PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 KSLV-2 fusée sud-coréenne et un peu russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: KSLV-2 fusée sud-coréenne et un peu russe   Ven 22 Aoû 2008 - 23:10

Selon le porte parole de la société russe Energomash qui construit une grande partie des moteurs fusée de la Russie (et fournit aussi des moteurs pour certaines fusées américaines) un accord est intervenu au niveau des discussions entre Roscosmos et la partie sud-coréenne sur le développement en collaboration de la future fusée sud-coréenne KSLV-2. Selon cet accord Energomash fournira pour le premier étage de cette fusée (qui en comprendra 2 ou 3) des moteurs d'un type similaire au célèbre RD107 de 80 T de poussée. Si les sud-coréens le souhaitent Energomash sera également en mesure de fournir pour le second étage des moteurs de 30 T de poussée.

[site de Novosti Kosmonavtiki]

On sait que la fusée KSLV-1 en cours de développement est déjà le résultat de la coopération entre russes et sud-coréens avec l'implication importante de la société Khrunichev.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: KSLV-2 fusée sud-coréenne et un peu russe   Lun 29 Sep 2008 - 23:04

A l'occasion de la visite du Président Sud Coréen en Russie il a été confirmé la poursuite de la coopération entre la Russie et la Corée du Sud.

La fusée KSLV-1, fruit de cette collaboration, devrait effectuer son premier vol, à partir du pad de lancement d'origine russe en cours d'installation en Corée du Sud, en fin d'année 2009.

[site de Novosti Kosmonavtiki]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan de Ducrocq




Masculin Nombre de messages : 3284
Age : 65
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Re: KSLV-2 fusée sud-coréenne et un peu russe   Ven 11 Juin 2010 - 22:06

La Corée du Sud vise à construire avant 2020 une fusée de 300 tonnes de poussée

Citation :
Centre spatial de Naro, Corée du Sud, 09 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud vise à construire une fusée de 300 tonnes de poussée au cours des 10 prochaines années afin d’être capable de placer seule un satellite de taille moyenne en orbite, a déclaré un institut de recherche aérospatiale géré par l'Etat, le 9 juin.
L'Institut de recherche aérospatiale coréen (KARI) a expliqué que l'expérience et le savoir-faire acquis au cours des deux dernières décennies avait permis à Séoul de fabriquer ses propres fusées spatiales pouvant placer un satellite de 1,5 tonne dans l’orbite soleil-synchrone à environ 600-800 kilomètres de la surface de la Terre.
Un satellite de 1,5 tonne serait donc 15 fois plus lourd que Science and Technology Satellite-2 (STSAT-2) de 100 kg porté par le lanceur Space Launch Vehicle-1 (KSLV-1), développé avec l'aide de la Russie.
Une telle capacité permettrait au pays d’envoyer différents types de satellite dans l'espace sans aide étrangère.
Les satellites multifonctions sud-coréens Arirang 1 et 2 pèsent 470 kg et 800 kg chacun, tandis qu’Arirang 5, en cours de construction pour un lancement dans un avenir proche, devrait peser environ 1,4 tonne.
Le KARI a déclaré que sa nouvelle fusée, qui devrait être appelée KSLV-2, serait conçue et construite avec des technologies locales, bien que certaines pièces puissent provenir de l’étranger pour des raisons budgétaires.
L'institut, basé à la ville de Daejeon, à 160 kilomètres au sud de Séoul, a fait savoir que le projet KSLV-2 pourrait coûter environ 1 600 milliards de wons (1,3 milliard de dollars). C'est plus de trois fois le prix du KSLV-1 (502,5 milliards de wons).
Le KARI a expliqué que la fusée serait une conception en trois étapes qui connectera quatre fusées à combustible liquide de 75 tonnes de poussée comme le moteur principal. Elle permettra à l’aide de fusées de deuxième et troisième phases de placer un satellite en orbite haute.
La Corée du Sud a déjà la capacité de fabriquer des fusées à combustible liquide de 30 tonnes grâce en partie à sa coopération avec la Russie sur le projet KSLV-1 qui a débuté en 2002.
"La Corée du Sud a acquis de nombreuses technologies et un savoir-faire essentiel pour la conception et construction de fusées spatiales durant ces dernières années", a déclaré le président du KARI, Lee Joo-jin.
Il a dit que, alors que plus de technologies doivent être acquises, Séoul est à la recherche d’une plus grande coopération avec le secteur privé et les laboratoires pour accélérer le développement et améliorer l'efficacité globale.
Le fonctionnaire a également déclaré que tous les aspects de la prochaine fusée, de l'élaboration de la conception de base à la production, de l'essai au lancement, seraient assurés et gérés par des entreprises sud-coréennes.
Cette orientation contraste avec la forte dépendance de l'aide étrangère pour placer un satellite en orbite à l'heure actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
KSLV-2 fusée sud-coréenne et un peu russe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Asie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit