PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Bientôt Espace Mag' n°35

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
SkyLab




Nombre de messages : 1092
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Jeu 21 Fév - 11:03

Olivier Sanguy a écrit:
SkyLab a écrit:

Sinon mes impressions sur ce numéro:
Un bon épisode Wink. Mais l'article sur l'Arès I (qui répondait a mon courrier de 3 mois) m'a étonné: En effet vous présentez le problème de l'Ares I comme un manque de communication et une importance des avis provenants d'internet. Mais justement, vu comment la Nasa présente son programme lunaire, les doutes subsitent meme après lecture de votre article, en effet les dirigeants sont toujours à réclamer de l'argent au congrès, donc on est en droit de se demander si la cure d'ammaigrissement d'Arès I n'est pas due à ça. Donc je dirais plutot une trop grande campagne de communication plutot, qui est contradictoire de plus.

Je suis très content que tu gardes tes doutes après la lecture de l'article sur Ares I car le but n'était pas pour moi de dire que ce lanceur était parfait (de toute façon un lanceur parfait n'existe pas, c'est toujours un compromis technique et financier avec de la politique au milieu). Il est vrai que je me suis surtout penché sur les soucis de communications autour d'Ares I car il est au coeur d'une tempête médiatique (dans un verre d'eau astronautique car ça ne fait pas les titres du 20h, relativisons).
Tu évoques que le problème est "plutot une trop grande campagne de communication" en disant que c'est "contradictoire". En fait non, ce n'est pas contradictoire et si tu le crois c'est que je me suis peut-être mal exprimé dans mon article.
Comme je le dis au début, le programme de retour sur la Lune de la NASA et aussi l'Ares I souffrent de la com de l'agence qui a simplifié - à mon avis - à l'excès le concept de shuttle-derived. Et là, il y a eu une grande campagne de communication ! Résultat, les gens pensaient qu'on allait bâtir Ares I (puis Ares V) en "empilant" des éléments de la navette. La réalité est bien plus complexe, comme le montre le développement actuel du lanceur.
En fait, le shuttle-derived, consiste à reprendre l'outil industriel existant et les infrastructures en place. Autrement dit, les centres NASA se sont vus attribués des "morceaux" du programme, les industriels "habituels" (ATK, LocMart et Boeing pour citer les plus gros) ont leur part de gateau et les "outils" (au sens large) sont conservés. Du coup, que le 1er étage ait finalement 4 ou 5 segments est un "détail mineur" par rapport au fait qu'en recyclant le SRB de la navette on conserve toute la chaîne logistique existante dont il bénéficie. Je cite juste un minuscule exemple concret : tout ce qui a été mis en place pour transporter le SRB de son fabricant au KSC est réutilisable puisque le 1er étage d'Ares I est basé sur des segments de même diamètre. Inutile donc de bâtir un nouveau système d'acheminement.
La NASA l'avait déjà fait avec le programme navette qui, bien que constituant une rupture avec Apollo, recyclait (avec adaptation) pas mal d'éléments logistiques et d'infrastructure : le VAB et les crawlers pour citer les plus évidents.
Avec le retour sur la Lune et confrontés à un budget serré, Griffin et son équipe ont voulu aller plus loin dans cette logique d'utiliser au maximum l'existant.
J'espère que ça répond à tes interrogations.

Là, je suis en total accord avec vous, je comprends la logique de l'article. D'ailleurs, j'aimerais souligner l'importance du shéma que vous avez mis en page 46, j'ai enfin compris comment un simple booster (idée reçue justement de la Nasa Rolling Eyes) pouvait mettre en orbite une capsule: J'avais oublié le deuxième étage! Merci EM :) . Sinon vous dites que cela ne fait pas les titres du 20h00, en France, sans aucun doute, mais en se promenant sur des sites d'informations américains, on peut voir que le sujet revient souvent (je l'ai même vu deux fois en première page), rien d'étonnant que l'on n'en parle pas en France.

Citation :
Les numéros spéciaux sont toujours très photos... Wink
Mais il y aura un rappel historique du programme en général et aussi des éléments techniques.
Toutefois, en 100 pages, il est impossible de faire quelque chose d'aussi pointu que l'incontournable bouquin de Jenkins.
Un astronaute devrait (c'est en cours...) expliquer en interview ce que c'est de piloter une navette.

Une très bonne nouvelle tout ça :) . Comme d'habitude j'attend avec de l'impatience!
Petite dernière question (que j'avais déja demandé il y a un an):
Ou en êtes vous pour faire des dossiers sur Ariane V, vous m'aviez dit que les autorisations pour le CSG ne sont pas données à tout le monde?
Prévoyez vous un article de quelques pages pour résumer ce qui a été dit par Monsieur Dordain et Monsieur Sarkozy a propos de la politique européenne dans l'espace? (A souligner le traité de Lisbonne qui va enfin débloquer les choses (normalement) pour le spatial européen).

Citation :
Alors ça c'est une grande idée. Moi qui ador el'aviation, j'aimerais vraiment bien savoir comment se comporte la navette.
On
parle souvent d'une brique volante ou d'un fer à repasser, mais ça me
parait être surotut du domaine de la métaphore ou de l'ironie.
j'aimerais vraiment savoir comment la navette répond aux commandes,
a-t-elle beaucoup d'inertie, est elle lente à réagir, décroche t elle
facilement, etc...

Ce n'est pas une métaphore :) En effet, les essais en souflerie donnaient la meme portance qu'un simple fer a repasser laché dans l'atmosphère qu'à la navette spatiale. Etonnant tout de même Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragatz




Féminin Nombre de messages : 2862
Age : 38
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Jeu 21 Fév - 15:39

Olivier Sanguy a écrit:
Voici la réponse officielle de Paris concernant les exemplaires défaillants achetés en kiosque.
Je cite :
Reponse a indiquer sur les Forums svp:

Si probleme avec un exemplaire, merci de le
reexpedier au journal a l attention de Patrick Ribemont,

Espace Magazine
20, passage Turquetil
75011 Paris

Et nous leur reexpedierons immediatement un nouvel
exemplaire en bon etat avec remboursement de leurs frais postaux


Donc, si votre exemplaire kiosque est mal imprimé ou mal façonné, vous vez aussi la garantie !



Et lorsqu'on déménage en cours d'abonnement ? Je compte le renouveler (il se termine bientôt), mais comme je déménage cet été pour cause mariage, que devrai-je faire pour continuer à le recevoir ? Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Jeu 21 Fév - 15:47

SkyLab a écrit:

Une très bonne nouvelle tout ça :) . Comme d'habitude j'attend avec de l'impatience!
Petite dernière question (que j'avais déja demandé il y a un an):
Ou en êtes vous pour faire des dossiers sur Ariane V, vous m'aviez dit que les autorisations pour le CSG ne sont pas données à tout le monde?
Prévoyez vous un article de quelques pages pour résumer ce qui a été dit par Monsieur Dordain et Monsieur Sarkozy a propos de la politique européenne dans l'espace? (A souligner le traité de Lisbonne qui va enfin débloquer les choses (normalement) pour le spatial européen).

On parle d'Ariane 5 de façon récurrente, mais en effet un dossier complet sur le lanceur ou un n° spécial... Pourquoi pas ?
Concernant les déclarations de Dordain, le plus important et novateur reste ses allusions à la réflexion d'un système de transport spatial habité européen. Côté Sarkozy, reconnaissons des constats justes (le spatial est indispensable à la vie de tous les jours, la logique née de la Guerre froide doit être dépassée, etc) mais côté engagement, les allusions à Mars et à devoir choisir vis-à-vis de la logique Lune-Mars habitée des USA reste très très prudente et me donne une impression qu'on dit en termes mous la phrase suivante : "je n'ouvre pas trop la porte mais je ne la ferme pas non plus car pour l'instant on serait bien embêtés si on devait avoir une véritable prosition ferme tout de suite" Rolling Eyes
A la limite, l'affirmation de l'importance d'un spatial militaire tranche (un peu) avec l'habituelle discrétion avec laquelle ce sujet est généralement abordé.
Je ne sais pas si ça mérite un article... :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Jeu 21 Fév - 15:49

Aragatz a écrit:
Olivier Sanguy a écrit:
Voici la réponse officielle de Paris concernant les exemplaires défaillants achetés en kiosque.
Je cite :
Reponse a indiquer sur les Forums svp:

Si probleme avec un exemplaire, merci de le
reexpedier au journal a l attention de Patrick Ribemont,

Espace Magazine
20, passage Turquetil
75011 Paris

Et nous leur reexpedierons immediatement un nouvel
exemplaire en bon etat avec remboursement de leurs frais postaux


Donc, si votre exemplaire kiosque est mal imprimé ou mal façonné, vous vez aussi la garantie !



Et lorsqu'on déménage en cours d'abonnement ? Je compte le renouveler (il se termine bientôt), mais comme je déménage cet été pour cause mariage, que devrai-je faire pour continuer à le recevoir ? Merci !

Contacter le service abonnement (01 55 56 70 85) pour leur faire part du changement d'adresse. Tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
jassifun




Féminin Nombre de messages : 653
Age : 29
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Jeu 21 Fév - 15:53

Moi je conseillerais bien un article sur le DLR, en tant qu'allemande. Il se passe plein de choses : projet de satellite lunaire LEO avec des instruments scientifiques d'une puissance jamais encore égalée, et aussi l'avant projet de véhicule habité qui se prépare sous la direction de Thomas Reiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Jeu 21 Fév - 16:00

jassifun a écrit:
Moi je conseillerais bien un article sur le DLR, en tant qu'allemande. Il se passe plein de choses : projet de satellite lunaire LEO avec des instruments scientifiques d'une puissance jamais encore égalée, et aussi l'avant projet de véhicule habité qui se prépare sous la direction de Thomas Reiter.

Une bonne idée de plus...
Quand je pense que parfois on me dit encore : "100 pages sur le spatial tous les deux mois ? Et vous arrivez à les remplir ?" affraid
Et oui, j'ai du mal à les remplir... Je dois toujours élaguer, réduire et reporter sur d'autres numéros !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Ven 22 Fév - 10:55

Pour revenir à l'article sur Arès I, qui visiblement s'oppose aux Arès I sceptiques, je ne doute pas que la Nasa arrivera à bout des problèmes de ce lanceur, mais ce qui est dommage et regrettable c'est que cela se fera au détriment de beaucoup de chose, le poids d'Orion, son habitabilité, éventuellement un ou deux passagers, son autonomie, etc. Et on l'a déja vu avec l'énorme cure d'amaigrissement du module de service.
C'est pour cela que je pense, comme beaucoup, que l'Arès I actuel sera un boulet que la Nasa trainera un bon moment. Peut être meme qu'un jour elle jugera ce choix d'erreur économico-stratégique. A court terme c'est un choix économique (politique ?), mais à long terme ce sera à mon sens une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Ven 22 Fév - 11:36

Mustard a écrit:
Pour revenir à l'article sur Arès I, qui visiblement s'oppose aux Arès I sceptiques, je ne doute pas que la Nasa arrivera à bout des problèmes de ce lanceur, mais ce qui est dommage et regrettable c'est que cela se fera au détriment de beaucoup de chose, le poids d'Orion, son habitabilité, éventuellement un ou deux passagers, son autonomie, etc. Et on l'a déja vu avec l'énorme cure d'amaigrissement du module de service.
C'est pour cela que je pense, comme beaucoup, que l'Arès I actuel sera un boulet que la Nasa trainera un bon moment. Peut être meme qu'un jour elle jugera ce choix d'erreur économico-stratégique. A court terme c'est un choix économique (politique ?), mais à long terme ce sera à mon sens une erreur.

Le but de mon article n'était pas de s'opposer aux sceptiques d'Ares I. S'il en donne l'impression, j'admets une erreur.
En fait, je n'adresse que très peu le débat technique car je ne veux pas tomber dans le piège du journaliste qui croit connaître mieux que des ingénieurs comment doit fonctionner un lanceur donné Wink .
Ares I est le fruit de compromis financiers, techniques et politiques (comme tu le soulignes), comme d'autres lanceurs. Les défauts techniques d'Ares I en feront-il un boulet ? On regrettera très probablement à l'avenir certains compromis, l'important étant de savoir s'ils s'opposeront à la réalisation des objectifs du retour sur la Lune. Et là, on rentre dans un débat qui devient de fait très technique (voir remarque précédente).
Ce que j'ai voulu montrer est que l'agitation autour d'Ares I a certes une base technique sur laquelle il y a débat (qui à mon avis est loin d'être simple) mais aussi que les médias actuels ont un effet grossissant qui n'existait pas jusqu'alors. Lorsque les moteurs du programme lunaire Apollo explosaient au banc ou que les têtes pensantes les plus influentes de la NASA n'étaient pas d'accord sur le principe du LOR, l'écho dans les médias était pour le moins mesuré. Idem plus tard - sur d'autres problèmes - avec la navette.
Je crois donc que la mise au point d'Ares I n'est pas plus compliquée qu'avant. En revanche, la bonne chose est que cette "agitation" médiatique apportée par une nouvelle façon de relayer l'information (Internet compris) force la NASA a plus de transparence et d'explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Ven 22 Fév - 14:57

Olivier Sanguy a écrit:
Mustard a écrit:
Pour revenir à l'article sur Arès I, qui visiblement s'oppose aux Arès I sceptiques, je ne doute pas que la Nasa arrivera à bout des problèmes de ce lanceur, mais ce qui est dommage et regrettable c'est que cela se fera au détriment de beaucoup de chose, le poids d'Orion, son habitabilité, éventuellement un ou deux passagers, son autonomie, etc. Et on l'a déja vu avec l'énorme cure d'amaigrissement du module de service.
C'est pour cela que je pense, comme beaucoup, que l'Arès I actuel sera un boulet que la Nasa trainera un bon moment. Peut être meme qu'un jour elle jugera ce choix d'erreur économico-stratégique. A court terme c'est un choix économique (politique ?), mais à long terme ce sera à mon sens une erreur.

Le but de mon article n'était pas de s'opposer aux sceptiques d'Ares I. S'il en donne l'impression, j'admets une erreur.
En fait, je n'adresse que très peu le débat technique car je ne veux pas tomber dans le piège du journaliste qui croit connaître mieux que des ingénieurs comment doit fonctionner un lanceur donné Wink .
Ares I est le fruit de compromis financiers, techniques et politiques (comme tu le soulignes), comme d'autres lanceurs. Les défauts techniques d'Ares I en feront-il un boulet ? On regrettera très probablement à l'avenir certains compromis, l'important étant de savoir s'ils s'opposeront à la réalisation des objectifs du retour sur la Lune. Et là, on rentre dans un débat qui devient de fait très technique (voir remarque précédente).
Ce que j'ai voulu montrer est que l'agitation autour d'Ares I a certes une base technique sur laquelle il y a débat (qui à mon avis est loin d'être simple) mais aussi que les médias actuels ont un effet grossissant qui n'existait pas jusqu'alors. Lorsque les moteurs du programme lunaire Apollo explosaient au banc ou que les têtes pensantes les plus influentes de la NASA n'étaient pas d'accord sur le principe du LOR, l'écho dans les médias était pour le moins mesuré. Idem plus tard - sur d'autres problèmes - avec la navette.
Je crois donc que la mise au point d'Ares I n'est pas plus compliquée qu'avant. En revanche, la bonne chose est que cette "agitation" médiatique apportée par une nouvelle façon de relayer l'information (Internet compris) force la NASA a plus de transparence et d'explications.
J'ai lu cet article ce matin dans le bus, mais comme j'avais déjà lu tes interventions sur ce fil, je savais déjà que l'article traitait plus de la communication autour d'Ares I que des rééls problèmes techniques de ce lanceur.

Effectivement, les internautes ont tiré des plans sur la comète à partir des beaux dessins initiaux de la NASA et maintenant quand quelquechose change, on voit ça comme une reculade. Je suis d'accord à 100% avec la conclusion de cet article et la citation du directeur de la NASA quand aux difficultés de la stratégie de com'.
«Quoi qu'on dise, on se fera critiquer».

Sinon moi, aussi j'ai eu un problème d'agrafe. C'est la première fois pour moi pour un Espace Mag. Mais bon, ça ne me gêne beaucoup. J'ai hâte d'en savoir plus sur ce mystérieux engin chinois... :esanasa:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
SkyLab




Masculin Nombre de messages : 1092
Age : 25
Localisation : Orleans
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Ven 22 Fév - 18:08

Olivier Sanguy a écrit:

Je ne sais pas si ça mérite un article... :?:

Justement, c'est ce doute qui fait que ça rendrait un article intéressant. Après tout vous venez de me démontrer que Sarkozy avait a moitié ouvert-fermé la porte, pour moi elle était pratiquement ouverte (coté militaire et automatique). Votre role, n'est-il pas après tout, de nous éclaire nous lecteurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Ven 22 Fév - 18:12

SkyLab a écrit:
Olivier Sanguy a écrit:

Je ne sais pas si ça mérite un article... :?:

Justement, c'est ce doute qui fait que ça rendrait un article intéressant. Après tout vous venez de me démontrer que Sarkozy avait a moitié ouvert-fermé la porte, pour moi elle était pratiquement ouverte (coté militaire et automatique). Votre role, n'est-il pas après tout, de nous éclaire nous lecteurs?

Ca se défend...
Mais je pense que les déclarations de Sarkozy prendront tout leur sens à la prochaine réunion ministérielle de l'ESA. Là, en fonction notamment des positions de la France, on verra un peu plus concrètement ce qu'est la politique spatiale française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
Olivier Sanguy




Masculin Nombre de messages : 1535
Age : 50
Localisation : Auriol - France
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Ven 22 Fév - 18:16

Skyboy a écrit:
J'ai lu cet article ce matin dans le bus, mais comme j'avais déjà lu tes interventions sur ce fil, je savais déjà que l'article traitait plus de la communication autour d'Ares I que des rééls problèmes techniques de ce lanceur.

Effectivement, les internautes ont tiré des plans sur la comète à partir des beaux dessins initiaux de la NASA et maintenant quand quelquechose change, on voit ça comme une reculade. Je suis d'accord à 100% avec la conclusion de cet article et la citation du directeur de la NASA quand aux difficultés de la stratégie de com'.
«Quoi qu'on dise, on se fera critiquer».

Sinon moi, aussi j'ai eu un problème d'agrafe. C'est la première fois pour moi pour un Espace Mag. Mais bon, ça ne me gêne beaucoup. J'ai hâte d'en savoir plus sur ce mystérieux engin chinois... :esanasa:

Merci pour tes appréciations. Mais n'hésites pas pour l'agrafe à faire jouer la garantie (voir un de mes posts précédents). Tout lecteur a droit à un mag correctement imprimé et façonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://oliviersanguy.wordpress.com
sergiorocket




Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Lun 7 Avr - 7:18

Chez mon libraire favori ils n'ont toujours pas reçu les n° 35 et 36 et nous sommes le 7 avril ?
Mon libraire me dit que le distributeur a peut-être décidé de ne plus le diffuser ???
Quelqu'un a t-il des infos ?

PS: j'habite Bruxelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doublemexpress




Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: Bientôt Espace Mag' n°35   Lun 7 Avr - 9:08

sergiorocket a écrit:
PS: j'habite Bruxelles

J'habite dans la région de Charleroi ... et je l'ai encore vu en kiosque récemment (même si j'y suis abonné !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Bientôt Espace Mag' n°35
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Médias-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit