PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 L'Ultra ion Engine Made in Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fabien




Masculin Nombre de messages : 4646
Age : 38
Localisation : La Défense (92)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: L'Ultra ion Engine Made in Europe   Mer 11 Jan 2006 - 18:21

L'ESA, en partenariat avec un groupe de l'ANU (Australie) a réussi l'exploit de dévellopper et tester un Ultra ion Engine, en 4 mois seulement !!!

Ce moteur, appelé DS4G permettra aux sondes spatiales de développer une poussée bien plus importante que le moteur de Smart-1 (PPS 1350).
De plus, sa consommation est au niveau de la "rupture technologique" puisque avec la même quantité de carburant embarqué (à savoir environ 82 Kg de Xénon), le moteur pourra propulser une future sonde, non pas vers la Lune, mais au delà de l'orbite de Pluton, voire au delà des limites de notre système solaire. Biensûr, l'alimentation en énergie devra croitre pour ce type de sonde.

D'après l'ESA, il s'agit bien d'une avancé majeure dans le domaine spatial qui va révolutionner les futures missions d'exploration spatiale. De plus, un tel système pourra équiper les explorateurs lunaires ou martiens.

http://www.esa.int/esaCP/SEMOSTG23IE_index_0.html
http://www.esa.int/gsp/ACT/propulsion/safe_thruster.htm

L'ESA affirme ainsi son leadership dans la propulsion ionique (mais la NASA travaille aussi sur de futures gros moteurs)
Pasionnément,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien




Masculin Nombre de messages : 4646
Age : 38
Localisation : La Défense (92)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: L'Ultra ion Engine Made in Europe   Mer 11 Jan 2006 - 18:27

J'ai oublié une précision importante :
"produced an ion exhaust plume that travelled at 210,000 m/s, over four times faster than state-of-the-art ion engine designs achieve"

"(le test) a génèré un poussée d'ion atteignant 210 000 m/s, soit plus de 4 fois la vitesse du moteur ionique de référence développé à ce jour".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: L'Ultra ion Engine Made in Europe   Mer 11 Jan 2006 - 18:53

Ca c'est vraiment super !
Reste plus qu'à développer les RTG qui vont avec Wink
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: L'Ultra ion Engine Made in Europe   Mer 11 Jan 2006 - 19:09

C'est génial, le problème c'est qu'il n'a pas été testé dans le temps... La NASA a un moteur moins puissant mais qui a fonctionné dans une chambre à vide plus de 3 ans sans interruption !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4125
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: L'Ultra ion Engine Made in Europe   Jeu 12 Jan 2006 - 9:00

Oui, l'ESA prend enfin le chemin pour combler son important retard dans le domaine de la propulsion plasmique.
Cependant, la NASA a aussi testé en laboratoire des moteurs plasmiques produisant une vitesse d'éjection bien supérieure à 210000 m/s (300000 m/s avec le VASIMR).
En lisant la description très succinte du fonctionnement, il me semble que ce moteur risque de buter sur une des limitations traditionnelles du moteur ionique à grille : la seconde grille permet d'extraire les ions du plasma, ce qui suggère qu'il y a une zone accumulant une énorme charge positive, et cette charge d'espace devrait limiter la densité surfacique de poussée du moteur.
Dans d'autres moteurs, ce problème est résolu en travaillant sur un plasma neutre, ce qui ne semble pas être le cas ici.
On attend avec impatience des articles scientifiques détaillant le fonctionnement et décrivant les performances réelles...
Sinon, un flux de 0.14 mg/s pour une vitesse d'éjection de 210000 m/s, celà donne une poussée de 0.03 N. A comparer au dernier moteur plasmique à effet Hall testé par la NASA, produisant 3N, soit 100 fois plus.

Ce qui est positif est le délai dans lequel semble avoir monté cette expérience, bien plus que le concept du moteur et ses performances, qui ne sont pas si révolutionnaires.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Ultra ion Engine Made in Europe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit