PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 les métorites se suivent, mais...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alpha




Masculin Nombre de messages : 729
Age : 60
Localisation : Canada
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: les métorites se suivent, mais...   Dim 22 Jan 2006 - 16:24

A quoi ressemblerais l'arrivé sur terre d'une météorite doté d'une vitesse relative pratiquement nul et qui aurais été rattrapé par la terre? Aurait elle le même comportement et apparence d'une roche lancé d'un avion? Si l'échauffement est réduit au minimum, elle ne réduirait pas sa masse dans sa chute.

Un autre phénomème m'intrigue, celui des météorites qui explosent suite a leur surchauffe pendant la rentré en atmosphère. De quoi se compose de tel météorite? Quel matière naturel peu produire des explosions qui peuvent être confondu avec de petite bombe nucléaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12220
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: les métorites se suivent, mais...   Dim 22 Jan 2006 - 16:50

Alpha a écrit:
Un autre phénomème m'intrigue, celui des météorites qui explosent suite a leur surchauffe pendant la rentré en atmosphère. De quoi se compose de tel météorite? Quel matière naturel peu produire des explosions qui peuvent être confondu avec de petite bombe nucléaire?
Il me semble que l'explosion survient dans les plus grandes météorites, lorsque après une longue traversée dans l'atmosphère, la couche extérieur rocheuse/ferreuse de la météorite est beaucoup plus chaude que son intérieur (qui est de la même matière) qui est beaucoup plus froide. Il y a une intense contrainte dans la roche qui se dilate au bord, jusqu'à arriver à une fragmentation violente: c'est l'explosion.

En tout cas une chose est sure: il ne s'agit pas de l'explosion d'une substance contenue dans la météorite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3225
Age : 52
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: les métorites se suivent, mais...   Jeu 16 Fév 2006 - 18:35

Alpha a écrit:
A quoi ressemblerais l'arrivé sur terre d'une météorite doté d'une vitesse relative pratiquement nul et qui aurais été rattrapé par la terre? Aurait elle le même comportement et apparence d'une roche lancé d'un avion? Si l'échauffement est réduit au minimum, elle ne réduirait pas sa masse dans sa chute.
Il me semble que le cas le plus favorable est celui d'une météorite qui aurait une vitesse nulle par rapport à la Terre à environ 1 million de km de celle-ci, zone où l'attraction terrestre commence à être supérieure à l'attraction solaire. A partir de ce moment, il y a chute libre, et la météorite acquiert donc une vitesse de l'ordre de 10km/s à l'entrée de l'atmosphère. Et ceci est le cas le plus favorable, c'est à dire que dans les autres cas, la vitesse serait supérieure. En conséquence, cela ne peut être comparé à une pierre qui tombe d'un avion et la météorite ne peut éviter une rentrée dans l'atmosphère relativement brûlante.
En y réfléchissant bien, il y a tout de même un autre cas, c'est celui de la météorite qui frôle la Terre et qui n'est pas destinée à y tomber ... s'il n'y avait un freinage atmosphérique. Dans ce cas, c'est dans la haute atmosphère que la météorite freinerait et telle une capsule qui retomberait sur Terre, elle pourrait subir un réchauffement plus progressif avec une trajectoire très courbée autour de la Terre. Enfin, dans tous les cas, je pense que la vitesse de descente dans la haute atmosphère est de l'ordre de 10km/s, et donc on ne peut éviter l'étoile filante ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha




Masculin Nombre de messages : 729
Age : 60
Localisation : Canada
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: les métorites se suivent, mais...   Jeu 16 Fév 2006 - 22:12

Merci de ta réponse, ta deuxième explication répond parfaitement aux interrogations que j'avais sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les métorites se suivent, mais...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit