2, c'est l'objet le plus lointain lancer par l'homme? ou c'est Voyager 1? Je sais que Voyager 2 se dirige vers l'étoile Sirius, dans combien de temps elle l'ateindra?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmos99


avatar

Masculin Nombre de messages : 1385
Age : 45
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Voyager 2 sur le point d'atteindre le 'choc terminal'   Jeu 29 Nov 2007 - 12:16

Apolloman a écrit:
Mais au juste, elle est limitée où la "limite" du système solaire
je croyais que cette limite était lié à l'activité du soleil. je ne sais pas quel est la distance maxi, car ça fait plusieurs fois qu'on annonce qu'elle a franchi la limite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4134
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 29 Nov 2007 - 13:05

Un peu curieux que ces enveloppes externes ne soient pas à symétrie
sphérique, ou au moins avec une symétrie axiale par rapport à l'axe de
rotation du soleil. Le soleil doit avoir une vitesse relative non nulle
par rapport au milieu interstellaire, qui est pourtant aussi entrainé
en rotation autour du centre de la galaxie.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 29 Nov 2007 - 15:19

lambda0 a écrit:
Un peu curieux que ces enveloppes externes ne soient pas à symétrie
sphérique, ou au moins avec une symétrie axiale par rapport à l'axe de
rotation du soleil. Le soleil doit avoir une vitesse relative non nulle
par rapport au milieu interstellaire, qui est pourtant aussi entrainé
en rotation autour du centre de la galaxie.
Selon une théorie récente (j'ai lu ça il y a environ six mois) et passionnante (c'est une théorie sérieuse: équipe d'astrophysiciens), le Soleil se déplacerait ainsi qu'il sortirait de la protection du champ magnétique galactique et se retrouverait dans le milieu intergalactique pendant deux à trois millions d'années et tous les 55 millions d'années environ (et ensuite il replongerait à l'intérieur de la Galaxie).
Chaque fois que le Soleil sortirait de la Galaxie, cela aurait des conséquences importantes sur le climat terrestre et selon un mécanisme assez complexe (que je n'ai pas bien mémorisé). De mémoire: un plus grand nombre de particules du milieu intergalactique pénètreraient la haute atmosphère terrestre et produiraient certains ions qui agiraient comme des "catlyseurs de condensation" dans la haute atmosphère ce qui aurait pour effet de réfléchir davantage de lumière solaire et d'entraîner une importante baisse des températures sur Terre. Or il se trouve que les extinctions massives d'espèces auraient cette même fréquence (tous les 55 à 60 millions d'années)...
Si je retrouve l'article... dans lequel il était aussi question de l'affaiblissement de la "bulle" d'influence/protection du Soleil lors des sorties dans l'espace intergalactique.
à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4134
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 29 Nov 2007 - 15:34

Socrates a écrit:

...
Or il se trouve que les extinctions massives d'espèces auraient cette même fréquence (tous les 55 à 60 millions d'années)...
Si
je retrouve l'article... dans lequel il était aussi question de
l'affaiblissement de la "bulle" d'influence/protection du Soleil lors
des sorties dans l'espace intergalactique.
à+
Et la dernière fois, c'était il y a ...60 millions d'années !
Bon, au moins on aura envoyé Voyager 2 avant de rejoindre les dinos

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11417
Age : 41
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 29 Nov 2007 - 15:41

affraid affraid On est vraiment mal sur ce coup là (pire que de recevoir un "bolide stellaire" sur la tête)

On va pouvoir bientôt jouer à "Le jour d'après" pale ... Du coup je m'en vais creuser un trou pour hiberner... Wink

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 29 Nov 2007 - 15:56

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4457
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 29 Nov 2007 - 17:28

Socrates a écrit:
Bon, j'ai retrouvé la thèse en question:
http://www.journals.uchicago.edu/cgi-bin/resolve?id=doi:10.1086/518757&erFrom=7513818895662599639Guest
...
Ce premier lien me mène à une fenêtre d'avertissement qui me demande d'activer l'utilisation des cookies et de cliquer sur un bouton "continue". Les cookies sont toujours acceptés sur ma machine, pourtant quand je clique sur ce bouton "continue" je tombe sur une page m'annonçant "An error has occurred..."
Serais tu par hasard abonné à cette publication ? Ou encore passerais tu par une connexion universitaire disposant d'un abonnement collectif à cette publication ? Ceci expliquerais cela.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 29 Nov 2007 - 17:37

Henri a écrit:
(...) quand je clique sur ce bouton "continue" je tombe sur une page m'annonçant "An error has occurred..."
Serais tu par hasard abonné à cette publication ? Ou encore passerais tu par une connexion universitaire disposant d'un abonnement collectif à cette publication ? Ceci expliquerais cela.
ça marchait tout à l'heure et maintenant ça me fait comme pour toi (je n'ai nul abonnement). Bizarre.
tu aurais dû trouver ça:
"""Abstract: Recent work has revealed a 62±3 Myr cycle in fossil diversity in the past 542 Myr; however, no plausible mechanism has been found. We propose that the cycle may be caused by modulation of cosmic-ray (CR) flux by the solar system vertical oscillation (64 Myr period) in the Galaxy, the Galactic north-south anisotropy of CR production in the Galactic halo/wind/termination shock (due to the Galactic motion toward the Virgo Cluster), and the shielding by Galactic magnetic fields. We revisit the mechanism of CR propagation and show that CR flux can vary by a factor of about 4.6 and reach a maximum at northernmost displacement of the Sun. The very high statistical significance of (1) the phase agreement between solar northward excursions and the diversity minima and (2) the correlation of the magnitude of diversity drops with CR amplitudes through all cycles provide solid support for our model. Various observational predictions which can be used to confirm or falsify our hypothesis are presented."""
à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4457
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 29 Nov 2007 - 18:02

J'avais déjà entendu parler de cette hypothèse il y a quelques années, mais je ne sais plus où. A l'époque l'hypothèse Némésis était également à la mode...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
grysor


avatar

Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 45
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mar 11 Déc 2007 - 15:03

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/espace/200712/20071211.OBS9626/voyager_2_a_atteint_la_frontiere_du_systeme_solaire.html?idfx=RSS_sciences

Voyager 2 a atteint la frontière du système solaire

NOUVELOBS.COM | 11.12.2007 | 14:11





Les sondes Voyager ont été lancées par la Nasa en 1977. (NASA)

Trente ans et 10 jours après son lancement, la sonde Voyager 2 est entrée dans la zone frontière du système solaire, là où l’influence des vents solaires rencontre celle des gaz du milieu interstellaire. La sonde, partie à l’origine pour un voyage interplanétaire de quelques années, a poursuivi sa route vers les limites du système solaire et elle a franchi le 30 août dernier le fameux choc terminal : c’est là que la vitesse des vents solaires fléchit subitement, annonçant que l’on s’approche de l’héliopause, la frontière finale de l’héliosphère, cette grosse bulle de plasma créée par les vents solaires qui protège notre système planétaire du milieu interstellaire.

Plusieurs instruments de Voyager 2 ont envoyé des données lors de la rencontre avec le choc terminal, ont expliqué hier à San Francisco (Etats-Unis) des chercheurs du Caltech (Californie) ou du MIT (Massachusetts Institue of Technology) à l’occasion du congrès de l’Union américaine de géophysique (AGU). Il y a plus de trois ans, les informations transmises par Voyager 1 lors de son passage dans cette onde de choc étaient moins claires et avaient fait l’objet de multiples discussions. Les chercheurs estiment finalement que Voyager 1 a franchi le choc terminal en décembre 2004.

Les deux sondes jumelles ne voyagent pas dans la même direction et les chercheurs ont souligné que Voyager 2 se trouvait plus près du Soleil de 1,6 milliard de kilomètres que Voyager 1 lorsqu’elle a rencontré le choc terminal, qu’elle aurait au total franchi cinq fois. Cela confirme donc que l’héliosphère est aplatie d’un côté, compressée par un puissant champ magnétique venu de l’extérieur, et qu’elle s’étire davantage de l’autre côté.

L’un des instruments de Voyager 2, le Plasma Science Instrument, qui ne fonctionnait pas sur Voyager 1, a par ailleurs révélé que la température de l’autre côté du choc terminal, dans la zone frontière, était moins élevée qu’on ne pensait. Les particules sont plus chaudes qu’à l’intérieur mais leur température est dix fois moins élevée que prévu, a expliqué l’équipe du MIT.

Voyager 1 se trouve désormais à environ 16 milliards de kilomètres du Soleil, Voyager 2 à 12,8 milliards de kilomètres. D’ici une dizaine d’années, si aucun incident ou aucune panne ne stoppe leur course, l’une ou l’autre sonde atteindra l’héliopause et sortira du système solaire. Les chercheurs estiment que cette ultime frontière se situe à environ 120 unités astronomiques (UA) du Soleil, soit 120 fois la distance Terre-Soleil, sachant que Pluton se situe à un peu moins de 40 UA (6 milliards de kilomètres).

Cécile Dumas
Sciences et Avenir.com
(11/12/07)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx


avatar

Masculin Nombre de messages : 2651
Age : 56
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mar 11 Déc 2007 - 19:44

zut, c'est tout cabossse notre systeme

10 ans encore, avant de devenir le premier vaisseau interstellaire de l'humanite, wooo, on va dire bonjour aux klingons ! eek


http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20071211/tsc-environnement-espace-voyager-011ccfa_1.html


Par Mark Lawin Reuters - Mardi 11 décembre, 11h33SAN FRANCISCO (Reuters) - La sonde Voyager 2 de la Nasa a déterminé que notre système solaire n'était pas parfaitement sphérique mais était "cabossé" du fait du champ magnétique du milieu interstellaire, rapportent des scientifiques.


Ces données ont été recueillies par la sonde au cours de son voyage, entamé voici 30 années, et qui l'a menée aux confins du système solaire, dans une zone appelée le "choc terminal".

Ces données montrent que l'hémisphère austral de l'héliosphère (bulle soufflée par le vent solaire en direction du milieu interstellaire) était bosselé, cabossé.

Voyager 2 est la deuxième sonde à pénétrer dans cette zone du système solaire après Voyager 1, entrée dans la région nord de l'"héliogaine" en décembre 2004.

Le "choc terminal" est une zone située bien au-delà de l'orbite de Pluton, où les particules de vent solaire sont considérablement ralenties par le milieu interstellaire, dont ils se heurtent aux gaz fins. Le vent solaire souffle dans toutes les directions à partir de notre étoile, et forme ce que l'on pensait jusque-là être une bulle parfaite autour du système solaire, appelée héliosphère.

Les données de Voyager 2 sont très stimulantes sur un plan scientifique pour plusieurs raisons, a estimé la Nasa. La sonde dispose d'un instrument à plasma, en fonctionnement, qui peut mesurer directement la vitesse, la densité et la température du vent solaire. Un instrument du même type, à bord de Voyager 1, avait cessé très tôt de fonctionner.

Les scientifiques pensaient que les températures, dans la zone de choc terminal, devaient être de l'ordre de 555.000° Celsius, les particules se réchauffant lorsqu'elles se heurtent à des obstacles.

Mais selon Edward Stone, de l'Institut de technologie de Californie, les températures enregistrées sont nettement inférieures, de l'ordre de 111.000° C. De même, Voyager 1 n'avait fait qu'un franchissement de la zone de choc terminal alors que Voyager 2 en a fait au moins cinq, en plusieurs jours, qui ont permis de recueillir davantage de données.

Les scientifiques pensent que Voyager 2 parviendra dans l'espace interstellaire dans sept à dix ans, et estiment que la sonde a encore suffisamment de combustible pour fonctionner jusqu'en 2020.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor


avatar

Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 45
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Mer 12 Déc 2007 - 19:44

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/astronautique/d/voyager-2-les-surprises-de-lultime-frontiere_13892/
Voyager 2 : les surprises de l'ultime frontière
Par Jean Etienne, Futura-Sciences

Partie depuis plus de trente ans, la sonde américaine Voyager 2 continue imperturbablement de tracer sa route vers l'infini. Trois années après sa jumelle Voyager 1, elle se trouve à la limite de la sphère d'influence du Soleil et pénètre dans le vide intersidéral, non sans créer la surprise.

Voyager 1, légèrement plus rapide, avait déjà franchi cette étape en décembre 2004. Cependant, son instrument de mesure de plasma étant en panne, elle n'avait pu que signaler ce passage sans effectuer d'analyse précise. En revanche, le même appareil est pleinement opérationnel à bord de Voyager 2. Et les informations qu'il transmet à la Terre sont pour le moins surprenantes.

Heliosheath : l'enveloppe du Soleil

Il existe un point d'équilibre entre le Soleil et son environnement, un endroit précis où la force des particules à haute énergie formant le vent solaire et celles en provenance du reste de l'Univers s'équilibre. A cette limite, nommée heliosheath (que l'on pourrait traduire par enveloppe du Soleil), située à 14,1 milliards de kilomètres, les vents solaires ralentissent d'abord pour s'engouffrer ensuite dans le vide intersidéral en créant des zones de turbulence. Mais alors que Voyager 1 avait très nettement franchi cette borne naturelle en 2004, Voyager 2 l'a franchie… cinq fois. Et rien n'indique que c'est fini.

Position des sondes Voyager fin 2007. Crédit Nasa




Puisque l'intensité du vent solaire varie en fonction de l'activité de notre étoile, l'héliosheath semble palpiter et sa distance, tantôt se rapproche, tantôt s'éloigne. Selon John Richardson, chercheur au MIT's Kavli Institute for Astrophysics and Space Science, la limite de l'héliosheath pourrait encore rattraper la sonde, complétant de précieuses données que ses instruments sont déjà en train de fournir.

Mais la plus grande surprise provient de l'intensité des champs magnétiques rencontrés, probablement engendrés par le gaz de densité extraordinairement faible qui fuse continuellement vers l'extérieur et déforme sans arrêt cette zone que les astrophysiciens pensaient parfaitement sphérique.

Des températures imprévues

L'autre surprise a été enregistrée lorsque Voyager 2 est passée de l'intérieur de la zone d'influence du Soleil vers l'extérieur. La température mesurée, qui était restée plus élevée que prévu, a brusquement chuté et atteint maintenant une valeur dix fois plus faible que ce que les modèles prévoyaient. Les physiciens n'ont pas encore trouvé d'explication définitive à ce phénomène.

"Il s'agit bien d'une onde de choc d'un genre différent de tout ce que nous connaissions", déclare John Richardson. Selon les chercheurs, cette fraîcheur inattendue pourrait résulter de particules très chaudes, situées au-delà du seuil de détection de la sonde, et qui absorbent ainsi davantage d'énergie que ce que l'on supposait.

Au début de la prochaine décennie, Voyager 2 franchira l'héliopause, abordant un espace interstellaire complètement extérieur à la zone d'influence du Soleil, de son champ magnétique et des vents solaires. Selon les techniciens de la Nasa, la sonde pourrait continuer à fonctionner jusqu'en 2020, et l'espoir n'est donc pas vain d'enfin en savoir plus sur l'environnement de cette ultime frontière, là où la main de l'Homme… Mais ne préjugeons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ManouchKa


avatar

Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 40
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 13 Déc 2007 - 12:19

J'ai bien lu 111.000C° surprise
(cent onze mille degré celcius)
c'est énorme, comment est ce possible ??

moi qui croyais qu'il fait un froid extreme labas scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4134
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 13 Déc 2007 - 12:35

ManouchKa a écrit:
J'ai bien lu 111.000C° surprise
(cent onze mille degré celcius)
c'est énorme, comment est ce possible ??
moi qui croyais qu'il fait un froid extreme labas scratch

La température ici est seulement une mesure de la vitesse moyenne des particules, mais comme la densité est extrêmement faible, un vide quasi-parfait, on ne risque pas de griller : un corps refroidit à une température proche du zéro absolu, par rayonnement vers l'espace (environ 3K), et ne se réchauffe que de façon infinitésimale par les chocs des particules du vent solaire. Au final, l'équilibre est bien une température proche du zéro absolu.
Des astronautes peuvent bien "baigner" dans le plasma interplanétaire à plusieurs millions de degrés sans conséquences car la densité est très faible.

A+

PS:tiens, cette valeur de 111000°C ressemble à une conversion depuis les degrés Farenheit

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4457
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 13 Déc 2007 - 14:26

lambda0 a écrit:
PS:tiens, cette valeur de 111000°C ressemble à une conversion depuis les degrés Farenheit
A moins que les traducteurs de yahoo ne soient passé par une conversion intermédiaire en degrés Gay-Lussac (°GL).

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4134
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 13 Déc 2007 - 14:43

Henri a écrit:
lambda0 a écrit:
PS:tiens, cette valeur de 111000°C ressemble à une conversion depuis les degrés Farenheit
A moins que les traducteurs de yahoo ne soient passé par une conversion intermédiaire en degrés Gay-Lussac (°GL).

C'est pour titrer les nuages interstellaires qui contiennent des molécules d'éthanol biere :drunken: ?

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ManouchKa


avatar

Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 40
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 13 Déc 2007 - 16:17

Merc^pour l'explication lambda0 biere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy


avatar

Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 37
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles de la sonde Voyager 2   Jeu 13 Déc 2007 - 20:37

ManouchKa a écrit:
Merc^pour l'explication lambda0 biere
+1
Donc cette mesure n'est pas mesurable avec un thermomètre ? En fait, la température et la vitesse des particules sont dans ce cas là confondues ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
 
Nouvelles de la sonde Voyager 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Exoplanètes, cosmologie, et divers-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit