PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 la fronde gravitationnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alpha




Masculin Nombre de messages : 731
Age : 58
Localisation : Canada
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: la fronde gravitationnel   Dim 8 Jan 2006 - 16:25

Depuis toujours, si l'occasion se présente, les ingénieurs spatial utilise la gravité des planètes sur leur route pour accéléré la vitesse de leur sondes. Ce que je ne comprend pas dans le phénomène est que même si la gravité accélère la vitesse de la sonde pendant son approche, la même gravité devrait ralentir la sonde d'autant pendant son éloignement. Il me manque une donnée pour comprendre la mécanique de ce phénomène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: la fronde gravitationnel   Dim 8 Jan 2006 - 16:35

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: la fronde gravitationnel   Dim 8 Jan 2006 - 16:50

La réponse la plus simple est que ton explication est juste si la planète est fixe. Or une planète ayant une vitesse élevée, la sonde quitte le système avec plus de vitesse dans le référentiel héliocentrique même si elle en a autant dans le référentiel de la planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: la fronde gravitationnel   Dim 8 Jan 2006 - 17:36

Espace mag avait fait un bel article à ce sujet.
Effectivement la vitesse gagnée en approchant un astre est reperdu en s'y éloignant. Et comme le dis mes précédents intervenants, le gain de vitesse vient du fait que la sonde acquière en plus la vitesse de rotation de l'astre autour du soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: la fronde gravitationnel   Dim 8 Jan 2006 - 17:50

On peut aussi voir ça comme ça: la sonde "vole" de l'énergie à la planète ( sous forme d'énergie cinétique ), et la ralentit donc un peu ( c'est bien entendu infime, mais c'est pour la compréhension ) alors que elle, elle accélère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: la fronde gravitationnel   Dim 8 Jan 2006 - 18:34

"Pour profiter de l'assistance gravitationnelle, il faut définir la trajectoire de notre sonde de manière à ce qu'elle vienne à la rencontre d'une planète en arrivant dans son dos. Dans un premier temps, la sonde s'approche de la planète et finit par rentrer dans sa zone d'influence. Le puits gravitationnel attire de plus en plus la sonde qui voit sa vitesse augmenter. Bien entendu, la trajectoire de la sonde a été établie de manière à éviter une collision avec la planète choisie. Notre vaisseau spatial dépasse donc la planète sain et sauf et sort progressivement du puits gravitationnel de celle ci, en perdant petit à petit de la vitesse. A la fin du survol, la sonde a perdu autant de vitesse pendant la phase de sortie qu'elle n'en a gagné pendant la phase d'entrée. Vous êtes sans doute en train de vous demander la finalité de cette manœuvre qui n'a apparemment servi à rien. Pourtant la vitesse de la sonde a considérablement augmenté. Effectivement, lorsque la sonde quitte définitivement l'influence gravitationnelle de la planète à la fin du survol, sa vitesse est égale à la somme vectorielle de sa vitesse initiale et de la vitesse de la planète autour du Soleil, qui est loin d'être négligeable. Notons que cette manœuvre modifie aussi sensiblement la direction de la sonde, qui est courbée par la planète survolée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha




Masculin Nombre de messages : 731
Age : 58
Localisation : Canada
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: la fronde gravitationnel   Dim 8 Jan 2006 - 23:35

Merci pour vos réponses, et si je comprend bien, la taille de la planète utilisé pour la fronde importe peu.

Il est beaucoup plus rentable d'utilisé Mercure à la place de Jupiter pour accéléré une sonde, si l'occasion se présente naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BDL-DAO




Masculin Nombre de messages : 373
Age : 29
Localisation : Les pieds sur Terre, la tête dans l'Espace...
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: la fronde gravitationnel   Mar 10 Jan 2006 - 20:44

Je pense que le choix de la planète n'importe pas dans le sens ou de toute façon la fronde sera diferente (surtout la trajectoire du vaisseau en fait) puisque cela depend de la masse de la planète... (si elle est trop loin d'un planète de masse faible elle ne profitera pas assez de la fronde...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la fronde gravitationnel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit