PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Le bras canadien vendu aux États-Unis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phobos




Masculin Nombre de messages : 468
Age : 27
Localisation : québec/Québec
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Jeu 10 Jan 2008 - 16:29

Si cela ce concrétise, le bras canadien deviendrait Américain No . Mais rien n'est encore gagner, car le gouvernement canadien pourrait faire pression pour empêcher cette transaction.

MacDonald Dettwiler and Associates, mieux connu sous l'acronyme MDA, a confirmé, mardi soir, que les administrateurs de l'entreprise de Vancouver ont accepté de céder au fabricant d'armes américain Alliant Techsystems l'ensemble de sa division aérospatiale pour un montant évalué à un peu plus de 1,3 milliard de dollars.

MDA était surtout connu du grand public pour être, depuis le rachat en 1999 de l'ontarienne Spar Aerospace, le fabricant du célèbre bras robotisé canadien qui se trouve sur les navettes spatiales américaines et la Station spatiale internationale.

Les propriétaires de l'entreprise comptent se servir du montant de la transaction pour développer davantage le créneau des produits d'information pour le secteur immobilier, un créneau qui, s'il est nettement moins « impressionnant » que l'aérospatial, n'en demeure pas moins lucratif.

« D'un point de vue affaires, c'est certain que c'est une bonne décision », a estimé le cofondateur de l'entreprise, John MacDonald, dans une entrevue au quotidien The National Post. M. MacDonald, qui n'est plus lié à MDA depuis 1998, craint toutefois que la transaction ne porte un coup solide à l'industrie aérospatiale canadienne.

Selon John MacDonald, cette transaction partage plusieurs similitudes avec la triste saga du Avro Arrow, à la fin des années 50. À l'époque, Ottawa avait décidé de mettre brutalement fin à la production d'un avion militaire canadien très prometteur pour se tourner vers les produits américains moins performants. Cette décision a décimé le secteur aéronautique canadien et il lui a fallu des années pour s'en remettre.

MDA, décrit par certain comme « l'épicentre de l'industrie aéronautique canadienne », a développé au cours des dernières années non seulement une version améliorée du bras canadien pour la station spatiale internationale, mais aussi des satellites civils qui comptent parmi les plus perfectionnés du monde et une pléiade d'autres technologies spatiales.

La direction de MDA, toutefois, estimait que le fait d'être Canadienne l'empêchait de poursuivre sa croissance dans un secteur aérospatial où sont ouvertement favorisées les entreprises américaines.
Les quelque 1900 employés de la division aérospatiale de MDA, qui passeront sous peu sous la direction américaine d'Alliant, devraient conserver leurs emplois au Canada.

Alliant Techsystems est un géant du secteur de l'armement et de la technologie des missiles.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie-Affaires/2008/01/09/001-bras-canadien-mda.shtml

http://www.cyberpresse.ca/article/20080110/CPACTUALITES/801100740/1020/CPSCIENCES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree


avatar

Masculin Nombre de messages : 6129
Age : 62
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Jeu 10 Jan 2008 - 19:22

Voilà l'aspect le plus détestable du capitalisme financier: ce n'est pas le produit ou le service rendu qui détermine la pérennité des entreprises mais les revenus pour les actionaires... Désolant!

On préfère le fric au beau travail humain.

Ca y est je l'ai dit. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy


avatar

Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Jeu 10 Jan 2008 - 19:23

Le bras canadien qui est en orbite restera canadien puisqu'il a appartient à l'agence canadienne. MDA n'était que le fabriquant. Par contre la technologie est désormais dans les mains de capitaux américains... Donc on peut avoir de sérieux doutes sur l'avenir du secteur spatial canadien... C'est assez inquiétant, MDA était un vrai moteur pour le développement de ce secteur au Québec notamment. Le laboratoire où je suis a souvent collaboré avec eux. Même si je ne pense pas que tout change du jour au lendemain, ça n'est pas une bonne nouvelle pour le Canada.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Phobos




Masculin Nombre de messages : 468
Age : 27
Localisation : québec/Québec
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Jeu 20 Mar 2008 - 23:00

Suspense: Ottawa hésite à céder la technologie du bras canadien à des intérêts américains.

Le ministère fédéral de l'Industrie a décidé de prolonger d'une durée de 30 jours son examen de la vente controversée par la firme MacDonald, Dettwiler and Associates (MDA) des programmes canadiens Radarsat et Canadarm - le bras canadien - à Alliant Techsystems (ATK), une entreprise américaine active entre autres dans le secteur de l'armement.

Le ministre fédéral de l'Industrie, Jim Prentice, a informé Alliant Techsystems qu'il ne pourrait respecter l'échéance de samedi pour approuver ou rejeter son projet de céder ces deux programmes.

M. Prentice examine la transaction, évaluée à 1,325 G$, en vertu de la Loi sur Investissement Canada.

Le bureau du ministre a émis un communiqué de presse, jeudi, dans lequel il affirme avoir envoyé à l'investisseur une lettre lui faisant savoir que le processus d'examen serait prolongé d'une durée de 30 jours à compter du 19 mars, date inscrite sur la lettre en question.

Le ministre n'a fait aucun autre commentaire au sujet de la vente.

Un choeur de critiques demande au gouvernement fédéral de bloquer la transaction, estimant qu'il s'agirait de la perte aux mains d'un pays étranger d'une technologie de pointe subventionnée, au fil des ans, par les contribuables canadiens.

«Cela nous donne du temps», a affirmé jeudi Peggy Nash, du Nouveau Parti démocratique (NPD), au sujet de la prolongation de 30 jours.

«Chaque témoin entendu par notre comité (aux Communes) a prié le ministre de ne pas approuver la vente de MDA.

«Nous nous félicitons donc de ce temps additionnel pour examiner cette vente de façon plus approfondie», a-t-elle ajoutée.

MDA, dont le siège social est situé à Vancouver, est le chef de file de la technologie spatiale au Canada.

L'entreprise a cependant décidé de se départir de ses programmes Radarsat et Canadarm afin de se concentrer sur d'autres secteurs technologiques.

Les actionnaires de la société ont approuvé en grande majorité la transaction avec Alliant Techsystems, entreprise impliquée dans la production de munitions, de mines et de fusées d'appoint à l'intention de l'armée américaine.

À la Bourse de Toronto, jeudi après-midi, le cours de l'action de MDA était de 47,83 $, en progression de 58 cents, ou 1,23%.

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080320/LAINFORMER/80320193/5891/LAINFORMER01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy


avatar

Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Ven 21 Mar 2008 - 0:05

On croise vraiment tous les doigts au labo pour que MDA ne soit pas vendu !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Jean-Robert


avatar

Masculin Nombre de messages : 411
Age : 56
Localisation : Québec,Canada
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Sam 22 Mar 2008 - 18:19

Ce serais vraiment c** de la part des autorités Canadienne, mon pays, de céder le bras canadien aux Uniens. Mais bon, comme dans tout ce qui à trait gouvernements tout est une question de pots de vins


* je sort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Jeu 10 Avr 2008 - 19:45

Ottawa bloque la vente du fabricant canadien de Dextre à un groupe américain

OTTAWA - Le gouvernement canadien, dans une décision surprise, a annoncé jeudi qu'il bloquait le projet de vente contesté du fabricant canadien du satellite Radarsat-2 et du robot spatial Dextre à un groupe américain, en arguant qu'il n'est pas dans l'intérêt du Canada.

Le ministre canadien de l'Industrie Jim Prentice a écrit au groupe américain Alliant Techsystems (ATK) pour l'informer de son opposition au rachat du groupe canadien MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd (MDA), a indiqué un porte-parole.

En vertu de la loi canadienne sur l'investissement, le groupe américain dispose maintenant de trente jours pour tenter de convaincre le ministre que cette vente procurerait un "avantage net" au Canada.

S'il n'y parvient pas, le projet avorterait, ce qui constituerait une première au Canada, Ottawa n'ayant jamais rejeté une seule acquisition de sociétés canadiennes par des intérêts étrangers depuis l'adoption de la loi sur les investissements en 1985.

Annoncé en janvier, le projet de vente de MDA, pour 1,3 milliard de dollars, avait suscité de vives critiques dans l'opinion publique et au sein même du gouvernement conservateur, plusieurs craignant qu'il compromette la sécurité nationale du Canada et porte un coup fatal à son industrie aérospatiale.

Joyau de l'industrie aérospatiale canadienne, MDA a notamment fabriqué le robot spatial Dextre, installé le mois dernier sur la Station spatiale internationale, et le bras robotisé Canadarm2.

Pour les opposants, la vente ferait notamment passer sous contrôle américain le satellite d'observation de la Terre Radarsat-2, un puissant satellite lancé en décembre dernier et dont les images sont utilisées par le gouvernement canadien pour surveiller la navigation dans l'Arctique.

Selon les opposants, les Etats-Unis, qui contestent notamment la souveraineté canadienne dans les eaux du Passage du Nord-Ouest, pourraient refuser à Ottawa l'accès à ces images si le satellite était vendu à ATK, une affirmation réfutée catégoriquement par MDA.

La défense de la souveraineté canadienne dans cette région, riche en gaz et qui devient peu à peu navigable avec le réchauffement climatique, constitue un objectif majeur de politique étrangère pour le gouvernement conservateur canadien.

MDA, qui est basé dans la région de Vancouver (ouest), craint pour sa part de perdre des contrats lucratifs sur le marché américain si Ottawa rejette le projet.

(©AFP / 10 avril 2008 18h15)
Revenir en haut Aller en bas
Skyboy


avatar

Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Jeu 10 Avr 2008 - 19:55

Oui, j'ai appris ça ce matin, c'est une excellent nouvelle pour le Canada et pour le Québec !!

À la fin de mon doctorat, je sais où va partir un de mes C.V. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Skyboy


avatar

Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Ven 9 Mai 2008 - 19:00

La bonne nouvelle est confirmé, MDA restera canadienne. L'info sur le site de radio-canada.

Citation :
Vente de MDA: Ottawa dit non


Photo NASA

Le gouvernement fédéral maintient sa décision de bloquer la vente à des intérêts américains de l'entreprise MacDonald, Dettwiler and Associates (MDA), propriétaire des satellites Radarsat et du Canadarm.

Le mois dernier, le ministre fédéral de l'Industrie, Jim Prentice, avait conclu que l'achat de MDA de Vancouver par la compagnie du Minnesota, Aliant Techsystems, pour la somme de 1,3 milliard $ ne procurerait aucun avantage au Canada.

Il avait donné à l'entreprise un mois pour le persuader du contraire, ce qu'elle n'a pu faire.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le ministre a alors indiqué, par voie de communiqué, que « lorsqu'une transaction d'envergure ne fait pas la preuve qu'elle serait à l'avantage net du Canada, elle ne peut être approuvée en vertu de la Loi sur Investissement Canada ».
Radarsat-2


Photo: Agence spatiale canadienne

Selon plusieurs experts, la vente de MDA à un fabricant d'armes américain aurait porté un coup fatal à l'avenir de la recherche aérospatiale au Canada.

La vente de Radarsat 2, un système de satellite qui permet à Ottawa d'observer efficacement l'Arctique canadien, aurait également pu nuire à la souveraineté du Canada dans ce secteur, disent-ils.

C'est la première fois depuis son entrée en vigueur, il y a 19 ans, que le gouvernement utilise la Loi sur Investissement Canada pour stopper la vente d'une entreprise canadienne.

Un baume

Après avoir annoncé qu'il bloquait définitivement la vente du fleuron canadien de l'industrie aérospatiale à des intérêts américains, le gouvernement fédéral a annoncé qu'il accordait un contrat de 109 millions de dollars à l'entreprise de Vancouver.

Le contrat d'une durée de quatre ans permettra à MDA d'assurer des services de logistique et d'ingénierie auprès de l'Agence spatiale canadienne.

La compagnie MDA a des activités en Colombie-Britannique, en Ontario, au Québec et en Nouvelle-Écosse. À l'étranger, elle est présente aux États-Unis et en Grande-Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Phobos




Masculin Nombre de messages : 468
Age : 27
Localisation : québec/Québec
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Ven 9 Mai 2008 - 20:45

cheers Très bonne décision de la part du gouvernement, le Canada pourra ainsi conserver son expertise dans le domaine de la robotique spatiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14569
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le bras canadien vendu aux États-Unis   Dim 11 Mai 2008 - 18:51

Citation :
C'est la première fois depuis son entrée en vigueur, il y a 19 ans, que le gouvernement utilise la Loi sur Investissement Canada pour stopper la vente d'une entreprise canadienne.

Il faudrait peut-être envoyer le texte de cette loi, de ce côté de l'Atlantique. Des fois que cela inspire des euro-députés. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le bras canadien vendu aux États-Unis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Autres pays-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com