PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 30 Déc 2005 - 10:07

La JAXA, l'Agence spatiale japonaise, développe une sonde à destination de Vénus dédiée à l'étude de la météorologie de la planète. Le lancement de Venus Climate Orbiter (Planet-C, VCO) est prévu en 2010 pour une durée de vie opérationnelle de deux ans autour de la planète.

Cette sonde sera très complémentaire de Vénus Express (VEX), récemment lancée par l'Agence spatiale européenne et qui rejoindra la planète en avril 2006. Si les grands objectifs scientifiques de VEX sont l'étude de l'atmosphère, de la surface et du plasma environnant de Vénus, ceux de VCO visent à mieux comprendre la circulation de cette atmosphère en particulier son système des vents caractérisé par une rotation exceptionnelle de son atmosphère, dont la partie supérieure tourne autour de la planète en quatre jours terrestres, alors que Vénus elle-même tourne beaucoup plus lentement en une période de 243 jours terrestres. Enfin, quelques objectifs mineurs d'études de la surface et de la lumière zodiacale sont également prévus.

Cette planète que l'on présente à tort et à raison comme la jumelle de la Terre peut amener à mieux comprendre des phénomènes qui affectent ou affecteront la Terre et Mars, deux autres planètes telluriques du Système Solaire. En particulier les scientifiques veulent aller chercher sur Vénus une meilleure compréhension de l'effet de serre de la planète de façon à mieux comprendre ce qui se passe sur Terre.

Venus Climate Orbiter sera insérée sur une orbite elliptique, proche de l'équateur et rétrograde autour de la planète. Le point le plus proche de Vénus sera à environ 300 km d'altitude et le point le plus éloigné à environ 13 rayons de Vénus (78660 km). Sa période de révolution sera de 30 heures. Cette position orbitale a été choisie de façon à ce que le mouvement angulaire du vaisseau spatial soit synchronisé avec le mouvement de la haute atmosphère vers l'ouest le plus longtemps possible. Autrement dit, la JAXA veut que sa sonde fonctionne de la même façon que le font les satellites en orbite géostationnaire autour de la Terre.

La charge utile scientifique se compose de 5 caméras qui fonctionneront chacune dans des longueurs d'ondes différentes. Ces caméras fourniront des images globales de façon à mieux comprendre la circulation atmosphérique à l'échelle de la planète. Les images donneront une vue en 3 dimensions. Enfin, l'ombre de Vénus sera utilisé par VCO pour observer des phénomènes de foudroiement et d'éclairs. Des occultations radio sont également prévues pour observer les profils verticaux de la température, la quantité de H2SO4 dans la haute atmosphère ainsi que la quantité d'électrons libres dans l'ionosphère.

Un des grands intérêts de la mission japonaise est sa complémentarité dans de nombreux domaines d'étude de Vénus avec la mission de l'Agence spatiale européenne. Par exemple, les informations acquises par VEX sur les profils verticaux des nuages et des constituants mineurs s'avèreront indispensables pour l'interprétation correcte des images de VCO. Il est simplement dommage que l'activité opérationnelle de VCO (2010-2012) ne corresponde pas à celle de Venus Express (2006-2008). Cependant, la combinaison des deux missions doit permettre de détecter des variations à long terme de l'atmosphère de la planète sur des périodes de plusieurs années.

Les deux sondes tourneront autour de la planète sur des orbites très différentes. Les images acquises par VCO seront essentiellement des vues globales des deux hémisphères au niveau des latitudes basses et moyennes alors que celles de Venus Express fourniront des vues globales de l'hémisphère sud, notamment au niveau des latitudes les plus élevées.


Source: flashespace.com & http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=2191
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Fabien




Masculin Nombre de messages : 4646
Age : 38
Localisation : La Défense (92)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 30 Déc 2005 - 23:06

C'est une très bonne nouvelle car nous avons bcp à apprendre de cette planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 30 Déc 2005 - 23:34

J'aurais préféré une sonde vers Uranus ou Neptune (je me répète...) mais c'est une très bonne nouvelle. Décidément, les Japonais ont bouffé du lion. Et malgré les déboires de Hayabusa, ils sont bien plus haut dans mon estime que l'ESA (quand on arrive à faire une mission de retour d'échantillon avec 170 millions de dollars, c'est qu'on est pas des manches).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 31 Déc 2005 - 0:06

Le japon a visiblement décidé de s'investir grandement dans le spatiale et on en voit le résultat. Hayabusa bien que n'ayant pas rempli sa mission est à mon sens une grosse réussite. Pour un pays qui n'avait pas d'expérience dan sce domaine elle a réussi à amener sa sonde autour d'un astéroide, et l'y faire poser. Cela démontre un grand niveau de maitrise je trouve.

En tout cas tout le monde semble s'investir dans le spatiale en ce moment sauf ... l'europe.

Pour Vénus, c'est étonnant ce regain d'interet subitement. Perso je pense qu'il y aurait plus de bonne chose à apprendre des lunes de Jupiter. M'enfin, ce sera peut être la prochaine étape. Chaque chose en son temps.
Je suis également surpris que la Japon ne tente pas de recommencer une mission vers Mars. Rrappellons que leur seule mission vers l'astre rouge, Nozomi" avait été un échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Fabien




Masculin Nombre de messages : 4646
Age : 38
Localisation : La Défense (92)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 31 Déc 2005 - 7:52

J'ai du mal à comprendre votre colère contre l'Europe spatiale.
Certes le Japon a connu quelques bons succès sur des missions complexes et nous ne pouvons qu'en être très satisfaits.
Mais de là à déplorer l'ESA, je trouve cela un peu injuste.

Notre programme spatiale est, ce jour, tout de même bien plus complet en terme de diversité des missions et programmes scientifiques ou civiles spatiaux, mais aussi de d'infrastructure sptiales, bien plus élaboré.
Je suis cependant entièrement d'accord, que l'ESA et la communauté européenne manque malheureusement d'ambition sur bcp de points.

De plus, je trouve incomparable les programme de ces deux puissances. Le Japon accumule les retard dans tout ces objectifs (H-2, SELENE, Lunar-A...) et des échecs....
L'Europe n'a pas de soutient politique, mais a quelques ressources, gérée avec intelligence qui permettent de satisfaire notre retard dans certains domaines, par rapport aux plus grands (Rosetta, Herschel, Lisa, et bien d'autres...). Pensons aussi que l'ESA ne peut que se dévellopper dans l'avenir.

Concernant Neptune ou Uranus, même la NASA se donne 30 ans pour développer la technologie non acquise pour de telles missions (type Cassini, et non voyager ou Pluto Kuiper). Alors c'est absolument inenvisageable pour le Japon.

Très amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 31 Déc 2005 - 9:56

Je suis plutôt d'accord avec Fabien, bien que je regrette certains choix de l'ESA je trouve qu'on lui fait un faux procès et les reproches permanents à son encontre en deviennent parfois quelque peu indigeste ...
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 31 Déc 2005 - 10:59

Désolé mais c'est ma vision des choses. Je suis déçu par l'ESA qui a un gros potentiel et qui le gache à mon avis, meme si certaines réalisations sont très interessantes.
L'europe a l'un des plus gros potentiel, notamment avec un PIB équivalent aux USA (voir Espace Mag N°18 ) et malgré cela je trouve qu'on en fait vraiment le minimum, le strict minimum. Nos budgets sont toujours de plus en plus réduit ou sous dimensionnés et tant qu'on ne le critiquera pas cela rien ne changera. C'est comme à l'usine, si ton patron t'augmente de 20 euros par mois et que tu ne rale pas, l'an prochain tu peux être sûr qu'il ne t'en donnera pas plus et même qu'il t'en donnera encore moins pour voir jusqu'où il peut économiser ainsi avant que tu ne te plaigne.

Rassurez vous mes critiques se portent plus sur nos politiciens que sur l'ESA, mais je pense que parfois l'ESA ferait bien de faire le forcing sur de grands projets ambitieux plutot que de faire des projets qui rentrent dans le moule des faibles budgets alloués.

Concernant le Japon, je le reconnais elle n'a pas encore atteint notre niveau de compétence mais ce que je veux souligner c'est son dynamisme et le fait qu'en peu de temps elle a réussi de beaux succès. Au train où vont les choses, nul doute qu'elle nous rattrappera et nous dépassera rapidement.
Idem concernant la chine qui a déja réussi le pari du vol habité, qui prévoit un gros lanceur, une station spatiale type Saliout, des sondes vers la lune et aussi de marcher sur la lune. Elle a un programme spatial ambitieux et pour beaucoup elle est devenue la 3eme puissance spatiale.
Concernant la russie, malgré un gros ralentissement durant plus de 15 ans suite à une grosse crise économique, elle repart de plus belle, avec un gros projet sur la table.
Quand aux USA, son programme de retour sur la lune et d'établissement d'unebase est de loin très prometteuse. Malgré des budgets également très serrés elle a su faire le forcing d'un gros projet dont je parlais et mobiliser derrière elle sa population.

Ma colère contre l'ESA vient surtout du fait de passer à côté de Kiper. C'était un projet idéal pour nous, avec un investissement bien moindre que si nous avions du le faire seul, une technologie russe qui a fait ses preuves, un moyen de tranport idéal ... et nous on passe à côté en tournant la tête. D'un autre côté le Japon pourrait y participer.

A mon sens le problème c'est l'europe. A être trop de pays à vouloir des choses différentes on arrive à rien. C'est le blocage. La france quand elle était seule ou majoritaire faisait beaucoup plus avancer les choses. C'est peut être d'ailleurs la raison du dynamisme des autres nations qui n'ont pas à convaincre 20 autres partenaires à chaque projet. après l'échec d'Europa si nous avions eu la structure actuelle jamais Ariane n'aurait vu le jour. l'ESA tout comme l'europe s'est enfoncé dans l'enfer bureaucratique et diplomatique de la fédération où chaque grand pays tente de s'imposer.

Ma crainte c'est de voir dans 50 ans toutes les grandes nations avoir de grands programmes, avoir chacun des moyens de transports d'hommes dans l'espace vers une station ou une base lunaire. Meme des pays comme le Brésil et l'Inde ont cette ambition. Et dans 50 ans l'europe où en sera-t-elle ? ma crainte c'est qu'elle en soit encore avec son lanceur Ariane 5 à lancer des sat, à lancer quelques sondes tous les 4 à 5 ans, payer chèrement l'envoi d'un astronaute tous les 2 ans pour un vol de 10 jours. Et c'est tout. Bref continuer son rythme de vie actuel et moi je suis en colère car ce n'est pas comme ça que je veux voir l'europe spatiale de 2050. Nous avons un potentiel énorme d'ingénieur, de connaissance, de réalisation et d'étude et on n'en profite pas. Quan dà l'argent on l'a mais on préfère le dépenser dans l'amrée ou tout autre secteur également non rentable. Pendant ce temps là nos "cerveaux" et nos chercheurs partent aux USA. C'est ce gachis des compétences et de notre potentiel qui m'énerve. Pourtant Airbus prouve qu'on peut faire grand, quand on s'en donne les moyens.
Bon enfin c'est ma vision des choses, je comprend que d'autres trouvent que l'ESA actuellement c'est génial et qu'elle fait de belles choses (ce qui est vrai d'ailleurs), mais c'est sur l'avenir que j'ai des doutes. Après si mes commentaires sont indigestes pour certain j'en suis désolé mais c'est mon avis personnel et j'espère en changer rapidement car cela montrera que l'ESA a pris une option plus dynamique. Et puis un forum avec des avis différents c'est plus sympa qu'un forum où tout le monde est du meme avis et d'accord sur tout :)

Mais que les choses soient claires, c'est surtout après les politiciens qui coupent les ailes de notre secteur spatial que j'en veux le plus. L'ESA manque juste d'ambition à mon gout et devrait faire le forcing.

Ce serait meme interessant un de ces jours de faire ici un sondage pour savoir si les gens pensent que l'ESA manque d'ambition ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 31 Déc 2005 - 13:32

Je suis plutot d'accord avec toi moi, la conquète spatiale est avant tout une aventure de pionniers, et une conquète sans ambition, ça n'est pas vraiment une conquète...
En dehors de la conquête spatiale, l'Europe est infestée par la lourdeur administrative (encore plus que la NASA) qui rapproche beaucoup trop les industriels des politiciens et des grands conseils de décision: aucune décision n'est prise quand on a une telle dispertion des efforts et surtout des intérêts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 31 Déc 2005 - 13:46

Je ne parlais pas pour toi Mustard car tu avances des arguments que je partage également.
Je pense aussi que l'ESA est affligée de lourdeurs administratives et que ne pas s'investir dans Klipper est une erreur stratégique (je l'ai d'ailleurs dit à plusieurs reprises). Les querelles de boutiquiers ne facilitent pas les choses.
Néanmoins il ne faut pas minimiser les succès scientifiques de l'ESA, je pense que les scientifiques sont les premiers à regretter les atermoiements des politiques. Ils font de superbes choses avec les moyens qui sont les leurs et que moi aussi je souhaiterais plus conséquents, mais ce ne sont pas eux qui décident de leur budget !
Bientôt (croisons les doigts) on aura une sonde en orbite autour de Venus, une autour de Mars, une autour de la Lune, une sonde en croisière direction une comète où un lander se posera, sans compter le nombre de satellite en orbite autour de notre bonne planète etc etc ! Le Japon en est bien loin malgré leur sympathique mission Hayabusa dont j'aurais évidemment souhaité qu'elle réussisse.
Revenir en haut Aller en bas
Yantar




Masculin Nombre de messages : 2625
Age : 41
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 31 Déc 2005 - 16:00

Moi je trouve que le Japon prend plus de risques... Elle n'a pas peur d'échouer dans une mission, ce qui n'est pas le cas pour l'ESA je trouve. Regardez l'ambitieuse Hayabusa. Le défi à relever était vraiment très grand. L'ESA n'a jamais tenté quelque chose de semblable alors qu'elle en a les moyens hormis Rosetta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-orbite.net
Fabien




Masculin Nombre de messages : 4646
Age : 38
Localisation : La Défense (92)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 31 Déc 2005 - 16:03

Pour synthétiser mes pensées,
L'ESA est une très bonne agence rapport Budget/projets, utilisant de la très haute technique spatiale.

Mais il est incroyable qu'elle ne se prononce pas quant à des programmes tels le retour sur la Lune, les vols habités, et l'expédition historique vers Mars. Elle devrait sans aucun doûte avoir un budget comparable à celui de la NASA. Il manque chez nous des hommes d'actions (le progratisme est une des grandes qualités des américains, malgrè leurs autres défauts).

Il est important désormais d'exploiter la bonne performance de l'ESA et de faire passer l'ESA d'excellente Agence, ou même d'agence historique en réalisant de réelle "premières".

Allons planter le drapeau Européen au côté de celui des Russes grâce au Klipper, d'ici quelques années ! Nous en avons les moyens ! Ne laissons pas le monopole aux USA qui en profiterons comme pour l'ISS

L'Europe est grande, l'Europe a un énorme potentiel...Concrétisons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 31 Déc 2005 - 17:15

Absolument, l'europe actuellement n'a pas à rougir de ce qu'elle fait. Mais je m'inquiète juste de ce qu'elle va faire plus tard, je trouve que ça manque d'ambition comparé aux autres agences.
Comme tu le dis Fabien, c'est étonnnant qu'elle n'ait pas fait la moindre interventions sur les programmes lunaires, sur les programmes de vols habités ou sur la coopération sur Kliper.

elle semble se refermer sur elle même et sacrifier ses ambitions pour préserver ses acquis actuels.

Mais il n'est pas trop tard et c'est pour cela que je réagi comme cela parce que c'est maintenant qu'il faut montrer notre mécontentement aux politiciens, pas dans 50 ans quand on sera largué par la concurrence et qu'on sera la 6 ème puissance spatiale.
Le spatial, meme s'il n'est pas rentable est une superbe vitrine d'un savoir faire et ne pourra qu'apporter une image dynamique et hi-tech à l'industrie européenne. Quand on voit le nombre de sous-traitants et d'entreprises qu'Airbus fait vivre on peut comprendre que l'espace en fera autant.

L'europe spatiale, via l'ESA doit se bouger maintenant et nepas se contenter de ce qu'on lui donne. L'édito d'Olivier dans l'espace mag 18 à ce sujet était excellent et c'est justement quand ce genre de commentaire ce généralisera qu'on pourra espérer avoir une réaction des politiciens et des financiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Venus Climate Orbiter : mission japonaise   Ven 23 Oct 2009 - 14:47

http://www.youtube.com/watch?v=E5rzIsDNrL4

Envoyez votre nom avec ou sans message :

http://www.jaxa.jp/event/akatsuki/index_e.html

Aucuna attestation d'inscription ne sera délivrée. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 23 Oct 2009 - 15:05

Présentation de la mission par l'honorable M. Satoh : veneration

http://www.lpi.usra.edu/vexag/May2006/Satoh_May2006.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 23 Oct 2009 - 15:12

suppression suite trop de post émis jugés sans valeur ajoutée


Dernière édition par tatiana13 le Mer 16 Mar 2011 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 23 Oct 2009 - 15:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 23 Oct 2009 - 15:58

Présentation plus récente de la mission par le tout aussi honorable M. Nakamura :
veneration

http://www.lpi.usra.edu/vexag/may2008/presentations/3Nakamura.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 23 Oct 2009 - 16:44

[modération] suppression des infos dites journalistiques


Dernière édition par tatiana13 le Sam 9 Oct 2010 - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 23 Oct 2009 - 16:57

suppression suite trop de post émis jugés sans valeur ajoutée


Dernière édition par tatiana13 le Mer 16 Mar 2011 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 23 Oct 2009 - 17:06

-> fusion des deux sujets
Revenir en haut Aller en bas
Frandu12




Masculin Nombre de messages : 4775
Age : 26
Localisation : Millau (aveyron)
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Jeu 31 Déc 2009 - 13:50

Présenté sur Enjoy space vous pouvez envoyer un message et votre nom a bord de la sonde de la JAXA a cette adresse

Attention il ne reste que quelque jour jusqu'au 10 janvier 2010

désolé s'il il y a un doublon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actualite.spatiale.free.fr
Fan de Ducrocq




Masculin Nombre de messages : 3284
Age : 65
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Sam 13 Fév 2010 - 18:40

Remerciements de l'agence japonaise JAXA sur sa page d'accueil:
traduction automatique:

Je vous remercie beaucoup d'avoir participé à la campagne message AKATSUKI
Nous avons reçu de nombreux messages de soutien de partout dans le monde pour le "Akatsuki" campagne de message, qui s'est achevé le 10 Janvier. Le nombre de participants a atteint 260.214 personnes au total y compris ceux qui se sont inscrits à travers l'Internet et ceux qui se sont inscrits en tant que groupe à partir de zones locales, les écoles et les musées des sciences.Nous avons également reçu des messages de certaines célébrités.Les messages seront imprimés sur une plaque en aluminium, et attaché au corps de l'akatsuki. Le satellite sera ensuite transféré au Centre spatial de Tanegashima pour les préparatifs de lancement.

Le «IKAROS x Lightsail" Campagne de soutien pour les petites Solar Power Sail «démonstrateur IKAROS", une co-charge utile de l'Akatsuki, se poursuit.Les messages envoyés pour cette campagne va survoler le système solaire avec le IKAROS. S'il vous plaît associons également ce projet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Jeu 4 Mar 2010 - 17:55

Le lancement est prévu le 18 mai 2010 à 6h44 heure du Japon, soit le 17 mai à 21h44 GMT.

http://www.jaxa.jp/press/2010/03/20100303_h2af17_e.html
Revenir en haut Aller en bas
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Jeu 4 Mar 2010 - 19:38

[modération] supprssion des infos dites journalistiques


Dernière édition par tatiana13 le Sam 9 Oct 2010 - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan de Ducrocq




Masculin Nombre de messages : 3284
Age : 65
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Re: Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)   Ven 5 Mar 2010 - 20:33

Source: http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/62508.htm



PLANET-C, aussi appelée "Akatsuki" (aube, en japonais) sera accompagnée par cinq petits satellites annexes : un petit satellite de test technologique de la JAXA appelé IKAROS et quatre autres petits satellites réalisés par des universités japonaises (UNITEC-1, Waseda-sat2, KSAT et Negai). Ces derniers satellites sont lancés dans le cadre d'un programme de la JAXA cherchant à promouvoir les satellites universitaires en les emportant sur la fusée H-IIA lorsque la mission principale l'autorise.

IKAROS (315 kg) servira à tester une voile solaire dans l'espace. Il s'agira de vérifier non seulement le déploiement de la voile, mais aussi de valider certaines techniques de navigation avec ce type de propulsion. UNITEC-1 aura lui le privilège d'être le premier satellite universitaire placé sur une trajectoire interplanétaire. Le satellite de 26 kg sera en effet placé sur un chemin pointant vers Vénus, alors que les trois autres satellites éducatifs resteront en orbite autour de la Terre. UNITEC-1 a été réalisé par un consortium de six universités japonaises. Le satellite emportera plusieurs calculateurs dont la durée de vie sera testée en orbite, dans le cadre d'un concours universitaire. D'autres expériences seront aussi réalisées afin de valider les techniques de réception des signaux de l'espace profond. Les trois derniers satellites, d'une taille beaucoup plus modeste (environ 1 kg chacun) ont essentiellement une vocation formatrice. Il s'agit des satellites Waseda-sat2 (Université de Waseda), KSAT (Université de Kagoshima) et Negai (Université Soka). Ils seront séparés du lanceur par le système J-Pod (JAXA Picosatellite Orbital Deployer) développé par la JAXA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lancement Akatsuki (Venus Climate Orbiter) / H-IIA (20/05/2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Vénus-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit