PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Voyager plus vite que la lumière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Socrates




Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Mar 11 Déc 2007 - 16:16

L'expérience de Canterbury est très différente de celle de Tajmar (pas le même supraconducteur, et pleins de paramètres tous différents...) et en plus, le disque de l'expérience de Canterbury tourne à vitesse constante... alors que Tajmar avait mesuré ledit effet lorsqu'il y a variation de la vitesse angulaire.

Pour ce qui des champs magnétiques:
A group of researchers at Florida state have demonstrated a magnet design that could shed new light on nanoscience and semiconductor research. 'The Split Florida Helix magnet can direct and scatter laser light at a sample down the centre of the magnet and from four ports on the sides. Due to become fully operational in 2010, the device can generate fields above 25 Tesla. The highest-field split magnet in the world currently attains 18 Tesla ... The scientists will be able to expand the scope of their experimental approach, learning more about the intrinsic properties of materials by shining light on crystals from angles not previously available in such high magnetic fields.'
http://www.itnews.com.au/News/64179,supermagnet-sheds-light-on-semiconductors.aspx

Dans l'air du temps, une autre théorie à 8 dimensions:
http://arxiv.org/abs/0711.0770
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Socrates




Nombre de messages : 557
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Mar 11 Déc 2007 - 16:38

Dernière doc de Tajmar, mise à jour le 03 décembre 2007:
(je vais lire ça de ce pas) :
http://eprintweb.org/S/authors/All/ta/M_Tajmar/1
à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4552
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Mer 12 Déc 2007 - 0:53

C'est étrange, comment à partir du même set de valeurs expérimentales les uns ignorent les marges d'erreurs supposées de l'expérience et les autres ne cherchent pas à extraire le "signal" du bruit de fond en accumulant les mesures... Car la divergence entre les deux équipes ne porte pas sur les résultats mais sur leur interprétation (effet 10e18 fois plus important qu'en RG classique pour les uns, mais en deça des incertitudes de mesures pour les autres).

EDIT : accessoirement, j'ai l'impression que l'utilisation de gyrolasers ne permet pas de faire des mesures dans le cas où le disque est accéléré.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4194
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Mer 12 Déc 2007 - 8:32

Ils expliquent que leur montage permet justement de détecter l'effet à vitesse de rotation constante s'il existe. Voir bas de page 3 de l'article de Canterbury. Accessoirement, il y a quand même quelques accélérations angulaires puisque le sens de rotation est inversé à plusieurs reprises.
D'autre part, même si le supraconducteur est différent, ils ont bien utilisé le modèle de Tajmar appliqué à un anneau de plomb supraconducteur pour prédire ce qu'ils devraient observer. Et qu'ils n'observent pas.
Il me semble que tout celà montre au minimum que le modèle de Tajmar est faux. En toute rigueur, celà n'exclut pas totalement que Tajmar ait observé quelque chose d'intéressant même en ayant un modèle faux, quelque chose qui dépendrait par exemple d'une propriété non modélisée du supraconducteur qu'il a utilisé, ou une dépendance à l'accélération angulaire non prise en compte dans son modèle, mais le résultat négatif de Canterbury suggère quand même fortement un artefact expérimental.
Pour ce qui est des sources de bruit, l'expérience de Canterbury est corrigée des bruits sismiques et cette équipe semble avoir une grande habitude de ce type de mesures.
J'ai plus confiance dans cette expérience que dans celle de Tajmar parce que le système de mesure est ici réellement découplé du cryostat (17m de roche, ça doit être un peu plus fiable que quelques sacs de sable).

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4552
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 1:15

Tiens, je me suis baladé ce soir sur arXiv.org et j'y ai trouvé ces trois papiers récents, comme quoi ça phosphore pas mal sur ces questions de machines supraluminiques et de boucles temporelles (y compris dans la perspective de la mise en service du LHC) :
  1. Time Machine at the LHC :
    http://arxiv.org/pdf/0710.2696
  2. Exotic solutions in General Relativity: Traversable wormholes and 'warp drive' spacetimes :
    http://arxiv.org/pdf/0710.4474
  3. Warp Drive: A New Approach :
    http://arxiv.org/pdf/0712.1649
Bonnes lectures lambda0 & Socrates... study

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4194
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 7:58

Magnifique !
Il va me falloir un peu de temps pour lire et comprendre tout ça.
10^28 kg d'antimatière pour créer la distorsion d'Alcubierre dans une bulle de 1000m3, on se rapproche bien de la faisabilité, plus qu'une trentaine d'ordres de grandeur à gagner Cool
Pour les petites boucles temporelles dans le LHC, si ça marche, faudrait voir si on peut pas miniaturiser tout ça pour que ça tienne dans une Delorean chaud

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4552
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 10:47

lambda0 a écrit:
Magnifique !
Il va me falloir un peu de temps pour lire et comprendre tout ça.
10^28 kg d'antimatière pour créer la distorsion d'Alcubierre dans une bulle de 1000m3, on se rapproche bien de la faisabilité, plus qu'une trentaine d'ordres de grandeur à gagner Cool
Pour les petites boucles temporelles dans le LHC, si ça marche, faudrait voir si on peut pas miniaturiser tout ça pour que ça tienne dans une Delorean chaud
Oui, mais l'auteur suppose que la vitesse est "seulement" égale à c, et que tout le volume est "déformé" par la métrique. Pour une fine coquille d'espace-temps "déformé" entourant le vaisseau, Il fait la remarque suivante :
This energy requirement would drop dramatically if we assumed a thin-shell of modified spacetime instead of bubble encompassing the volume of the craft.
Pour une épaisseur de quelques fermis, ca devrait tenir dans une chambre intermix... lol!

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 25825
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 10:51

Cette histoire de vitesse lumière infranchissage (et même inatteignable) me fait penser à ces ingénieurs aéronautiques qui prétendaient qu'il était impossible de franchir le mur du son, que s'était une barrière physique infranchissable. Et pourtant...

Vu nos connaissances de l'univers et de ses mécanismes je pense que nous sommes encore bien loin de pouvoir dire ou affirmer quoi que ce soit sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4552
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 11:02

Mustard a écrit:
Cette histoire de vitesse lumière infranchissage (et même inatteignable) me fait penser à ces ingénieurs aéronautiques qui prétendaient qu'il était impossible de franchir le mur du son, que s'était une barrière physique infranchissable. Et pourtant...

Vu nos connaissances de l'univers et de ses mécanismes je pense que nous sommes encore bien loin de pouvoir dire ou affirmer quoi que ce soit sur le sujet.
Ou vu autrement, chaque génération en sait plus que la précédente mais parce qu'elle en est consciente croit avoir obtenue le savoir ultime...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4194
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 11:11

Mustard a écrit:
Cette histoire de vitesse lumière infranchissage (et même inatteignable) me fait penser à ces ingénieurs aéronautiques qui prétendaient qu'il était impossible de franchir le mur du son, que s'était une barrière physique infranchissable. Et pourtant...
En fait, tout le monde a raison : la beauté de la chose est que le vaisseau ne franchit jamais la vitesse de la lumière localement et qu'il peut même être propulsé par de banals moteurs chimiques. Le distorseur d'Alcubierre comprime l'espace-temps à l'avant du vaisseau et le dilate vers l'arrière. Le vaisseau "surfe" sur une vague d'espace-temps tout en se déplaçant localement à vitesse très faible, voire nulle. Mais globalement, pour un observateur extérieur, ça peut être équivalent à un déplacement supraluminique.
Le hic est que les calculs montrent qu'il faut une énergie gigantesque pour créer cette déformation, totalement hors de portée de la technologie a priori.
Mais certains théoriciens prétendent qu'il y a peut-être moyen de ruser...

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11460
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 11:25

lambda0 a écrit:
Mais certains théoriciens prétendent qu'il y a peut-être moyen de ruser...

Ah bon et quelles ruses???

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Skyboy


avatar

Masculin Nombre de messages : 2111
Age : 37
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 20:35

Apolloman a écrit:
lambda0 a écrit:
Mais certains théoriciens prétendent qu'il y a peut-être moyen de ruser...

Ah bon et quelles ruses???
Si on savait... On serait déjà plus là !! bounce1 chaud bounce1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11460
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 20:38

Skyboy a écrit:
Apolloman a écrit:
lambda0 a écrit:
Mais certains théoriciens prétendent qu'il y a peut-être moyen de ruser...

Ah bon et quelles ruses???
Si on savait... On serait déjà plus là !! bounce1 chaud bounce1

Alors c'est des fadaises...

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
solarus


avatar

Nombre de messages : 39
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 22:32

Mustard a écrit:
Cette histoire de vitesse lumière infranchissage (et même inatteignable) me fait penser à ces ingénieurs aéronautiques qui prétendaient qu'il était impossible de franchir le mur du son, que s'était une barrière physique infranchissable. Et pourtant...

Exaxtement. Lorsque Léonard de Vinci inventait des machines à voler , on l'a pris pour un fou , lorsque Jules Verne imaginait un batiment sous marin et une fusée lunaire on l'a pris pour un fou , lorsque Latécoère a eu l'idée de transporter du courrier par avion entre l'Europe et l'Amérique on l'a pris pour un fou.

Et comme disait justement ce dernier "Nous ne savions pas que c'était impossible alors nous l'avons fait" , alors oublions que c'est impossible et faisons le :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2596
Age : 51
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Jeu 13 Déc 2007 - 23:37

Il y a toutefois une différence à faire entre une barrière Technologique et une barrière Physique ( théorique toutefois je le concède ).

Je ne crois pas qu'une loi Physique empêchait le franchissement du mur du son ( claquement du fouet, la foudre ? ), ou à un objet non vivant de voler (il me semble que des systèmes de planeurs rustique ont prouvé une certaine efficacité avant l'avion proprement dit : en Allemagne, le pionnier içi s'appelle Otto Lilienthal, comme nous on a eu Clement Ader, et aux US les frères Wright ... ).

Certains ingénieurs s'y sont peut être cassés les dents mais d'autres ont réussis parcequ'ils savaient qu'il ne s'agissait que de trouver le moyen technique.

La, on parle de science, pas de technologie : Dépasser la vitesse de la lumière n'est pas possible d'après une théorie qui pour le moment n'est pas mise en défaut. L'infirmer consiste à élaborer / concevoir une autre théorie et de la tester voir de prédire une observation vérifiable issue de la théorie.
Sinon, ce n'est que de la Sciencefiction. Et sur ce terrain j'adore les trous de vers, les hyper espace etc....

dsl, je n'ai pas lu tout le fil. C'était juste ma pensée sur ce sujet.

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anubis


avatar

Masculin Nombre de messages : 963
Age : 30
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 4:56

Citation :
Alors c'est des fadaises...


Pas vraiment il pourrait avoir certaine technique pour surpasser le problème, la porte n'est pas totalement fermée. C'est pas parce-que nous avons pas les solutions aujourd'hui qu'on pourra jamais dépasser certaine difficulté. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anubis


avatar

Masculin Nombre de messages : 963
Age : 30
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 6:03

Citation :
Certains ingénieurs s'y sont peut être cassés les dents mais d'autres ont réussis
La, on parle de science, pas de technologie : Dépasser la vitesse de la lumière n'est pas possible d'après une théorie qui pour le moment n'est pas mise en défaut. L'infirmer consiste à élaborer / concevoir une autre théorie et de la tester voir de prédire une observation vérifiable issue de la théorie.
Sinon, ce n'est que de la Sciencefiction. Et sur ce terrain j'adore les trous de vers, les hyper espace etc....

Salut vonfeld

Dans cette théorie au risque de répéter Lambda0 il n'a jamais été question de dépasser la vitesse de la lumière comme tel. Si la théorie est bien exacte le vaisseau voyagerait plus vite que la lumière tout en restant presque immobile. (Cette théorie ne contredit pas celle de Einstein.) C'est pas parce-que une théorie comme la théorie des cordes n'a pas été tester que c'est nécessairement de la science fiction. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ManouchKa


avatar

Masculin Nombre de messages : 1105
Age : 40
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 9:16

mais la difference avec la théorie des cordes, c'est quant meme plus de 20ans de recherche pour un résultat =0 Shocked
si ce n'est pas de la science fiction ... tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anubis


avatar

Masculin Nombre de messages : 963
Age : 30
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 9:45

ManouchKa a écrit:
mais la difference avec la théorie des cordes, c'est quant meme plus de 20ans de recherche pour un résultat =0 Shocked
si ce n'est pas de la science fiction ... tongue

La prouver techniquement c'est dure voir très dure mais ça veut pas dire qu'elle est fausse. Au même titre la théorie des cordes n'est toujours pas prouver, elle sera très dure à prouver voir presque impossible techniquement aujourd'hui mais ça veut pas dire qu'elle est fausse. La théorie de l'hyperespace si j'ai bien lu pourrait être tester vers 2010 alors j'appelle pas ça de la science fiction mais une théorie valable. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ManouchKa


avatar

Masculin Nombre de messages : 1105
Age : 40
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 10:33

petit précision, quant je parle du résultat =0, c'est pour la théorie des cordes.
voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 12:47

En tout cas il semble que le Ames Research Center a déjà sa porte des étoiles :
http://www.nasawatch.com/archives/2007/12/ames_has_a_star.html

Revenir en haut Aller en bas
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11460
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 13:07

Steph a écrit:
En tout cas il semble que le Ames Research Center a déjà sa porte des étoiles :
http://www.nasawatch.com/archives/2007/12/ames_has_a_star.html



La bonne blague bravo

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12220
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 19:06

C'est quoi ce machin chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Anubis


avatar

Masculin Nombre de messages : 963
Age : 30
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 19:19

Astrogreg a écrit:
C'est quoi ce machin chose ?

En tout cas de se que j'ai lu sur le lien de Stept c'est plutôt humoristique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Ven 14 Déc 2007 - 19:21

Astrogreg a écrit:
C'est quoi ce machin chose ?
Un morceau de la soufflerie qui a été démolie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4552
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 15 Déc 2007 - 14:26

Pour revenir (un peu) dans le sujet, une machine d'Alcubierre implique la violation de la condition WEC c'est à dire nécessite l'existence d'une densité d'énergie négative, même si la machine est subluminique... Déjà le dispositif de propulsion de Woodward impliquait des termes en "trous de vers" dans les équations le modélisant. En fait toute tentative de violation de la troisième loi de Newton (principe d'action et de réaction) viole la condition d'énergie WEC.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
 
Voyager plus vite que la lumière.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit